Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
2
2

Placer et poser sa voix : des techniques vocales essentielles

De Maylin, publié le 02/03/2017 Blog > Musique > Chant > Les Meilleures Astuces pour Placer sa Voix en Chantant ?

Nous avons tous une voix qui nous permet de  chanter, mais  tout le monde n’a pas à sa disposition des techniques vocales appropriées afin de bien utiliser cette voix.

Pas convaincu? 

Partez dans un  bar karaoké un samedi soir. Il y a des chances que vous soyez témoin d’une variété de chanteurs passionnés là-bas.

Chacun d’entre eux montrant leur confiance et le courage de se manifester publiquement pour chanter.

Mais soyons honnêtes, certains sont moins agréables à l’oreille que d’autres, mais nous les aimons de toute façon!

Par ailleurs, si vous vous êtes  déjà vous-même considéré comme un chanteur « moins talentueux » que certains!

Continuer la lecture et vous serez assuré de bénéficier grandement de ce que vous êtes sur le point d’apprendre.

Que vous soyez baryton, contralto, soliste, soprano ou même chanteur d’opéra, vous pouvez toujours progresser 🙂

Êtes-vous intéressé à améliorer votre voix de chant? Si oui, considérez ce qui suit :

Au commencement de mon parcours d’auteur-compositeur et d’interprète je me sentais limitée par ma voix qui était plutôt grave et lourde et incapable d’aller dans les aigus en chantant.

Forte de mon expérience, je vais essayer de vous guider au mieux dans le travail relatif à cette technique vocale si particulière.

Maylin : un professeure de chant franco-américaine

La technique vocale pour placer sa voix et gagner en liberté et en confiance Un prof de chant talentueuse !

Aux États Unis, j’ai travaillé dans le monde du spectacle en tant qu’ actrice (Théâtre film, TV), chanteuse/auteure /compositrice ,et en tant que manager d’un label indépendant.

J’ai 23 années d’expérience dans le domaine du spectacle et j’ai reçu une formation théâtrale ( école Lee Strasberg à New York, cours Wynn Handmann et cours Ivana Chubbuck à Los Angeles) et musicale (Conservatoire en France)

A Paris depuis 2007, je suis professeur particulier  de chant pour des élève de tous niveaux.

J’avais deux voix qui semblaient sans rapport, comme deux personnes dans un même corps : d’un côté une voix grave et sombre et de l’autre une voix aiguë et fine et rien pour faire le lien entre les deux.

Pourquoi placer sa voix et développer sa technique vocale ?

J’ai dû acquérir une technique vocale me permettant de manier ma voix pour glisser du grave vers le médium jusqu’à l’aigu sans accroc, me permettant également d’étendre ma tessiture vers le haut et d’unifier le timbre sur les différents registres.

Qu’est-ce que la tessiture de voix ?

Cela caractérise l’amplitude de la voix allant de la note chantée la plus basse à la plus haute.

Et le timbre de voix ?

C’est la couleur du son vocal qui donne à chacun une identité vocale.

En donnant des cours de chant, j’ai plaisir à transmettre cette technique vocale qui m’a donné une grande confiance et liberté : il s’agit en fait du placement de la voix.

Certains chanteurs possèdent une voix naturellement placée du fait de leur langue maternelle (la langue anglaise par exemple est naturellement formée dans les résonateurs du visage plutôt que dans la gorge). Du fait de la structure de leur appareil phonatoire, ou aussi tout “simplement” du fait d’un talent inné, le placement de leur voix se fait naturellement.

Ce talent naturel est assez rare et même pour ces chanteurs-là, il arrive que suite à des difficultés psychologiques ou à des maladies, ils doivent réapprendre à placer leur voix car d’habitude, ils le font sans avoir à réfléchir aux mécanismes du geste vocal.

Qu’est-ce que le registre de voix ? Cela définit les différentes hauteurs de voix selon la hauteur des notes.

Qu’est ce qu’une voix placée ?

Une voix placée est une voix qui est produite grâce à un geste vocal très spécifique lui permettant ainsi de résonner avec richesse, liberté et aisance :

  • Elle est produite au niveau du “masque” (les résonateurs faciaux).
  • Elle fait intervenir l’appui du souffle (technique de respiration créant un équilibre entre le son et le souffle pour la production du son).
  • Elle est suspendue.

Les avantages de ce placement de voix sont les suivants :

  • Le larynx est libre et les cordes vocales peuvent vibrer sans tension dans les aigus comme dans les graves.
  • La voix voyage d’un registre à l’autre avec souplesse.
  • La voix possède toute la richesse de ses harmoniques et donc, est juste.
  • La voix ne se fatigue pas car elle ne sollicite pas le larynx avec force : c’est un gros avantage lorsque le chanteur doit pratiquer tous les jours, plusieurs heures à la suite, ou au cours d’une tournée s’étendant sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Comment reconnaît-on une voix placée ?

Une voix placée est brillante : elle a un son légèrement métallique. Elle est perçante car elle est produite au niveau du masque, donc elle résonne.

Exemple de voix très placées :

Artiste : Los Lobos, chanson : “Kiko and the lavender moon”

 Artiste : Joni Mitchell, chanson : “River” (album : Blue)

Le chanteur n’a pas besoin de pousser sa voix outre mesure ou de faire du “gros son”. En effet, une voix bien placée au niveau des résonateurs faciaux est une voix qui rayonne, on a l’impression qu’elle flotte librement sans que le chanteur ne s’accroche à elle ou ne la projette.

Elle paraît plus légère, même dans les graves.

Au sujet du registre grave : la voix peut parfois devenir trop “lourde” et sombre. Il arrive souvent même qu’elle soit légèrement fausse car elle s’affaisse.

Un coach vocal à Paris vous conseillera de bien vous concentrer sur le placement de votre voix. C’est essentiel !

On arrive à pallier à ce problème en la plaçant mieux, ce qui revient à lui rajouter des harmoniques aiguës.

Les différents effets de voix

Les effets de voix donnent une « texture » différente au timbre. On les emploie pour exprimer différentes émotions.

La voix “soufflée” :

J’appelle ici “voix soufflée” une voix où l’on entend nettement l’air, à l’opposé d’une voix cristalline.

Certains chanteurs aiment produire cet effet pour avoir une voix “sexy”. En effet, c’est un son qui crée un sentiment de proximité et de chaleur pour l’auditeur comme si on lui chantait dans l’oreille.

Pour obtenir une voix “soufflée”, on doit rajouter de l’air et produire le son plus dans la gorge. Lorsqu’on laisse passer beaucoup d’air, l’accolement des cordes vocales n’est pas total et donc beaucoup plus fatigant.

Attention donc à ne pas trop l’utiliser car vous vous exposez à ne plus pouvoir chanter au bout de quelques chansons. Le mieux est de l’utiliser sur quelques phrases, mots ou partie de mots, mais en aucun cas sur des chansons entières. L’autre possibilité est de mettre peu de souffle et de conserver un certain placement.

Enfin, cet effet est utilisable surtout lorsqu’on est sonorisé, car une voix soufflée est une voix peu résonante.

 Exemple de voix avec beaucoup de souffle :

Artiste : Ray Lamontagne, chanson : “Empty”


Artiste : Cat power, chanson : “the Greatest”

 

Voix “râpeuse” :

J’appelle ici “voix râpeuse” une voix où l’on entend la voix qui accroche comme sur le point de craquer. Elle crée une sensation de blessure, colère ou rupture pour l’auditeur.

Barry white avait une magnifique voix de tête . Il faisait jouer ses muqueuses et la vibration de sa glotte en chantant. Mort le 4 juillet 2003 à Los Angeles, Californie, est un chanteur, compositeur et producteur américain de rhythm and blues.

Ici aussi, cet effet demande de se placer plus dans la gorge, donc beaucoup moins sain pour la voix. Il faut l’utiliser avec parcimonie et en aucun cas en permanence.

Exemple de voix râpeuse :

Artiste : Kings of Leon, chanson : “Rememo” (album : Aha shake heartbreak)

Voix tubée :

Une voix tubée se produit en ouvrant la gorge et le palais mou et en faisant résonner la voix dans la zone pharyngée.

C’est une autre sonorité qui peut être appréciée selon le cas.

Exemple de voix tubée :

Artiste : Elvis Presley : “Love me” 

Artiste : Mavis Staples : “ I’m on my way” 

En résumé : selon moi, l’utilisation d’un effet devrait être par définition ponctuel pour être efficace. Aussi devrait-il être placé à bon escient, dans le but d’appuyer une émotion. S’il est trop utilisé, il ne contraste plus avec le reste de la chanson.

Une fois la technique du placement de voix maîtrisée, il est possible de mixer plusieurs “textures” de son, c’est-à-dire garder un placement tout en faisant un effet.

Par exemple on peut produire un son à la fois avec de l’air mais aussi avec de la résonance, ou utiliser la voix un peu dans la gorge tout en gardant du placement, ce qui veux dire qu’on garde la voix résonante et de ce fait, on la fatigue moins.

Prince : l’illustration la plus phénoménale d’une voix constamment placée

Et plus particulièrement en concert : il utilise très peu d’effets de voix (soufflée ou dans la gorge). Il va de haut en bas et fait des écarts extraordinaires. Cela est le résultat d’un travail forcené comme en témoigne l’évolution de ses enregistrements au fil des années.

Un soliste qui est surement un des chanteurs à mieux tenir la mélodie au monde. Prince, une voix constamment placée

Du fait que sa voix soit constamment placée, il peut se permettre de faire deux concerts à la suite et il est même connu pour assurer des “afters” jusqu’au bout de la nuit après un premier concert. Et tout ceci alors qu’il fait des tournées pendant des mois.

Cela ne relève pas du miracle mais d’une condition physique, d’une hygiène de vie impeccable ainsi que d’un placement de voix parfaitement maîtrisé.

Pour l’anecdote, Prince aurait pu aussi donner des cours de chants et des code guitare.

En effet, il était un guitariste formidable et le mensuel américain de référence « Rolling Stone », l’a classé 33ème meilleur guitariste de tout les temps. Il aurait pu à l’époque devenir un prof de chant chez Superprof.

Une voix placée est synonyme de liberté et de confiance pour tout chanteur

Pour conclure, une voix placée est une voix utilisée sainement.

Découvrez d’autres témoignages (ex : « prof de piano ») et conseils (« choisir sa première guitare ») sur le Magazine numérique du partage de connaissances.

Posséder une technique vocale permet de placer sa voix volontairement au lieu de se fier à l’inspiration du jour. La technique n’est pas un carcan, bien au contraire, elle donne au chanteur la liberté de faire des effets de voix consciemment, par choix et non par hasard ou par manque de maîtrise.

Dans cette perspective, la technique devient un outil précieux permettant d’exprimer le message d’une chanson avec force et subtilité.

Monique Serf, dite Barbara évoquait en ce sens que  « La voix est la musique de l’âme ».

Comment garder le souffle en chantant ?

Chanter des chansons nécessite un souffle complet et  une respiration rapide – parce que l’orchestre ne peut pas attendre le temps que vous cherchez votre rythme respiratoire.

. Utilisez l’exercice suivant pour explorer votre propre respiration et obtenez une idée de la façon dont votre corps devrait se déplacer lorsque vous inspirez et expirez.

  1. Prétendez  que l’air que vous inspirez est vraiment lourd . Visualisez-le pesant 15 kilos et laissez tomber bas dans votre corps.
  1. Laisse- le tomber plus bas que votre nombril. Explorez cette sensation.
  1. Laisser le souffle tomber plus rapidement. Toujours visualiser qu’il est lourd, mais laissez-le tomber rapidement dans votre corps

Cette sensation de remplir rapidement vos poumons d’air est un moyen efficace pour mieux chanter !

La respiration normale implique une inhalation peu profonde et une exhalation suivie d’une pause avant que tout recommence.

Mais quand vous chantez, vous devez non seulement inhaler rapidement et expirez lentement pendant que vous chantez les phrases d’une chanson, mais vous devez également maintenir une bonne posture.

8 Astuces simples pour Mieux Chanter

Nous avons tous une voix qui nous permet de  chanter, mais  tout le monde n’a pas à sa disposition des techniques vocales appropriées afin de bien utiliser cette voix.

Pas convaincu?

Comment placer sa voix en chantant ? En studio : toutes vos fausses notes se feront entendre !

Êtes-vous intéressé à améliorer votre voix de chant? Si oui, considérez ce qui suit :

  1. Mettez l’accent sur votre posture
  2. Respirez profondément
  3. Comprenez bien que votre diaphragme, vos épaules et votre poitrine jouent un rôle important
  4. N’oubliez pas de vous hydrater en chantant (c’est essentiel pour la voix humaine) 
  5. Détendez-vous les muscles du visage
  6. Adoptez un matériel approprié pour chanter
  7. Entrainez-vous sans relâche
  8. Faites-vous aider par un professionnel du chant (avec des cours de chant)

Revenons sur le point 3 qui me parait essentiel. 

Il est important d’avoir la technique de chant approprié. Il faut comprendre que le diaphragme, les poumons et la cavité thoracique affectent votre chant.

Pensez à combiner ces 3 éléments en imaginant  formant un tambour.

Un tambour qui est accordé de façon lâche, plat et ennuyeux  manque de résonance. Pour votre voix, c’est la même chose.

Donc, l’idée est d’étendre votre cage thoracique en fléchissant les muscles qui tirent vos côtes.

Cela se traduira par une meilleure tonalité de votre voix, ainsi que l’augmentation de votre capacité pulmonaire, ce qui vous permet de prendre moins de respirations entre les versets.

Gardez à l’esprit que la construction d’endurance vous permettra de développer une voix plus forte, ainsi que de chanter durant des périodes plus longues.

Croyez-moi, après avoir chanté 20-30 chansons en une nuit, lors d’un concert ou de cours de chant, vous devez être en bonne condition physique.

Le vocoder : un effet pour chanter juste

L’ingénieur du son est l'une des personnes clés de l'enregistrement studio. Choisissez bien celui qui jouera ce rôle pour votre album. Quel que soit votre timbre de voix, certains outils peuvent vous aider à nuancer les fausses notes.

Là où la performance scénique est sans filet, où la voix de l’artiste ne peut tricher (hormis le playback, mais vous le savez déjà) l’enregistrement studio permet toutes sortes d’illusions vocales pour le bon plaisir des “artistes”/”chanteurs” dépourvus de voix (Je vous vois sourire en pensant à quelques artistes…).

Jadis, lorsque la chanson ne reposait que sur les performances vocales, le chanteur devait refaire sa prise jusqu’à ce qu’elle “passe”, que la qualité de la voix soit satisfaisante.

Mais ça c’était avant…!

Aujourd’hui, la technologie a fait une entrée remarquable, pour ne pas dire controversée, dans le monde de la musique et nombreux sont les artistes qui ont recours à l’heure actuelle à des effets de voix !

L’autotune ou vocoder est l’un d’eux. Très utilisé ces dernières années dans le registre de la musique urbaine (rap, hip-hop) et Pop, cette technique permet de combler les écarts de justesse de la voix.

Ainsi, les fausses notes d’artistes comme (Vous attendiez que je cite des noms bande de curieux) Yannick Noah, Booba ou encore Mathilde Seigner – pour ne citer que des Français – y ont sciemment recours.

La particularité de cet outil réside dans le fait qu’il permet de feindre une voix chantée même en live si l’ingénieur du son connaît son métier sur le bout des boutons de sons. Considéré comme une maladie par certains auditeur, ce dispositif électronique de son synthétique est utilisé quelquefois par petites touches pour un refrain, le début ou la fin d’un morceau, mais aussi constamment pour d’autres artistes.

Le rappeur américain T-Pain, l’un des pionniers du genre, en est l’exemple parfait. Peu nombreux sont ceux qui l’ont déjà entendu chanter avec sa voix naturelle…

Utilisé de manière outrancière pour certains comme Lil Wayne ou encore Enrique Iglesias, le vocoder a tout de même permis à des artistes comme Daft Punk de créer des chansons mythiques : Around the world… Around the world… (A chanter comme un robot).

Enfin, pour la petite anecdote, la légende dit que cet outil est apparu pour la première fois dans la musique berbère en Algérie. De quoi laisser songeur les passionnés de musique qui peuvent se demander qui est le producteur américain qui l’a dévoilé à des artistes rap comme Kanye West…

Comment faire connaître ses chansons ?

Un artiste indépendant est-il obligé de passer par les réseaux sociaux pour promouvoir sa musique ? Quelles sont les plateformes web sur lesquelles investir pour se faire connaitre du grand public ?

A l’instar du métier d’infirmière ou de médecin, être musicien est une profession que l’on entreprend en général (mise à part René la Taupe), par passion. Évidemment, l’argent peut être au bout du tunnel du pressage de CD, mais il n’est en aucun cas un leitmotiv pour beaucoup d’artistes…

Hormis le fait de faire plaisir à ses proches, chanter est une passion qu’on envisage à moyenne et grande échelle musicale. C’est un plaisir qu’on souhaite partager, parfois voire souvent au plus grand nombre.

Pour cela, il existe différentes manières de se faire connaître, tout en restant authentique, sans pour autant avoir à travestir sa musique, les thèmes abordés ou encore sa voix.

Sans notoriété la tâche se complique, mais elle reste faisable. Les rêves plein la tête et la voix qui chante à tue-tête on sait qu’un album s’achète généralement après une première écoute.

L’auditeur doit être en mesure d’écouter l’artiste, d’apprécier sa musique avant de vouloir “l’acquérir” pour l’écouter en boucle dans son smartphone, sa chaîne hi-fi ou son ordinateur.

Aujourd’hui bien que le métro, la scène ou encore la douche soient des options envisageables pour se faire connaître (la dernière option réservée au cadre privé j’imagine), c’est sur Internet que la présence du chanteur peut et doit s’inscrire.

Ainsi, à l’heure où vendre des albums est aussi utopique que réussir son concert sans avoir les balances, il faut s’assurer d’être visible en ligne.

Un site internet est recommandé, tout comme une présence active sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Snapchat pour narrer votre parcours, partager vos créations musicales et vous rapprocher de votre audience publique.

Le streaming est le moyen universel de ces dernières années pour écouter de la musique, avec :

  • 30 millions d’abonnés payants pour Spotify,
  • 15 millions pour Apple Music
  • et 3 millions pour Deezer par exemple.

C’est pourquoi, partager sa musique sur des plateformes comme Youtube, Soundcloud, et les sites précédemment cités est non négligeable…

Où trouver son inspiration pour chanter ?

Les imperfections d'une voix font parfois la particularité et la singularité du chanteur. Pourquoi le fait d’avoir une large culture musicale est un élément essentiel du développement d’un artiste ?

Panne de mélancolie ?

Peur de mal faire ?

Mauvaise critique qui casse votre moral ?

Plusieurs obstacles peuvent se présenter pour vous empêcher de continuer de chanter

Parmi toutes ces barrières qui cherchent à bâillonner votre voix, on retrouve un élément qui existe chez les écrivains, les auteurs et les rédacteurs comme moi-même : le manque d’inspiration.

Chanter est certes une passion, mais comme toutes les passions : elle s’entretient.

Pour ce faire, il va vous falloir être inspiré de nouveau, encore et toujours. Ressasser les vieux classiques de Dalida, Balavoin… Et le Lac du Connemara de Michel Sardou ça va un temps, mais cela peut devenir lassant… (Surtout pour votre entourage).

Ainsi, si vous souhaitez améliorer votre processus de création, redonner au mot chanter sa voix de noblesse et interpréter vos chansons ou celles des autres de la plus belle des manières, il existe quelques outils qui vous vont aider dans cette quête microphonique…

Qwant Music

Alternative française au moteur de recherche Google, Qwant propose, en version beta, un moteur de recherche entièrement dédié à la musique. Dans ce « plus grand univers dédié à la musique » vous pourrez :

  • Découvrir de nouveaux artistes encore inconnus à vos oreilles : idéal pour élargir votre palette musicale, vous ouvrir à de nouvelles sonorités et techniques vocales.
  • Suivre minutieusement la production musicale des artistes : bon pour garder un œil sur les artistes concurrents ou pour s’inspirer des plus talentueux.
  • Rester au fait des dernières actualités, des prochains concerts, des collaborations (featuring), des vidéos clips, des posts sur les réseaux sociaux…

Muvzi : lieu de rencontre pour musiciens et interprètes !

Chante la vie chante comme si tu devais mourir demain…

Le problème c’est que si vous n’êtes “que” interprète vous pouvez parfois attendre de longues années avant de trouver un musicien pour vous accompagner dans votre aventure musicale.

Dans ce cas précis ce n’est donc pas votre voix, mais la musique qui pose problème ! Faute de musiciens, vous pouvez vous rendre sur l’application Muvzi qui vous invite à trouver des musiciens près de chez vous.

De la même manière qu’une application comme Tinder : vous êtes invité à faire votre tri parmi les musiciens pour faire des rencontres musicales qui pourraient booster votre carrière encore balbutiante.

Imaginez être entouré d’un guitariste qui manie les cordes comme personne et met en valeur votre voix de velours à coups de notes, de rythmes et d’accords ?

La technologie pour vous aider à chanter  ?

L'enregistrement studio est une étape obligatoire pour créer un album. Comment faut-il poser sa voix ? Le numérique est-il, à l’heure actuelle, indispensable à la création d’un disque de musique ?

Le numérique ayant changé la face de la musique telle qu’on la connaissait du temps de Ray Charles, Marvin Gaye et James Brown, pourquoi ne pas utiliser la technologie pour :

  • améliorer son niveau de chant,
  • perfectionner sa voix
  • et donner une nouvelle couleur à son timbre ?

Le streaming a pris la place des autres formats physiques, l’application Shazam a dépassé le milliard de téléchargements et Google étant le plus grand moteur de recherche pour trouver des paroles de chansons, on ne peut plus nier l’évidence digitale !

Le métronome de Google

Si difficile à croire, le moteur de recherche de Google ne sert pas qu’à savoir toutes les réponses à vos questions. Pour ne pas que vous perdiez l’essence même de vos vieux cours de chants, le géant américain a mis gratuitement à votre disposition un métronome.

Oui vous avez bien lu !

En tapant le mot “métronome” dans votre barre de recherche Google, l’outil va vous proposer, dans la partie supérieure des résultats, un métronome.

Réglé par défaut sur 120 pulsations par minute, ce métronome pourra donc aider vos musiciens à garder le tempo et vous guider pour ne pas perdre de vue et d’ouïe la vitesse à laquelle vous devez chanter.

Jukedeck : la musique, toute en liberté

Faute de musiciens, vous avez beau avoir la voix de Lauryn Hill dans Sister Act 2, votre musique restera cloîtrée dans les limbes de l’Acapella. Si vous n’arrivez pas à dégoter des acolytes musiciens qui souhaitent vous accompagner musicalement vous pouvez toujours créer votre propre musique !

Sans être ingénieur du son, musicien ou encore avoir fait du solfège, l’application Jukedeck vous propose de créer votre propre musique libre de droit. Chacun de vos morceaux produits sont à eux seuls une œuvre originale. Quelques clics suffisent et vous voilà face à une bande son que vous avez façonnée, un registre de votre goût (folk, rock, électronique ou ambiant) et un style de musique de votre choix sur lequel vous allez pouvoir poser votre voix.

Imaginez cette mélodie et ces mots qui vous trottent dans la tête depuis si longtemps ! Ils peuvent maintenant vous appartenir et devenir une véritable création.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,92 sur 5 pour 12 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
ozanne
Invité
ozanne

le rossignol a une belle vocalise. Peut-on dire qu’il peut avec dégager la note la ?

wpDiscuz