Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Tout savoir sur le Didattica dell’italiano come lingua straniera

Par Alexia le 09/02/2017 Blog > Langues > Italien > Pourquoi Passer le Test d’Italien DITALS ?
Table des matières

Pour faire formellement reconnaître une capacité, de nombreuses certifications sont disponibles en langue italienne. Du PLIDA en passant par le CILS ou le CIC, les possibilités sont nombreuses et s’adresse à des publics très différents.

La certification DITALS pour « Didattica dell’italiano come lingua straniera » ou didactique de l’italien langue étrangère est une certification à destination de ceux souhaitant enseigner à des non natifs la langue de Dante.

Elle se décompose en deux examens indépendants, correspondant à deux niveaux différents et avec des attentes plus élevées sur le second niveau. 

Dante Alighieri dit « Avoir entendu sans retenir ne fait pas de la science ». Cette citation s’applique parfaitement au diplôme du DITALS ! Il va falloir donner de sa personne pour le réussir et cela commence par une bonne mémoire. Pas la peine de se lancer dans l’étude du DITALS sans volonté de l’obtenir !

Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce diplôme !

Qu’est-ce que le DITALS ?

Pratiquer est le secret de la réussite ! On n’a pas dit que ce serait facile ! Connaître langue et culture italienne est évidemment un pré-requis ! Mais ce n’est pas non plus comme les 9 cercles de l’enfer de Dante !

Tout comme le CILS, le DITALS est une certification de reconnaissance de niveau en langue italienne délivrée par l’Université pour Etrangers de Sienne.

Néanmoins, à la différence du CILS qui visait simplement à formaliser et quantifier son niveau en italien, le DITALS vise à mesurer la capacité à enseigner l’italien aux étrangers et s’axe sur deux angles d’évaluation :

  • Niveau théorique avec notamment une évaluation de la qualité de l’approche pédagogique de l’enseignement,
  • Mais aussi pratique puisqu’il est indispensable d’avoir un niveau suffisant en langue italienne pour pouvoir obtenir la certification et qu’il est important de pouvoir être évalué dans des conditions d’enseignement.

Existante depuis 1994 et choisie chaque année par environ 2000 candidats, le DITALS est la certification idéale pour ceux souhaitant donner des cours d’italiens aux personnes pour qui l’italien n’est pas la langue maternelle.

Maîtrise des outils théoriques et pratique sont les maîtres mots pour réussir son examen du DITALS !

Quels sont les deux niveaux de DITALS ?

Une application pour se débrouiller en italien ne suffira pas à préparer le DITALS ! Au-delà de l’accent qui doit être parfait, donner un cours d’italien demande pédagogie ! Pour se perfectionner, il faut s’exprimer le plus possible à l’oral et à l’écrit !

La certification est segmentée en deux niveaux de compétences :

  • La certification DITALS de premier niveau valide des compétences élémentaires dans le domaine de la didactique des langues ainsi qu’une compétence à déterminer correspondant à un profil d’apprenants.
    Ainsi, il sera possible d’axer la formation sur l’apprentissage de l’italien à l’attention des élèves débutants, des étudiants universitaires, des adolescents, des immigrés, des personnes âgées ou des professionnels du tourisme ou encore de donner des cours pour adultes.
    Evidemment, selon la population cible, les mécanismes d’apprentissage ne seront pas tout à fait les mêmes. Effectivement, pour donner un cours de langue italienne à des non natifs, il faudra probablement plus insister sur les bases du vocabulaire, de la grammaire, la prononciation à l’oral ou encore la compréhension d’une conversation simple. Pour des étudiants italiens, il sera plutôt question d’approfondir certaines notions culturelles comme l’histoire de l’art en Italie.
  • La certification DITALS de niveau II nécessite des compétences plus avancées en didactique des langues. Ce diplôme s’adresse essentiellement aux professeurs souhaitant travailler dans un contexte d’enseignement plus formel et avec un groupe plus hétérogène et plus important.
    Ce deuxième niveau nécessite donc une pédagogie plus « élargie » et des capacités encore plus poussées à la fois sur le plan pratique et théorique.

Il n’est pas nécessaire de passer la certification DITALS de premier niveau pour pouvoir passer la seconde, les deux niveaux étant indépendants. Néanmoins, la réussite au DITALS de niveau 1 entraîne d’office votre admissibilité au DITALS de niveau 2.

Comment préparer le DITALS ?

Enrichissez votre vocabulaire en connaissant pronom, verbe et adverbe en italien sur le bout des doigts ! Rassurez-vous, nul besoin de connaître toute l’oeuvre de De Vinci pour postuler aux cours dispensés par l’école 😉 Mais pourquoi pas en faire un atout ?

Le site de l’école Leonard de Vinci propose une méthodologie efficace pour la préparation à la certification DITALS.

  • La méthode utilisée repose sur une constante remise en question des principes pédagogiques et une envie systématique de perfectionnement des méthodes d’apprentissage. Car apprendre une langue est complexe, être en mesure de l’apprendre aux autres l’est d’autant plus.
  • Le socle de cette méthode est la communication écrite comme orale, où toutes les compétences linguistiques (savoir parler et communiquer, comprendre, lire, écrire) sont mobilisées.
    Différents supports pédagogiques comme la musique, les films, les journaux ou les supports multimédias sont disponibles.
  • Il est également possible de prendre des cours à la carte (en intensif, cours du soir, en groupe restreint ou individuellement) pour préparer la certification.
    Ces cours s’adressent à tous les publics, de l’étudiant étranger cherchant à faire une ou plusieurs années d’étude à Milan, aux étrangers en passant par ceux souhaitant préparer une certification comme le DITALS.

Pour la préparation au DITALS, nous conseillons les cours professionnels qui sont proposés par l’université Léonard de Vinci à Milan.
Grâce à une excellente pédagogie, les cours professionnels proposent des cours totalement personnalisés dans un domaine choisi au préalable avec un professeur spécialiste de la matière qui cherchera à enseigner du vocabulaire italien spécifique. Un niveau intermédiaire est le minimum requis pour suivre convenablement les cours particuliers et maîtriser les concepts associés.

L’offre propose deux leçons individuelles par jour ainsi qu’un cours standard en groupe. Nous conseillons de s’adresser au préalable à l’université pour mettre en place les cours les plus adaptés à vos besoins.

Une immersion totale de deux semaines coûte 1380 € mais vos progrès seront colossaux en peu de temps. Idéal pour mettre toutes les chances de son côté !

L’école Léonard de Vinci propose également une formation intensive destinée exclusivement à la préparation du DITALS. Il est possible de les contacter par mail  :

  • milan@scuolaleonardo.com,
  • Ou encore de contacter directement le directeur pédagogique du centre de formation de Milan à l’adresse mail : info@corsi-formazione-professionale.it,
  • Si vous préférez un contact en direct, il est possible de téléphoner au +39 02 8324 1002.

Enfin, l’école d’italien pour étrangers de Milan propose le même type de formation en vue de passer la certification.
Au niveau tarification, il en coûtera 525 euros + 70 euros de frais d’inscription, prix qui prend en compte :

  • 30 leçons théoriques de 60 minutes dans des groupes réduits de 5 à 15 personnes,
  • Un stage,
  • La mise à disposition du matériel didactique,
  • Ainsi qu’une attestation de suivi.

Le DITALS : Pour qui et comment s’inscrire ?

Un échange linguistique peut-il permettre de progresser en italien ? Apprenez à rendre un cours ludique et amusant en passant votre certification ! Cela fait partie de la pédagogie !

Les conditions d’admissibilité

Pour pouvoir s’inscrire au DITALS de niveau 1, il faut être détenteur d’un diplôme d’études supérieures et être en mesure de prouver une certaine expérience dans le milieu de l’enseignement. Sont également admissibles les personnes ayant effectué un stage dans des cours d’italien pour étrangers.

Concernant le DITALS de niveau 2, les conditions d’admissibilité sont plus strictes. Pour les candidats de nationalité italienne, une licence en sciences humaines est requise, alors qu’il est demandé d’avoir au moins une licence en linguistique italienne pour les candidats étrangers. Tout comme pour le DITALS de premier niveau, des expériences d’enseignant sont également demandées, ainsi qu’un sens aigu de la pédagogie.

Sachant que la réussite à l’examen du DITALS de premier niveau ouvre directement les portes pour passer la certification de niveau 2, il est possible d’utiliser le premier niveau comme tremplin si vous n’êtes pas directement éligible au passage du DITALS de niveau 2.

La procédure d’inscription

Pour l’inscription à la certification, il faut contacter l’école Léonard de Vinci (coordonnées plus haut) afin d’obtenir une session d’examen. Elles ne sont pas affichées sur le site, il faut passer par un contact direct pour en savoir plus.

Le passage du DITALS s’effectue dans les locaux de l’école à Milan. Un petit voyage en Italie, c’est plutôt sympa, non ?

L’organisation des épreuves et le temps imparti pour chacune d’elles sera clairement expliqué le jour de l’examen. Idem : peu d’informations données directement, mieux vaut entrer en contact avec eux.

Les résultats sont communiqués par adresse mail et le diplôme est envoyé directement à domicile par La Poste. A vous de l’encadrer ensuite 😉

Pour plus d’informations, il est possible de se référer au site de l’université de Sienne ou de les contacter via un formulaire disponible sur le site.

En synthèse :

  • Apprendre une langue ne s’improvise pas. Transmettre des connaissances et une méthodologie aux autres en linguistique encore moins. Que ce soit pour apprendre l’anglais, apprendre le chinois, apprendre le japonais, apprendre le français, apprendre le russe ou l’italien, la méthodologie d’apprentissage varie peu.
  • Le DITALS vient insister sur un niveau de langue élevé, voire quasiment bilingue mais également fortement sur les mécanismes à enclencher pour rendre vivant et fluide votre apprentissage de la langue italienne aux autres. Car oui, la méthode a réellement son importance et permettra aux élèves de progresser plus rapidement si celle-ci est adaptée et pertinente.
  • Suivre les conseils de méthodologie dispensés par l’école Léonard de Vinci à Milan peut constituer un point d’entrée extrêmement important pour transmettre plus tard au mieux des connaissances.
  • Passer le DITALS, c’est l’assurance d’être reconnu à la fois comme un professionnel de la langue italienne mais également comme un pédagogue capable de transmettre des informations et du savoir d’une façon optimale.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Alexia
Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz