Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1
4

Apprendre la Langue Arabe pour des Raisons Culturelles

De Simon, publié le 11/05/2016 Blog > Langues > Arabe > Pourquoi Apprendre l’Arabe d’un Point de vue Culturel ?

La langue arabe est une magnifique langue parlée par plus de 350 millions de locuteurs dans le monde.

C’est aussi la langue officielle dans plus de 20 pays.

Comme l’anglais, le français, l’espagnol ou l’italien, l’arabe figure dans le système éducatif français.

Mais c’est avant sur le point de plan des échanges et de la culture que l’idiome arabe s’est particulièrement illustré ?

Vous nous ne croyez pas ? Pourquoi apprendre l’arabe ?

Sans vous en rendre compte peut-être, vous utilisez des mots arabes quand vous parlez, vous maniez le système de chiffres arabes quand vous faites des maths et quand vous désignez une constellation haut dans le ciel à votre petite-amie, c’est aussi grâce à l’héritage arabe envers les mathématiques et de l’astronomie que vous pouvez les nommer.

Langue d’échange, de communication, langue pour promouvoir la culture, c’est aussi un formidable passeport pour votre future orientation professionnelle.

Tandis que la plupart des étudiants optent pour les traditionnelles langues espagnoles, anglaises, allemandes ou Italiennes, pourquoi ne pas vous démarquer de la majorité en choisissant une langue à fort potentiel et très recherchée ?

Pourquoi ne pas prendre des cours d’arabe pour son apport culturel ?

Si je vous disais qu’à la fin de cet article vous aurez toutes les informations pour savoir comment apprendre l’arabe. Et surtout les bénéfices de découvrir la culture arabe.

Les cours d’arabe n’auront plus de secrets pour vous, tout comme le clavier arabe , les voyelles et pronoms possessif et perfectionner sa linguistique.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Sources de grands mouvements philosophiques, littéraires, scientifiques

La langue arabe s’est illustrée depuis des siècles dans d’innombrables domaines.

Aujourd’hui encore, on peut mesurer l’apport culturel de la langue arabe, de cette culture, de cette civilisation ô combien riche.

A travers la littérature, la philosophie, les sciences, l’idiome arabe est représenté sous toutes ses formes.

Vous voulez une petite preuve ? Attends quelques instants…

La langue arabe et la médecine

Alors que la maladie en tant que tel était considérée comme un châtiment divin ou alors provoquée par des forces maléfiques, le traitement était archaïque et non approprié.

C’est à partir de récits arabes que la médecine a commencé à changer et à prendre une nouvelle orientation : en effet, la médecine arabe partait du principe que les soins du corps permettaient une meilleure implication dans l’adoration de Dieu.

En somme, soigner et sauver quelqu’un permettait d’assurer le salut de l’âme.

Quel est l'apport de la langue arabe dans notre médecine actuelle ? Détail d’un document médical du Moyen-Age en arabe.

On reconnaît un grand héritage sur le plan médical de la part des Arabes en Occident :

  • L’apparition des premiers hôpitaux (avec les maisons de convalescence) mais aussi les premiers asiles pour aliénés et les maisons de retraite.
    A noter que le 1er hôpital parisien fut fondé par Louis IX lorsque celui-ci revient des Croisades avec les Arabes à la moitié du 13e siècle.
  • Le Canon de la Médecine d’Avicenne : c’est encore aujourd’hui un ouvrage de référence, notamment en ce qui concerne les maladies infectieuses.
  • Ibn al-Haytham ou Alhazen (11e siècle) : le fondateur de l’optique moderne telle que nous la connaissons.
    Il est aussi l’inventeur de la chambre noire chère aux photographes et des diverses théories sur la lumière et la réflexion de la lumière.
  • Abou al-Qâssim al-Zahrawi (Abu Al-Qasim) : un des plus grands chirurgiens arabes qui a su révolutionner la manière d’opérer les ligatures et de réparer les luxations.
  • Ibn Nafis (13e siècle) : c’est un savant arabe qui découvert la circulation pulmonaire.

La langue arabe et les mathématiques

L’apport culturel de la langue arabe s’étend également au champ des mathématiques.

L’une des plus fortes influences des Arabes sur notre culture et notre civilisation est la réappropriation des chiffres indiens et surtout l’invention du chiffre zéro : grâce à cette invention, le système de numération à 10 chiffres est né et se trouve plus facile et plus souple que les chiffres romains utilisés jusque-là.

La notion mathématique qui fait fuir de nombreux étudiants, à savoir l’algorithme, et qui pourtant est omniprésente en informatique et dans l’usage des réseaux sociaux, fut inventée par un scientifique arabe de génie, Al-Khawarizmi.

Il est aujourd’hui considéré comme le « Père de l’Algèbre ».

C’est aussi sur le plan de l’astronomie que l’apport culturel et le savoir mathématique des Arabes est significatif.

Quelle est l'influence des Arabes sur l'astronomie actuelle ? Détail d’une horloge astronomique.

En effet, tandis que les Chrétiens en Occident étaient certains que la Terre se trouvait au centre de l’Univers, les Arabes reprirent les études des Grecs qu’ils illustrèrent par la suite dans des travaux qui font toujours référence de nos jours.

L’apport culturel arabe est tel dans ce domaine que certaines étoiles et des cratères sur la Lune portent le nom d’astronomes arabes comme Al-Battani et Al-Tûsi.

Des instruments pour l’astronomie furent inventés ou perfectionné par les Arabes comme l’astrolabe, l’horloge astronomique, la boussole ou le cadran solaire.

La langue arabe et la littérature et philosophie

De grandes personnalités du monde arabe influencèrent la pensée chrétienne durant le moyen-âge, en apportant de nouvelles réflexions sur l’homme et l’environnement, travaux inspirés des auteurs de la Grèce antique.

Comment découvrir les différents genres littéraires en arabe ? Découvrez des « Comics » en arabe !

On compte parmi ces grands hommes (tous de langue maternelle arabe) :

  • Abu Nasr Mohammed Fârâbi : fondateur de la philosophie islamique avec des notions de temporel et d’éternel et aussi d’intellect.
  • Ibn Sina appelé couramment Avicenne : il développa des théories de métaphysique, influençant des siècles plus tard d’autres penseurs comme Thomas d’Aquin et Heidegger.
  • Ibn Hazm : cet écrivain inventa le code de l’Amour courtois avec un ouvrage intitulé Le Collier de la Colombe.
  • Ibn Roshd de Cordoue dit aussi Averroès : il influença la pensée médiévale en Europe, ses travaux ont notamment aidé à mieux comprendre la pensée d’Aristote. Certains le considèrent encore aujourd’hui comme l’un des fondateurs de la pensée laïque en Occident.

Ouverture culturelle de la langue arabe sur le plan géographique

La langue arabe se caractérise par 2 types de langues distinctes qui nous permettent de voyager à travers la géographie du monde arabe.

Entre le Golfe arabo-persique jusqu’à l’Océan Atlantique, depuis le Maroc, en passant par l’Égypte jusqu’aux Émirats Arabes Unis, le Qatar, la Jordanie ou l’Iran, la languie arabe nous fait découvrir de merveilleuses contrées, berceau de l’humanité.

Sur le plan historique, l’arabe permet aussi de mieux comprendre les conflits actuels, cela aide à remonter le temps en comprenant la formation et l’instauration des différents empires qui ont rayonné sur tout le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient avec des villes mythique comme Cordoue, Damas ou Bagdad.

Quels sont les pays qui constituent le monde arabe ? Comprendre les enjeux du monde arabe.

Pour comprendre ces différences culturelles, il faut différencier l’arabe ancien qui devint l’arabe littéraire que l’on retrouve dans le saint Coran et l’arabe vulgaire.

L’arabe ancien est aujourd’hui une langue morte, elle absorba rapidement les principaux dialectes de l’Arabie saoudite ainsi que les autres langues sémitiques pour devenir l’arabe moderne, une langue arabe littéraire que l’on peut apprendre avec facilité.

Pour l’arabe vulgaire, c’est une langue qui comprend plusieurs dialectes quasiment identiques en ce qui concerne le vocabulaire arabe mais qui se distingue par la prononciation arabe et la grammaire arabe.

Ainsi, l’arabe du Yémen est considéré comme le plus pur, celui de La Mecque est assez confus à cause du brassage et des mouvements de populations qui affluent vers la Ville Sainte, le bédouin comprend différents sous-dialectes issus de tribus nomades du désert, le syrien et le maronite sont des idiomes arabes usités au Liban et l’arabe égyptien ainsi que l’arabe maure ou maghrébin est propre aux pays du sud de la Méditerranée.

Bien sûr, il existe des liens entre la langue arabe et l’Islam mais nombreuses sont les populations islamisées qui n’ont jamais adopté l’arabe et inversement, des populations arabisées ne se sont jamais islamisées.

Aujourd’hui, on dénombre 1.25 milliards de musulmans dans le monde mais seuls 240 millions sont arabophones et 120 millions ont une véritable connaissance de l’arabe traditionnelle comme 2nde langue. Plus de 90% des musulmans ne peuvent ainsi lire le Coran dans sa version originale.

Apprendre à écrire l’arabe, c’est partir à la rencontre de populations aussi diverses que fascinantes.

L’arabe, un atout scolaire évident

Aujourd’hui, quand on parle d’atouts scolaires, on pense généralement aux matières scientifiques et mathématiques.

Mais en ce qui concerne les langues étrangères, il ne faut pas oublier qu’apprendre une langue comme l’arabe peut s’avérer extrêmement intéressant pour l’apprenant comme pour le futur recruteur.

A l’heure de la mondialisation, là où beaucoup s’orientent vers l’anglais ou l’espagnol ou encore l’allemand, beaucoup se tournent vers les langues asiatiques et peu se tournent vers la langue arabe.

C’est une erreur puisque cette langue connaît actuellement une forte demande et il existe différents moyens pour apprendre l’arabe.

Comment doper son CV et vous démarquer ? En apprenant la langue arabe. Mettez toutes les chances de votre côté en apprenant l’arabe.

C’est un atout considérable pour vous assurer une meilleure insertion professionnelle puisque l’arabe est requis pour de nombreux secteurs d’activité, notamment en ce qui concerne le tourisme, le commerce, les échanges, les finances alors n’attendez plus pour apprendre l’arabe en France !

Parler arabe va vous permettre de converser avec des populations diverses et et des pays arabes tous unis sous la bannière du monde arabe comme l’Egypte, la Tunisie, la Jordanie, l’Iran, l’Iraq, le Qatar, le Maroc, etc.

Les pays exportateurs de pétrole et de gaz encouragent les cours en langue arabe : ce sont des choix stratégiques à prendre en compte dès le début de votre collège ou votre lycée, cela vous aidera à apporter une réelle valeur ajoutée sur le marché du travail et vous démarquer de vos concurrents qui ne pourront pas échanger avec des interlocuteurs étrangers comme des clients ou des fournisseurs.

Si  vous avez un père ou une mère ou des grands-parents qui vous ont appris à lire l’arabe, à lire et écrire l’alphabet arabe,  si vous n’avez aucun problème de phonétque arabe, si vous êtes ordinaire de familles issues de l’immigration, mettez cela en valeur, cela vous aidera à vous différencier des autres candidats à un emploi.

Les nouvelles technologies pour doper votre niveau en  cours d’arabe

Aujourd’hui, que ce soit par le câble ou par Internet, avec les cours en ligne gratuits, les cours à distance comme les MOOC mais aussi avec les émission quotidiennes, vous pouvez suivre des informations en arabe, télécharger des podcasts en arabe, apprendre des dialogues en arabe pour fortifier votre stock en vocabulaire arabe, améliorer votre prononciation arabe en écoutant des locuteurs natifs discuter entre eux.

Cela vous aidera pour mieux comprendre l’arabe marocain et l’alphabet arabe. Voici tous les atouts d’une bonne formation d’arabe.

Les chaines TV satellitaires comme Al Jazeera mais aussi des cours en ligne sur Internet vont vous donner un réel apport culturel, vous permettant d’intégrer la langue arabe dans un contexte concret, local.
Vous ne pourrez plus affirmer que la langue arabe est difficile à apprendre !

Quelles émissions suivre sur la télé arabe ? Suivez les actualités sportives sur la chaîne Al-Jazeera !

Depuis toujours, la langue arabe a apporté beaucoup à l’occident et notre civilisation : que ce soit dans les arts, en littérature, dans les sciences, l’apport culturel de la langue arabe est indéniable.

Apprendre cette langue sémitique est aussi une occasion formidable de découvrir de nouvelles cultures, de comprendre les interactions entre des pays importants sur le plan économique et géopolitique arabe.

C’est aussi un atout considérable pour vous différencier durant les études car on ne pense pas assez au potentiel de la langue arabe dans le monde des affaires, de l’entreprise, des échanges commerciaux.

Plus largement, connaitre le monde arabe vous permettra de pas faire des amalgames. Souvent trop fréquent lorsque que certains sujets de civilisation ou du monde diplomatique sont évoqués.

Souvent comparé à l’Occident, l’Orient à une culture riche, tant sur le plan religieux que artistique.

Si vous avez le temps, je vous conseille vivement de visiter l’Institut du Monde Arabe à Paris. Et oui, pas besoin de traverser la mer rouge ou la méditerranée pour découvrir le monde arabe.

Les richesses de la culture arabe

Les première sociétés humaines sont arabes. Elles sont organisées en une forme constante de la société , la culture des céréales et l’élevage du bétail , en établissant des villes et la promotion de la diversité des compétences et des professions .

La civilisation arabe et son héritage

La religion musulmane a elle imprégnée l’ensemble du monde arabe et de la culture arabe.

Apprendre la langue arabe permet de porter un regard différent sur les capitales du Moyen-Orient.

Suivant cette voie , des cultures riches et complexes se sont construites : l’Égypte ancienne , Assyrie , Babylone et Phoenicia étaient grandes civilisations.

La calligraphie arabe

La calligraphie est, étymologiquement, la belle écriture, l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite. Ce mot provient des radicaux grecs κάλλος (kállos, « beau ») et γραφεĩν (grapheîn, « écrire »).

Les styles calligraphiques sont très variés et réparties  en deux grandes catégories : le kufique, avec une typographie angulaires (le plus ancien) et  le cursif, avec typographie déliés.

Dans les cursifs, on fait le plus souvent allusion à ces six styles canoniques :

  • le naskhî
  • le Muhaqqaq
  • le thuluth
  • le rayhânî
  • le riqâ’
  • le tawqî’

Comment apprendre l'alphabet arabe avec le dessin ? Apprenez à écrire l’arabe avec des calligraphies !

Pour découvrir votre prénom calligraphié en arabe, rendez-vous sur ce site.

Commencez-vous maintenant à vous rendre compte de l’apport de cet héritage arabe dans votre quotidien ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *