Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Les avantages du cours particuliers et des conseils pour travailler d’un cours à l’autre

Par Simon le 07/07/2015 Blog > Cours particuliers > Prendre des Cours Particuliers > Comment travailler entre deux cours particuliers ?
Table des matières

Travailler 15 minutes tous les jours pour progresserBonjour à tous ! Je suis Lexane Sirac, fondatrice et directrice de Réussir Mes Etudes (http://reussirmesetudes.fr), le blog qui veut vous aider à atteindre l’excellence dans tous les domaines de votre vie d’étudiant.

Après avoir obtenu mon baccalauréat en 2009, à l’âge de 15 ans, j’ai arrêté mes études pour me consacrer au sport de haut niveau, puis ai repris les cours et intégré l’EMLyon.

Évidemment, quand j’ai découvert SuperProf, j’ai immédiatement été intéressée : un blog sur la réussite scolaire s’intéresse évidemment au monde des cours particuliers. Mais après avoir un peu réfléchi à la question, je me suis dit que quand même, SuperProf va beaucoup plus loin que le simple cours particulier pour vous aider en cours. Du coup, plutôt que d’écrire sur « oh oui, les cours particuliers c’est cool pour vos études, hihihi » et de vous endormir avec un article sans le moindre intérêt, je me suis dit que j’allais vous proposer une méthode pour travailler de votre côté, entre les cours particuliers.

Le professeur particulier : bien plus qu’un simple enseignant

Si vous êtes comme moi, vous avez toujours terriblement manqué de motivation et de persévérance. Du coup, apprendre une nouvelle chose sans une personne qui vous y pousse, c’est presque mission impossible. C’est là qu’est une grande partie de l’intérêt du professeur particulier, bien sûr : il suit votre progression et vous donne du travail « pour la prochaine fois », vous permettant de vous améliorer et vous donnant des objectifs clairs qui vous motiveront. Mais alors, que faire entre ces cours particuliers (soutien maths) ?

Le professeur particulier : une source de motivation et d’amélioration

Évidemment, votre travail exact dépendra de ce que vous apprenez. Mais centaines choses ne changent jamais : la base, c’est de travailler dix ou quinze minutes chaque jour. En général, vos « devoirs », que ce soit votre professeur qui vous les ait fixé ou vous-mêmes, ne prendront pas aussi longtemps à faire. En effet, ça reviendrait à avoir près de 2h de travail personnel par semaine, ce que la plupart des professeurs particuliers n’oseraient jamais vous demander. C’est bien pour ça que c’est à vous de faire des efforts pour travailler quotidiennement et réussir à atteindre vos objectifs ! C’est là qu’est la différence principale entre un professeur scolaire et un prof particulier : le premier est là pour vous faire travailler, le deuxième sert plutôt à vous corriger et à vous aider, mais sans s’occuper lui-même, directement, de votre amélioration.

 Travailler 15 minutes par jours entre chaque cours particuliers

Le secret de la reussite : la régularité du travailPour travailler quinze minutes par jour, en général, je vous conseille de fonctionner avec la méthode suivante : 5 minutes d’échauffement, 5 minutes de travail sur les anciennes sessions de cours, et 5 minutes sur la séance à venir. Évidemment, si vous avez plus de temps à y consacrer, n’hésitez surtout pas à mieux approfondir les deux dernières séquences prodiguée par votre prof particulier !

Voici deux exemples de cours particuliers et de méthodes qui s’y rapportent : la première sera basée sur des cours de langue, la deuxième sur des cours de musique.

Pour les cours de langues : retravaillez la prononciation, reprenez votre vocabulaire, travaillez les anciennes sessions et préparez la prochaine

Dans le cas des cours particuliers d’anglais, d’espagnol ou des cours d’italien, commencez par retravailler la prononciation des lettres et syllabes pendant cinq bonnes minutes. Revoyez l’alphabet écrit, s’il n’est pas celui auquel vous êtes habitué. Reprenez votre vocabulaire de la dernière séance de cours que vous avez eue, et lisez la liste des mots que vous avez appris à voix haute, en vous appliquant vraiment sur la prononciation. Ainsi, vous vous réhabituez à cette langue sans fournir d’effort particulier de mémorisation ou de rédaction. C’est la première phase, l’échauffement. Dans la seconde phase, celle de travail sur les anciennes sessions, l’idéal est de trouver des phrases utilisant du vocabulaire tiré de tous vos cours précédents, et de vous entraîner à les traduire, du français à la langue cible et de cette langue au français. En général, traduire depuis cette langue est plus facile que depuis le français : commencez donc plutôt par ça, vous pourrez vous mettre dans le bain plus progressivement ! Enfin, la troisième phase est la préparation du cours suivant : c’est le moment de recopier et répéter votre nouveau vocabulaire pour le connaître parfaitement la prochaine fois, de revoir la syntaxe et la grammaire apprises au dernier cours, et de commencer à travailler, le cas échéant, sur les documents de cours que vous utiliserez à votre prochain rendez-vous avec votre professeur particulier d’espagnol, d’anglais ou autre langue étrangère.

Pour les cours de musique : Travaillez vos gammes, votre souffle et votre partition avant de pratiquer votre instrument

Pour des cours de musique, le fonctionnement est sensiblement le même. Commencez par travailler vos gammes, votre souffle si c’est un instrument à vent ou encore par vous entraîner à lire une partition ou une tablature sans forcément jouer de l’instrument. Cet exercice devrait durer environ cinq minutes. Ensuite, vous pouvez vous concentrer sur le travail des anciennes séquences, par exemple en rejouant des vieux morceaux appris, ou en révisant des séquences rythmiques avec lesquelles vous avez toujours eu du mal. Cette partie des 15 minutes minimum de travail quotidien peut être raccourcie, si vous le souhaitez, au profit de la troisième et dernière séquence de votre travail : pratiquer votre instrument sur les mélodies, les rythmes ou encore le morceau entier que vous préparez pour votre rencontre suivante avec votre professeur.

Pourquoi donc appliquer cette méthode des trois-tiers de temps de travail ?

Si l’appétit vient en mangeant, l’envie de travailler peut également venir en travaillant. En effet, se fixer un premier objectif de 15 minutes par jour est un bon moyen d’acquérir de la régularité et un véritable rythme de travail. Une fois ce rythme acquis, vous pourrez bien évidemment l’intensifier. Cette méthode est idéale pour les procrastinateurs qui ont tendance à remettre au lendemain ce qu’ils peuvent faire le jour même.

15 minutes par jours : c’est loin d’être insurmontable

Premièrement, parce que quinze minutes, ce n’est pas insurmontable, et trois fois cinq minutes, c’est encore plus facile à caser dans votre emploi du temps. Vous aurez l’impression de ne pas énormément travailler, et pourtant, vous aurez fait des efforts chaque jour, n’oubliant donc pas ce que vous avez déjà appris et maîtrisant de mieux en mieux les anciens cours pour des résultats optimaux.

Le travail quotidien est un remède contre l’oubli

Deuxièmement, parce qu’on a tendance à oublier de travailler les cours passés : par exemple, j’ai commencé à apprendre le mandarin il y a deux mois, et une bonne partie de ma classe serait bien en peine de nommer ne serait-ce qu’un quart des fruits et légumes dont nous avons appris le nom pendant notre deuxième semaine de cours ! Travailler quotidiennement, avec des vraies phrases et en revoyant le vocabulaire des anciennes séances de cours depuis le début, vous permettra donc de ne pas oublier ce que vous avez déjà appris, ce qui serait, vous en conviendrez, bien dommage.

J’espère donc que cette méthode dite des trois tiers vous sera utile dans votre apprentissage ultérieur. N’oubliez pas que votre professeur particulier est toujours là pour vous aider et vous guider, mais ne peut pas travailler à votre place : seule une organisation rigoureuse et une bonne discipline vous permettront d’apprendre correctement !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz