Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Les différents diplômes qui peuvent vous permettre de devenir professeur particulier ?

Par Simon le 17/05/2016 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Quel Niveau d’Etudes pour Donner des Cours Particuliers ?
Table des matières

Les cours particuliers peuvent constituer une source de revenus très intéressante.

Ils peuvent aussi être l’occasion pour vous de partager votre passion et vos compétences.

Mais qui peut devenir professeur en cours particuliers ?

Quels sont les diplômes nécessaires pour donner des cours particuliers ?

Et oui si l’on fait de l’aide aux devoirs ou des cours de soutien à domicile (avec chèque emploi service CESU), les diplômes nécessaires ne sont pas les mêmes !

C’est pareil pour votre rémunération des cours particuliers ! Que vous soyez professeur particulier de physique chimie ou de mathématiques à plein temps ou en job à temps partiel; votre diplôme compte ! Cependant, les diplômes ne font pas forcément de vous un bon  prof particulier.

Pour donner des cours, il faut être pédagogue. Notamment pour les matières techniques et le soutien scolaire. Transmettre son savoir et ses connaissances n’est pas toujours chose facile. Surtout, si un élève en difficulté souhaite préparer un examen difficile et stressant pour lui.

Avant de vous lancer dans l’aventure des cours particuliers, voici tous ce qu’il faut savoir sur votre niveau d’étude et vos diplômes ! 

Et surtout, Comment donner des cours particuliers !

Pourquoi donner des cours particuliers ?

La demande de cours particuliers est en forte hausse depuis plusieurs années.

Plusieurs raisons à cela : un contexte économique tendu, des parents plus soucieux que jamais de l’avenir de leurs enfants en période de chômage de masse, une modernisation des outils de mise en relation (Superprof est un bon exemple de ce phénomène).

Comment peux-t-on devenir prof particulier ? Quel niveau d’études pour donner des cours particuliers ?

Donc, pourquoi donner des cours particuliers ? D’abord parce qu’il y a une réelle demande et qu’offrir ses services est plus facile que par le passé, grâce à internet.

Cet article ne se focalise pas sur la question de savoir comment concrètement devenir professeur particulier ou comment trouver des élèves. Plusieurs articles très complets ont déjà été rédigés sur le sujet sur le blog de Superprof.

Nous vous invitons à vous y reporter.

Bon à savoir : selon un sondage TNS-Sofres, un lycéen sur trois et un collégien sur cinq utilisent les cours particuliers. Les parents d’enfants de 10 à 16 ans sont 43% à avoir déjà offert à leurs enfants des cours de soutien scolaire.

Les élèves qui suivent des cours particuliers dépensent en moyenne 1 500 euros par an (avant déduction fiscale).

L’intérêt de donner des cours particuliers n’est pas seulement pécuniaire.

Donner des cours particuliers, c’est pouvoir partager sa passion, faire profiter les autres de son expérience, transmettre des connaissances. Le plaisir de la transmission est un moteur important pour la plupart des professeurs de cours particuliers.

Rappelons, avant d’entrer dans le cœur du sujet, que les cours particuliers, aujourd’hui, ne se limitent pas au soutien scolaire.

C’est même l’une des grandes caractéristiques de ces dernières années : le marché des cours particuliers s’est considérablement diversifié.

Toute matière ou pratique qui peuvent être enseignées peuvent donner lieu à des cours particuliers : le yoga, le sport, le coaching, la cuisine, le piano, la guitare, le violon, la batterie, et bien sûr le français, l’histoire, la géographie, les mathématiques, les langues vivantes, etc.

Qui peut donner des cours particuliers ?

Contrairement à ce que l’on pense parfois, il n’y a aucune condition à respecter pour pouvoir donner des cours particuliers. Le marché des cours particuliers n’est pas soumis à des réglementations spécifiques.

Ou plutôt, il n’y a qu’une seule règle obligatoire : vous devez avoir 14 ans ou plus pour pouvoir proposer vos services. 14 ans est l’âge minimum pour pouvoir donner des cours particuliers.

Si vous êtes lycéen, vous pouvez donner des cours particuliers.

Conséquence : il n’y a aucune condition de diplôme pour devenir professeur particulier. On peut devenir professeur particulier sans avoir soi-même le baccalauréat.

Lorsqu’on s’intéresse à la typologie des professeurs particuliers, on s’aperçoit que l’on trouve de tout : des lycéens, beaucoup d’étudiants, mais aussi des professeurs certifiés ou agrégés de l’éducation nationale.

Peut-on vraiment proposer des cours particuliers sans diplôme ?

Oui, théoriquement il est possible de donner des cours de thermodynamique avec un brevet des collèges pour seul bagage.

La législation est très souple dans la réglementation des cours particuliers.

Quels diplômes faut-il avoir pour donner des cours particuliers ? L’âge du prof particulier n’est forcément un gage de qualité !

Mais est-ce que vous seriez capable de donner des cours particuliers de thermodynamique sans diplôme de science ? La réponse est bien sûr non.

Un professeur particulier, c’est quelqu’un qui dispose d’un savoir, d’une expérience, de compétences dans une matière et qui propose de partager ses connaissances.

Si vous voulez donner des cours particuliers de piano, vous devez savoir jouer du piano.

Si vous voulez donner des cours particuliers de cuisine, vous devez savoir cuisiner.

Conclusion : théoriquement, on peut donner des cours particuliers sans aucuns diplômes, pourvu que l’on ait au moins 14 ans, mais en pratique les professeurs particuliers ont souvent des diplômes dans les matières qu’ils enseignent. Ou plutôt : pas forcément des diplômes, mais une expérience et des compétences.

On peut être très bon cuistot sans diplôme de cuisinier.

Si vous souhaitez devenir professeur particulier mais que vous ne savez pas quelle matière enseigner, ne sautez pas sur vos diplômés en disant « j’ai tel diplôme de physique, je donne des cours de physique ».

Non, faites un inventaire global de vos compétences, y compris des compétences acquises en dehors de votre formation universitaire.

Choisissez la compétence qui offre le plus d’opportunités ou la discipline qui vous passionne le plus.

L’impact des diplômes sur la rémunération des profs particuliers

En France plus qu’ailleurs, on attache une grande importance au diplôme.

Le diplôme est censé, plus que l’expérience réelle, indiquer le plus précisément les compétences et les connaissances d’un individu. Dans certains pays, notamment les pays anglo-saxons, l’expérience compte au moins autant que le diplôme.

En France, la formation universitaire comptera toujours plus que l’expérience professionnelle.

Le niveau d'études impact-il la rémunérations des professeurs particuliers ? Les profs les plus diplômés sont-ils les mieux payés ?

Cela a une conséquence inévitable sur les cours particuliers en France : le tarif des cours particuliers dépend étroitement du niveau de diplôme, même si ce n’est pas le seul critère qui entre en ligne de compte (il y a aussi le critère de la discipline enseignée : un cours de yoga est facturé plus cher en moyenne qu’un cours d’anglais).

Plus vous aurez de diplômes, plus vous pourrez proposer des tarifs élevés. C’est d’ailleurs pour cela que les plateformes de mise en relation incitent souvent les professeurs particuliers à mettre en avant dans leur présentation les diplômes et les certifications. Le diplôme est par excellence le facteur de crédibilité d’un professeur particulier aux yeux des potentiels élèves.

Pour le dire rapidement, un professeur jeune diplômé de l’ENA facturera ses cours de droit public plus cher qu’un professeur diplômé d’une université de droit peu reconnue. Et c’est vrai même si le diplômé de l’université est plus compétent en tant que professeur particulier que le diplômé de l’ENA.

Pour certaines personnes, cela semble un peu arbitraire, car le diplôme ne révèle pas forcément la vraie valeur d’un individu, mais c’est une réalité avec laquelle il faut compter.

En résumé :

Tout le monde théoriquement peut donner des cours particuliers, sans avoir forcément de diplômes.

Il est donc possible de gagner de l’argent en donnant des cours particuliers !

Mais un professeur particulier non diplômé apparaîtra moins crédible : il sera obligé, pour trouver des élèves, de proposer des tarifs plus bas que ses confrères diplômés. Dans les faits, il est préférable d’avoir un diplôme dans la matière que l’on souhaite enseigner.

Un diplôme de musicologie pour enseigner l’harmonie et le contrepoint, un diplôme de droit pour enseigner le droit, etc.

Pensez à bien mettre en avant vos diplômes dans votre présentation et annonce de cours particulier.

Un enseignant, un travailleur indépendant, un professionnel ou un étudiant sont à même de donner des cours de soutien dans toutes les matières (mathématiques, aide aux devoirs, prépa, classe préparatoire, préparation du bac ou autres examens, cours d’espagnol, cours d’économie, cours particuliers maths, chimie).

Chez Superprof, nous souhaitons bien faire la distinction entre soutien scolaire et garde d’enfant (baby-sitting) qui sont souvent confondus par de nombreux parents d’élèves.

Nos jobs étudiants ne concernent pas la garde d’entants qui est elle aussi comprise dans les chèques emploi service (CESU).

Que faire si je n’ai aucuns diplômes ?

Que faire si vous souhaitez donner des cours particuliers mais que vous n’avez aucuns diplômes ? Il y a deux réponses possibles :

  • Soit vous n’avez aucune compétence et aucune expérience. Dans ces cas-là, il est préférable que vous décrochiez un diplôme ou que vous acquériez une expérience avant de vous lancer dans l’aventure des cours particuliers. Sinon, vous réussirez difficilement à trouver des élèves.
  • Soit vous n’avez pas de diplômes, mais vous êtes très compétent, expérimenté, très bon pédagogue de surcroit. Dans ces cas-là, vous pouvez tenter votre chance. Pour certaines matières (extra-scolaires en général : sport et culture), l’expérience compte autant que les diplômes. Par exemple, vous pouvez être très bon guitariste sans avoir aucuns diplômes. Si c’est le cas, mettez bien en avant dans votre présentation que vous êtes une personne expérimentée. Dans le cas des cours de guitare, n’hésitez pas à renvoyer vers un lien vidéo où l’on vous voit à l’œuvre !

Les qualités d’un professeur particulier qui ne s’acquièrent pas par diplôme

Pour vous rassurer si vous n’êtes pas diplômé, dîtes-vous que certaines des qualités qui font un bon professeur de cours particuliers ne s’acquièrent pas par diplôme. C’est pour cette raison qu’un professeur non diplômé peut être excellent et un professeur surdiplômé médiocre.

Dans les cours particuliers, les diplômes et les études ne font tout pour pouvoir donner de bon cours particuliers. Le prof particulier doit avoir de nombreuses qualités personnelles.

Voici les principales qualités d’un bon professeur particulier :

  • La capacité d’écoute : transmettre, ce n’est pas seulement une relation verticale du haut vers le bas, de vous vers l’élève. C’est aussi être à l’écoute de ses élèves, afin de leur proposer un enseignement vraiment personnalisé, qui s’adapte à leurs particularités, à leur niveau, à leur mode d’apprentissage. Vous devez être attentif à vos élèves, avoir de l’empathie pour eux, même si vous devez faire preuve d’une certaine autorité quand il le faut.
  • Etre patient : certains élèves mettent plus de temps à intégrer ce qu’on leur apprend. Apprendre, c’est bien souvent répéter, deux fois, trois fois, dix fois la même chose. Il faut de la patience pour être un bon professeur particulier. Cette patience, là encore, ne s’acquière pas par diplôme.
  • La pédagogie : la pédagogie est une qualité qui fait défaut à beaucoup de personnes. Or, pour être professeur et enseigner à des élèves, il faut se montrer pédagogue. C’est la qualité la plus importante, et c’est pourtant une qualité qui ne s’apprend pas. Il n’existe pas de diplômes de pédagogue. Les professeurs surdiplômés qui donnent de mauvais cours particuliers ont souvent le défaut de n’être pas bons pédagogues.

Comme on peut le voir, les diplômes ne sont pas les seules qualités requises d’un professeur de cours particuliers.

Donner des cours, c’est surtout est un bon pédagogue qui pourra dispenser des cours de soutien scolaire ou des cours particuliers de qualité.

Dans cette perspective, les profs particuliers ont tout intérêt à mettre en avant leurs qualités dans leur annonce de cours particulier.

Enfin, il faut de l’organisation pour donner des cours particuliers !

Même si les diplômes ont un impact (sur la rémunération notamment), ils ne sont pas toujours suffisants pour faire un bon professeur de cours particuliers.

 

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,67 sur 5 pour 3 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Nolwenn
Invité
Nolwenn

Bonjour, j’ai 14 ans, je vais passer le brevet à la fin de l’année scolaire et je suis bonne élève (moyenne – : 14,98; moyenne + : 17,31; moyenne générale : 15,5). M’est-il possible de donner des cours de soutien à des enfants en classe de primaire ou collège ? J’avais pensé à mettre des annonces aux supermarchés du coin, des conseils ?

Merci d’avance.

wpDiscuz