Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quels courants musicaux inimaginables peuvent être interprétés au piano ?

De Isaline, publié le 16/12/2016 Blog > Musique > Piano > Jouer du Piano et les Styles les Plus Inhabituels !

Jouer du piano est une façon pour beaucoup de musiciens amateurs ou professionnels d’exprimer des sentiments et sa personnalité.

Les pianistes abordent alors différents styles en fonction de leurs affinités musicales et de leur sensibilité.

Certains musiciens aimeront reprendre les plus grands morceaux de Bach, Mozart, Beethoven ou Schubert, quand d’autres préféreront jouer le dernier album de Louane.

Quoi qu’il en soit, chacun doit trouver son style dans la musique qu’il produit. Et ce, avec n’importe quel instrument (piano, violon, guitare, harmonica, saxophone,…). Que vous choisissiez un piano numérique ou acoustique, le plaisir doit être le même !

Mais on a tendance à penser que certains styles sont un peu plus accessibles que d’autres au piano…

Vous pouvez facilement vous imaginer apprendre La Lettre à Elise ou alors reprendre le Mistral Gagnant de Renaud au piano. Mais pourriez-vous vous imaginer jouer les plus grands tubes de Bob Marley sur votre piano à queue ou votre piano droit ?

Ceci est assez inhabituel, et pourtant…

Voici les styles que vous pouvez jouer au piano, auxquels vous n’auriez jamais pensé.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le rappeurs et chanteurs de RnB, des mélomanes ?

Vous êtes un vrai fan de rap et de RnB, mais aimez tout autant jouer du piano ?

Sachez que vos deux passions ne sont pas incompatibles.

Car de nombreux morceaux de rap / RnB sont composés au piano ou intègrent quelques notes de piano. Mais pour comprendre cela, il faut tout d’abord se tourner vers l’histoire de ces deux genres musicaux.

Le rap est né à la fin des années 1970 en Amérique. C’est dans les ghettos noirs de New York que se mettent en place des « Block Party ». Il s’agit de rassemblement de personnes venues faire la fête à l’aide d’un DJ et d’un maître de cérémonie.

Comment jouer différents styles au piano ? En France, le RnB est porté par des chanteurs comme M.Pokora.

Vous savez, ces rassemblements que l’on voit souvent dans les films américains de danse, dans lesquels deux groupes de breakdance s’affrontent dans la rue.

C’est lors de ces rassemblements que les maîtres de cérémonies se mettent à parler de plus en plus vite pour suivre le temps des percussions. Apparaît alors le mot rap du verbe anglais « to rap » signifiant « débiter vite ».

Un style de musique qui côtoie alors le RnB…

Le rap est quant à lui basé sur le hip hop américain des grandes villes comme New York ou Chicago. Les DJs intègrent peu à peu des synthétiseurs à leurs morceaux pour donner un son plus populaire à leur musique.

En France, le RnB s’installe progressivement vers les années 90. Des groupes internationaux se font connaître tels que les Boys II Men, phénomène mondial de l’époque. Un héritage qui ne faiblit pas puisque de nombreux chanteurs de RnB continuent de se produire en France (M.Pokora, Shy’m,…).

Et ces derniers utilisent très souvent des morceaux classiques pour s’inspirer. Ils composent même parfois leurs thèmes au piano avant de les enregistrer. Une façon pour eux de se débarrasser de tout le superflu pour trouver la bonne mélodie.

Les morceaux des artistes de rap ou RnB (Youssoupha, Booba, Oreslan,…) sont alors très faciles à reprendre au piano.

D’ailleurs voici quelques morceaux que vous pourrez reprendre tranquillement chez vous :

  • It Just Don’t Stop (1996) de The Roots
  • Dead Presidents II (1997) de JAY Z
  • La Saga (1998) de IAM

La musique électro composée au piano

L’électro n’est pas un genre musical qui date de la dernière pluie comme beaucoup peuvent penser. Ce style musical, souvent apparenté à du « bruit » par beaucoup de musiciens, est né dans les années 1930 !

En effet, dès cette époque, quelques avant-gardistes testaient les possibilités qu’offraient les nouveaux instruments de l’époque. Il faut attendre les 1950 pour que des studios et des centres de recherche développent ce type de musique très expérimental et très peu populaire.

Pourtant, dès les années 1960, l’électro se popularise. Les guitares électriques viennent d’arriver sur le marché public et de nombreux musiciens s’emparent de ces nouvelles sonorités. La pop, le rock, le jazz, le blues, le reggae ou encore le disco, s’emparent de ce nouveau style.

De nombreux outils électriques apparaissent. On apprend alors à modifier le son grâce aux pédales ou aux effets des amplificateurs, ou encore à changer le son de sa voix pour chanter.

Mais l’électro englobe encore plusieurs courants.

En 1980, la house et la techno des musiciens noirs américains font leur apparition. Ces styles se répandent alors peu à peu à travers le monde et atteignent rapidement le continent européen qui voit naître à son tour plusieurs groupes ou artistes électro.

Les années 2000, elles, favorisent l’extension et la diffusion des morceaux grâce à la création de logiciels, mais aussi avec l’arrivée d’internet. Les titres se partagent et se mélangent.

Tout autour du globe, les musiciens débutants ou virtuoses créent leurs propres sons faisant ainsi la richesse de la musique électro.

Et le piano dans tout ça ?

Comme je l’ai dit précédemment, la musique électro était au stade expérimental chez les avant-gardistes du XXème siècle. De par sa mixité et son évolution, celle-ci a connu de nombreuses influences dont certains morceaux dits « classiques » comportant du piano.

De plus, beaucoup de DJs utilisent le piano afin de composer leurs plus grands tubes. C’est le cas notamment de David Guetta.

Quelle est la place du piano dans le style électro ? David Guetta compose ses musiques grâce au piano. A une note de piano diront certaines personnes médisantes !

Alors que beaucoup de personnes pensent qu’un simple ordinateur suffit pour faire sortir les meilleurs sons des boites de nuit, il n’en est rien.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’électro, le passage aux cours de piano pourrait bien vous être utile. Vous apprendrez les bases du solfège (lire une partition, les gammes, la clé de sol,…), mais aussi les savoirs indispensables en ce qui concerne le rythme de la musique.

Des informations à ne pas louper pour créer vos plus belles compositions.

Et puisque le piano aide les musiciens dans leur création musicale, il est alors normal que ces morceaux puissent ensuite être réinterprétés au piano. Que vous ayez un synthétiseur, un piano à queue ou un piano droit, demandez à votre prof de vous apprendre la musique en vous aidant à retrouver la mélodie d’un de ces morceaux au piano.

Le reggae et le synthé

Bob Marley, la Jamaïque, les percussions,… beaucoup de noms évoquent le reggae, mais le piano fait rarement partie de ces mots.

Car qui penserait jouer un morceau de reggae au piano ? Et pourtant !

Le reggae est un style musical apparu en Jamaïque dans les années 1960. Il est le fruit de nombreux métissages entre le jazz importé des États-Unis et les musiques traditionnelles caribéennes (mento, calypso,…).

Car c’est après la seconde guerre mondiale que les troupes américaines introduisent le rhythm’n’blues par le biais du jazz. Celui-ci se transformera alors en Ska, puis dérivera jusqu’à la naissance du reggae. Un mot dont personne n’est sûr de l’origine (dérivé de « regular people », « raggedy » ou encore « streggae »).

Comment jouer du reggae au piano ? Bob Marley est devenu l’un des symboles du reggae.

Les morceaux reggae introduisent souvent des morceaux aux pianos. Mais les musiciens jamaïcains n’utilisent que très rarement des pianos acoustiques. Pour jouer de la musique reggae, il est plus utile d’utiliser un clavier.

Votre synthétiseur, ou keyboard, jouera alors le rôle de l’accompagnateur. Celui-ci joue les contre-chants. Autrement dit, la particularité du jeu de reggae au piano est qu’il faut jouer à contre-temps avec votre main gauche, la main du rythme.

Le terme anglais pour désigner cette singularité du reggae est l’after beat, ce qui signifie « après le temps ». On parle également de jouer les croches « en l’air » puisqu’il faut jouer sur le « et » des temps de la partition.

Si vous demandez à votre professeur de vous apprendre à jouer des morceaux de reggae, il vous fera certainement utiliser un métronome. Ainsi il vous sera plus facile de vous repérer dans la rythmique du morceau.

Vous pourrez ensuite apprendre votre morceau par cœur pour le rejouer à la prochaine occasion.

Les styles « à la marge »

Bien que la plupart des styles que l’on ne pense pas pouvoir jouer au piano sont finalement réalisables d’une manière ou d’une autre, il faut bien se rendre compte que l’évolution de la musique freine tout de même la liberté des pianistes.

Ces dernières années, de nouveaux genres sont apparus comme la trance en Allemagne dans les années 1990 ou encore l’hard-tech. Ce dernier est souvent diffusé dans les « teufs » où un grand nombre de jeunes se rassemblent pour danser sur ce style de musique.

Ces genres musicaux sont caractérisés par un tempo très rapide. Bien que la partie instrumentale du morceau soit effectuée par des synthétiseurs, il n’y pas ou très peu de place pour une mélodie, rendant alors impossible de jouer un tel morceau au piano.

À l’oreille, cela ressemble bien plus aux battements de grosses caisses de batterie qu’à la 5ème symphonie de Beethoven. Ne cherchez donc pas l’harmonie dans ce genre de répertoire.

Que pouvons-nous pas jouer au piano ? La hard-tech et la trance sont difficilement transposables au piano.

Il faut donc bien avouer que tous les styles de musique ne sont pas adaptables à un instrument comme le piano.

Cependant beaucoup de genres sont accessibles que vous soyez débutant ou confirmé. L’apprentissage du piano se fait surtout par la théorie musicale que vous pouvez acquérir tout seul en autodidacte en apprenant l’interprétation et les bases techniques (jouer avec les deux mains, utiliser la pédale,…).

Vous pouvez également faire appel à un professeur qui vous enseignera avec pédagogie et de manière ludique tous les styles que vous souhaitez apprendre afin de mémoriser pas à pas les techniques de chacun de ces genres musicaux.

De Chopin à Renaud, en passant par les Beatles, presque tout est possible ! Alors n’hésitez plus à vous exprimer comme vous le sentez.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz