Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

De quoi est composé l’instrument d’un guitariste électrique ?

Par Isaline le 01/12/2016 Blog > Musique > Guitare > Les Éléments d’une Guitare Électrique
Table des matières

La guitare est incontestablement l’instrument préféré des Français. C’est ce que vous révèle un sondage effectué par l’institut d’études de marché et d’opinion.

Mais connaissez-vous réellement cet instrument de musique si attirant ?

Guitare classique, guitare manouche, guitare folk, guitare électrique, guitare acoustique, guitare électro acoustique, guitare basse, basse électrique… Chacune de ces guitares est composée de nombreux éléments qui vous permettent de jouer de la « gratte » de temps en temps !

De la tête jusqu’au corps, en passant par le manche, les guitares prennent vies dans des usines ou chez un luthier. Et ce, dans de nombreuses matières boisées : ébène, épicéa, cèdre, palissandre, acajou, érable…

Elles arrivent enfin dans vos mains déjà toute montées.

Il n’y a plus qu’à jouer de la guitare !

Mais si la fabrication de votre guitare vous intéresse, découvrez tout ce que celle-ci devra contenir.

Comment fabrique-t-on une guitare ?

Les grands luthiers, autrement dit les fabricants des instruments à cordes (violon, harpe, guitare,…), connaissent parfaitement les étapes de fabrication d’une guitare :

  1. Et cette fabrication artisanale commence par l’élaboration de chaque élément. Une guitare est composée d’une tête, d’un corps et d’un manche. Une véritable machine vivante. Chaque élément est donc construit de son côté avec différents types de bois (épicéa, cèdre, acajou, palissandre, chêne,érable,…).
  2. Une fois que ces éléments ont pris forme, vient l’étape de l’assemblage. Il faut alors regrouper tous ces éléments et les souder pour donner une forme à la guitare. Le luthier termine sa fabrication par les finitions.
  3. La 3ème étape consiste au vernissage du bois, qui peut parfois faire varier le prix de l’instrument.

Plus les finitions sont poussées, plus la guitare coûtera cher. De plus, les guitares de fabrication artisanales sont haut de gamme. L’artisan ébéniste doit être précis et maîtriser toutes les étapes de construction (barrage, accastillage, tension des cordes, vernis,…)

Comment fabrique-t-on une guitare ? La lutherie est tout un art.

Et les micros dans tout ça ?

Car en effet, pour avoir une guitare électrique, il est essentiel d’installer le dispositif. Les mécaniques sont alors installées après la troisième étape de façon à ne pas vernir ces dernières une fois installées. On finira le processus de fabrication en installant les cordes adéquates.

Mais alors peut-on fabriquer une guitare soi-même ?

Il est tout à fait possible de créer votre propre guitare en ayant quelques connaissances tout de même. Mais aussi quelques outils…

Les composants mécaniques peuvent être commandés sur Internet. Il vous faudra par la suite trouver le bois idéal à votre instrument. Dessinez le modèle de votre guitare grandeur nature sur du papier. Il vous sera plus facile ensuite de le reproduire sur le bois.

À l’aide d’outils, découpez tous les éléments de la guitares et montez-les ensemble. Il ne vous restera plus qu’à vernir le tout avec un produit spécial et à insérer la mécanique !

Certains amateurs de guitares vous proposent des tutos sur Internet afin de vous montrer l’élaboration d’une guitare étape par étape.

Vous pouvez même inventer vos propres guitares avec du matériel de récupération. C’est notamment le cas de plusieurs passionnés qui ont monté Guitar Box.

Le corps de la guitare

L’un des éléments essentiels d’une guitare est bien évidemment son corps, autrement appelé caisse de guitare. Il est composé de plusieurs éléments comme les micros ou le chevalet.

Voici un petit tour d’horizon de tous ces composants…

Les micros

Sans micros, il serait impossible de détecter les vibrations que vous ferez subir aux cordes de votre guitare et ainsi de les transférer à votre amplificateur pour que celui-ci amplifie le son.

Deux micros sont placés sur le corps de la guitare :

  • Le micro grave est placé à l’endroit où le son est le plus grave, comme son nom l’indique.
  • Un autre micro est placé quelques centimètres plus loin. Celui-ci est aigu.

Le chevalet

Le chevalet est une petite partie située juste après les micros, qui permet de tenir les cordes à leur bonne place.

La fixation des cordes peut varier selon les modèles de guitare.

Le sélecteur de micros

Sur le corps de votre guitare, le sélecteur de micros vous permet de choisir entre les deux micros que vous avez.

Il faudra alors choisir entre le micro grave et le micro aiguë en fonction de ce que vous souhaitez jouer et des effets que vous voulez rendre.

Certaines guitares proposent d’utiliser les deux en même temps.

Que trouve-t-on sur le corps d'une guitare ? La caisse de résonance est l’élément le plus imposant de l’instrument.

Le réglage du volume

Pour vous permettre de choisir le niveau sonore de votre guitare, vous pouvez utiliser ce bouton.

Il vous donne alors le choix entre plusieurs volumes. Un contrôle que vous avez également sur votre ampli guitare (ou amplificateur).

De quoi faire monter le son très haut si vous le souhaitez ! Attention tout de même aux voisins…

La prise jack

C’est ici que l’on branche le fil pour relier la guitare à son ampli !

Attention aux faux contacts qui peuvent être fréquents et donc vous empêcher de jouer de la guitare comme vous le désirez. Prenez donc soin de cette prise, mais aussi du câble qui l’accompagne…

Le bouton de courroie

Ce petit embout est parfois placé au même endroit que la prise jack.

Cela permet d’attacher une sangle à votre instrument, afin de pouvoir jouer debout en le reposant sur votre épaule. Un effet assuré pour imiter vos idoles !

Le manche de la guitare en 4 éléments

Maintenant que vous avez une idée de ce que l’on peut trouver sur la caisse de résonance, regardez ce qu’il se passe du côté du manche !

C’est sur celui-ci que vous viendrez pincer les cordes afin de jouer des accords ou bien des arpèges.

1. Les cases

Le manche est réparti en cases.

Le nombre de ces cases varient en fonction des guitares. Les guitares classiques ont généralement moins de cases que les acoustiques ou guitares électriques.

C’est dans ces cases que vous devez placer vos doigts pour jouer les accords.

2. Les frettes

Ces petites barrettes déterminent la limite entre deux cases.

C’est proche de ces frettes que les doigts doivent être placés pour pincer correctement les cordes et éviter d’avoir trop de vibrations (tout le monde n’aime pas le vibrato…).

Que trouve-t-on sur le manche ? Le manche ne doit pas être courbé pour bien fonctionner.

3. Les repères

Il est souvent désagréable de devoir compter toutes les cases à chaque fois pour trouver où placer ses doigts

Pour faciliter la vie des guitaristes, la plupart de ces instruments ont des points de repère !

Cela peut être des points, des carrés ou des triangles, ou tout autre signe. Ils sont souvent indiqués sur le côté du manche, en case 5 et 7.

4. Les cordes de la guitare

Un manche ne serait bien évidemment pas utile sans cordes. La plupart des guitares électriques possèdent six cordes : Fender, Stratocaster, Telecaster, Jumbo, Ibanez, Epiphone, Gibson Les Paul, Yamaha, Dean…

La supérieure étant la plus grave, et la dernière la plus aiguë. Les cordes exercent une pression sur le manche qui permet de le tenir droit. C’est pourquoi il est important de vite remplacer une corde cassée si vous ne voulez pas déformer votre guitare.

Il est aussi possible que vous croisiez des guitares à douze cordes.

La tête de guitare

Pour finir, on trouve la tête de guitare. Il s’agit de l’endroit où vous pouvez régler vos cordes une par une.

Les mécaniques

Sont appelés mécaniques les petits bouts qui permettent d’accorder les cordes en les tournant. Plus on tend la guitare et plus elle sonnera aiguë.

Les chevilles

Les chevilles sont liées aux mécaniques. C’est dans les chevilles qu’il faut passer la corde lorsque vous la changerez. Il faut alors la coincer dedans puis faire tourner la mécanique pour que celle-ci s’enroule autour de la cheville.

À quoi sert la tête de guitare ? Le bout de la guitare porte toutes les mécaniques.

Le sillet

Cette partie joue un rôle important pour la vibration des cordes.

Le sillet est placé entre la tête de guitare et le manche. Fait en nylon dur, il permet de ne pas faire vibrer les cordes au-delà du manche.

Des petites fentes permettent de caler les cordes correctement.

Accès à la barre de renforcement

La barre de renforcement est intégrée au manche. Il n’est pas possible de la voir car elle se trouve à l’intérieur du manche et permet de le garder droit.

Pour régler cette barre, une vis est accessible depuis la tête de guitare.

Comment réparer ces éléments ?

Au bout d’un certain temps, il se peut que votre guitare commence à présenter des signes de faiblesse. Vous pouvez également casser votre guitare lors d’un mauvais mouvement ou après l’avoir enflammée comme Jimi Hendrix.

N’attendez pas que les dégâts soient irréversibles pour amener votre guitare en réparation !

Sachez que chaque partie de l’instrument peut être réparée. À moins que votre guitare ne soit passée dans un broyeur…

Dans un premier temps, posez le diagnostic ou alors rendez-vous chez un luthier. En fonction de l’ampleur des réparations à faire, ce dernier vous dira s’il est rentable pour vous de la réparer ou bien d’en acheter une nouvelle.

Vous pouvez également effectuer les réparations vous-même si vous vous y connaissez suffisamment dans le domaine. Dans ce cas, il faudra tout de même vous procurez les outils adéquates et peut-être suivre des conseils sur internet.

Voici donc pour les différents éléments. Mais la gratte, c’est bien plus que cela, avec notamment les accessoires guitare : accordeur, cordes guitare à renouveler, accessoires pour gaucher, bobinage, table de mixage, diapason, sono, partition, tablature…

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Isaline
Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz