Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Maîtriser tous les aspects de la langue espagnole pour devenir enseignant

De Julie, publié le 05/12/2016 Blog > Langues > Espagnol > Quelles sont les Qualités Indispensables pour Enseigner l’Espagnol ?

Vous envisagez de vous orienter dans une carrière de professeur d’espagnol ?

Que vous enseigniez en collège, lycée ou alors à domicile en tant que prof particulier, il vous faudra maîtriser la langue bien évidemment, mais pas seulement…

Comment motiver ses élèves ? Transmettre ses connaissances ? Préparer des cours intéressants ? Faire preuve de pédagogie ? …

Autant de questions que vous serez amené à vous poser pour enseigner la langue de Cervantès.

L’Education Nationale a d’ailleurs déterminé les compétences nécessaires pour exercer le métier de professeur du 1er et second degré. Un document utile quand on souhaite développer ses qualités d’enseignant…

Avez-vous le profil d’un Superprof d’espagnol ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Pour devenir prof d’espagnol, il faut être bilingue, pas seulement bon !

Vous avez un bon niveau en espagnol ? Cela ne suffira pas pour devenir professeur certifié, professeur agrégé ou professeur à domicile. Vous allez devoir perfectionner votre pratique de la langue pour devenir parfaitement bilingue.

Difficile de prétendre devenir enseignant sans une maîtrise parfaite de la matière concernée et avoir suivi le bon parcours scolaire pour enseigner l’espagnol. Pour les langues, l’un des passages obligés pour devenir bilingue reste le séjour linguistique hispanophone. Une immersion profitable pour parvenir à son objectif.

En tant qu’enseignant particulier, même si vous n’êtes pas totalement bilingue, vous pouvez envisager de donner des cours, en prenant soin de sélectionner des élèves dont le niveau est inférieur au vôtre évidemment. De nombreux étudiants proposent des cours particuliers (plus de 330 000 sur Superprof par exemple !).

S’ils n’ont pas terminé leur formation universitaire, ils maîtrisent toutes les bases et ont un niveau de pratique déjà suffisant pour enseigner à des collégiens et lycéens.

Le professeur d’espagnol doit être un véritable référent pour son élève. On attend de lui qu’il soit en capacité de :

L’expérience est sans doute l’élément qui définit le mieux un bon professeur d’espagnol. En effet, apprendre à enseigner une langue demande du temps, de la pratique et un investissement personnel important. L’expérience de l’enseignant est donc un point essentiel qui détermine ses capacités à transmettre ses connaissances et toutes les subtilités de la langue.

Pour devenir prof d’espagnol, il faut savoir enseigner les difficiles grammaire et conjugaison espagnoles

Comment enseigner l'espagnol en cours particuliers. Il est important d’être à l’écoute de ses élèves pour les aider à surmonter les difficultés de la langue de Cervantès.

L’espagnol est une langue proche du français. Toutes les deux sont issues du latin. Cependant, il y a tout de même certaines différences notables qu’il faut pouvoir enseigner.

Vos élèves s’imagineront peut-être au premier abord que c’est une langue facile à apprendre à cause de ses similitudes avec la langue française et qu’il suffit de faire une simple traduction mot à mot…

Eh non ! Un village ne se dit pas « un villagio ! »

Vous êtes là pour leur expliquer que, comme pour toute langue, l’apprentissage de la langue hispanique nécessite une approche spécifique. Il est important que vos étudiants apprennent à penser de manière différente tout en enrichissant leur vocabulaire.

Vous sentez-vous prêt à expliquer à vos élèves toutes les règles de grammaire utiles pour construire des phrases correctes en espagnol ?

Il faut non seulement avoir de bonnes connaissances, mais aussi savoir les transmettre :

  • expliquer,
  • répondre aux questions,
  • proposer des exercices,
  • donner des conseils pratiques pour favoriser la mémorisation des règles grammaticales…

Parmi les points de grammaire qui peuvent poser problème aux élèves, on retrouve souvent :

  • Les tournures affectives des verbes : gustar, encantar, doler…
  • Les différentes manières d’exprimer le « on » français : « se« , 1ère personne du pluriel, 3ème personne du pluriel, « uno/una« .
  • La forme progressive (le gérondif) utilisée avec les verbes d’action au présent.

La conjugaison espagnole n’est pas toujours simple à maîtriser et compte également des spécificités comme :

  • Les verbes irréguliers (à diphtongue, à affaiblissement ou qui alternent les deux),
  • Les verbes être et avoir qui peuvent prendre chacun deux formes en espagnol : « ser/estar » et « haber/tener« ,
  • L’emploi de la voix passive, qui a une importance toute particulière en espagnol.

Autant de notions que vous pouvez apprendre en licence d’espagnol LEA ou LLCER

Le rôle de l’enseignant est de faciliter la compréhension des aspects les plus difficiles d’une langue. Ce qui s’avère parfois être une étape assez compliquée.

Cela vaut pour la langue maternelle de l’Espagne, mais aussi pour le portugais, le russe, le français, l’anglais, le chinois, l’allemand, l’italien…

Pour enseigner l’espagnol, il faut savoir expliquer les différents éléments de la phonétique espagnole

Au-delà de la théorie, vos élèves vont vite devoir travailler leurs aptitudes à l’oral (compréhension et expression).

Là encore, pour maîtriser l’espagnol et pouvoir suivre une conversation, il est important de revenir sur les bases indispensables.

Donner des cours de grammaire, de phonétique et de conjugaison espagnole pour aider les élèves à progresser. Comment apprendre l’espagnol et les difficultés spécifiques à la langue ? Grâce à un professeur expérimenté !

Phonétique, prononciation, mais également accentuation : sont très importants pour parler espagnol !

Vous allez donc être amené à aider vos élèves à améliorer leur prononciation avec tout d’abord l’apprentissage des sons :

  • « ll »,
  • « j »,
  • « rr »,
  • « ch »,
  • « ñ »…
  • Quant à la capacité de rouler les R, elle sera vite acquise pour certains, quand ça se révélera quasiment impossible pour les autres.

Si vous êtes parfaitement bilingue, votre expérience sera d’une grande aide pour vos élèves. A un moment donné de votre apprentissage, vous avez aussi dû faire face à des difficultés de prononciation. Vous avez certainement trouvé les bonnes astuces pour parvenir à maîtriser toute la subtilité de certains sons bien spécifiques.

Autre cas particulier en espagnol, l’utilisation des accents toniques…

En français, les accents sont tous écrits pour permettre de connaître la bonne prononciation d’un mot. En espagnol, l’accent tonique est une notion très importante.

L’accent tonique n’est pas simple à placer pour un débutant ! Il correspond à la syllabe du mot qui sera accentuée. Cette accentuation ne s’écrit pas, sauf si le mot ne correspond pas à la règle établie. Un concept difficile à concevoir pour un non hispanophone, mais c’est ce qui contribue à rendre la langue espagnole si vivante !

Peut-on devenir prof d’espagnol sans CAPES ?

Pour devenir prof d’espagnol, il faut connaître les civilisations espagnoles et latino-américaines

La langue espagnole est parlée dans le monde entier !

Après l’anglais, c’est la langue vivante qui compte le plus de locuteurs disséminés partout dans le monde : 21 pays ont l’espagnol pour langue officielle.

La raison en est simple : la langue espagnole s’est très tôt propagée partout dans le monde. Les grands explorateurs comme Christophe Colomb ont permis, grâce à leurs découvertes, d’étendre l’empire au-delà des océans.

L'Espagne compte un riche patrimoine reflétant la multiplicité de son histoire. L’Alhambra, un des chefs d’oeuvre témoignant de l’influence musulmane en Espagne.

Une histoire particulièrement riche qu’il est essentiel de connaitre quand on souhaite donner des cours d’espagnol

L’Espagne fut tour à tour sous domination romaine, avant d’être envahie par les wisigoths. Ces derniers laissèrent d’ailleurs leur marque dans la langue espagnole.

Par la suite ce sont les musulmans qui envahirent le pays. Pendant près de huit siècles, chrétiens et musulmans se disputèrent l’Espagne. L’empreinte laissée par cette période musulmane est aujourd’hui toujours frappante. L’Alhambra de Grenade ou la grande mosquée de Cordoue font partie des plus beaux éléments patrimoniaux hérités de cette époque.

Place ensuite à la conquête de l’Amérique et la découverte de civilisations nouvelles : mayas, incas, aztèques… Là encore, l’histoire de l’Amérique Latine est incroyablement riche. Vous pourrez aborder l’histoire de nombreux pays : Mexique, Argentine, Chili, Guatemala… De quoi apporter une touche d’exotisme à vos cours !

Vous l’aurez compris, apprendre l’espagnol à vos élèves va au-delà de l’aspect linguistique !

Aborder l’histoire des civilisations hispanophones est incontournable et cela constituera un atout pour susciter l’intérêt de vos élèves et les ouvrir au monde.

Bref, c’est loin d’être un aspect anecdotique de l’enseignement. Une langue vit à travers l’histoire de son peuple. Pour comprendre un langage donné, il faut donc s’immerger dans la culture des pays où il est parlé. Il est donc crucial que l’enseignant ait acquis des bases solides dans ces domaines.

Pour devenir prof d’espagnol, il faut être amoureux de la culture espagnole

Littérature, cinéma, gastronomie, peinture… Vous êtes certainement passionné par tout ce qui touche à la langue espagnole si votre désir est de l’enseigner !

Apprendre à parler une langue étrangère, c’est aussi se plonger dans la culture d’un pays.

On a généralement une vision extérieure basée sur quelques éléments réducteurs. Posez la question à quelqu’un qui n’est jamais allé en Espagne et n’a jamais été amené à étudier la langue espagnole :

« Qu’évoque l’Espagne pour vous ? »

Vous entendrez certainement parler de paella, de corrida, de flamenco, de plages… Cela en fait bien-sûr partie, mais pour vous, enseignant bilingue, l’Espagne c’est tellement plus ! Il vous faudra aider vos élèves à découvrir l’Espagne sous tous ses aspects.

Vous êtes certainement passionné par la littérature espagnole, le cinéma, les peintres et artistes… Et côté gastronomie, la péninsule ibérique ne se limite certainement pas à la tortilla, la paella et le chorizo !

Faites découvrir à vos élèves la richesse de l'art ibérique. « Tres de Mayo » de Goya, une oeuvre incontournable souvent étudiée en cours d’espagnol.

Pour enseigner l’espagnol, vous pourrez allègrement partager votre passion et faire découvrir à vos élèves la culture hispanique à travers :

  • Les peintres : Goya, Picasso, Miro, Dali, Velasquez, El Greco…
  • Le cinéma : Almodovar, Bunuel, Bardem…
  • La littérature : Cervantès et son fameux Don Quijote, Calderon, Garcia Lorca, Neruda, Semprun…
  • Les traditions populaires : la tomatina, la semana santa, les férias, le jour des morts au Mexique…

Mettre en avant la richesse culturelle de l’Espagne et des pays hispanophones est incontournable. Si vous avez souvent voyagé, vous pourrez vous inspirer de vos propres découvertes pour enrichir les connaissances de vos élèves. Certains d’entre eux découvriront peut-être une nouvelle passion !

Quelles sont les qualités du prof d’espagnol à domicile ?

Au-delà d’une connaissance poussée de la langue et de la culture espagnole, pour faire progresser vos élèves et les mener vers la réussite, il vous faudra développer des compétences complémentaires et être doté de certaines qualités qui feront de vous un bon enseignant :

  • La patience et l’écoute pour avancer au rythme de vos élèves,
  • Une approche pédagogique adaptée pour transmettre efficacement des savoirs en tenant compte du niveau et de l’âge de vos élèves,
  • De l’humour pour faire des cours plus vivants,
  • Le sens de la communication pour savoir gagner l’attention de l’élève,
  • Des capacités d’adaptation pour la préparation et la personnalisation de vos cours,
  • De la créativité pour trouver des supports didactiques originaux,
  • Savoir se servir des ressources d’espagnol en ligne

Pour devenir professeur d’espagnol face à une classe ou en cours particulier à domicile, vous devez maîtriser la discipline enseignée et surtout avoir une réelle envie de transmettre et partager vos connaissances linguistiques. C’est aussi vrai pour toutes les langues vivantes (chinois, arabe, anglais, italien…)

Prêt à vous lancer ? C’est un métier passionnant dans lequel on se réinvente en permanence pour répondre au mieux aux besoins de ses élèves.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *