Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel niveau faut-il avoir pour enseigner la langue nippone ?

De Aurélie, publié le 12/12/2016 Blog > Langues > Japonais > Quel est le Niveau Requis pour Donner des Cours de Japonais ?

Cours de coréen, cours de chinois ou cours de japonais : les langues asiatiques sont de plus en plus populaires auprès des étudiants français !

Grâce au rayonnement de la culture japonaise, vous pouvez être sûr de trouver des élèves intéressés par la langue nippone !

Cependant, certains professeurs-en-devenir peuvent avoir des doutes quant à leurs aptitudes. Surtout les non natifs.

J’ai envie d’enseigner, mais est-ce que j’ai vraiment le niveau ?

Une question posée par celles et ceux qui hésitent à se lancer dans l’enseignement à domicile du japonais.

Voici donc nos conseils pour déterminer votre niveau si vous voulez enseigner la langue de Mishima !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Être étudiant en japonais (lycée, LEA, LLCE) pour donner des cours à des débutants

En France, l’émergence de la culture japonaise a eu un impact direct sur les formations propres à la langue nippone.

En effet, de plus en plus de grandes écoles universitaires ou d’établissements scolaires proposent des cours de japonais dès le plus jeune âge :

  • prononciation orale,
  • écriture du kanji,
  • du kana et du katakana,
  • ou encore leçons de grammaire nippone…

Les cours de langue proposés dans les instituts peuvent rapidement améliorer vos compétences linguistiques !

Alors, pourquoi ne pas devenir professeur particulier de japonais ?

Si vous avez eu la chance de profiter d’une formation de japonais, vous pouvez tout à fait vous orienter vers l’enseignement privé !

Bien sûr, tout dépend de votre formation : dans la plupart des cas, vos cours de japonais ne vous auront pas forcément donné accès à un diplôme spécifique à la langue (par exemple, si vous prenez quelques cours de japonais LV3, par-ci par-là).

En revanche, si vous êtes étudiant d’une filière LLCE bilingue (anglais-japonais, par exemple) ou LEA anglais-japonais, votre niveau sera bien assez « crédible » pour les élèves !

Comment devenir enseignant particulier de langue nipponne quand on est étudiant ? Pour financer vos études de japonais, rien de tel qu’un travail de professeur à domicile !

Focalisez-vous sur les élèves débutants qui seront plus adaptés à votre niveau. Ces derniers pourront vous entraîner à l’enseignement de la langue japonaise.

Pour devenir professeur particulier pour débutants, plusieurs moyens s’offrent à vous :

  • S’inscrire au sein d’un organisme spécialisé dans les cours à domicile (type Anacours ou Complétude).
  • Faire la chasse aux petites annonces dans les établissements scolaires.
  • Déposer votre annonce dans les commerces de votre ville.
  • Compléter votre profil de professeur sur les sites web de recherche d’emploi (Le Bon Coin, Kelprof, Superprof …).

Précisez-bien que votre cours s’adresse aux débutants de la langue nippone : vous ne voudriez pas vous retrouver en face d’un élève qui en sait plus que vous !

Pour apprendre à parler japonais, les jeunes élèves favoriseront les étudiants, moins chers et plus accessibles !

L’importance d’avoir vécu ou visité le Japon pour donner des cours de japonais

Pour devenir un bon professeur particulier, il faut tout d’abord apprendre le japonais de la manière la plus efficace qui soit : le voyage !

Cela vous permettra toujours d’attirer plus d’élèves pour des cours de japonais !

En effet, tous les spécialistes linguistiques vous le diront : pour apprendre une langue, et notamment le japonais, rien ne vaut une immersion totale au pays du soleil levant.

Afin de bien pratiquer votre expression orale et comprendre les spécificités de la culture japonaise (politesse, cuisine japonaise ou même arts du pays, comme l’ikebana), assister à des cours en France ne suffit pas.

Si vous souhaitez enseigner à des étudiants français, ces derniers apprécieront votre implication vis-à-vis du pays et de sa culture !

Pour voyager au Japon, plusieurs opportunités s’offrent à vous :

  • Vivre directement dans une famille d’accueil pour bien vous imprégner de la culture.
  • Faire un séjour linguistique via une école de langue ou un institut (type EF).
  • Travailler au Japon en tant que professeur pour étendre vos connaissances pédagogiques.
  • Avoir un correspondant japonais, avant de partir, puis, sur place, qui pourra répondre à toutes vos questions.
  • Faire un voyage dans le cadre de votre formation professionnelle (séjours organisés par les universités ou les grandes écoles).

A travers un rythme d’apprentissage régulier, partir au Japon vous aidera à renforcer vos aptitudes et, par la même occasion, votre CV !

Comment devenir professeur particulier de japonais après un séjour linguistique ? Réviser ses cours en admirant le mont Fuji … Que demander de mieux ?!

N’oubliez pas que, pour être un bon sensei, il faut connaître la vie au Japon : beaucoup d’étudiants s’intéressent à la langue pour en savoir plus sur la culture !

Que vous choisissiez de vivre au Japon, d’étudier au Japon ou même de faire un simple voyage au Japon, vous ressentirez très vite les effets positifs d’une vie quotidienne au sein d’une nouvelle culture.

Lors de vos futurs leçons de langue japonaise, vos étudiants pourront prendre en compte vos conseils avisés et vous gagnerez en crédibilité !

Être bilingue franco-japonais pour devenir professeur particulier

L’enseignement des langues a toujours été très complexe : en plus de sa langue maternelle, le professeur particulier doit être capable de maîtriser un autre vocabulaire et, dans le cas du japonais, une nouvelle écriture.

Vous n’aurez pas le droit à l’erreur !

Pour connaître le dictionnaire japonais par cœur et présenter des cours particuliers impeccables, il faudra apprendre à vous perfectionner au maximum pour enfin atteindre le niveau bilingue.

Bien sûr, tout dépend du niveau auquel vous voulez enseigner : si votre cours s’adresse à des élèves d’un niveau intermédiaire, être totalement bilingue n’est pas forcément une nécessité.

Vous ne savez pas quel est votre niveau de japonais ?

Pas de panique !

Vous pouvez passer le test d’aptitude en japonais (Japanese Language Proficiency Test ou JLPT) pour certifier votre aptitude à parler et écrire.

Le test comprend 5 niveaux :

  • Le niveau N1 (obtenir un score de 100/180),
  • Le niveau N2 (obtenir un score de 90/180),
  • Le niveau N3 (obtenir un score de 95/180),
  • Le niveau N4 (obtenir un score de 90/180),
  • Le niveau N5 (obtenir un score de 80/180).

Selon le niveau que vous souhaitez valider, les tests écrits et oraux varieront, ainsi que la notation.

Le niveau N1 est le plus exigeant et le plus difficile à obtenir : si vous réussissez à le passer haut-la-main, vous pourrez certifier à vos élèves que vous êtes bilingue français-japonais !

Bien évidemment, cette qualification sera un énorme « plus » dans votre CV !

Comment trouver des élèves quand on est professeur particulier de langue nippone ? Passez un test d’aptitudes pour vous distinguer du lot !

Pour devenir prof dans une école de japonais ou enseignant à domicile, être bilingue vous permettra de faire progresser vos élèves plus efficacement puisque vous connaîtrez sur le bout des doigts toutes les spécificités de la langue nippone.

Vous pourrez ainsi enseigner à tous les niveaux, du débutant jusqu’à l’étudiant expert qui souhaite, par exemple, faire appel à vos services pour réussir son concours d’entrée au Master de japonais.

N’hésitez donc pas à initier les élèves français à la belle langue du pays du soleil levant !

Un professeur natif du Japon aura toujours plus de succès auprès des élèves

Selon un sondage réalisé par Chapitre France en 2015, le Japon est particulièrement populaire auprès de nos compatriotes : en un an, les départs vers le Japon ont augmenté de 9,5% : soit la plus forte progression pour un pays asiatique.

Ce qui attire les Français, c’est avant tout cette culture si particulière : il est donc normal que, pour les cours particuliers de japonais, les étudiants souhaitent retrouver des natifs !

Eh oui, vous avez beau avoir fait des années et des années d’études de japonais, vous ne remplacerez jamais un « vrai » Japonais !

Laurence Chevalier, enseignante-chercheuse spécialisée dans la langue japonaise, explique :

« On note une deuxième opposition portant sur les compétences : les natifs  possèdent  une  compétence  linguistique  dominante  tandis  que  les  enseignants japonais ont une compétence grammaticale. […] l’enseignant natif est censé maîtriser parfaitement sa langue et  la  parler  mieux  que  les  autres. »

 

Bien sûr, tout ceci n’est qu’une question d’a priori : un enseignant français peut tout à fait maîtriser la langue nippone quasiment aussi bien qu’un natif !

Cependant, si vous êtes Français, vous aurez du mal à rivaliser avec un professeur particulier japonais. Le tarif du cours de japonais n’est pas le même non plus !

Pour remédier à ce problème, n’hésitez pas à vivre au Japon pendant quelques années : votre crédibilité n’en sera que renforcée.

Certifications, diplômes, tests d’aptitudes … La route sera plus longue, mais votre CV deviendra irréprochable !

Peut-on être professeur particulier de langue nippone sans être bilingue ? Apprenez toutes les spécificités de la culture japonaise pour impressionner vos élèves !

Qui plus est, vous possédez une arme qui peut manquer à un enseignant natif : la compréhension.

Tout comme votre élève, vous êtes vous aussi passé par la phase d’apprentissage du japonais et vous en connaissez toutes les difficultés.

Vous pourrez donc plus facilement assurer la progression de votre étudiant et lui expliquer les ressorts de cette civilisation.

Si vous souhaitez déposer une annonce de prof particulier, n’hésitez pas à mettre en avant votre pédagogie : le but est surtout de gagner la confiance de votre futur élève !

Le niveau requis dépend surtout de l’élève

Débuter dans l’enseignement privé soulève beaucoup de questions, à commencer par le niveau des cours.

A la question « Quel niveau doit-on avoir pour être professeur de japonais ? », il y a plusieurs réponses !

En fait, pour être un bon formateur et pédagogue en langue nippone, il faut savoir déceler le niveau de vos élèves.

Calligraphie, maîtrise des verbes ou encore bagage culturel … Chaque élève a ses difficultés, plus ou moins techniques.

Votre formation doit donc être adaptée au niveau de votre étudiant :

  • Niveau débutant : votre élève ne connaît rien au japonais oral ni à l’écriture japonaise. Dans ce cas-là, le professeur-étudiant est le plus qualifié pour l’aider ! En plus de vos cours personnels, aménagez votre emploi du temps pour vous former à l’enseignement grâce à un élève non-initié.
  • Niveau intermédiaire : votre élève connaît toutes les bases du japonais et sait se débrouiller en conversation orale. Si vous avez suivi une formation LLCE ou LEA ou que vous avez fait des études dans une école de japonais, vous pouvez enseigner à un élève de niveau intermédiaire, qui vous rémunérera plus qu’un élève débutant.
  • Niveau expert : votre élève sait parfaitement communiquer en japonais et souhaite faire appel à vous pour un apprentissage intensif. Dans ce cas-là, il vous faudra prouver vos qualifications grâce à un test d’aptitudes ou un diplôme. Maîtrise de l’histoire du Japon, accent parfait … Vos compétences devront être irréprochables !

Du professeur-étudiant jusqu’à l’enseignant qualifié sachant parfaitement organiser un cours de japonais, un grand panel d’élèves s’offre à vous !

Avant de choisir ses étudiants, il faut tout d’abord apprendre à bien connaître son propre niveau, grâce à des tests en ligne, par exemple.

N’hésitez pas à vous perfectionner tout au long de votre carrière, car vous trouverez toujours des subtilités linguistiques que vous ne connaissiez pas !

Alors, n’hésitez plus et complétez votre profil de Superprof afin d’attirer un maximum d’élèves, curieux de la langue du pays du soleil levant !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz