Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Cinq plats d’Asie simples à réaliser

Par Alexia le 28/12/2016 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Des Recettes Faciles de Cuisine Asiatique
Table des matières

Vous êtes un fan invétéré de saveurs asiatiques et souhaitez reproduire des plats de restaurants chez vous pour épater vos amis ?

Avant toute chose, il va falloir aller faire un tour dans une épicerie asiatique. Certains ingrédients indispensables pour la réalisation de ces recettes ne se trouvent en effet pas en grande surface.

Pour la majorité des recettes présentées et si vous voulez cuisiner des plats asiatiques en général, ayez toujours à portée de main de la sauce soja, de la sauce nuoc mam, du gingembre, du sel, du poivre et du sucre. Pour le reste, il s’agit d’ingrédients spécifiques à certaines recettes, notamment en termes d’épices.

Prêt à devenir un vrai chef asiatique ?

Le riz cantonais

La citronnelle agrémente de nombreux plats vietnamiens. A manger à la baguette, accompagné de rouleaux de printemps !

Commençons par une recette chinoise, plus précisément de Canton. Il existe de nombreuses recettes de riz cantonais, mais celle-ci se rapproche le plus de l’authentique version.

Sachez que ce qui distingue le riz cantonais des autres riz sautés, c’est la manière de cuisiner les oeufs : pour le riz cantonais, les oeufs battus sont versés directement sur le riz de façon à ce qu’en mélangeant, chaque grain de riz soit enrobé d’oeuf.

Pour 4 personnes, voici les ingrédients dont vous aurez besoin :

  • 300g de riz cuit
  • 70g de petits pois
  • 50g de saucisse chinoise de Canton (ou chorizo doux si vous ne trouvez pas)
  • 2 oeufs
  • 1/2 carotte
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale (colza ou tournesol)
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 2 ciboules (tiges vertes au goût plus fin que la ciboulette et l’oignon)
  • sel, poivre

Préparation :

  • Épluchez et coupez la carotte en petits dés. Coupez également en petits dés la saucisse chinoise (ou le chorizo). Coupez les ciboules en rondelles. Battez les œufs.
  • Dans un wok, faites cuire la saucisse sans ajout de matière grasse pendant 5 minutes. Sortez les saucisses du wok en laissant le gras pour la suite de la cuisson.
  • Ajoutez les dés de carotte et la sauce soja et faites cuire le tout pendant 1 minute avant d’ajouter les petits pois. Continuez la cuisson pendant 2 minutes. Sortez le tout du wok et réservez.
  • Ajoutez l’huile dans le wok et le riz cuit en veillant à bien séparer les grains. Ajoutez l’oeuf battu et mélangez sans cesse afin que les oeufs ne forment pas de conglomérats et englobent les grains de riz.
  • Enfin, remettez les autres ingrédients dans le wok, les ciboules, salez, poivrez, mélangez bien et c’est prêt !

Après avoir goûté ce riz cantonais, vous n’en achèterez plus en surgelé, je vous le garantis !

Vous trouverez cette recette et bien d’autres sur le site Recettes Chinoises.

Le porc Char Siu ou porc rôti cantonais

La cuisine chinoise est riche en saveurs et peut être très différente d’une province à l’autre. Ainsi, vous trouverez plutôt du canard laqué près de Pékin et une cuisine plus épicée dans les provinces du Sichuan et du Yunnan.

Nous avons décidé de rester près de Canton et de vous faire découvrir une recette typique, pouvant accompagner le riz cantonais ou pouvant être servi avec du riz blanc tout simplement : le porc Char Siu, mariné dans une sauce sucrée-salée et rôti au four. Une autre manière de savourer le rôti de porc !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 400g de filet mignon de porc
  • Pour la marinade :
    • 1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café de sauce Hoisin (sauce barbecue chinoise, à acheter dans une épicerie chinoise)
    • 1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café de sauce Char Siu (à acheter en épicerie chinoise)
    • 1 morceau de furu (soja fermenté) rouge ou blanc (de la taille d’un bonbon au caramel)
    • 1 cuillère à café de mei kuei lu/mei kwei lu (alcool de sorgho aromatisé à l’extrait de rose à 50°)
    • 1 cuillère à soupe de sauce soja
    • 1 cuillère à soupe de miel
    • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol
    • une pincée de poivre

Préparation :

  • Dans un bol, mélangez tous les ingrédients de la marinade.
  • Versez la marinade sur le filet mignon dans un plat.
  • Couvrez le tout de film alimentaire et conservez au réfrigérateur pendant toute une nuit (ou au minimum 4 heures).
  • Préchauffez le four à 200°, en chaleur tournante. Ajoutez un plat rempli d’eau chaude à mi-hauteur dans le four. Pendant ce temps, sortez la viande du plat et laissez-la s’égoutter.
  • Enfournez le filet mignon à mi-hauteur directement sur une grille entourée de papier sulfurisé pendant 20 minutes sans retirer le plat rempli d’eau (cela évite que la viande ne s’assèche).
  • Au bout de 20 minutes, sortez le porc, remettez une couche de sauce. Retirez le plat contenant de l’eau et remettez la viande pendant 10 minutes sur position grill pour qu’elle caramélise.

Surveillez bien la cuisson, tous les fours n’ayant pas la même puissance, il faut que la viande ait une couleur dorée mais pas brûlée !

Vous trouverez également cette recette sur le site Recettes Chinoises.

Le pad Thaï

Quel dessert consomme le plus les asiatiques ? La Thaïlande offre une gastronomie très riche !

La cuisine thaïlandaise est plus épicée que la cuisine chinoise et propose de nombreux plats dont raffole le monde entier ! Nous vous proposons l’une des recettes les plus connues, celle du pad Thaï aux crevettes.

Voici votre liste de courses pour régaler 4 personnes :

  • 200g de crevettes roses crues
  • 300g de nouilles de riz (souvent présentes au rayon produit du monde en grande surface)
  • 1 gousse d’ail
  • 4 oignons cébettes (oignons frais)
  • 1 œuf
  • 60g de pousses de soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 4 cuillères à soupe de nuoc mam
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • le jus d’un citron vert
  • quelques brins de coriandre fraîche
  • huile

Préparation : 

  • Faites cuire les nouilles de riz dans de l’eau bouillante en suivant les instructions sur l’emballage. Égouttez-les.
  • Décortiquez les crevettes. Épluchez et émincez l’ail et les oignons frais.
  • Pour la sauce, mélangez dans un bol le nuoc mam, la sauce soja, le jus de citron vert et le sucre roux.
  • Faites chauffer de l’huile dans un wok pour y faire revenir l’ail, l’oignon et les crevettes. Quand les crevettes deviennent moins translucides, ajoutez les nouilles, la sauce puis cassez l’œuf dedans et mélangez le tout.
  • Enfin, ajoutez les pousses de soja et la coriandre ciselée.
  • Servez chaud !

Et voilà, en moins de 30 minutes, faites voyager vos papilles en terre thaïlandaise !

Retrouvez cette recette facile sur le site Un jour, une recette.

La fondue vietnamienne

Parmi les nombreuses recettes asiatiques, on pense plus volontiers au porc au caramel ou au bo bun qu’à la fondue vietnamienne ! C’est pourtant un bon moyen de concilier la cuisine française, et ses fondues bourguignonnes et savoyardes, et la cuisine vietnamienne.

Pour déguster la fondue vietnamienne, il est d’usage de poser l’appareil à fondue au milieu de la table près d’un bol d’eau chaude qui servira à humidifier les galettes de riz. Chaque convive dispose également d’un petit bol de nuoc mam.

On remplit la galette de riz de vermicelles, de salade, de menthe, de champignons et/ou de pousses de soja et de la viande préalablement cuite au bouillon. On roule ensuite la galette doucement pour ne pas la déchirer et on la déguste avec de la sauce nuoc mam.

Le bouillon est souvent gardé et dégusté en soupe avec du vermicelle ou des nouilles chinoises.

Comment réaliser un boeuf aux oignons savoureux ? La fondue vietnamienne a un point commun avec la fondue bourguignonne : la viande !

Pour 8 personnes, il vous faudra :

  • Pour le bouillon :
    • 20 cl d’eau
    • 20 cl de vinaigre de riz
    • 3 cuillères à soupe de sucre
    • 1 cuillère à café de sel
    • 20 cl de lait de coco
    • 1 oignon
  • Pour la galette et sa garniture :
    • 1 paquet de galettes de riz
    • 1 paquet de vermicelles chinois (utilisé pour les nems)
    • salade
    • feuilles de menthe
    • pousses de soja
    • champignons de Paris
    • A votre convenance : 
      • 500g de blanc de poulet
      • 800g  de crevettes crues
      • 800 g de boeuf tendre (pièces de fondue)
      • 400g de seiches

Préparation des ingrédients : 

  • Munissez-vous de plusieurs assiettes ou bols pour chaque ingrédient.
  • Faites tremper les vermicelles dans un grand saladier d’eau tiède pendant 15 minutes puis égouttez-les.
  • Bien laver et faire égoutter la salade, la menthe et les pousses de soja pendant ce temps.
  • Découpez la viande et les seiches en fines tranches et les disposer dans des assiettes avec un peu d’huile. Décortiquez les crevettes et disposez-les également dans une assiette avec un peu d’huile.
  • Ajoutez des lamelles d’oignon par-dessus la viande, les seiches et les crevettes pour les parfumer.
  • Faites cuire les vermicelles en respectant les instructions sur l’emballage puis égouttez-les et mettez-les dans une assiette.

Préparation du bouillon : 

  • Directement dans l’appareil à fondue, mélangez l’eau, le vinaigre de riz, le sucre, le sel, le lait de coco et l’oignon.
  • Le bouillon doit être légèrement acide et un peu salé. Ajustez en ajoutant de l’eau si l’acidité est trop présente à votre goût.

Il ne reste plus qu’à tout mettre sur la table et à déguster !

Vous trouverez cette recette et bien d’autres sur le site Asie 360.

La dhal

Les noix de cajou sont très utilisées dans la cuisine thaïlandaise. Vous ne verrez plus jamais les lentilles de la même manière !

Quand on pense cuisine asiatique, la cuisine chinoise et la cuisine japonaise arrivent souvent en tête de liste. Pourtant un autre pays, très vaste et très riche culturellement parlant, nous offre d’autres saveurs d’épices : l’Inde. Laissez-vous embarquer par le dhal de lentilles aux épices, bien loin du simple poulet au curry et répondant aux exigences des végétariens.

Pour cuisiner ce plat pour 2 à 4 personnes selon l’appétit, il vous faudra :

  • 140g de lentilles jaunes ou corail
  • 2 tomates (attention à la saison : fraîches en été ou 70g de concentré hors saison)
  • 1 cuillère à café de garam masala (mélange d’épices torréfiées que vous trouverez en grande surface)
  • 2 brins de thym
  • 1 cuillère à café de coriandre fraîche hachée
  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de gingembre
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 oignon
  • 1 piment séché (ou 1 pincée de piment d’Espelette)
  • 450 ml d’eau

Préparation :

  • Rincez les lentilles.
  • Épluchez la gousse d’ail et pressez-la avec un presse-ail. Epluchez un petit morceau de gingembre et râpez-le. Pelez et coupez l’oignon en petits dés. Lavez et séchez le thym. Pelez les tomates (plongez-les quelques secondes dans de l’eau bouillante pour vous faciliter la tâche) et coupez-les en dés grossiers.
  • Faites revenir l’ail, le gingembre, l’oignon et le thym pendant 5 minutes en mélangeant. Ajoutez la tomate, le piment et le garam masala. Faites cuire 1 minute.
  • Ajoutez les lentilles et l’eau. Laissez mijoter 10-15 minutes.
  • Mixez grossièrement au robot ou laissez tel quel. Salez, ajoutez la coriandre et régalez-vous !

Retrouverez cette recette et bien d’autres sur le site Papilles et Pupilles !

En synthèse :

  • Ne pensez pas que la cuisine asiatique demande beaucoup de connaissances, il suffit simplement d’avoir les ingrédients nécessaires et tout le monde peut le faire !
  • La Chine compte de nombreuses recettes différentes. Le riz cantonais et le porc Char Siu n’en sont que deux parmi des centaines, mais peuvent servir à épater vos amis et à leur faire goûter le VRAI riz cantonais et pas un ersatz vendu surgelé en grande surface.
  • La cuisine thaïlandaise plaît à travers le monde. De quoi susciter l’engouement en servant un pad thaï à vos amis en seulement 30 minutes !
  • Étonnez vos convives en les conviant à une fondue party mais pas n’importe laquelle : une fondue vietnamienne !
  • Partez à la découverte de l’Inde et de ses multiples épices en concoctant un dhal de lentilles très simple à réaliser.

 A vos fourneaux et tabliers !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Alexia
Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz