Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Ce qu’il faut savoir avant de passer son brevet de mathématiques 2017

De Simon, publié le 29/06/2017 Blog > Soutien scolaire > Maths > Comment Réussir son Brevet de Maths ?

Le DNB (Diplôme National du Brevet) est le premier véritable examen dans la vie d’un étudiant.

Parmi les épreuves présentées (français, histoire-géographie, instruction morale et civique, histoire des arts et mathématiques), les maths demeurent une des épreuves les plus redoutées des collégiens.

De nombreux exercices sont à résoudre, lesquels viennent couvrir l’ensemble du programme de l’année de troisième.

Il est aussi important de maîtriser la géométrie que l’algèbre avec les théorèmes, les grandes formules, les identités remarquables, les statistiques, les probabilités et plus généralement ses cours de maths.

Mais aussi la SVT, science physique… Bref, tout savoir sur les études scientifiques !

Pour l’algèbre entre autre, le programme est assez vaste et fait appel à de nombreuses notions qui ont été acquises tout au long des quatre années du collège.

Pour préparer et réussir le brevet, notamment pour l’épreuve des maths, il importe d’être très organisé, de s’y prendre à l’avance en se montrant méthodique.

Il suffirait d’oublier une notion importante ou de faire l’impasse sur un chapitre pour que, le jour J, le stress soit à son comble et vous bloque devant votre feuille blanche.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Brevet maths 2017 : les dates de l’épreuve

Comment progresser en géométrie ? Le programme de maths de 3ème est bien en tête ? Prêt pour ce brevet maths 2017 ? Go !

Aujourd’hui, 29 juin 2017, prêt de 830 000 collégiens, élèves de classe de 3ème s’apprêtent à passer le premier grand examen de leur vie. Le Brevet !

Et plus exactement le Brevet Maths 2017.

L’épreuve de mathématique se déroulera d’ailleurs cet après-midi pour tous ces mathématiciens en herbe. A noter que le 29 juin sera aussi la journée :

  • Du brevet SVT
  • Du brevet Technologie
  • Et du brevet Physique-Chimie !

Les sujets probables du Brevet de Maths 2017

L’année passée, près de 840 000 élèves ont planché sur le brevet de mathématiques.
Mais cette année, les exercices seront-ils les mêmes que les 7 exercices de mathématiques proposés l’an passés, où les élèves ont dû travailler, à travers ces 7 problèmes, sur l’ensemble du programme de 3ème ?

Sans plus de cérémonie, voici les sujets probables du Brevet Maths 2017 :

  • Algèbre,
  • Géométrie,
  • Théorème de Pythagore,
  • Théorème de Thalès,
  • Fonction,
  • Plus Grand Commun Diviseur.

A vous de jouer !

Résultats du Brevet de Maths 2017

Les élèves de 3ème n’auront pas à attendre aussi longtemps que les bacheliers pour obtenir les résultats du Brevet Maths 2017.

En effet, après leurs épreuves du 29 et 30 juin, l’attente ne sera que d’une semaine environ, puisque les notes du brevet de mathématiques arriveront entre le 5 et le 12 juillet (selon les académies).

Brevet maths : quel est le programme en 3ème ?

Comment avoir de bonnes notes en mathématiques ? Que privilégier durant ses révisions ?

Pour bien se préparer à l’épreuve des maths au Brevet, il faut bien connaître le programme de 3ème…

  • De quoi est-il composé ?
  • Quelles sont les grandes lignes du programme ?

Le programme de maths en 3ème

Il y a d’abord la partie dite numérique : doivent être traitées des notions comme les nombre relatifs, les règles de calculs élémentaires, les fractions, les puissances, les factorisations, les équations.

Ensuite, il y a tout ce qui tourne autour des équations et fonctions afin d’exprimer les règles de proportionnalité : fonctions linéaires, fonctions affines, pourcentages, statistiques.

L’autre partie importante du programme de 3e est la géométrie : les notions vues en classe de 4e sont revues bien évidemment mais de nouvelles sont aussi à maîtriser comme le théorème de Pythagore, celui de Thalès, la trigonométrie et les vecteurs.

Cette épreuve de maths au DNB n’est pas là pour vous sanctionner ni pour vous piéger : elle fait appel à des notions fondamentales vues en cours de maths.

Si vous avez appris vos leçons, si vous avez compris l’essentiel, si les notions-clefs sont connues, il n’y a aucune raison de s’alarmer sur l’éventuelle difficulté de l’épreuve de maths.

4 étapes pour réussir son brevet maths 2017 !

Pour route l’épreuve du Brevet mais plus particulièrement pour celle des maths car le programme est assez vaste, il est essentiel de s’organiser.

C’est la clé de la réussite devant une telle épreuve.

Mais comment faire ?

1. S’aménager de bonnes conditions de travail

Même si cela paraît évident, il est bon de rappeler que l’on ne travaille bien que dans des conditions qui sont idéales et propices au travail.

Isolez-vous dans un endroit calme (généralement la chambre) et surtout coupez toute source de distraction durant 1 heure : ordinateur, téléphone, télé dans l’autre pièce. cela vaut pour les cours maths du collège et du lycée !

Vous ne devez être tenté par aucune de ces choses qui vont parasiter votre concentration.

2. Digérer les cours de maths

La formule est étrange mais elle illustre bien ce qui est à faire.

En effet, au cours de l’année de 3e et aussi durant les années précédentes, vous avez acquis un grand nombre de nouvelles notions.

Il va falloir apprendre à les trier, à les regrouper, savoir distinguer ce qui est essentiel de ce qui est accessoire.

Quelles sont les règles principales pour tel chapitre ? Quelles applications à connaître ?

Une fois que ce premier tri est fait, apprenez les points essentiels par groupe de 5 ou 6 éléments qui formeront une catégorie.

Autre chose : il n’y pas d’autre moyen que l’apprentissage par cœur pour apprendre des notions, des dates, des théorèmes, des définitions.

Rabâchez-les autant de fois que nécessaire et essayez de trouver des astuces pour les retenir.

Plus vous les saurez par cœur, plus cela deviendra naturel de les réutiliser à bon escient.

3. Structurer son savoir

Comment réussir un examen de maths ? Vous connaissez toutes vos formules de maths ?

Il n’est pas toujours facile de tout retenir en mathématiques, c’est pourquoi vous devez essayer de faire des ponts pour relier telle notion à une autre. Une qualité indispensable pour faire de belles études post-Bac S par exemple !

Utilisez des phrases comme « c’est comme… » ou alors « ça me rappelle…. » et votre mémoire va automatiquement ranger la nouvelle information au bon endroit.

Pour mieux retenir toutes ces connaissances, le cerveau a besoin de compartimenter les informations et aussi de les illustrer : imaginez des situations où vous aurez besoin de telle formule.

Dans quelle situation cette notion peut-elle tombée au brevet ? Qu’est-ce qui est en lien avec cette problématique ?

4. Booster ses connaissances en mathématiques

Notre cerveau a une très large capacité de stockage des informations, il suffit d’activer le bon bouton pour faire émerger la réponse adéquate.

La mémoire, c’est comme le running : au départ, vous éprouvez des difficultés puis vous vous prenez votre rythme.

Ici, c’est la même chose : plus vous vous entraînez, plus votre cerveau va optimiser votre capacité de mémorisation. Plus vous apprenez, plus vous mémorisez.

Avant de prendre vos notes ou de vérifier une notion dans un livre, essayez de vous rappeler tout ce que vous avez retenu jusque-là puis vérifiez avec un support pour compléter ou pour vous corriger.

En mathématiques, il est primordial d’essayer, encore et encore, de répéter les exercices jusqu’à ce que cela devienne naturel, fluide.

Une méthode à appliquer plus tard si vous souhaitez obtenir votre GMAT par exemple !

4 supports pour se préparer à l’épreuve du brevet mathématiques

1. Les fiches

Cette méthode s’avère très utile car c’est vous qui concoctez vous-même votre recette de la réussite.

En rédigeant des fiches, vous allez, sans vous en rendre compte, apprendre et intégrer des notions, rafraichir votre mémoire.

Pour le programme de maths au DNB, pourquoi ne pas sélectionner 10 types de fiches récapitulatives ?

  • Fiche 1 : calcul numérique (fractions, puissances)
  • Fiche 2 : calcul littéral avec les équations et inéquations
  • Fiche 3 : les problèmes avec ce qui touche à l’arithmétique
  • Fiche 4 : les statistiques (moyennes, médianes, graphiques)
  • Fiche 5 : géométrie (théorèmes de Pythagore et de Thalès)
  • Fiche 6 : trigonométrie (calculs de longueurs et angles)
  • Fiches 7 : les probabilités
  • Fiches 8 : les angles et les polygones
  • Fiche 9 : les fonctions (affines, linéaires, constantes et pourcentage, représentation graphique)
  • Fiche 10 : l’espace (calcul des aires et volumes).

Un travail méthodique est la première qualité du bon élève en maths. Un critère pour pourquoi pas devenir mathématicien un jour ?

2. Les annales du brevet maths

Au DNB, il n’y a pas de chapitres à réviser et d’autres sur lesquels faire l’impasse : tout doit être vu et revu, assimilé et compris. Cela permettra à l’élève de progresser en maths.

Tout au long de l’année scolaire de 3e, vous devez déjà apprendre, classer vos cours de maths, revoir régulièrement les chapitres pour valiser vos acquis.

Afin de savoir si vous maitrisez toutes ces connaissances, utilisez les annales de brevet des années précédentes.

Reviser son épreuve de maths au brevet. Planchez sur les éditions précédentes pour réussir votre brevet maths 2017 !

A chaque fois que vous avez terminé d’apprendre une notion ou que vous avez validé un chapitre, confrontez-vous avec les sujets et les exercices des années antérieures pour voir si tout est bien assimilé.

En vous entraînant avec les annales corrigées du brevet, vous allez mieux comprendre les attentes des correcteurs : même si le DNB a beaucoup évolué depuis quelques années, il n’en demeure pas moins que certaines notions ne changent pas du programme.

Bien sûr, avec Internet, vous pouvez retrouver de nombreux sujets en mathématiques mais il est rare de trouver les versions corrigées. C’est avec les corrigés que vous saurez évaluer votre niveau, que vous établirez vos erreurs et que vous comprendrez ce qui vous a posé problème.

3. Les quiz de maths online

A l’heure d’Internet, les préparations et révisions d’examen se font aussi devant un écran d’ordinateur ou de tablette, voire un smartphone.

Pour aider les collégiens à réviser, à évaluer leur niveau en mathématiques, il existe différents sites Web qui proposent des quiz.

Cet entrainement sur les quiz est entièrement gratuit et généralement sans aucune inscription.

Chaque matière, en l’occurrence les maths, dispose d’une série de 10 questions et chaque question est accompagnée par 4 réponses possibles.

En cliquant sur la réponse qui vous semble la bonne, vous la validez et passez à la suivante.

Au terme du quiz, vous disposez d’une note qui vous indique le nombre de réponses justes.

Si vous n’êtes pas satisfait, si vous avez envie de parfaire vos connaissances, il est possible de recommencer jusqu’à ce que toutes les notions mentionnées soient intégrées.

Ces petits tests rapides aident à vous auto-évaluer afin de mieux cibler vos révisions.

Même si, a priori, cela semble un moyen plus ludique que les classiques fiches de révision pour retenir ses cours de maths, les quiz sont la preuve que l’on apprend aussi bien en s’amusant (en restant modéré) et que la mémoire travaille plus facilement.

4. Le professeur à domicile : idéal pour réussir son brevet de maths

Enfin, si vous avez l’opportunité, contactez un professeur indépendant qui propose des cours particuliers. Qui, soit dit en passant, est un excellent métier après des études scientifiques.

Comment devenir mathématicien ? Marre des cours de mathématiques traditionnels ? Essayez le soutien scolaire !

Que ce soit pour travailler sur une notion précise, pour revoir plusieurs chapitres, que ce soit pour un mois ou pour 6 mois, ce type de préparation avec un professionnel du métier est sans aucun doute le plus abouti.

Ce professeur peut être un étudiant en études supérieures mais aussi un professeur de maths retraité.

L’important est qu’il maîtrise parfaitement toutes les notions de maths du collège et soit disponible pour travailler avec vous sur la préparation de l’épreuve de maths au brevet.

Le professeur va se rendre à votre domicile, prendre le pouls quant à votre niveau en maths, repérer vos lacunes, voir vos acquis mais surtout, il va vous écouter.

Il va s’adapter à vos besoins, à vos attentes pour cibler au mieux les révisions en maths.

Si vous passez le bac, consultez notre article pour réviser son bac de maths.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,67 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *