Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
5
1

Rencontre avec Olivier : un Superprof de photo à Paris

De Simon, publié le 08/03/2016 Blog > Cours particuliers > Belles histoires > Découvrez un Professeur de Photographie Exceptionnel

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un Superprof de photographie, Olivier.

Diplômé de LISAA (Paris) et VFS (Vancouver), il propose des cours de photo très variés  :

  • MAYA (tout sauf skinning et rigging),
  • ZBRUSH (tous niveaux),
  • PHOTOSHOP et RETOUCHES (tous niveaux),
  • PHOTOGRAPHIE (tous niveaux).

Découvrez le profil d'un photographe talentueux. Olivier donne des cours de de photos depuis plus de 5 ans sur Paris. Olivier, Professeur particulier de Photographie

Olivier adapte ses cours en fonction du niveau et des attentes de ses élèves. Il dispose aussi d’un studio équipé (lumière, fond…) pour réaliser des projets sur mesures.

Avec ce professeur, il est possible de tout apprendre sur la photographie.

Petit conseil : ne lui demandez pas de réaliser vos photos de mariage ou du baptème de la petite dernière.

Pour ceux qui mettraient en doute ses compétences, Olivier a remporté de nombreux prix de photographie (14 premier prix – 1 Runner Up – 7 peoples choices entre 2013 et 2015).

Apprenez à prendre de magnifiques photos avec un professeur de photographie. Photo Primée (modèle :  Maud Stievenard)

Nous ne vous en dirons pas plus…..

Découvrez le témoignage de ce Superprof de photographie.

Et oui, le comble du photographe, c’est de se faire « tirer le portrait ».

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le parcours d’Olivier et sa passion pour la photo

Question photographie, je suis completement autodidacte.

La passion est née en  prenant un mois par an chaque année pour aller à l’autre bout du monde en routard.

Trouvant dommage de ne pas avoir de souvenir après un deuxième mois passé à explorer la Chine, il y a bientôt 10 ans, j’ai décidé de me mettre à la photo.

J’ai commencé avec un Reflex bas de Gamme puis ai évolué en fonction de mes voyages ainsi que de la demande client.

Notre professeur de photographie a pris cette photo lors d'un de ses nombreux voyages. Photo de voyage

Après m’être ennuyé en école d’ingénieur, j’ai fais une école d’art sur Paris, puis j’ai continuer mon parcours au Canada.

Je suis désormais basée à Paris, même si mon travail me fais parfois voyager.

Les cours professionnels de photographie

Coté professionnel, je travaille principalement dans le milieu de la 3D.

Coté photographie, il faut savoir s’adapter à son temps. Le client se fiche de la manière dont l’image est faite, seul compte le résultat !

Olivier, photographe à Paris peut passer plus d'une centaine d'heure à retoucher et travailler ses photos sur des logiciels de professionnels. Des heures de retouches pour aboutir à un résultat exceptionnel !

Bien évidemment si vous voulez être rentable, fini l’argentique, trop chronophage.

Questions format d’image, au moment du photoshoot, fini le .JPEG, il faut savoir travailler en *.RAW.

Cela permet notamment une bien meilleure maîtrise du processus de retouche et un gain de temps énorme.

Les cours particuliers pour des apprentis (débutant/ et intermédiaire)

A chaque sujet ses problématique. Avec chaque images viennent des retouches différentes.

Le coté technique s’apprend en comprenant ce que l’on fait mais aussi et surtout en pratiquant.

Il n’y a pas de réglages magiques, ni dans la photo, ni au niveau des retouches. Tout dépends toujours du contexte.

Plutôt que de noyer quelqu’un sous des heures de théorie, je préfére faire pratiquer l’élève, de manière à être sûr qu’une fois chez lui, il puisse sans difficultés appliquer l’exercice en l’adaptant à ses propres envies.

Après un cours de photo, je peux partir arpenter les rues parisiennes afin de réaliser de la pratique avec mes élèves.

Le recul, le regard et l’experience quant à la gestion de projet viendra avec les années.

Partir avec son élève prendre des photos dans Paris est le meilleur moyen de donner un super cours de photo. Travailler les jeux de lumière dans la ville.

Ayant chez moi le matériel de lumière ainsi qu’un trépied professionnel,  il m’est facile de donner un cours sur les problèmatiques pouvant être rencontrées lors de différents contextes: objets, nourriture, fluides, fumées, etc.

Gardez à l’esprit qu’au delà des réglages de l’appareil, la lumière joue un rôle essentiel!

Qui plus est, avec un solide backgroud dans la retouche, je peux donc anticiper les problèmes en amont avec l’élève. Ce n’en sera que plus simple et plus rapide par la suite au niveau du cours et des retouches.

Les cours s’adressent aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

Aussi bien en amont qu’en aval, à savoir la partie photographie mais aussi la retouche d’image.

Il est vivement recommandé pour ceux qui veulent apprendre la retouche d’avoir une tablette graphique.

Les erreurs courantes des débutants en photographie

Acheter un appareil de type Reflex n’a aucun interêt si vous n’utilisez pas uniquement le mode manuel.

Au niveau des réglages de l’appareil, il faut alors savoir jongler entre trois réglages clés:

  • la sensibilité ISO,
  • l’ouverture de votre appareil
  • et la profondeur de champ.

Concernant l’ISO: moins votre sujet est exposé à la lumière, plus il vous faudra compenser avec, mais plus vous compensez avec, et plus il y a de « bruit » sur l’image et plus celle-ci est dégradée.

L’ouverture est le temps qu’a le capteur d’un boitier pour absorber la lumière.
Plus l’ouverture est grande, plus l’image obtenue sera lumineuse mais plus le risque de flou augmente, nottament sans trépied.

Même principe concernant votre sujet: plus celui-ci bouge, plus il sera flou (si l’ouverture est trop longue).

La profondeur de champ, dont le réglage ne se fait pas seulement en fonction de votre sujet mais aussi de la focale* utilisée, permet de gérer les éléments entourant votre sujet.

Plus la profondeur de champ est courte, plus les éléments éloignés du sujet seront flous, et vice versa.

A noter qu’une faible profondeur sera beaucoup plus sensible à la lumière qu’une forte. Plus votre focale est élevée, plus vous serez contraint d’augmenter l’ouverture et donc de vous servir d’un trépied.

*Exprimée en millimètres, la longueur focale est la distance entre le capteur du boitier et l’optique de l’objectif, influent sur le grossissement d’un sujet.

Vis à vis des Objectifs, vous en avez deux types: Zooms et focales fixes.
Le zoom permet – comme son nom l’indique – de pouvoir vous adapter plus facilement à votre sujet, par rapport à la distance qui vous sépare mais sont souvent de moindre qualité, car aillant davantage d’abérrations chromatiques, de distortions et de vignettage.

Si vous êtes débutant, ne foncez pas sur du haut de gamme grand public, dont le coût est important. La qualité du résultat dépends principalement du photographe, non du boîtier.

En revanche n’économisez pas sur le trépied, le bas de gamme grand public (<100e) cassera au bout de 10 utilisations – et non, je n’extrapole pas.

Privilégiez les marques donc chacune des pièces peuvent être commandées individuellement.

Vous souhaitez prendre des cours de photo avec Olivier ? Retrouvez son profil Superprof et réservez un cours !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *