Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Par Simon le 26/01/2016 Blog > Langues > Anglais > Est-ce Possible d’Apprendre l’Anglais Seul ?
Table des matières

Vous êtes étudiant, en activité ou encore à la retraite ? Comment apprendre l’anglais ?

Peu importe, pour la plupart d’entre nous, apprendre l’anglais en solo est de toute façon souvent perçu comme insurmontable.

Évidemment, la langue de Shakespeare ne fait absolument pas exception à la règle ! Mais rassurez-vous, quelque soit votre profil, de nombreuses techniques existent pour vous aider à apprendre anglais tout seul… comme un grand.

Grâce à quelques réflexes simples, voyons comment appréhender rapidement l’anglais la langue la plus parlée dans le monde.

  

Apprendre l’anglais seul : regarder vos séries et films en version originale 

Pour les plus cinéphiles d’entre vous, voici une méthode efficace pour lier l’utile à l’agréable depuis votre canapé… Se caler devant des  films en anglais ou suivre les meilleures séries en anglais , ça a l’air de rien, mais c’est très formateur pour débuter en anglais !

Cette méthode permet d’habituer petit à petit votre oreille à la langue, aux mots et expressions anglaises.

Comment apprendre l'anglais seul en regardant des films en VO ? Regardez des films en VO

De plus, les mimiques physiques et les jeux d’acteurs vous aideront aussi à comprendre le contenu des conversations. Avec le temps et suivant votre niveau, vous pourrez laisser tomber les sous-titres en français pour la version originale et ça, ce n’est pas rien.

 

Apprendre l’anglais seul : lire des livres en anglais

Comme pour n’importe quelle langue, l’amélioration du vocabulaire et de l’orthographe, passe par la lecture. Plus vous lirez de livres, plus vous apprendrez de mots : logique.

Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, vous n’avez pas besoin d’avoir un niveau très élevé pour commencer un roman anglophone. Pour chaque ouvrage, il existe des niveaux de lectures différents pour définir quel livre vous convient le mieux.

Comment apprendre l'anglais seul en lisant des livres en anglais ? Prenez le temps de lire en anglais !

Afin de vous aider à choisir selon votre niveau de connaissances, il existe ce que l’on appelle les « lectures graduées ». Elles vous permettent de sélectionner votre livre selon le nombre moyen de mots que vous connaissez. Les lectures graduées  se classent de cette manière :

Démarrage facile : ce niveau correspond aux premiers pas d’anglais et vise un public avec une connaissance de 200 mots environ

Niveau 1 : débutants en anglais qui utilisent au moins 300 mots d’anglais

Niveau 2 : public avec une connaissance d’environ 600 mots d’anglais : élémentaire

Niveau 3 : lecteur avec une connaissance d’environ 1200 mots d’anglais : pré-intermédiaire

Niveau 4 : pour ce niveau, 1700 mots d’anglais connus en moyenne suffiront : intermédiaire

Niveau 5 : connaissance d’au moins 2300 mots d’anglais : intermédiaire ++

Niveau 6 : dernier niveau de lecture et pas des moindres. Le niveau avancé  requiert une connaissance d’au moins 3000 mots d’anglais

  

 

Apprendre l’anglais seul : utiliser les ressources numériques 

Ecouter des podcasts

Dans les transports en commun, sous la couette ou pendant votre séance de sport, les formats audio tels que les podcasts, ont l’avantage de vous accompagner partout et tout le temps. Simples d’utilisation, ces enregistrements audio ou vidéo sont gratuits et téléchargeables en un clic.

Cette méthode est idéale pour vous aider à améliorer votre compréhension de l’anglais à l’oral. Éducatifs ou à thèmes, de nombreux podcasts existent tels que 6 minute english, voice of America, english class 101, better at english, etc…

Comment écouter des podcasts en anglais ? Travaillez votre oreille !

De quoi progresser sans véritablement vous en rendre compte et améliorer son accent anglais. Elle n’est pas belle, la vie ?

Utiliser des outils de correction

Dites au revoir aux erreurs de grammaire ! Aujourd’hui, grâce aux outils de correction disponibles en ligne, vous avez la possibilité de vérifier vos fautes instantanément.

Le but de ces correcteurs ? Faire disparaître vos erreurs grammaticales et reformuler vos phrases du mieux possible.

Pour ne citer que lui, GINGER vous aide à corriger vos fautes pour améliorer votre anglais écrit. Traducteur, reformulateur de phrases, correcteur grammatical, dictionnaire… très complet, ce type d’outil de correction se révèle très utile au quotidien. 

Participer à des événements linguistiques

De nombreux événements linguistiques tels que soirées d’échange, salons ou ateliers, sont organisés chaque année en France pour vous aider à apprendre l’anglais.

Ces occasions de papoter autour d’un intérêt commun ont plusieurs avantages :

  • faire évoluer votre niveau d’anglais rapidement,
  • être plus à l’aise à l’oral
  • et enfin, faire pas mal de rencontres !

Sur le site polygotclub par exemple, vous trouverez une liste d’événements linguistiques en France et à l’international. 

Pratiquer l’anglais grâce au tchat multilingue

Pour réussir à maîtriser l’anglais, il faut le pratiquer !

Pour vous aider, il existe sur le web des salons de discussion en langue étrangère comme mylanguageexchange.

L’échange linguistique par le biais des tchats multilingues permet de discuter, à votre rythme, avec des personnes dont l’anglais est la langue maternelle. L’idée est simple, vous choisissez avec qui vous voulez dialoguer et par quel biais : mail, tchat, rencontre physique, etc…

Il y a fort à parier que vous apprendrez de nouvelles expressions populaires absentes des livres scolaires.

Écouter les actualités en anglais

Nous l’avons vu plus haut, il existe de nombreuses ressources pour apprendre l’anglais sur le web.

Alors pourquoi ne pas apprendre l’anglais tout en étoffant votre culture générale ?

De  nombreuses chaînes d’actualité comme BBC, CNN, SKYNEWS sont disponibles dans la plupart des packs de chaînes télé et sur le web.

Quant aux actualités de France, une radio française 100 % en anglais a récemment vu le jour : EnglishWaves. Une première dans l’Hexagone !

 

Apprendre l’anglais seul : travailler un peu chaque jour

Apprendre un mot d’anglais chaque jour

Vous commencez à tourner en rond dans vos conversations en utilisant toujours les mêmes mots d’anglais ?

Pas de panique, un exercice simple et efficace peut vous aider à enrichir votre vocabulaire : la fiche de mot quotidienne (comme en cours d’anglais) !

Pas besoin de gros matériel, un crayon et une feuille de papier suffisent…

Cet exercice consiste à noter chaque jour une dizaine de mots sur votre fiche, pour les apprendre et les mémoriser. Dix nouveaux mots d’anglais chaque jour, ce n’est pas le bout du monde et cela vous permettra d’enrichir considérablement votre vocabulaire.

 

Traduire les paroles de vos chansons préférées

Dans la famille « j’apprends l’anglais de façon ludique », je demande les paroles de chansons !

Et oui, traduire les chansons que vous aimez combine plusieurs intérêts : découvrir (enfin) ce que vous fredonnez à longueur de journée, mieux connaître l’artiste que vous suivez et bien sûr, apprendre de nombreuses expressions anglophones.

Comment apprendre l'anglais en chantant ? Chantez sous la douche !

Il existe plusieurs sites de traduction de paroles comme paroles-musique.com ou la coccinelle.net qui vous aideront à comprendre les textes de votre choix et les assimiler au fil du temps.

Après les avoir lus et écoutés plusieurs fois, il ne vous reste plus qu’à vous exercer dans votre voiture, sous la douche ou au supermarché.

Apprendre l’anglais en 20 minutes par jour, c’est possible ?

 

Apprendre l’anglais seul : partir à l’aventure  

Aller boire un verre dans un bar anglais

Vous souhaitez combiner virtuel et réalité pour votre apprentissage de la langue anglaise ? Vous préférez papoter à la cool autour d’un apéro ou d’une tasse de thé ? Excellente idée !

A Paris par exemple, vous trouverez des bars comme le Frog&Rosbif ou le Harry’s New York, qui vous permettront d’échanger en anglais avec des français comme des étrangers.

Partout ailleurs, les pubs irlandais regorgent de conversations anglophones qui vous aideront forcément à faire progresser votre langage courant dans une ambiance légère et festive

Ecrire à un correspondant anglophone

Pour progresser en anglais, vous pouvez communiquer avec un correspondant anglais par mail, courrier et même vidéo.

Choisir un correspondant avec qui dialoguer vous permet d’apprendre de manière ludique et d’enrichir votre cercle de connaissances au passage. Cerise sur le gâteau, le partage de connaissances peut être double : vous apprenez l’anglais, votre correspondant apprend le français ! Vous avez envie de tenter l’expérience ?

Pour choisir votre futur correspondant anglophone, des sites web tels que swapasap ou LiveMocha vous mettent en relation avec des personnes du monde entier…

Voyager seul  à l’étranger

Je ne vous apprends rien, pratiquer l’anglais au Canada, Royaume Uni ou aux Etats-Unis est la meilleure méthode qu’il soit pour devenir bilingue.

Comment apprendre l'anglais seul à l'étranger ? Voyage, Voyage !

Pour effectuer ce voyage, vous pouvez choisir de partir quelques mois avec votre sac à dos, intégrer un dispositif scolaire type Erasmus, choisir le Visa Working Holiday ou encore effectuer un stage professionnel.

Quelque soit votre objectif et votre environnement de travail, vous tisserez forcément des liens avec votre entourage sur place… et bonne nouvelle, cela vous permet d’évoluer plus rapidement car l’immersion dans le pays est totale.

L’avantage majeur à partir seul est que vous n’avez d’autre choix que de vous mélanger aux autres et vous adapter aux coutumes du pays. Progression garantie !

Découvrez les meilleures destinations pour apprendre l’anglais.

En dernier recours : prendre des cours d’anglais 

Pour apprendre les bases comme l’orthographe et la grammaire anglaises, suivre des cours d’anglais est évidemment nécessaire voire obligatoire. Payants ou gratuits, sur le web ou suivis auprès d’un professeur d’anglais de votre choix, vous ne pourrez pas échapper bien longtemps à ces cours d’anglais !

Pour améliorer votre anglais au quotidien, il existe des organismes de formations dédiés, plusieurs instituts anglophones, de nombreux sites web ou encore  des cours d’anglais du soir prévus par les associations et mairies de votre ville.

Vous l’aurez compris, qu’elles soient visuelles, écrites ou auditives, il existe de nombreuses manières d’apprendre l’anglais tout seul. Il n’y a pas de recette miracle, c’est en testant différentes méthodes que vous verrez votre progression !

Un conseil : prenez le temps de toutes les essayer et choisissez celle qui vous convient le mieux, avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

Alors, vous commencez quand à apprendre à parler anglais  ?

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
ChristopheDL
Invité
ChristopheDL

Ce sont de bons conseils. Il faut UTILISER une langue et ne pas seulement apprendre la grammaire. Il vous faut une base, évidemment. Moi, j’étais nul en anglais. J’ai décidé de suivre des cours à Bruxelles et après deux ans en cours du soir, j’étais suffisamment convaincu de mon niveau d’anglais pour appliquer la langue, comme expliqué dans votre article. J’ai des amis en Angleterre et en Irlande et on parle via Skype. L’été prochain, je vais à Dublin et pendant deux semaines, je ne parlerai que l’anglais avec mes amis. Ca donne le résultat qu’on veut : l’anglais facile

wpDiscuz