Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Quelle méthode pour définir le coût de ses cours à domicile ?

Par Avner le 10/11/2016 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Comment Fixer son Tarif pour Donner des Cours Particuliers ?
Table des matières

Bien que très concentré par la préparation de ses cours à domicile, le professeur particulier doit assurer toute la partie vente de son activité, pour continuer à exercer. Son but est d’être visible et réputé sur les plateformes de cours particuliers pour solliciter l’intérêt de la part des étudiants de la primaire jusqu’aux grandes écoles !

Pour cela, mise à part l’excellente qualité de son travail, une autre arme s’offre à lui : son tarif. Ce « jeu » reste pourtant périlleux et, à l’instar de Jumanji, il est étroitement lié à la réalité…

En effet, déterminer son prix pour son profil en ligne aura un impact réel sur la demande des étudiants !

Par conséquent, à condition de mettre de la forme dans ses prix, comme on ajouterait un beau filtre pour embellir son « selfie », l’attraction pour les cours du professeur peut changer considérablement.

Que vous soyez professeur de philosophie, de physique chimie ou intervenant dans les langues vivantes, votre tarif doit inspirer la confiance tout en consolidant votre revenu complémentaire, évidemment !

Allons donc regarder de plus près : Comment s’y prendre pour vendre ses cours de soutien scolaire à domicile, d’aide aux devoirs ou encore de formation aux classes préparatoires ?

Donner des cours particuliers : considérer son tarif comme le fait un entrepreneur

Indépendant dans son job, le professeur particulier est, à la différence de l’enseignant de l’Éducation Nationale, libre de fixer ses prix. Tout comme il est libre du type de leçon qu’il souhaite donner :

  • cours de mathématiques,
  • cours de physique chimie (ou sciences physiques)
  • cours d’économie,
  • cours de philosophie,
  • cours de musique (cours de chant, cours de piano, cours de guitare, cours de violon…)
  • cours de langue (cours de français, cours d’anglais, cours d’espagnol…)…

Bref, un panel assez large, n’est-ce pas ?

Cette liberté est pourtant soumise à plusieurs critères qui ne manqueront pas de vous rappeler ceux naturellement imposés à l’entrepreneur.

Tout d’abord, la phase de réflexion au sujet de sa trésorerie – son compte en banque dans le cas du professeur – est une notion à prendre en compte.

Utilisez votre statut de professeur indépendant pour donner des cours à domicile. Utilisez le Marketing pour fixer le prix de vos cours particuliers.

De même, l’un comme l’autre, doivent s’attarder sur l’environnement de leur activité pour préparer leur stratégie prix. L’entrepreneur analysera les attitudes et les goûts de ses clients potentiels avant même de lancer son produit. Le professeur, doit s’adapter quant à lui aux familles qui jettent un œil sur l’investissement financier que représente sa prestation.

Tout comme l’entrepreneur, le professeur particulier est donc contraint de jouer sur plusieurs tableaux.

  • Le service client :

Dans son interaction avec les étudiants.

Il doit être à l’écoute des demandes en y répondant rapidement. Selon une étude publiée en 2016 par Superprof, le délai de réponse des professeurs (sur le site) est de 22h46 en moyenne. Prenons donc cela comme base. Son objectif, un peu comme une auberge de jeunesse sur Hostelworld, est d’accumuler les bonnes notes et commentaires sur son profil pour augmenter son attractivité.

Eh oui, qui l’aurait cru,  les bonnes notes ça rend beau ! Ça permet surtout d’augmenter son salaire mensuel…

  • Le secrétariat : dans la gestion des démarches administratives.

L’organisation de son emploi du temps est pour le professeur un élément-clé de sa réussite. Son agenda doit être carré pour assurer sa disponibilité. Aussi, le professeur en soutien scolaire doit tenir compte d’éventuelles annulations de la part des familles. Départ en vacances précipité, maladies, leçons de conduite…

Tout est fait pour venir compliquer son travail ! Comme l’entrepreneur, il devra donc être souple pour pallier ces moments d’indisponibilité de l’élève.

  • La communication : dans la vente de ses services.

Sans l’avantage fiscal, le succès des cours à domicile en France serait peut-être tout autre.

Premier pays d’Europe à solliciter des cours particuliers, la France propose une allant jusqu’à 50 % que le professeur se doit de mettre en avant via les chèques CESU (Chèque Emploi Service Universel). De la même manière qu’un entrepreneur, cette réduction d’impôt intégrera son argumentaire de vente lorsqu’il voudra prospecter des clients !

Tous ces éléments, externes à son métier, sont d’autres casquettes que le professeur à domicile va être amené à porter pour enseigner en toute liberté.

La liberté n’a pas de prix… (Enfin si, un tarif !)

Dumping ou service de luxe, c’est dans la sphère de la tactique Marketing que nous allons à présent entrer pour comprendre comment le professeur peut facturer ses prestations.

Professeurs particuliers à domicile, rangez votre craie blanche et prenez note sur votre calepin !

Déterminer son tarif de prof particulier en fonction de la concurrence

Augmentez vos prix en tenant compte de la concurrence. Comment attirez de nouveaux élèves avec des prix attractifs ?

Outre le fait de ne pas avoir peur de la concurrence, le professeur doit être en mesure de l’affronter !

Vous l’aurez compris, le critère qui nous touche particulièrement à présent, est la concurrence. Cette dernière est un puits d’informations dans lequel le professeur peut venir puiser pour fixer son prix. Et puisque Superprof vous aime bien, il vous a même facilité la tâche avec son moteur de recherche interne…

Faites vous plaisir, c’est comme sur Google !

Si vous êtes un professeur d’anglais entrez « professeur d’anglais » dans la barre de recherche.

Là, vous allez tomber sur une liste de profils, tous plus beaux et compétents les uns que les autres. Ils ont pourtant un point en commun qui nous intéresse : leur tarif. Profitez de cette vision globale que vous proposent vos rivaux directs dans votre chasse au prix juste.

Vous entrerez dans la phase de « positionnement ».

Bien que souvent les professeurs prennent le parti de s’aligner sur les prix de la concurrence, on constate parfois quelques dérives.

Proposer des tarifs à 5€/heure pour un cours d’anglais, sachant que la prestation de la concurrence est à 20,80 € / heure en moyenne sur Superprof, n’est pas rentable et vous décrédibiliserait. Même pour un professeur débutant qui souhaite d’abord progresser !

C’est une stratégie qui pourrait coûter très cher sur le long terme ! Une clientèle d’étudiants acquise à très bas prix refusera catégoriquement que vous revoyez vos prix à la hausse, et ce, même si la qualité des cours que vous dispensez s’est améliorée.

En Marketing, on parle de stratégie de dumping ou « vente à perte ». Contraires à l’esprit de concurrence et illégales ces actions peuvent même êtres réprimandées par la loi.

Professeurs, restons donc sérieux !

A l’inverse, demander une rémunération très élevée, comme 35€/heure, alors que vous n’offrez qu’un cours basique d’introduction à l’anglais… Cela fait un peu entourloupe !

Regarder ce que propose la concurrence est une manière pour le professeur de se mettre dans la peau de l’élève.

Cette méthode vous permettra de savoir ce qu’attend un élève lorsqu’il « scroll » ou défile le long des pages profils à la recherche d’un enseignant.

Quel est le tarif appliqué aux cours à domicile dans votre région/ville ?

 

« Être né quelque part…« 

Hormis la concurrence, d’autres facteurs peuvent servir d’indicateurs sur lesquels vous baser pour établir vos prix.

Ainsi, bien qu’indépendant, le professeur particulier est tout de même lié à une région ou une ville qu’il doit prendre en compte. Le tarif moyen de sa commune est une sorte de manuel pratique de la marche à suivre pour établir son prix.

En général, ce tarif tient compte du coût de la vie de la région, afin de répondre au besoin de l’intervenant. A signaler que ces observations proviennent des études menées par Superprof. Elles sont susceptibles d’être différentes sur des sites comme Kelprof, Complétude ou Acadomia.

Proposer de l'aide aux devoirs en Bretagne est-il rentable ? Quel est le prix d’un cours a domicile en Auvergne ?

Ainsi un cours particulier en Ile-de-France s’élèvera à 25,40€ contre un prix moyen en France de 22,50€ (rapport annuel 2015-2016 de Superprof).

Ces données chiffrées donneront au professeur une idée du tarif qu’il peut demander. En l’occurrence, compte tenu des disparités régionales, il serait inconcevable de proposer les tarifs onéreux de la région parisienne à des étudiants vivant à Bioule (82) où le cours particulier est évalué à 7,00 €.

A moins que ce professeur en question soit doté d’un CV en béton armé, bien sûr…

Un complément de salaire en fonction des études et de l’expérience professionnelle

Dernier point de notre aventure tarifaire, voyons à quoi peuvent prétendre une partie des professeurs.

Certains professeurs à domicile, proposent des tarifs très élevés. Pour cela ils revendiquent une spécificité.

Par exemple, un professeur d’anglais pourrait former au TOEFL (ou au TOEIC), être un spécialiste de la réduction d’accent – ou que sais-je encore –  donner des cours de littérature anglaise (To be or not to be ? disait William Shakespeare).

Étroitement liés à la qualité de sa prestation, la formation poussée de l’intervenant, ainsi que ses années d’exercices, doivent êtres intégrés dans son calcul de tarif. Il serait bête d’avoir fait de grandes écoles (Maths Sup, Maths Spé, classe préparatoire, Science Po, Beaux Arts, école d’ingénieurs ou école de commerce) et de ne pas en profiter pour votre rémunération !

Un critère qui a probablement participé à la hausse des prix de cours particuliers sur Superprof, puisque le tarif moyen d’un cours particulier a augmenté de 90 centimes en un an !

Une évolution qu’on peut en partie attribuer à la multiplication des professeurs particuliers âgés de 30 à 39 ans (+10%), de 40 à 59 ans (+13%) et 60 ans et plus (+13%) sur la dernière année.

Justifiez vos tarifs grâce à votre ancienneté dans l'enseignement. L’expérience professorale est une valeur ajoutée qui augmente le prix d’un cours a domicile.

Inévitablement, nous observons aujourd’hui des professeurs de 35 ans évaluant leurs cours 4€ plus cher que les 15 et 29 ans.

L’image haut de gamme qu’ils renvoient, les atouts méthodologiques qu’ils possèdent, et la qualité supérieure de leur service justifient cet écarts de prix.

Véritables éléments de différenciation, cela donne l’impression à votre potentiel élève qu’il en aura pour son argent, sans même vous avoir encore contacté.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Avner
Rédacteur Web et Consultant en marketing digital et réseaux sociaux. ✈️Digital Nomad passionné par l'histoire et l'expression culturelle à travers le monde.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz