Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Les bonnes adresses toulousaines pour maîtriser la langue de l’Empire du Milieu !

De Matthieu, publié le 06/01/2017 Blog > Langues > Chinois > Ou Apprendre le Chinois à Toulouse ?

Si vous habitez Toulouse et que vous vous intéressez à la langue chinoise, il existe de nombreuses opportunités pour apprendre le mandarin !

Que cela soit via la communauté chinoise ou française, les établissements scolaires du secondaire et universitaires ou encore les associations et autres écoles de langues, il est possible de prendre des cours de chinois, de découverte ou de perfectionnement, dans de nombreuses structures !

Superprof vous liste tous les meilleurs plans pour parler chinois à Toulouse…

La communauté chinoise dans la ville rose

La ville rose héberge une forte communauté chinoise.

Est-elle attirée par les bons plats locaux comme le célèbre cassoulet ou la violette, la renommée du Stade Toulousain ou par les opportunités de travail dans l’industrie aéronautique ?

Sachez-le, la plateforme de la Communauté Chinoise de Toulouse, Haute-Garonne et Région Midi-Pyrénées (CCRMP) est une association composée de Chinois qui résident dans la région Midi-Pyrénées.

L’idée de Superprof si vous souhaitez apprendre le chinois : contacter les adhérents de cette association pour savoir si certains d’entre eux seraient intéressés par donner des cours particuliers de mandarin.

Peut-être même un échange de cours de français contre des cours de chinois gratuits ?

Pourquoi ne pas proposer des cours de français ou anglais contre des cours de chinois gratuits ? Toulouse, préfecture de Haute-Garonne, est une ville dynamique où il fait bon vivre. Un cadre reposant et sain pour faire des études de langue par exemple…

Vous pourrez trouver de nombreuses informations sur les activités culturelles, associatives et autres événements (séminaires, célébrations,..) dans la liste des annonces publiées au fur et à mesure sur la page d’accueil du site web. Cette asso compte aujourd’hui près de 2 000 membres.

D’un point de vue économique, la Chine a placé quelques billes dans la ville rose…

L’Etat a en effet choisi il y a 2 ans de vendre 49,99 % du capital de l’aéroport de Toulouse-Blagnac à un consortium regroupant 2 sociétés chinoises. Des bruits courent d’ailleurs que cette acquisition est liée au désir de l’Empire du Milieu de construire sa propre marque d’avions.

La communauté chinoise étant très forte également dans la capitale, n’hésitez pas à prendre des cours de chinois à Paris !

Apprendre le chinois dans un établissement scolaire toulousain

Dans la ville rose, il est possible de commencer à étudier le chinois dès la 6e !

Une bonne idée si vous êtes un minimum ouvert d’esprit et vous souhaitez vous démarquer des profils classiques des autres élèves !

Une section langue chinoise ouverte au collège George Sand

Le collège George Sand situé à l’ouest de Toulouse dans le quartier des Arènes, près de la Patte d’Oie, propose depuis la rentrée 2016 d’étudier le chinois.

Auparavant, l’académie de Toulouse ne proposait pas de filière de formation en langues orientales. C’est chose faite et il nous faut saluer au passage la municipalité toulousaine qui a fait le choix, audacieux, d’ouvrir cette section chinoise dans une zone d’éducation prioritaire (ZEP).

Ce collège est le seul établissement de la Haute-Garonne à proposer des cours de chinois, en 6e, 5e et 4e.

Dès la 6e, dans le cadre de classes bilangues, les élèves peuvent choisir entre :

  • Anglais/Espagnol.
  • Anglais/Arabe.
  • Anglais/Chinois.

Pourquoi ne pas apprendre le chinois dès le collège ? Le collège George Sand a ouvert une section chinoise, dès la 6e. Découvrez une autre culture !

Signe fort de cet engagement envers le mandarin, George Sand est jumelé avec un établissement scolaire en Chine, située dans la province du Sichuan, à Songpan plus précisément.

Des échanges linguistiques entre les 2 pays ne sont pas encore programmés (du moins, nous n’avons rien trouvé sur le web, NDLR), mais il est fort à parier qu’ils pourront être mis en place dans un futur proche.

« Les échanges porteront sur la connaissance de la géographie physique et humaine des deux régions pour ce qui concerne les élèves. » comme l’explique cet article de La Depeche.

Vous pourrez continuer d’apprendre le chinois en LV3 au lycée général et technologique Ozenne situé en plein cœur de la ville rose, près de la Basilique Saint-Sernin. Trois langues vivantes étrangères sont proposées en enseignement d’exploration en seconde : le chinois, le japonais et l’italien.

Le volume horaire est de 3 heures par semaine.

Comme le précise le site de l’établissement :

« Le niveau acquis en fin de classe de terminale correspond à A2/B1 et l’élève est donc capable d’assurer une communication simple avec un locuteur de langue maternelle chinois ».

Pour les élèves ayant démarré les cours de chinois au collège, il leur sera proposé de continuer le mandarin en seconde langue obligatoire. Pour les autres, il faudra étudier le chinois en LV3 (langue vivante 3). Il est également possible d’apprendre le chinois en post-bac : BTS et CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), toujours dans le même lycée.

N’hésitez donc pas à vous tourner vers les établissements scolaires un peu partout en France, et notamment pour prendre des cours de chinois à Marseille ou des cours de chinois à Lyon !

Etudier le chinois à la fac

L’Université Toulouse-Jean-Jaurès, connue jusqu’en 2014 sous le nom d’Université de Toulouse II Le Mirail, puisque située dans le quartier du même nom, s’est traditionnellement spécialisée dans les lettres, sciences humaines et sociale, les langues et les arts.

Plusieurs formations existent et permettent d’apprendre les caractères chinois, l’écriture chinoise et la langue chinoise :

  • Le Diplôme d’Études Pratiques de Langues (DUEPL) : de durée 2 ans, ce diplôme est centré sur la pratique de la langue chinoise.
  • La Licence Langues et Cultures Chinoises : de durée 3 ans, accessible en formation initiale et continue.
  • Le Master Langue et société chinoises. Il permet de former des étudiants à la recherche scientifique sur des questions de société contemporaines de la Chine continentale et du monde chinois.

Vous pourrez obtenir plus d’informations sur ces formations universitaires sur le site web de l’Université Jean-Jaurès.

L’Université Toulouse 1 Capitole propose aussi un module de chinois complémentaire, d’une durée de 30 heures réparties sur 2 semestres et accessible en formation initiale. Le Département des Langues et Civilisations propose ce module pour découvrir le chinois ou se perfectionner dans l’histoire de la Chine et l’écriture chinoise.

Etudier le chinois en écoles de langue

Sud Concours Langues est un organisme de formation continue pour adultes, proposant des cours et des formations en langue chinoise, et accompagnant les entreprises dans la mise en place de formations linguistiques destinées à leurs salariés.

A contacter si vous êtes un dirigeant d’entreprise dont l’activité commerciale est tournée vers l’Empire du Milieu.

Cet organisme est situé rue Lakanal à Toulouse.

Les associations toulousaines pour apprendre le chinois

Plusieurs choix s’offrent également à vous si vous préférez apprendre la langue de Confucius dans une association, option parfois plus intéressante que les cours particuliers ou les écoles de langues d’un point de vue financier.

Citons Tchin-Tchine, association de loi 1901 à but non lucratif, qui réunit une équipe de spécialistes de la langue chinoise pour découvrir ou se perfectionner en mandarin.

Cette asso vise à la fois les particuliers et les entreprises !

Pourquoi ne pas découvrir le mandarin, même si vous êtes déjà sorti d'école, par exemple avec vos heures de formation en tant que salarié ? La Place du Capitole, à Toulouse, est le centre névralgique de la ville. L’Université Toulouse 1 Capitole propose d’ailleurs un module de chinois.

Cette asso se revendique, selon son site, d’être l’école de chinois la plus dynamique du sud-ouest « avec plus de 100 élèves, enfants ou adultes, inscrits chaque année.« 

Le plus de cette structure ?

Elle propose aussi de nombreuses activités culturelles centrées sur le continent asiatique, ainsi que des initiations à la calligraphie.

L’association France Asie Culture et Amitié propose d’apprendre le chinois et ses cours de langues sont divisés en niveau élémentaire, moyen et avancé. De quoi progresser au fur et à mesure.

Autre structure franco-chinoise à Toulouse, La Maison Culturelle Chinoise, offre des cours chinois mandarin débutant, intermédiaire et avancé, des cours de conversation, de calligraphie et prépare aussi ses étudiants au test HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi).

Ses locaux sont situés 171, avenue de Muret, près de l’île du Grand Ramier.

Passer le hsk pour valider son niveau de chinois

Le HSK est un test de chinois conçu sous l’autorité du Ministère de l’Education et fait office de référence au niveau international pour prouver votre niveau en mandarin, à l’instar du TOEFL ou du TOEIC en langue anglaise. Depuis novembre 2009, une nouvelle version de ce test a été mise en place. Elle supplante totalement l’ancienne version depuis mars 2010.

La nouvelle version du HSK est un test composé de 6 niveaux à l’écrit. Le niveau 1 est le plus facile, le niveau 6 le plus difficile. Plus le niveau du HSK est élevé, plus le nombre de caractères chinois à maîtriser pour réussir le test est important.

Pensez à passer le HSK si vous envisagez un séjour universitaire (échange, double diplôme chinois français) ou même un séjour linguistique en Chine. Sachez que les ingénieurs maîtrisant bien le chinois sont très recherchés aujourd’hui par les grandes marques de prêt-à-porter et les grandes sociétés manufacturières qui sont nombreuses à faire fabriquer en Chine, gardez-le bien en tête !

Découvrez où prendre des cours de chinois à Lille

Apprendre le mandarin : la solution du professeur particulier

Les cours de langue, en tête à tête avec un professeur particulier ou au sein d’un groupe, sont un moyen radical pour progresser rapidement, notamment en mandarin qui demande un apprentissage régulier des caractères chinois et de la phonétique pour progresser.

Comment l'économie chinoise a t-elle investi dans l'aéroport de Toulouse ? La ville rose est connue pour son club de rugby, plusieurs fois titré en France et en Europe. Deviendra t-elle aussi connue pour ses cours de chinois ?

Si vous avez des amis de République Populaire de Chine, n’hésitez pas à leur demander s’ils peuvent vous donner quelques cours de chinois gratuit, au moins pour découvrir la langue et voir si cela vous plaît.

Proposez-leur des cours d’anglais en contrepartie, les Chinois ont parfois quelques lacunes dans la langue de Shakespeare, notamment au niveau de la prononciation, qui leur est difficile !

Découvrez enfin où prendre des cours de chinois à Bordeaux

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz