Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
6

Comment bien rédiger en langue  française ?

De Simon, publié le 29/12/2015 Blog > Soutien scolaire > Français > Comment Écrire en Français sans Faire de Faute ?

L’orthographe est le nerf de la guerre en matière d’expression écrite. Dès l’apprentissage de la lecture et les premiers cours de français, les enfants ont des dictées, des listes de mots à apprendre en fonction des sons. L’orthographe s’acquiert progressivement. Toutefois, cette discipline peut devenir problématique au moment des premiers examens comme le brevet des collèges. Pour le baccalauréat ou lors des études supérieures, la plupart des examens restent évalués lors d’épreuves écrites.

Un nombre de points est attribué à l’orthographe, ce qui peut avoir une incidence sur la note globale. La compréhension du jury peut être altérée si le nombre de fautes d’orthographe est trop important car il va se focaliser dessus.

Comment devenir bon en orthographe ?
L’orthographe peut demeurer un problème dans le secteur professionnel. Aujourd’hui, la culture de l’écrit ne résume plus à la rédaction d’un courrier administratif, une lettre de réclamation ou au print, qui sont relus plusieurs fois.

Elle est revenue en force avec la communication par email, sur les réseaux sociaux ou par sms.

Apprendre à écrire et bien écrire est essentiel !

Faire des fautes peut décrédibiliser une personne, qui peut voir ses missions réduites ou surveillées par un supérieur hiérarchique. Des mesures sont à prendre pour améliorer son niveau d’orthographe, par l’achat de livres et l’étude des règles.

Et quid de la nouvelle réforme de l’orthographe qui suscite un large débat ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Investir dans un Bled

Aussi important que le dictionnaire, le Bled est un manuel essentiel de référence sur la langue française, que l’on peut consulter à tous âges. Publié en 1946, pour la première fois par Hachette, son nom vient du couple d’auteurs Odette et Edouard Bled, qui ont écrit un manuel simple et concis qui répertorie les règles d’orthographe grammaticale.

Pour montrer ce qu’est l’orthographe grammaticale, voici la règle du choix entre participe passé ou l’infinitif. Les verbes du 1er groupe (en -er) ont la même prononciation, ce qui entraîne des erreurs. Il suffit de remplacer le verbe du 1er groupe par vendre ou prendre. Exemple : un élève vient de terminer sa rédaction. On remplace terminer par vendre « un élève vient de vendre sa rédaction » ou « un élève vient de vendu sa rédaction ».

L’infinitif s’impose de manière logique.

Acheter un Bled pour progresser en orthographe.
Le Bled permet de connaître l’orthographe d’usage, c’est-à-dire l’orthographe lexicale, comme les mots invariables, la terminaison des mots, la présence de cédille…

Les règles sont en grand nombre. Par exemple, le son [euil] s’écrit EUIL comme le mot écureuil mais il faut inverser les 2ères lettres si elles sont précédées de C ou G, tel que le mot accueil. Aujourd’hui, le Bled traverse les âges et reste une institution dans les cours de français !

Acheter un Bescherelle

Autre ouvrage de référence : le Bescherelle devrait être sur tous les bureaux des scolaires ou des étudiants. Il consigne toutes les règles de grammaire, notamment les règles complexes en matière d’accord des verbes ainsi d’emploi des modes et des temps.
Ainsi, cela permet d’éviter des fautes rédhibitoires comme « il faut que je voille » à la place de « il faut que je voie ». Le verbe voir prend un e, vu que l’on est au subjonctif.

Prenons l’exemple de la concordance des temps. On connaît tous la phrase du Petit Gibus « si j’aurais su, j’aurais pas venu ». Bien que drôle et charismatique, elle n’est, en aucun point, correcte.

Les astuces pour devenir bon en orthographe.

La concordance des temps est un point essentiel en français. La règle est simple : SI + imparfait, verbe de la proposition principale au conditionnel. Ainsi, « si j’avais su, je ne serais pas venu ». Le Bescherelle peut aider pour l’acquisition de ces règles qui doivent devenir des réflexes aussi bien à l’écrit (et en cours de français)  qu’à l’oral.

Revoir les règles d’orthographe de base

La langue de Molière est difficile et subtile, d’ailleurs les étrangers mettent plusieurs années à comprendre tous les rouages.

Toutefois, quand le français est la langue maternelle, il y a des fautes d’orthographe qui sont simplement inacceptables et qui entraînent des moqueries. Voici quelques règles à ne pas négliger lors de vos cours de français.

Suivez-les pour bien écrire en français !

1/ Ca va ?
Il faut oublier définitivement le Sa va et le remplacer automatiquement par ça va. Très courante, dans les sms ou tchats, cette expression montre le piètre niveau d’orthographe de la personne qui écrit.

2/ A ou à ?
En France, on a des claviers avec accent, donc ne négligez pas l’accent aigu, grave ou circonflexe. La faute la plus fréquente reste le A avec ou sans accent. Pour savoir si on doit mettre un accent, il suffit de remplacer A par le verbe avoir à l’imparfait.
Exemple : « il a soif » devient « il avait soif », mais dans la phrase « je vais à l’institut de beauté », le A a automatiquement un accent.

3/ Bien que ou malgré ?
L’expression « malgré que » est très utilisée, même si elle n’est pas correcte. En effet, soit on utilise bien que avec un verbe soit malgré avec un nom.
Exemple « Bien que je sois absente, je pense à toi » ou « Malgré mon absence, je pense à toi ».

4/ L’accord des nombres
Les nombres sont généralement invariables, comme mille. Toutefois, ils peuvent s’accorder comme zéro, vingt s’il est multiplié et qu’il n’est pas suivi d’un autre nombre, comme « quatre-vingts » et non « quatre-vingt-dix ». La même règle s’applique pour le nombre cent.

5/ Les couleurs
En tant qu’adjectif qualificatif, les couleurs s’accordent en genre et en nombre avec les noms qu’elles accompagnent. Néanmoins, il y a des exceptions. Une couleur composée comme jaune poussin, bleu marine, bleu ciel, vert pâle, rouge bordeaux reste au singulier, même si le nom est au pluriel. Les noms comme acajou, kaki utilisés comme des couleurs sont invariables.

Faire régulièrement des dictées

Même si cela peut paraître régressif avec une ambiance école primaire, la dictée reste un exercice optimal pour s’améliorer en orthographe. La technique de la dictée est la même pour tous et se divise en plusieurs étapes :

1/ La lecture intégrale du texte pour débuter. Cette première écoute permet de cerner les pièges et d’estimer le niveau du texte.

2/ La lecture par groupes de mots. C’est le moment de l’écriture qui oblige à faire attention à toutes les disciplines : orthographe, syntaxe, grammaire, conjugaison… Seule l’orthographe des noms propres est donné.

3/ La relecture personnelle, qui permet de voir s’il n’y a pas des oublis de mots, d’accords, des majuscules. Il est indispensable de respecter la ponctuation et notamment la présentation pour les dialogues.

Lire davantage d’ouvrages d’auteurs

La littérature est le berceau de la langue française et certains auteurs en sont la référence. Créez une bibliothèque d’œuvres classiques, avec différents genres : poésie, théâtre, roman.

Lire des livres pour s'améliorer en orthographe.
Citons quelques œuvres comme L’Etranger d’Albert Camus, L’Avare de Molière, la série de Marcel Pagnol (La Gloire de mon Père, Le Château de ma Mère, Le Temps des Secrets et Le Temps des Amours), Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier, Le Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud, Le Cid de Corneille, Candide de Voltaire, Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne, la série des Rougon-Macquart de Zola (l’Assommoir, Germinal), Le Rouge et le Noir de Stendhal, La Petite Fadette de George Sand, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet.

Vous pouvez également vous diriger vers des valeurs sûres comme Honoré de Balzac, Victor Hugo, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir. Toutefois, il est possible d’aller vers des auteurs contemporains comme Michel Houellebecq, Alexandre Jardin, Marc Levy ou Guillaume Musso.

Lire des livres de l'Académie Francaise pour améliorer son orthographe.

Si vous êtes perdus dans les rayons de librairie, orientez-vous vers des livres ayant reçu le prix Goncourt, Renaudot, Interallié, Fémina ou le Grand Prix du roman de l’Académie Française.

Relire ses écrits

La précipitation peut entrainer des erreurs d’étourderie, de frappe, d’accords en cours de français… Aujourd’hui, même si le correcteur d’orthographe est présent lorsqu’on rédige sur ordinateur, il ne peut pas tout rattraper. Il y a des techniques pour relire et minimiser les fautes : lire à haute voix, relire à l’envers, en partant de la fin du texte, relire dans le désordre ou idéalement faire relire par quelqu’un d’autre (ce qui n’est pas évident pour un email professionnel ou impossible pour une discussion instantanée).

Comment arrêter de faire des fautes d'orthographe ?
Il est possible d’utiliser l’outil digital pour améliorer son orthographe avec des applications comme  Orthodidacte et le Projet Voltaire… Téléchargeables sur son smartphone, elles permettent de travailler sur de nombreuses fautes récurrentes dans les e-mails, lors de temps creux comme les trajets en transport en commun.

Les échanges professionnels sont décrédibilisés par des fautes graves.

Inspirez-vous du français des journalistes !

Préparer le certificat Voltaire

Aujourd’hui, le certificat Voltaire est le seul titre qui permet de vérifier le niveau d’orthographe d’une personne. Il est possible de passer le certificat Voltaire dans 200 centres d’examen en France. Il nécessite une vraie préparation soit en ligne, soit avec des livres comme Optimiser son score à la certification Voltaire.

Accessible à tous et d’un montant d’une soixantaine d’euros, il suffit de s’inscrire en ligne et choisir sa date. Il donne un score selon les résultats du test. Les personnes qui le passent le mettent en avant sur leur CV ou leur dossier de candidature dans une école de commerce. Un jury ou un examinateur peut vérifier si vous donnez le bon score.

Obtenir un certificat en orthographe.
D’une durée de 3 heures, l’épreuve se déroule en 2 temps : une petite dictée de 2 lignes et un QCM (questionnaire à choix multiples) de 195 phrases sur l’orthographe professionnelle et littéraire.

Les résultats sont envoyés 10 jours après par email et 15 jours après par courrier.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,56 sur 5 pour 9 votes)
Loading...

5 réponses à “Comment Écrire en Français sans Faire de Faute ?”

  1. koita dit :

    Je veux la prendre la dicte 🙂 Merci pour cet article !

  2. Claude Goudergues Saunier dit :

    Comment dit t-on ?

    Peintures haute gamme
    Ou Peintures haut de gamme ?
    Merci …..

    • Alexandre Robert Alexandre Robert dit :

      Bonjour Claude,

      l’expression « Haute gamme » est souvent utiliséz, mais à tort. Cela reste un barbarisme. Mais comme certains barbarismes largement usités, il est tout à fait possible que la langue française admette l’expression un jour. En attendant, nous vous recommandons de rester sur « haut de gamme » 🙂

  3. Yakine dit :

    Merci beaucoup, cela m’a beaucoup aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *