Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel parcours choisir pour enseigner la langue chinoise ?

De Isaline, publié le 01/02/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Devenir Prof Particulier de Chinois ?

Le chinois est une langue complexe qui attire de plus en plus de monde.

Parlée par plus de 1,4 milliard de personnes, elle est la cinquième langue étudiée en France !

Elle est le symbole d’une culture si particulière qui passionne de nombreuses personnes de jour en jour. Beaucoup de jeunes se tournent alors vers ce pays et parient sur son avenir et ses grandes entreprises.

Apprendre le mandarin est alors devenu un véritable atout pour les futures générations.

Voici quelques éléments de réponses.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Faut-il absolument un diplôme pour devenir professeur particulier de chinois ?

Alors qu’il est essentiel d’avoir un diplôme puis de passer le CAPES pour pouvoir exercer en tant que professeur dans l’Éducation Nationale, le statut de professeur particulier, lui, n’impose nullement la possession d’un tel diplôme.

Une aubaine pour ceux qui n’aiment pas les études ?

Pas tout à fait. Car même si le diplôme n’est que rarement demandé, il peut tout de même être un plus pour prouver à vos élèves le niveau que vous avez acquis.

Il permet même de se faire une belle clientèle pour les cours de chinois !

Dans tous les cas, il faudra travailler les aspects théoriques de la langue comme la phonétique, le vocabulaire, l’écriture,… et surtout savoir les retransmettre.

En tant que professeur particulier il faudra également connaître les tenants et aboutissants du programme d’étude vu à l’école. La plupart de vos élèves attendront de vous que vous sachiez les guider et les faire progresser sur certains points :

  • Prononcer le bon ton,
  • Savoir compter,
  • Apprendre du vocabulaire,
  • Écrire les caractères chinois (la calligraphie),
  • Utiliser le pinyin.

Pourquoi étudier le chinois ? L’écriture chinoise fait partie de la culture de la langue.

Il est possible de se mettre à son compte et d’intervenir également dans des associations. Celles-ci sont souvent implantées en ville et proposent l’apprentissage de la langue chinoise en cours collectif ou particulier. Chacune de ses associations a ses propres codes et choisit si le diplôme est un critère nécessaire pour enseigner.

En choisissant d’être à votre compte, vous pouvez poster des annonces sur des platesformes comme Superprof. Votre profil vous sera demandé, mais aucun diplôme n’est exigé.

Beaucoup d’étudiants choisissent d’ailleurs de devenir professeur particulier afin de se faire une expérience ou pour arrondir les fins de mois.

Certains organismes peuvent toutefois vous demander un diplôme. Il s’agit d’organismes de soutien scolaire tel qu’Acadomia par exemple.

À partir de quand peut-on se former au chinois à l’école ?

Les vocations et passions arrivent parfois dès le plus jeune âge. Comment commencer alors à apprendre le chinois dès le plus jeune âge à l’école ?

Le mandarin est la cinquième langue la plus étudiée après l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Seulement, très peu d’écoles proposent cet apprentissage dès le primaire. L’anglais prend le plus souvent la place de langue favorite dans l’enseignement.

Mais certains établissements font exception et proposent aux élèves d’apprendre la langue chinoise comme c’est le cas dans l’École élémentaire publique Levassor du 13ème arrondissement de Paris.

Il s’agit alors d’une section internationale. Mais qu’est ce que c’est exactement ?

Le site de l’Éducation Nationale définit ainsi cette section :

Ce dispositif bilingue implanté en école primaire accueille dans une même section des élèves français et étrangers. Les élèves suivent au moins trois heures d’enseignement en une langue vivante étrangère. Les sections ont trois objectifs :

  • Faciliter l’insertion d’élèves étrangers dans le système scolaire français et leur éventuel retour dans leur système d’origine,
  • Créer, grâce à la présence d’élèves étrangers, un cadre propice à l’apprentissage par les élèves français d’une langue vivante étrangère à un haut niveau,
  • Favoriser la transmission des patrimoines culturels des pays concernés.

Une réelle opportunité pour tous les élèves d’avoir une ouverture d’esprit et des connaissances qui pourront les aider toute leur vie.

Comment apprendre la langue chinoise au primaire ? Le classes internationales proposent l’apprentissage du chinois.

Ces classes internationales peuvent être poursuivies jusqu’au Bac. Cependant, pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion d’intégrer ce genre de classe étant plus jeune, il est tout à fait possible de commencer à étudier le chinois au collège.

Il est alors possible de choisir le mandarin en LV1 ou LV2 suivant le collège, ou bien de commencer avec une option en LV3 au lycée.

Aujourd’hui 20 000 élèves apprendraient le chinois dans le secondaire. Une belle occasion pour eux de développer des compétences appréciées par les entreprises.

Si aucune école proche de chez soi ne propose l’accès au mandarin, il peut être utile de se renseigner auprès des instituts privés de langues. Ceux-ci proposent des cours hebdomadaires dans certaines langues. Ils permettent de suivre un enseignement parallèle au programme scolaire.

Ces instituts sont aussi l’occasion de prendre plus de temps pour découvrir la culture chinoise. Un élément important si vous songez à devenir professeur par la suite.

Plutôt LEA anglais-chinois ou LLCER chinois ?

Le niveau acquis lors des études secondaires n’est pas toujours suffisant pour devenir professeur de chinois.

De plus, certains n’ont peut-être pas eu l’occasion d’apprendre la langue à l’école. L’Université est alors un moyen de mettre tout le monde à niveau.

Cependant il faut énormément travailler par soi-même car la fac est un enseignement supérieur très libre. Personne n’est derrière vous pour vous dire quoi faire et quand le faire. Ni même pour vous obliger à venir en cours chinois.

Il faut alors une grande motivation.

En prenant LEA (Langues Étrangères Appliquées) anglais-chinois permet de se tourner vers des carrières professionnelles internationales dans des entreprises ouvertes vers le monde et dans des domaines comme le commerce, la coopération internationale, la traduction spécialisée,… L’apprentissage est axé vers du vocabulaire technique utilisé dans le monde professionnel.

En revanche, la voie LLCER (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères et Régionales) mène principalement à l’éducation ou la recherche. Une voie donc à favoriser pour devenir professeur particulier de chinois.

Mais quel est le programme d’étude ?

Les filières LLCER mettent l’accent sur l’histoire et la littérature d’une langue afin de comprendre son système de fonctionnement et la pensée de ses locuteurs. Les cours sont poussés en traduction et compréhension des textes, ainsi qu’en expression orale.

Qu'étudier à l'Université pour devenir prof de chinois ? L’enseignement du chinois passe par la découverte de ses grands écrivains.

Des éléments essentiels pour la carrière d’un professeur.

Et n’hésitez surtout pas à commencer à donner des cours particuliers à domicile lors de vos études. Cette expérience professionnelle vous apprendra également les bases des métiers de l’enseignement. Car devenir prof ça s’apprend autant que le chinois. Il faut du temps avant d’être bon pédagogue.

Caser quelques heures par semaine dans votre emploi du temps pour donner des cours de soutien à des élèves qui désirent se mettre à niveau ou bien commencer les cours de mandarin.

Le fait d’être à la fois à la fac et à la fois professeur particulier permet de mettre en application les connaissances que vous avez acquises dans la discipline.

Organisez des cours de conversation et déposez des annonces un peu partout. Un job étudiant parfait pour un futur professeur !

Partir en Chine pour pouvoir enseigner le chinois ensuite

Et pourquoi ne pas partir étudier le chinois directement en Chine ?

Ce genre d’expérience est non seulement un gros plus sur un CV mais aussi une occasion en or de découvrir la culture par soi-même et de parler avec des Chinois de langue maternelle.

Il s’agit souvent de la meilleure façon d’apprendre une langue et de retenir son vocabulaire. Car une fois dans le pays, les mots vous seront nécessaires pour vous exprimer. Le cerveau a alors tendance à retenir beaucoup plus facilement quand il s’agit d’une question de survie…

Mais quel type de séjour choisir ?

De nombreuses formules existent. Il est possible de profiter d’un stage, de partir étudier directement dans le pays, partir en séjour linguistique, ou même de s’expatrier quelque temps là-bas et d’y trouver un travail.

Aujourd’hui, il est de plus en plus facile pour les jeunes de passer un certain temps à l’étranger au cours de leurs études. Des bourses et des aides sont là pour favoriser ce type d’expériences. Il y a bien évidemment Erasmus, mais aussi d’autres accords internationaux avec des pays comme la Chine.

Comment partir en Chine ? Partir vivre dans le pays est le meilleur moyen d’apprendre la langue.

Et s’il n’est pas possible de partir durant ses études et que le budget ne suit pas, il est aussi possible de devenir un jeune au pair. En échange du logement et de la nourriture, le jeune s’occupe des enfants de la famille un certain nombre d’heures par semaine. Il s’agit là d’une solution pour partir à l’étranger à petit budget.

Certaines personnes enseignent le français langue étrangère (FLE) afin d’avoir un revenu à l’étranger et de se faire de l’expérience tout en apprenant la langue du pays visité.

Des choix qui se feront en fonction de votre situation et de vos moyens.

Sachez tout de même que pour enseigner une langue, il est fortement conseillé d’avoir passé quelque temps dans le pays afin de s’imprégner de la culture et transmettre beaucoup plus facilement la langue à ses élèves.

Et la langue formate souvent la pensée. Comprendre la culture chinoise est donc aussi une façon de mieux comprendre la langue chinoise. Cours de Kung-fu, initiation à la calligraphie, découverte de la médecine chinoise, mais aussi comprendre la vie dans une grande ville ou dans la campagne du pays font partie de l’apprentissage d’un futur professeur de langues.

Alors n’hésitez plus !

Découvrez enfin le tarif des cours de chinois en France

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *