Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Immersion : étudier l’italien à Rome, au cœur de l’Italie

De Alexandre, publié le 13/04/2016 Blog > Langues > Italien > Partir à Rome Pour Apprendre l’Italien

L’italien est probablement la langue la plus proche qui soit du français. D’aucuns diront par ailleurs que même avec un niveau proche de 0, l’on peut comprendre certaines conversations.

Mais cela ne suffit évidemment pas.

Pour décemment parler italien, pourquoi ne pas tenter l’aventure de l’immersion ? Et que diriez-vous de partir apprendre l’italien en Italie et à Rome ?

Entre merveilles architecturales et historiques, facilités de séjour et écoles linguistiques, la capitale italienne est l’endroit rêvé pour cela !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre l’italien et s’émerveiller à Rome

Chez Superprof, nous ventons souvent les mérites de l’immersion pour apprendre une langue étrangère. Bien évidemment, nous croyons particulièrement aux bienfaits des cours particuliers d’italien par exemple, mais après tout, si l’on peut s’enrichir intellectuellement et culturellement…

Vous qui avez donc décidé d’apprendre l’italien en Italie, toute la botte s’offre à vous. Mais où aller ?

Tant qu’à faire, pourquoi ne pas directement vous rendre au point névralgique du pays ? Celui que le monde entier envie depuis des siècles et des siècles à l’Italie ? Allez, c’est parti : votre apprentissage de l’italien se fera donc dans la capitale, à Rome.

Pourquoi Rome est-elle la ville idéale pour progresser en italien ? Vous, une rue typique de Rome, une table en terrasse et des amis avec qui parler italien… #DolceVita

A partir de là, c’est comme apprendre l’anglais à Londres ou le français à Paris : vous vous donnez toutes les chances. Le but de l’immersion est bien entendu de se laisser baigner dans un environnement linguistique étranger. D’entendre, jour après jour, et dans n’importe quel compartiment de votre quotidien, une autre langue que le français.

Un contexte hautement stimulant donc, renforcé par un « instinct de survie » qui vous poussera à vous adapter à cette nouvelle société pour vous y intégrer au plus vite.

Mais lorsque tout ceci est accompagné de merveilles architecturales, culturelles, historiques et culinaires (pour ce citer qu’elles)… Le défi s’avère encore plus tentant et réalisable !

Tomber amoureux d’une langue est semble-t-il d’autant plus facile lorsque l’on tombe aussi amoureux d’une ville, d’un pays, d’un peuple et de sa culture. Nous parions donc sans trop nous avancer que si vous tentez votre chance à Rome, votre apprentissage de l’italien n’en sera que plus facile et rapide.

Car Rome c’est tout cela à la fois et bien plus encore. Un émerveillement des sens au jour le jour qui vous boostera littéralement à faire de rapides progrès en italien.

A noter que Rome fait partie de nos 5 meilleures villes étudiantes en Italie !

Point de visa : restez autant de temps que vous le souhaitez à Rome et améliorez votre italien

Apprendre l’anglais aux USA ? Compliqué, tant la problématique des visas est une question sensible. L’espagnol en Amérique du Sud ? Idem.

Heureusement pour vous, il y a l’Europe ! Son espace de libre circulation et surtout, ses passeports européens qui vous permettent de rester autant de temps que vous le souhaitez dans l’un des pays de l’UE.

L'Union Européenne permet-elle aux Français de rester indéfiniment en Italie ? Un drapeau symbole de votre ambition de rester encore et encore à Rome pour y apprendre l’italien.

C’est pour cela qu’en vous rendant en Italie et à Rome pour y améliorer votre italien, les contraintes de temps ne s’appliqueront pas.

Vous souhaitez prendre une année sabbatique à Rome pour appendre une nouvelle langue ? Facile. Une année de césure ? Ou tout simplement déménager en Italie pour un laps de temps indéfini encore ? Nul besoin de visa comme vous le savez, l’Union Européenne vous permet de rester autant de temps que vous le souhaitez à Rome pour y apprendre l’italien.

La liberté est donc totale pour vous. Sans limites de temps, vous n’aurez plus qu’à affronter ensuite vos propres limites (argent, mal du pays…) pour arriver à votre objectif final : parler et écrire l’italien.

Travailler pour progresser en italien : indispensable

Union Européenne toujours, contrairement à n’importe quel résident hors UE, vous pourrez travailler librement en Italie. Outre les possibilités de séjour infinies que vous avez, le travail n’est pas non plus un problème.

Il s’agit toutefois de savoir plusieurs choses sur le monde professionnel italien :

  • Le salaire minimum n’est pas fixé par la loi. Les revenus sont donc basés sur des conventions collectives. Avant de postuler dans tel ou tel milieu, il vous faudra donc vous renseigner sur les possibilités salariales qui s’offrent à vous.
  • La durée légale du travail hebdomadaire est fixée à 40h. Elle ne peut dépasser les 48h. Ajoutez à cela 4 semaines minimums de congés annuels et 11 jours fériés.
  • Contrairement à la France, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source.
  • Enfin, sur place, il vous faudra effectuer votre inscription auprès de l’ASL (Azienda Sanitaria Locale) ou l’agence sanitaire locale pour votre couverture santé et chômage.

Voici donc pour les bases du monde du travail italien. Parce que selon nous, pour apprendre l’italien rapidement, vous ne pourrez y échapper. A moins de faire des études durant votre séjour, le meilleur moyen d’assimiler la langue au plus vite sera de vous fondre dans ce monde professionnel.

Est-il possible de travailler à Rome pour améliorer son italien ? Votre futur stand de « gelato » en plein Rome !

Bien sûr, dans un premier temps, avec un niveau bas, vous ne pourrez postuler partout. Mais au fur et à mesure, Rome vous ouvrira ses portes et le travail sera pour vous un vecteur fantastique d’apprentissage.

Vivre et « trimer » chaque jour avec des collègues italiens, avec lesquels vous devrez interagir, vous fera progresser à vitesse grand V.

Idem avec vos managers sur place, qui vous donneront ordres sur ordres et avec qui vous devrez communiquer aussi, parfois dans un italien plus soutenu.

Vous gagnerez petit à petit en vocabulaire, mais aussi en grammaire et en conjugaison.

A signaler tout de même que, si ce tableau paraît évidemment idyllique, vous n’êtes sûrement pas sans savoir que l’Italie connaît un taux de chômage des plus élevés.

Il ne sera peut-être donc pas toujours aisé de trouver un petit boulot à Rome pour améliorer votre italien. Pas impossible non plus.

Accrochez-vous néanmoins puisque l’emploi pourrait très bien être le vecteur principal de vos progrès en italien !

Votre colocation à Rome pour apprendre l’italien de tous les jours

Maintenant que nous avons posé les bases culturelles, historiques, linguistiques et professionnelles de votre immersion italienne à Rome, parlons un peu de votre vie sociale sur place !

Celle-ci sera évidemment rythmée par votre boulot, mais avant tout par votre logement et vos amis. Justement, pourquoi ne pas coupler le tout en tentant la collocation sur place ?

Vous qui arriverez peut-être seul(e) à Rome, le meilleur moyen de vous faire des amis, Italiens si possible, sera encore d’habiter avec eux.

Des associations pour les étudiants étrangers vous aident aussi dans la recherche de logement :

  • www.esn-roma.it/satellite/
  •  www.erasmusroma.org,
  • www.studentplus.it

Ce sera non seulement une façon de payer un loyer moins cher sur place, mais aussi et surtout d’apprendre un italien de tous les jours !

Imaginez plutôt : après une journée de travail complète lors de laquelle vous aurez parlé italien sans arrêt et appris de nouveaux mots, vous rentrez chez vous pour retrouver vos collocs’ italiens. L’immersion est ainsi totale !

Mieux, à la maison, vous découvrirez d’autres aspects de la langue. Des mots d’argot et un italien de tous les jours, qui contrastera avec l’italien professionnel que vous entendez et pratiquez tous les jours.

Prendre des cours d’italien à Rome

Pour terminer ce tour d’horizon de votre apprentissage de l’italien à Rome, partons du principe que votre séjour sur place ne sera pas rythmé par le travail, mais avant tout par la langue.

Exit donc le petit boulot et place à l’immersion 100% linguistique, plaisir et découverte de la ville de Rome.

Vous vous en doutez certainement, mais Rome propose évidemment aux étudiants étrangers des cours d’italien.

Et pour vous éviter de vous perdre dans la jungle des options qui s’offrent à vous aux 4 coins de la ville, voici celles que nous avons choisies pour vous !

Etudier l’italien à LSI Rome

LSI Rome (Language Studies International) a l’avantage de proposer à ses élèves des locaux situés en plein cœur de Rome. A 5 minutes à pied de la Basilique St Pierre, c’est dire…

Où prendre des cours d'italien à Rome ? Un petit détour par la Basilique Saint-Pierre avant d’aller en cours.

Equipé de plus de 12 salles différentes, le centre linguistique présente surtout plusieurs types de formations aux apprentis italiens :

  • Des cours intensifs : plus de 30 leçons par semaine pour apprendre l’italien selon tous ses aspects.
  • Des cours standards : 20 leçons par semaine.
  • Des cours particuliers : 30 leçons par semaines.
  • Et des cours en « one-to-one » pour des leçons individuelles.

A signaler que sur place, vous pourrez également retrouver des cours d’italien spécialement pour les jeunes. Mais aussi des cours du soir pour les travailleurs ou encore des cours Premium pour étudier en petits groupes.

Cours d’italien à Rome : Torre di Babele

L’école Torre di Babele jouit aujourd’hui d’une belle réputation et d’une longue expérience, en témoigne ses 32 années d’existence !

Une longévité qui a permis au centre de s’adapter à la demande et ainsi proposer de nombreuses formules de cours d’italien à Rome :

  • Cours intensifs standard,
  • Cours intensifs Plus,
  • Cours Superintensifs A et B,
  • Cours individuels,
  • Cours pour séniors,
  • Cours non-intensifs,
  • Cours via Skype…

Vous aurez donc le choix sur place et devrez faire face à une méthode d’apprentissage avant tout basée sur la communication, l’interaction et la discussion ! A signaler qu’une évaluation vous est demandée dès votre entrée, afin d’évaluer votre niveau et vous répartir avec des élèves aux capacités similaires.

Scuola Romit : école d’italien pour étrangers

La Scuola Romit pourrait bien être l’endroit idéal pour vous. En effet, l’institut linguistique romain est spécialisé dans l’apprentissage de l’italien pour étudiants étrangers du monde entier.

Un beau programme donc qui rassemble de jeunes enseignants italiens et de jeunes élèves internationaux.

Surtout, après les cours d’italien, Sculoa Romit invite les à apprendre l’italien à travers la découverte de la ville de Rome.

De nombreuses activités sont ainsi organisées pour se rapprocher un peu plus du quotidien des Romains !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *