Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
5
3

Cours particulier : nos astuces pour trouver le bon professeur d’italien

De Alexandre, publié le 26/04/2016 Blog > Langues > Italien > Comment Trouver le Bon Prof d’Italien ?

La prochaine réforme des collèges, entamée par la Ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud Belkacem, inquiète beaucoup les professeurs d’italien.

Avec un accent mis sur les langues principales que sont l’anglais, l’espagnol et à moindre mesure l’allemand, qu’en sera-t-il de l’enseignement de l’italien à l’école ?

Et si cela faisait les affaires des cours particuliers d’italien ? Déjà très nombreux sur le marché, il se pourrait bien, chers apprentis en langue italienne, que vous trouviez de plus en plus de prof d’italien à proximité de chez vous à l’avenir !

Mais comment choisir le bon professeur d’italien ?

Quels critères demandés ? Découvrez nos quelques astuces pour apprendre l’italien dans les bonnes conditions…

Nous vous dévoilons nos astuces pour apprendre l’italien avec des professeurs d’italien qui vous transmettront leur passion la langue italienne.
Les cours de langue italienne enseignent les bases de la grammaire italienne (de la maternelle au soutien scolaire en passant par la simple leçon d’italien).

Un prof d’italien vous enseigne la culture italienne et les bases pour maitriser l’italien.

Trouver le professeur d’italien qui se situe à proximité

Le marché du soutien scolaire et des cours particuliers est des plus florissant. Et particulièrement en France d’ailleurs, pays considéré comme le champion du monde du soutien scolaire privé !

Rien qu’en 2013, on parlait de près de 40 millions d’heures de cours privés données chaque année. Un chiffre énorme et en augmentation.

De plus en plus donc, grâce notamment à des plateformes comme Superprof.fr, vous trouverez en quelques clics l’enseignant dont vous avez besoin. Justement : votre recherche actuelle s’arrête sur un professeur d’italien.

Comment apprendre l'italien à domicile ? Préparez votre voyage en Italie en trouvant le bon prof d’italien !

Votre but : apprendre l’italien professionnel ou standard rapidement et de façon efficace. Pour cela, la solution la plus recommandée est évidemment de faire confiance aux cours privés. Nous vantons souvent les mérites d’autres solutions pour apprendre la langue italienne (sites web spécialisés, applications, ouvrages, séjours linguistiques), mais le recours à un prof particulier s’avère souvent le plus payant.

A partir de là, votre mission, si vous l’acceptez, sera donc de trouver l’expert de la langue de Dante qui se trouve le plus proche de chez vous ! Car c’est aussi ça l’avantage du privé : pouvoir étudier l’italien à partir de 0, de chez soi.

Vous n’aurez donc pas à rouler ou à prendre les transports pour vous rendre au sein d’un centre linguistique. Le gain de temps est total pour vous. Et surtout, quel confort de pouvoir sereinement se pencher sur la langue italienne de son propre bureau, sans avoir à bouger de chez soi… Charge à vous désormais d’effectuer les bonnes recherches pour trouver la personne idéale, à deux pas de votre maison/appartement.

Cours d’italien : comment la réforme du collège 2016 peut-elle vous bénéficier ?

Au cours des derniers mois (2015-2016), il est probable que vous ayez entendu parler d’une réforme gouvernementale : la réforme du collège 2016, instaurée par la ministre Najat Vallaud Belkacem.

Un texte de loi qui, comme souvent lorsqu’un gouvernement tente de toucher à l’Education Nationale, a fait polémique sur certains points. Malgré cela, nous pensons que, du côté du soutien scolaire et notamment des cours d’italien, cela pourrait vous bénéficier…

Qu’est-ce que la réforme des collèges 2016 ?

La réforme du collège 2016 est un ensemble de texte de lois prévoyant la modification des emplois du temps des collégiens, mais aussi le contenu de l’enseignement et la pédagogie employée.

Qu'adviendra-t-il de l'italien suite à la réforme du collège 2016 ? Les professeurs d’italien s’inquiètent de la réforme du collège de Najat Vallaud Belkacem…

Elle prévoit notamment un assouplissement des heures de cours (-3h par semaine par exemple pour un élève de 3ème) ou un raccourcissement du temps de classe (leçons de 45min au lieu de 55min). Mais c’est évidemment du côté du contenu des cours que les modifications nous intéressent :

  • La suppression quasiment totale des classes bilangues,
  • Un accent mis sur les « langues principales » que sont l’anglais, l’espagnol et l’allemand,
  • L’apparition d’une LV2 dès la 5ème et non plus à partir de la 4ème.

Moins d’italien à l’école, plus de cours à la maison ?

Deux points sont à soulever ici.

Premièrement : votre enfant commencera ses cours d’italien LV2 dès la 5ème. Un an plus tôt que pour les autres générations donc. Soumis à une deuxième langue aussi tôt dans sa scolarité, il sera probablement nécessaire pour vous de l’accompagner.

Et cela passera, pourquoi pas, par le recours à un enseignant privé spécialiste de la langue italienne.

Autre point à soulever : avec la suppression d’un certain nombre d’heures de cours, la LV2 italienne pourrait en pâtir. Ainsi, avec moins d’heures de cours d’italien, vous souhaiterez peut-être combler ce manque par des cours en compagnie d’un bon professeur d’italien, à votre domicile.

Pour ces deux cas de figure, il vous faudra alors partir à la recherche d’un enseignant ayant l’habitude de transmettre sons avoir aux plus jeunes. Et donc de donner des cours d’italien somme toute basiques, reprenant les fondamentaux de la langue. N’hésitez donc pas à demander aux différents professeurs particuliers avec qui vous êtes en contact s’ils sont à même de pouvoir remplir cette tâche !

Plus de professeurs d’italien sur le marché du cours particuliers ?

Vous l’aurez compris, il est possible que l’italien en prenne un coup au collège et au lycée… Les professeurs d’italien sont d’ailleurs les premiers à s’en inquiéter.

Ils sont aujourd’hui plus de 2700 dans le 2nd degré, comme l’atteste Josette Juanico, elle-même enseignante en langue italienne. Et malgré la baisse observée au niveau de l’italien dans les classes, la langue officielle de l’Italie demeure la 4ème enseignée en France. Malgré les fermetures de classes : « de nombreux professeurs d’italiens exercent sur au moins deux établissements » ajoute-t-elle.

A la lumière de ce constat plutôt inquiétant pour tous ces professionnels, tous amoureux de l’Italie, il y a malgré tout fort à parier qu’ils se tournent de plus en plus vers les cours privés à l’avenir.

La langue de Dante, l’Italie, la beauté de l’accent italien et la culture italienne sont fortement appréciés du public. Et ceci, nous pouvons le constater jour après jour sur la plateforme de Superprof. Ainsi, si vous pouvez d’ores et déjà y trouver de bons professeurs d’italien, nous sommes persuadés que leur nombre devrait grandir à l’avenir.

De quoi avoir le choix entre différents profils d’enseignants, différentes méthodes, qualifications, etc.

Votre prof d’italien est-il habitué aux cours individuels ?

Quelles questions poser à mon professeur avant de commcer mes cours d'italien avec lui ? Tous les prof ne sont pas faits pour enseigner en individuel ou en petit nombre…

Trouver le bon prof d’italien n’est peut-être pas aussi simple que vous le croyez. Ce n’est pas forcément une question d’offre, tant celle-ci est en nette progression comme nous vous le disions. Mais plutôt de « correspondre avec la demande ».

C’est-à-dire ?

Malgré ce que l’on pourrait penser, tous les professeurs particuliers d’italien ne sont pas équipés pour répondre à votre demande. Demande qui est sûrement bien spécifique. En effet, que souhaitez-vous travailler sur la langue italienne :

  • La prononciation ?
  • L’expression orale ?
  • La discussion ?
  • La grammaire ?
  • La conjugaison ?
  • Le vocabulaire ?
  • Le Bac d’italien ?
  • Un peu de tout ça ?
  • Quel est votre niveau : débutant, intermédiaire, confirmé, universitaire ?

Immanquablement, il vous faudra préciser à tout prix votre profil complet et l’ensemble de vos besoins à votre prof d’italien. Celui-ci pourra alors être en mesure de vous dire quelles sont ses spécialités en langue italienne et surtout, s’il peut assumer votre demande.

Faut-il choisir un autodidacte ou un professeur d’italien certifié ?

Vous qui vous demandez actuellement comment trouver un bon professeur d’italien, sachez que vous trouverez certainement différents profils.

C’est-à-dire ?

Evidemment, nombre des professeurs particuliers se trouvant sur le marché sont des enseignants professionnels. Mais ils ne sont pas les seuls à proposer leurs services. Si vous préférerez peut-être vous adresser à eux, sachez que d’autres peuvent aussi vous aider dans votre objectif d’étudier l’italien rapidement !

Avec quel type de professeur d'italien dois-je m'engager ? Pour vos futurs cours d’italien, vous êtes plutôt étudiants natifs italiens ou prof certifié ?

Il y a les étudiants par exemple. La plupart du temps des étudiants universitaires en italien. Ceux-ci pratiquent la langue de Dante depuis des années. Ils ont donc les capacités de transmettre leur savoir à des élèves débutants ou intermédiaires.

Parmi les étudiants, ou au sein de la population, vous trouverez également des natifs italiens ! Des Italiens se trouvant en France et voulant diffuser la langue italienne pour payer leurs études ou trouver une autre source de revenus. Ceux-ci peuvent évidemment s’avérer d’excellents professeurs d’italien. D’autant que le prix d’un cours d’italien est généralement plus bas avec des étudiants.

Enfin, vous trouverez également des autodidactes sur le marché. Des bilingues italiens, passionnés par la langue, l’Italie et la culture italienne. Ceux-ci connaissent l’Italie depuis des années et se proposent donc d’enseigner sa si belle langue.

Quelle méthode utilise votre professeur d’italien ?

Ultime question que vous pourrez poser à votre futur professeur d’italien avant de vous engager avec lui : « Quelle méthode d’enseignement utilisez-vous ? » C’est important de connaître les détails d’une pédagogie avant de l’adopter, n’est-ce pas ?

Votre potentiel futur professeur particulier est-il un adepte de l’enseignement façon nouvelles technologies ? Applications, recours à la tablette tactile ou à certains sites web ?

Au contraire, est-il plutôt vieille école ? Privilège-t-il les ouvrages recommandés par l’Education Nationale et le corps enseignant ? Si oui, il est possible que cette méthodologie ne convienne pas à la nouvelle génération, plus habituées à étudier via les nouvelles technologies.

Enfin, vous pouvez également demander si la pédagogie du professeur d’italien se concentre avant tout sur l’oral. Il est vrai qu’au collège, au lycée ou à l’université, les élèves français sont principalement passifs durant les leçons d’italien. Ils écrivent et écoutent énormément. Il serait donc intéressant de leur trouver un professeur particulier mettant avant tout l’accent sur l’oral, la participation et l’interaction.

Une fois que vos cours auront porté leurs fruits, pourquoi ne pas vous immerger dans la langue italienne à Rome ?

Un professeur d’italien pourra vous enseigner la langue italienne avec sa pédagogie. Il vous initiera pour acquérir et enrichir votre maitrise de l’italien.

Que vous alliez à l’université, à l’école ou dans des cours de langue italienne, l’apprentissage de l’italien à le même objectif : avoir le niveau souhaité en Italien. Les supports pédagogiques peuvent etre très variés : leçons d’italien, exercice d’italien de compréhension ou même sous un angle nouveau comme l’histoire de l’art.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz