Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les meilleurs astuces pour comprendre les caractères de la langue chinoise

De Alexia, publié le 04/04/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Apprendre à Lire le Chinois ?

Bien souvent, on entend dire de quelque chose d’incompréhensible que « c’est du chinois ».

Les clichés ont la vie dure mais sont, concernant la langue de Confucius, parfois erronés. Car effectivement, si lire le chinois ou écrire en mandarin n’a pour un débutant rien de simple, il n’en reste pas moins que c’est à la portée de tous, pour peu qu’on y mette les bons ingrédients. Mémorisation et discipline dans l’apprentissage du chinois seront de rigueur pour gravir les échelons et se perfectionner.

Tout comme pour l’écriture, pouvoir lire en chinois suppose une maîtrise des caractères mais également de la transcription phonétique du chinois : le Pinyin.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

La transcription latine du chinois : le Pinyin

Le Pinyin est un système de transcription phonétique du chinois. Bien que l’on trouve très souvent la double lecture entre les caractères et leurs équivalents en Pinyin, la maîtrise des deux aspects semble indispensable pour apprendre et progresser en lecture chinoise.

L’adoption du Pinyin comme référence internationale remonte à 1958 et il commencera à être utilisé en 1979 par le gouvernement chinois. Littéralement « pinyin » signifie « épeler les sons ». C’est un système extrêmement astucieux qui a pour but de romaniser les caractères chinois et les rendre utilisable à tout un chacun, même à ceux n’ayant aucune idée de la prononciation du ou des caractères en question. D’ailleurs, il n’est pas rare de trouver des personnes maîtrisant parfaitement le Pinyin, sans être très au fait de la prononciation des caractères.

Il est tout à fait possible de ne se contenter que de l’apprentissage phonétique d’une langue, c’est d’ailleurs selon cette méthode que fonctionnent la totalité des langues latines. Parler chinois peut simplement s’étudier via le Pinyin et sa prononciation. Néanmoins, la méthodologie d’apprentissage dépend fortement du profil et des attentes de l’apprenant.

Pour quelqu’un partant voyager en Chine et souhaitant simplement se débrouiller et faciliter la compréhension pour demander son chemin dans la rue, se présenter ou encore commander au restaurant en lisant sur la carte, l’apprentissage du Pinyin devrait suffire amplement.

Maintenant, si l’objectif est d’être en immersion ou de vivre en Chine pendant plusieurs mois ou plusieurs années, de comprendre la richesse et la subtilité d’un des systèmes d’écritures les plus anciens du monde et de saisir parfois certains aspects de la culture chinoise dans la lecture,  le double apprentissage Pinyin et caractères chinois semble être le plus approprié.

Les meilleurs ouvrages pour lire le chinois

Pour apprendre le mandarin, il n’y a pas de secrets : il faut pratiquer comme pour toutes  langues étrangères. Plusieurs choix s’offrent alors à vous, mais pour commencer, voici deux ouvrages utiles pour améliorer vos compétences linguistiques et apprendre à lire le chinois.

Comment enseigner le chinois à des débutants ? Pour un voyage en Chine, nul besoin de connaître énormément de caractères.

Lire et écrire le chinois

L’ouvrage « Lire et écrire le chinois » est un très bon outil pour les néo-apprenants. Son approche pédagogique fondée sur la curiosité en fait un livre très agréable à parcourir, facile d’accès et proposant de répondre à des besoins concrets.

Grâce à une méthodologie bien huilée, l’ouvrage propose de nombreux cours de chinois de lecture et l’apprentissage des 800 caractères les plus élémentaires en à peine 6 semaines. Plus de problème pour décoder les conversations ou les situations de la vie courante !

Et en plus, vous ne vous ruinez pas ! Le livre est disponible sur Amazon ou toute autre plateforme d’achat en ligne pour un prix compris entre 5 et 10 €.

Chinois pour débutant

« Chinois pour débutant » propose également une méthode d’apprentissage de la lecture chinoise qui met l’accent sur l’apprentissage de la double méthode pinyin-caractères et insiste via des modules sur des notions-clés de vocabulaire ou de grammaire chinoise.

De nombreux exercices corrigés sont également disponibles ainsi que quelques points de culture pour enrichir vos connaissances des pratiques chinoises : ancestrales ou actuelles.

C’est encore moins cher que le premier ! Plus aucune excuse pour ne pas vous mettre au chinois mandarin ! L’ouvrage est disponible via la plateforme Amazon pour un prix de 3 €.

L’application dictionnaire Pleco

Quelles méthodes pour apprendre le mandarin plus rapidement ? Pleco est très utile quand on voyage en Chine ou qu’on débute son apprentissage !

Le véritable avantage de ce dictionnaire est qu’il est tout aussi utile pour un débutant complet ne comprenant pas un mot de chinois que pour un apprenant en phase de maîtrise de la langue et de la lecture chinoise.

L’application propose de nombreuses fonctionnalités comme trouver les différentes traductions d’un ou de plusieurs caractères selon le contexte, se formaliser avec la prononciation des caractères recherchés, mais surtout elle offre la possibilité de dessiner soi-même un caractère pour en obtenir le sens, le contexte, l’équivalent en Pinyin mais également la prononciation.

Cette fonctionnalité est clairement celle qui fait la différence car elle est extrêmement concrète et utile dans bien des situations de la vie quotidienne. Un panneau de signalisation à déchiffrer ? Une carte dans un restaurant avec le nom des plats uniquement mentionné en caractères chinois ?

L’application est disponible sur iOS et Android. La version classique est gratuite, mais il est possible d’intégrer, grâce à des téléchargements de packages, de nouvelles fonctionnalités.

Tantôt guide de survie, tantôt véritable outil d’apprentissage, Pleco saura ravir tous les profils d’apprenants.

D’autres applications proposant des services à peu près analogues sont disponibles et permettront une progression rapide dans la lecture du chinois. C’est notamment le cas de « Skritter » qui se focalise essentiellement sur les flashcards ou de « Hello HSK » qui forme à la préparation du HSK en 6 niveaux distincts. Très utile aussi pour progresser en vocabulaire chinois et apprendre à lire le chinois dans les meilleures conditions.

Quelques astuces utiles pour améliorer ses aptitudes de lecture

Utiliser des contenus connus

De nombreuses possibilités s’offrent à nous pour progresser encore plus rapidement. Pour avoir des résultats rapides en lecture, utiliser des contenus déjà connus peut être une idée utile et efficace.

Par exemple, pourquoi ne pas visionner la bande-annonce de votre film préféré en chinois ? L’avantage de cette méthode est que dans pareil cas de figure, nous sommes tous censés connaître l’histoire, puisque nous avons déjà vu ce film plusieurs fois dans une langue maitrisée. Ainsi, associer des mots chinois à une histoire déjà connue permet de fixer plus facilement ces mots.

Comment apprendre les caractères mandarins tout en s'amusant ? Fan des Simpsons ? Si vous voulez progresser en lecture chinoise, regardez la série en chinois sous-titré !

La meilleure des choses est de mettre contenu audio et sous-titres en chinois pour associer écoute et écrit et progresser ainsi en vocabulaire, prononciation et lecture à la fois.

Ce genre de méthode est aussi faisable en reprenant les paroles chinoises des chansons que l’on connaît le mieux ou avec des livres dont l’histoire et le synopsis sont connus.

Enfin, s’attaquer au journaux chinois lorsque le niveau est assez élevé ou qu’il tend à plafonner est également une source sure d’apprentissage de la lecture chinoise. Commencer avec des informations simples pour ensuite basculer sur des articles plus techniques semble être la meilleure des solutions pour s’améliorer en lecture via les journaux.

L’importance de se créer une routine d’apprentissage

Pour une langue aussi différente des langues latines (alphabet, intonations différentes selon le contexte, grammaire…), avoir une méthodologie d’apprentissage sans faille et fiable est un allié certain dans la progression qui sera la vôtre.

La routine a souvent mauvaise presse, mais dans une optique d’apprentissage elle est un formidable outil.

Se créer une routine d’apprentissage ne s’improvise pas en quelques heures, c’est le temps qui viendra la perfectionner et la rendre réellement utile.

Pourquoi ne pas consacrer chaque matin en se levant un gros quart d’heure à regarder une émission de télévision avec les sous-titres chinois, lire votre journal préféré ou encore apprendre quelques nouveaux caractères (5 ou 10 par exemple) ?

Est-ce qu'un dictionnaire français chinois est utile ? Fin cuisinier ? Profitez de votre apprentissage en mandarin pour vous régaler de recettes chinoises !

Pour ceux qui seraient fans de cuisine chinoise, pourquoi ne pas progresser en lecture en lisant quelques recettes de cuisine en préparant le dîner du soir ? Ou pourquoi ne pas reprendre le soir avant de se coucher les nouveaux éléments de lecture acquis dans la journée pour bien les mémoriser ?

Vous pouvez aussi bien profiter des trajets en transports en commun, souvent longs et inintéressants pour continuer votre initiation à la lecture des caractères chinois.

Il n’existe pas de réalité absolue, nous donnons simplement quelques pistes.

La chose la plus importante dans la mise en place d’une routine est qu’elle ne soit pas contraignante.

A chacun de choisir le moment le plus opportun pour faire ses quelques exercices sans que cela ne soit réellement gênant pour un emploi du temps.

En synthèse :

  • Pour parfaire ses acquis en lecture, il faut impérativement acquérir petit à petit du vocabulaire chinois. L’apprentissage d’une langue est un travail de longue haleine, soyez curieux et inventif dans vos méthodes.
  • S’il vous arrive de croiser des caractères chinois inconnus, prendre le réflexe de tout de suite aller chercher la signification, la prononciation, la tonalité à adopter contribuera fortement à l’amélioration des capacités de lecture de la langue. A cet effet, l’application Pleco doit devenir votre meilleure amie !
  • Selon le profil de l’apprenant, apprendre le chinois passera soit uniquement par l’apprentissage du Pinyin soit par l’apprentissage conjoint du Pinyin et des caractères. Cela dépend évidemment des besoins et des attentes. Inutile pour un séjour linguistique en Chine de 15 jours d’essayer d’apprendre 500 caractères différents, tout comme il serait dommage pour quelqu’un cherchant à travailler en Chine pour plusieurs années, de passer à côté de la lecture via les caractères. Outre leur utilité en lecture, ils permettent de s’initier à la calligraphie et à la civilisation chinoise.
  • La langue chinoise et l’écriture chinoise sont pleines de subtilité, c’est ce que chacun constatera dans son apprentissage.

Découvrez également comment apprendre l’alphabet chinois…!

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz