Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Nos conseils pour devenir un expert de l’écriture arabe !

De Aurélie, publié le 10/04/2017 Blog > Langues > Arabe > Comment Apprendre à Ecrire Arabe ?

Selon un sondage réalisé par Lexiophiles en 2009, la langue arabe serait la langue la plus difficile à apprendre au monde, juste après le mandarin et le polonais.

Néanmoins, pour être un vrai connaisseur de la langue arabe, il est indispensable de maîtriser parfaitement l’écriture arabe !

Comme pour le chinois ou le japonais, l’arabe a tendance à faire peur à nos compatriotes : cet alphabet si différent peut nous sembler, à première vue, indéchiffrable. Qui plus est, les apprenants peuvent être perdus entre les différents types d’arabes qui existent.

Pourtant, certains francophones arrivent à maîtriser parfaitement l’écriture arabe, presque aussi bien que les natifs !

Alors, comment faire pour devenir incollable sur l’écriture arabe ?

Voici nos conseils pour apprendre à écrire arabe comme un pro sans passer par les cours traditionnels !

Nos conseils avant de commencer

Choisir le bon type d’arabe

Avant de commencer son apprentissage de la langue d’Ismaël, les francophones doivent se renseigner sur le type d’arabe qu’ils souhaitent apprendre.

Deux formes d’arabes existent :

  • L’arabe littéraire,
  • L’arabe dialectal.

L’arabe littéraire est bien plus compliqué à apprendre que l’arabe dialectal. En effet, il vous faudra faire preuve de courage et d’un investissement sans pareil pour maîtriser toutes les tournures de l’arabe littéral. Cette forme classique est une langue sémitique dont les racines des mots sont basées sur des formes trilitères consonantiques.

Comment bien écrire en langue d'Ismaël ? Maîtriser l’écriture et la lecture arabe permettent aux francophones de lire le Coran en version originale.

L’arabe classique est utilisée d’une façon universelle par tous les pays qui ont l’arabe comme langue officielle, comme :

  • Le Maroc,
  • La Tunisie,
  • L’Arabie Saoudite,
  • Les Emirats Arabes Unis,
  • L’Egypte,
  • Le Qatar,
  • La Syrie,
  • Le Soudan etc.

Si vous désirez faire des études de culture arabe, mieux vaut assimiler l’arabe littéral. En effet, ce sont ses tournures linguistiques qui sont utilisées dans la littérature arabe et dans les négociations politiques. Pour étudier l’histoire arabe ou la linguistique arabe, mieux vaut donc passer par l’arabe classique.

Qui plus est, en apprenant l’arabe classique, l’étudiant pourra bien plus facilement assimiler l’arabe dialectal.

L’arabe dialectal est principalement une langue orale, utilisée dans les médias arabes ou dans le commerce arabe. Au niveau de la grammaire, du vocabulaire, de la prononciation ou de la syntaxe, il diffère de l’arabe classique, à tel point qu’un dialogue entre ces deux types d’arabes peut s’avérer impossible.

L’arabe dialectal est conseillé à tous les étudiants souhaitent aller vivre dans un pays arabe, travailler dans un pays arabe ou encore faire un stage dans un pays arabe.

Si vous faites le choix d’aller habiter en immersion chez un natif, ça sera avant tout l’arabe dialectal qui primera. A l’inverse, si vous souhaitez devenir linguiste arabe, l’arabe dialectal ne vous sera pas forcément d’une grande utilité.

Pour maîtriser l’écriture arabe donc, mieux vaut privilégier l’arabe classique, forme la plus commune en écriture !

Prendre en compte la difficulté de l’écriture

L’arabe est souvent perçue comme l’une des langues les plus difficiles au monde !

Et pour cause : on estime qu’il faut environ 2,200 heures de cours d’arabe à un Français pour pouvoir apprendre à écrire correctement en arabe.

En effet, le système d’écriture arabe est bien différent du nôtre : bien que l’alphabet ne compte que 28 lettres, la façon d’écrire est en complète contradiction avec nos habitudes occidentales.

Tout d’abord, l’écriture part de la droite vers la gauche, contrairement au français. Les lettres ne sont pas séparées les unes des autres et ne forment qu’un seul et même mot. Les voyelles sont bien souvent élidées lors de l’écriture : la lecture est donc quasiment impossible pour un débutant en langue arabe. Les majuscules sont également inexistantes en début de phrase.

Cependant, l’esthétique de l’écriture arabe est indéniable : beaucoup d’élèves français passent par l’art de la calligraphie pour pouvoir écrire un arabe correct, similaire à celui des natifs.

Rassurez-vous : apprendre l’écriture arabe n’est pas impossible !

Avec de la bonne volonté et une implication totale, l’étudiant francophone peut devenir un véritable expert de la langue d’Ismaël.

Apprendre l’écriture arabe grâce aux livres

Rien de tel qu’un bon vieux manuel scolaire pour assimiler les bases d’une langue !

Pour moins de 20€, les étudiants francophones peuvent débuter leur apprentissage de l’écriture arabe en passant par un manuel rédigé par des professionnels de la linguistique arabe.

Comment devenir un expert de langue algérienne ? Pourquoi ne pas prendre des cours de calligraphie arabe pour pouvoir allier esthétique et linguistique ?

Cours, exercices et glossaires, les manuels de langue vivante sont souvent très complets et permettent aux étudiants de progresser pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

Si vous êtes au début de votre apprentissage, mieux vaut privilégier les manuels pour débutants : pour faire le tour d’un manuel basique et apprendre tous les rudiments de l’écriture arabe, il vous faudra déjà quelques mois.

Quelques manuels pour apprendre l’écriture arabe :

  • Petit cahier d’écriture arabe, par Larousse,
  • Cahier d’écriture arabe – les bases, par Abdelghani Benali,
  • L’écriture arabe, par Gabriele Mandel Khân,
  • Les cahiers d’écriture pour les Nuls : l’arabe, par Damien Ferré,
  • Je découvre l’écriture arabe, par Dominique Findakly,
  • Lis et apprends à écrire l’arabe : méthode illustrée de lecture et d’écriture, par Adjadiyyati,
  • L’Ecriture de l’écriture : traité de calligraphie arabo-musulmane, par Abel Alani Ghani.

L’avantage du manuel linguistique ?

La possibilité de l’emporter partout avec soi, pour pouvoir réviser son écriture arabe même pendant un voyage à l’étranger ou entre deux cours.

Qui plus est, les manuels professionnels sont truffés de petites astuces pour pouvoir retenir l’écriture arabe plus facilement et comprendre la calligraphie arabe. Ces cours, validés par des professionnels, aident les apprenants à progresser plus rapidement et à se perfectionner dans la langue d’Ismaël.

Apprendre l’écriture arabe de façon ludique

Pour tout savoir de l’écriture arabe, pourquoi ne pas passer par les ressources numériques ?

L’écriture de la langue du Coran peut être rapidement assimilée grâce aux jeux et autres leçons numériques disponibles gratuitement sur Internet.

L’avantage ?

Les ressources numériques sont bien plus ludiques et permettent aux étudiants de ne pas vraiment avoir l’impression de travailler !

Comment prendre des cours en langue maghrébine avec un professeur diplômé ? Avec la bonne pédagogie, les plus jeunes élèves peuvent aux aussi apprendre l’écriture arabe .

Bien que certains logiciels permettent d’écrire en arabe grâce à un clavier numérique spéciale, mieux vaut garder un papier à côté de soi. En effet, écrire numériquement en arabe ne permet pas vraiment s’assimiler toutes les tournures des lettres arabes écrites.

L’idéal est donc d’utiliser les ressources numériques pour retenir plus facilement l’écriture et de tenir un carnet d’apprentissage à côté où marquer chaque mot appris, en phonétique puis en arabe.

Pour apprendre l’écriture arabe en ligne, les élèves peuvent passer par :

  • Les logiciels de langues vivantes en arabe: PABLA Mat, ABC arabe, Arabic school software …,
  • Les applications sur smartphone, tablette et/ou ordinateur : Alif Ba, Write with me in Arabic, Write It ! Arabic …,
  • Les exercices d’écriture arabe en ligne : Nos petits musulmans, Langue-arabe, 3ilmchar3i …,
  • Les vidéothèques d’écriture arabe : Youtube, Dailymotion, Pythagora …

Les ressources numériques plaisent particulièrement aux jeunes élèves désireux d’en savoir plus sur la langue du Coran. Apprendre en s’amusant permet de plus facilement retenir l’écriture arabe et de passer outre les difficultés de la langue arabe qui peuvent en refroidir certains.

Pour découvrir l’écriture arabe basique, c’est la méthode idéale !

Apprendre l’écriture arabe avec un correspondant

Pour tout savoir de l’écriture en langue d’Ismaël, pourquoi ne pas discuter directement avec un natif ?

La correspondance épistolaire ou numérique permet aux personnes du monde entier de communiquer entre eux et de développer à la fois une amitié longue distance, mais aussi ses compétences linguistiques.

Au-delà de l’aspect linguistique, c’est avant tout l’apport culturel qui plait tant aux correspondants. En effet, discuter avec un natif de pays arabe permet d’en savoir plus sur la culture arabe et de découvrir des sujets tels que l’histoire arabe, la littérature arabe ou encore la musique arabe.

Comment prendre des cours individuels de langue coranique ? Pourquoi ne pas aller vivre quelques mois en immersion dans une famille marocaine pour s’améliorer en écriture arabe ?

La correspondance doit se faire graduellement : le francophone peut commencer par écrire quelques phrases en arabe ; le natif, de son côté, pourra corriger son ami en expliquant les tournures linguistiques de la langue d’Ismaël.

Pour entrer en contact avec un natif arabe, les élèves français peuvent passer par des sites spécialisés dans la correspondance longue-distance :

  • Swapasap,
  • My Language Exchange,
  • Students of the World,
  • Penpal-tradition,
  • Italki,
  • Speaky,
  • Conversation exhange etc.

L’avantage ?

La correspondance peut se faire aussi bien à l’écrit qu’à l’oral : lors de la discussion vidéo, l’apprenant pour aussi travailler son oral et apprendre à parler arabe correctement.

Qui plus est, avoir un contact avec un natif permet, éventuellement, de pouvoir organiser un séjour en immersion totale dans une famille d’accueil arabe. Sur place, l’étudiant pourra rapidement perfectionner son écriture arabe et apprendre aux côtés d’un professeur natif.

Le mieux est de correspondre épistolairement afin de travailler son écriture physique en arabe. Le natif verra d’un seul coup d’œil les fautes de son correspondant et ce dernier pourra s’entraîner à déchiffrer l’écriture arabe classique et s’améliorer en lecture de textes arabes.

Avec tous ces conseils avisés, vous pouvez dès maintenant débuter votre apprentissage individuel de l’écriture dans la langue du Coran !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz