Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Les lieux toulousains d’apprentissage de la langue italienne

Par Samuel le 10/10/2016 Blog > Langues > Italien > Où Apprendre l’Italien à Toulouse ?
Table des matières

Vous avez emménagé à Toulouse récemment et vous cultivez un intérêt de longue date avec langue et culture italiennes ? Un voyage en Italie se profile pour les vacances ?

La rentrée scolaire approche et vous souhaitez développer vos compétences linguistiques.

La péninsule cisalpine et sa langue romane sont parfois délaissées au profit des cours d’espagnol ou d’allemand, qui jouissent d’un rayonnement plus important.

La langue italienne compte 63 millions de locuteurs dans le monde.

Par comparaison, 860 millions de personnes ont pour langue maternelle ou langue seconde le mandarin, 460 millions parlent espagnol, 280 millions parlent arabe, et 115 millions de personnes parlent français.

Apprendre à parler italien dans la ville rose va certainement étendre votre culture générale et instiller en vous l’envie, peut-être, de devenir italophone bilingue.

On vous a dit que l’apprentissage de cette langue italique serait plus aisé que d’apprendre le russe, l’arabe, apprendre le turc ou l’allemand.

Certes, étant Français natif, apprendre une langue latine – l’espagnol, le portugais, le roumain et l’italien – semble être abordable. Mais gare aux faux-amis.

Superprof étudie pour vous les endroits où aller pour apprendre l’italien à Toulouse.

Les raisons d’apprendre l’italien à Toulouse

Avant de foncer tête baissée vers un centre linguistique, posez-vous les bonnes questions : pourquoi apprendre l’italien ?

Prendre des cours d’italien dans la ville de Toulouse va vous apporter de multiples bénéfices. D’une part, ce ne sont pas uniquement des leçons d’italien que vous prendrez.

C’est un processus de formation linguistique qui va vous donner une clé pour ouvrir de nombreuses portes insoupçonnées.

Les raisons d'étudier l'italien sont nombreuses. Apprendre l’italien vous fait rêver ? Langue et culture italiennes sont infiniment riches !

Voici pêle-mêle quelques avantages non exhaustifs que vous pourrez retirer de vos cours de langue :

  • la culture italienne est un des berceaux de la civilisation européenne moderne. Apprendre l’italien, c’est se plonger dans un passé multiséculaire infiniment riche (arts, sciences, lettres et gastronomie notamment).
  • la langue italienne est la troisième langue officielle de l’Union Européenne (12,52% de la population), derrière l’allemand et l’anglais.
  • apprendre l’italien ouvre des débouchés économiques : deuxième partenaire commercial de la France, l’Italie est la troisième économie la plus riche de la zone euro. Ainsi, devenir italophone peut vous offrir une meilleure insertion sur le marché du travail. Devenez ainsi traducteur, journaliste, professeur d’italien, etc.
  • apprendre l’italien serait facile, comme l’espagnol, car la langue est très proche du français : issue du latin vulgaire, tel qu’il fut pratiqué dans tout l’Empire Romain, l’italien a un système phonétique très simple. L’italien s’écrit comme il se prononce, c’est un atout majeur pour nous, Français, pour ne pas être perdus.
  • la langue italique possède une réputation de langue romantique, chantante, esthétique et très expressive. De nombreux mots italiens ont d’ailleurs investi le champ artistique (en musique, en littérature, en peinture).
  • il est possible d’apprendre l’italien rapidement et facilement : la grammaire (pronoms et verbes italiens) est plus simple que la grammaire française et plus de 4000 mots de vocabulaire français proviennent du latin ou de l’italien. Quiconque a le français pour langue maternelle les connaît donc déjà !
  • apprendre l’italien peut aussi améliorer votre compréhension des populations locales : de nombreuses communautés italophones sont réparties dans le monde : Saint-Marin, Suisse romane, Istrie (Croatie), en Slovénie, à Malte, au Monténégro, en Roumanie, en Tunisie, en Belgique, aux États-Unis, au Brésil, en Argentine, en Uruguay.

Apprendre l’italien vous sera bénéfique : la prononciation, la grammaire italienne, les verbes italiens, l’écriture et l’apprentissage des mots de vocabulaire italien accroissent les dispositions cognitives de l’apprenant.

De plus, apprendre une langue indo-européenne telle que l’italien, l’espagnol, l’anglais, le français ou l’allemand, permet d’assimiler plus rapidement les dialectes voisins.

L’apprentissage de la langue italienne va accroître vos compétences linguistiques et votre compréhension des idiomes latins et romans.

En multipliant vos exercices d’italien, vous serez aussi capable de lire et écrire toutes les langues latines.

Apprendre la langue italienne dans les universités toulousaines

La voie royale pour apprendre l’italien est de suivre un cursus de langue à l’université. Souvent, il s’agit d’intégrer un cursus de Langues, Littérature et Civilisation Étrangères Régionales (LLCER) ou celui de Langue Étrangères Appliquées (LEA).

Être étudiant d'italien à la fac de Toulouse. Prendre des cours d’italien à l’université Jean Jaurès : le nec plus ultra pour devenir bilingue en italien !

A l’université de Toulouse Jean Jaurès, les cours d’italien se dispensent sur trois formations distinctes :

La filière LLCE

La première année de licence LLCE offre des cours d’italien pour débutant. Le cursus (licence-master-doctorat) oeuvre a former les étudiants à langue et culture italiennes.

Cours de grammaire, verbes italiens, vocabulaire italien, exercices d’italien, cours pour savoir lire et écrire l’italien, la prononciation, étudier littérature et civilisation italiennes, l’Histoire de l’art et la linguistique.

La formation débouche sur la recherche en doctorat et la préparation aux concours, notamment le CAPES pour devenir professeur d’italien.

La filière LEA

La formation LEA offre des compétences linguistiques permettant aux étudiants de maîtriser deux langues étrangères en sus de leur langue maternelle française, et prétendre à des postes qualifiés ouverts sur l’international.

Le département de LEA impose aussi un niveau de maîtrise en anglais et requiert l’apprentissage d’une troisième langue vivante (espagnol ou allemand par exemple).

En Master, les étudiants choisissent une spécialité en italien : commerce international, affaires économiques internationales, traduction, interprétation et médiation linguistique, et master professionnel.

Le DAEU

Le diplôme d’accès aux études universitaires permet d’apprendre l’italien à l’université en repassant son baccalauréat.

Située à la station de métro Mirail-Universités, l’université de Toulouse Jean Jaurès permet aux étudiants qui souhaitent devenir italophones bilingues de suivre des cours intensifs en italien répartis sur trois à huit années d’études supérieures.

Avec vos exercices d’italien, vous saurez tout sur la phonologie, la grammaire italienne, le vocabulaire italien, la littérature italienne ou l’histoire de l’art.

Orientez-vous aussi vers les écoles de langue de la ville de Toulouse !

Apprendre l’italien dans les écoles de langue de Toulouse

Pour n’en citer que quelques unes, l’on recensera deux centres culturels italiens et quatre associations dispensant des cours d’italien pour tous les niveaux sur Toulouse.

Les associations linguistiques dans la ville rose. Les cours dans un centre culturel italien : immergez-vous dans un petit coin d’Italie à Toulouse.

L’alliance franco-italienne de Midi-Pyrénées

L’alliance propose à plus de deux-cent adultes de progresser dans la langue italienne, des cours d’initiation aux niveaux les plus avancés.

Les professeurs – natifs ayant l’italien comme langue maternelle – sont compétents et privilégient une méthode d’apprentissage ludique, participative et structurée.

Écouter, comprendre, lire et écrire sont les mots clés d’un apprentissage réparti sur six niveaux de pratique, de l’initiation (A1) à la maîtrise (C2).

L’idéal pour communiquer en italien et apprendre l’écriture italienne !

La maison de l’Europe Toulouse Midi-Pyrénées

A quelques pas du célèbre Pont-Neuf, les cours d’italien dispensés dans cet organisme sont des cours collectifs composés de six à huit personnes.

Les professeurs forment les apprenants du niveau d’initiation à la langue italienne (A1) au niveau de maîtrise (C2) et œuvrent à acquérir un niveau de compréhension élevé de la langue italienne.

Ces cours collectifs ont lieu au Goethe Institut de Toulouse, près des célèbres quais de la Daurade.

Une formule de cours « sur mesure » existe aussi : ce sont les cours individuels, la meilleure option selon moi pour progresser rapidement en italien.

Les associations toulousaines pour apprendre l’italien

  • L’Italie à Toulouse, 35, rue Gabriel Péri : Un petit coin d’Italie dans la ville rose avec des professeurs natifs d’Italie. Cours d’italien pour débutants et confirmés, cours individuels et collectifs pour progresser.
  • Association Machiavelli, 11, impasse de Revel : cours d’italien tous niveaux pour l’étude de la langue, des ateliers de théâtre, ateliers ludiques et pédagogiques pour enfants, l’association organise même des séjours d’échange linguistique en Italie.
  • Société Dante Alighieri, 9, Place du Capitole : formation linguistique aux six niveaux du cadre commun européen de référence, des cours de langue de tous niveaux, séjours d’échange linguistique, cours pour enfants, cours de linguistique, cours de cuisine, traductions
  • Le centre Jean Rieux, 157, avenue Jean Rieux : l’association propose, outre des activités artistiques et d’accueil des enfants, des cours d’alphabétisation et des cours de français langue étrangère, des cours d’italien et aussi d’espagnol et d’anglais

On termine par le meilleur pour la fin, la meilleure façon pour apprendre l’italien est le cours à domicile avec un enseignant privé, adapté à vos besoins.

Prendre des cours d’italien par le cours particulier

Le cours d’italien à domicile permet, dès le plus jeune âge, d’instaurer un échange personnalisé auprès d’un enseignant dont l’italien est parfois la langue maternelle.

Prendre des cours d’initiation à l’italien dès l’enfance va même stimuler les dispositions cognitives de votre enfant.

Les lieux de leçons privées à tous âges dans la ville rose Apprenez l’italien par le cours particulier à Toulouse, pourquoi pas dès le plus jeune âge.

A tout âge, vous apprendrez à lire et écrire l’italien, et vous aurez tout pour progresser sur la prononciation de la langue italique. Les lettres « roulées » et les sonorités – proches mais différentes – de l’italien n’auront plus de secrets pour vous !

Votre formation linguistique sera décuplée : prononciation, expression orale, grammaire, lexique et vocabulaire italien, lecture et compréhension de textes…

Voici les lieux de cours particuliers où vous trouverez votre professeur d’italien :

  • Superprof
  • Kelprof
  • Via Cours
  • Aladom
  • Anacours
  • Complétude
  • Acadomia
  • Jemepropose
  • Leboncoin
  • Vivastreet
  • Groupes Facebook

Vos cours d’italien pour débutant ou votre initiation deviendront vite des cours de perfectionnement pour devenir italophone confirmé, voire devenir bilingue.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Samuel
Passionné d'écriture, de voyage et de musique. Curieux, j'aime découvrir et apprendre. J'aime aussi les chats, Brassens et les coquillettes. Basé à Montpellier, j'écris des livres pour moi et pour les autres.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz