Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment s’y prendre pour acheter son premier piano ?

Par Thomas le 08/03/2016 Blog > Musique > Piano > Comment Acheter Son Premier Piano ?
Table des matières

Apprendre le piano nécessite une succession de démarches.

Lorsqu’on débute avec un professeur on est pas obligatoirement obligé d’acheter un piano tout de suite.

Mais si on veut progresser efficacement et rapidement, acheter un piano est une étape obligatoire après les premiers cours de piano.

En tant que professeur de piano particulier. Et j’ai déjà été confronté à l’achat d’un premier piano.

Que faut-il savoir avant d’acheter son premier piano ?

Acheter son premier piano, c’est un moment particulier. Car il faut trouver un outil qui nous ressemble, et c’est un vrai investissement. Que l’on accompagnera d’ailleurs de quelques accessoires indispensables au piano !

Pour commencer, c’est important de connaître quelques petits trucs a savoir pour faire son choix, et un bon choix. Il faut être conscient de l’investissement que l’on fait en choisissant d’acheter un piano. C’est la première étape.

Ensuite il faut réfléchir au style de piano que l’on souhaite prendre. A ses caractéristiques, à sa sonorité, aux options qu’il offre. Le tout en fonction de son niveau actuel, mais aussi en anticipant sur son niveau futur.

Et enfin il faut prévoir le budget que l’on est prêt à mettre, sachant que le piano seul n’a qu’une utilité relative. Il y a également besoin d’accessoires. Tout ceci doit être prévu et calculé.

Vous voyez donc qu’acheter un piano n’est pas une décision à prendre à la légère.

L'achat important du premier clavier et son piano est crucial pour tout pianiste. Le premier piano doit se fondre dans le décor du logis.

Conseils et astuces pour choisir son premier piano

Choisir son premier piano, c’est comme choisir sa première voiture. C’est un mélange d’excitation, de hâte et parfois même d’empressement. Il faut donc avoir quelques éléments en tête avant de faire son choix. Et le tout de manière lucide.

Voici ces éléments à avoir en tête:

  • Quels sont les objectifs des cours de piano ?
  • Est ce que j’ai la place suffisante chez moi ?
  • Combien suis-je prêt à mettre au niveau du budget ?
  • Qu’est ce que je recherche au niveau des caractéristiques de l’instrument, et quelle est la marge de manoeuvre qu’il me donne ?

Il est clair qu’au tout départ, il est important d’anticiper l’achat. Tout d’abord calculer l’espace dont on dispose pour entreposer l’instrument. C’est très important. Et avec l’espace disponible va la sonorité de ce lieu.

Par exemple, si on vit dans un appartement, on aura plus tendance à privilégier un beau piano électronique, ou au maximum un piano droit.

Pour le piano à queue, on va plutôt privilégier une grande pièce exprès, avec une très bonne sonorité. 
Il en va de même pour le budget.

A mon avis, il est important de choisir son piano en prenant compte au même point de l’espace disponible et du budget que l’on veut mettre.

Quand tous ces aspects sont clairs, on peut rentrer en précision dans le type de piano que l’on recherche et dans les caractéristiques que l’on en attend par rapport a la pratique que l’on a choisit.

Et bien évidemment, du prix que l’on est prêt à mettre dans cet investissement.

Spécificités des différents types de piano

Pour bien choisir votre piano, voici les 3 principaux types d’instruments à connaître :

  • Le piano électronique: Idéal pour débuter le piano. Surtout lorsqu’on ne sait pas encore où va mener la pratique de cet instrument. Un joli piano électronique permet de se familiariser avec les touches, de travailler sur un clavier au toucher plus souple. Il permet aussi de tester toutes les sonorités, et peut, en plus, se transporter. 
Souvent à un prix plus qu’abordable (à partir de 200 euros), les pianos électroniques sont parfaits pour débuter, et pour se familiariser avec le jeu.
  • Le piano droit: On peut considérer le piano droit comme le piano le plus répandu sur le marché. Très complet au niveau sonorité, moins gros et surtout moins cher que le piano à queue. Mon conseil est quand même d’attendre quelques temps d’avoir acquis de la pratique pour investir dans ce genre de piano. Même d’occasion, le prix d’un piano droit peut s’élever à 2000, voire 2500 euros minimum. Avant d’acheter un tel meuble, il vaut mieux être sûr d’amortir l’investissement. Mais si tout est réuni, un piano droit, c’est une sonorité magnifique, et c’est le type de piano qui donne en plus un cachet à la pièce dans laquelle il est.
  • Le piano à queue: La Rolls des pianos. L’instrument magnifique par excellence, qui donne du cachet au logement, qui donne une sonorité idéale. un piano de concert. Pas forcément idéal pour débuter, mais parfait lorsque l’on veut allier la beauté, la sonorité. Les pianos à queue sont évidemment à des prix plus élevés (au minimum 9000-10 000 euros) mais c’est un investissement à vie. Et lorsqu’on maitrise le piano, il n’y a rien de plus beau qu’un piano à queue.

Acheter un piano pour apprendre à jouer du piano. Il faut bien choisir son premier piano car il vous accompagnera tout au long de votre apprentissage du piano. Le premier piano doit être à notre image. Il doit nous ressembler.

Quelques exemples de pianos parfaits pour commencer

J’ai choisi de sélectionner 4 pianos qui sont parfaits lorsque l’on débute les cours de piano.

Avec chacun leurs caractéristiques propres, ce qui fait que n’importe quel pianiste débutant peut y trouver son compte:

Yamaha PSR-F50 : Avec un clavier de 61 touches , et plus de 120 sonorités différentes, il est très léger (3,4 kg) et donne toutes les billes pou débuter en toute sérénité le piano. Le tout à un prix très abordable (99€)

Yamaha DGX-650WH : Le must des pianos électroniques. Avec un clavier de 88 touches au toucher très réaliste, il propose une palette de sonorités et de possibilités énorme. Et détail non négligeable, il y a la possibilité de s’enregistrer. Parfait si on veut faire écouter son travail au prof par exemple. (prix: 700€)

Materai 118C : Un très bon piano droit, avec une sonorité qui s’adapte à n’importe quel lieu d’emplacement. Un vrai meuble, très joli. Investissement à long terme. Il faut veiller à l’accorder 1 à 2 fois par an (prix neuf: 4500 euros).

Steingraeber B 192 : Un modèle de piano à queue de salon sublime, avec une sonorité digne d’un piano de concert. Placé dans une pièce large à bonne sonorité, il peut traverser le temps et les générations. Et bien sûr donner du cachet à l’endroit dans lequel il est entreposé. Préférable pour les pianistes confirmés (prix: 11 000 euros).

En fonction des méthodes pour apprendre le piano, certains pianos conviendront mieux à des débutants (comme le Yamaha PSR-F50).

Où trouver son premier piano ?

Quelles sont vos options pour acheter votre premier piano ?

Acheter son piano en magasin

L’avantage d’acheter son piano dans un magasin, c’est évidemment qu’on peut essayer l’instrument. Avoir une idée de la taille, de l’esthétique, de la sonorité. Le piano a beau être du matériel, il faut qu’il y ait une sorte de feeling entre l’instrument et le musicien.

Et le meilleur moyen de s’approprier son instrument, c’est de le tester avant de le choisir. 
En se rendant dans un magasin spécialisé, le musicien peut aussi profiter des conseils que donnent les vendeurs.

C’est à mon avis le moyen idéal d’acheter un piano et de commencer les cours de piano.

Acheter son piano sur internet

Internet est un moyen efficace de commander son piano, et les accessoires qui vont avec. On peut trouver parfois de bonnes occasions, et de bonnes offres, même si on ne peut se fier qu’a des photos et à une description.

Les sites comme Amazon peuvent aussi être efficaces, mais je conseille quand même les sites spécialisés, plus précis.

Les sites généralistes peuvent manquer justement de précision sur les produits qui y sont proposés.

Le conseil que je peux vous donner si vous utilisez ces sites-là est donc de bien éplucher les annonces et de privilégier les plus détaillées. Vous vous épargnerez des bien mauvaises surprises.

Et attention évidemment aux prix un peu trop bas. Comparez pour être sûrs qu’il n’y pas de piège.

Acheter son piano d’occasion

On sait qu’acheter un piano est un vrai investissement, et ce même si il est sur le long terme. On peut donc chercher des bonnes affaires, en choisissant de ne pas acheter son piano neuf.

Mais quel que soit votre choix, le piano restera toujours un instrument de prestige.

Les meilleurs magasins pour acheter un piano. Des experts du piano pourront vous conseiller les pianos adaptés pour les débutants. Les magasins de piano sont les endroits les plus propices pour trouver le bon instrument.

Que ce soit sur internet (Le bon coin, ou tout autre site d’annonces en ligne) ou par le bouche à oreille, tous les moyens sont bons.

Il y a quand même quelques éléments à prendre en compte. Il faut connaître au maximum le piano qu’on veut acheter. Avoir le plus d’infos possibles.

Car le piège est de se faire vendre un piano avec un défaut, ou désaccordé. Donc vérifiez bien avant d’acheter que le piano est de qualité, et en bon état.

Un dernier conseil avant d’acheter son premier piano ?

Si je peux avoir un dernier conseil à donner, ça serait: Soyez malins.

Je m’explique. 
En achetant un piano, vous faites un gros investissement. Essayez au maximum de négocier avec le vendeur une « ristourne » pour le tabouret ou le siège, pour un livre de partitions, ou n’importe quel autre accessoire.
Poussez votre vendeur à se montrer commerçant.

Et pour finir, vérifiez bien que votre garantie dure au minimum 3 ans. 
Et une fois que le piano est acheté, et en place, la grande aventure commence.

 Vous verrez, la relation instrument-musicien est très particulière. Le feeling est intense.

Pensez toujours au lien qui noue une personne et sa voiture.

On retrouve le même style de relation dans la musique. 
Et le premier piano, il a une valeur sentimentale bien particulière. C’est toujours celui qui reste en mémoire.

Trouver un premier piano pour apprendre, c'est une étape très important pour tout apprenti pianiste. Une fois que le premier piano est acheté, il ne reste plus qu’à s’amuser en jouant du piano.

D’où l’intérêt de prendre le temps de bien le choisir avant jouer du piano chez soi et de commencer les cours de piano.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Thomas
Pianiste confirmé et passionné, j'aime transmettre ma passion et prodiguer des conseils à ceux qui souhaitent apprendre le piano ! N'hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires ! J'y répondrais avec plaisir ...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Agathe
Invité
Agathe

bonjour ! je souhaiterai commencer le piano mais je n’y connais strictement rien , ce qui fait que choisir un piano est difficile … dans votre article , vous proposez un piano avec clavier à 61 touches et un autre à 88… je sais que c’est un peux bête mais qu’elle est la différence ? qu’est ce que ça change ? il y a des choses que l’on ne peut pas jouer avec un 61 touches ? voila j’espère avoir réussi à être claire , merci beaucoup !

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

Bonjour Agathe,

l’une de nos collaboratrices, pianiste et musicienne, me transmet cette réponse pour vous :

« La différence est qu’il y aura des octaves en moins sur un piano à 61 touches. Celui à 88 touches permet d’avoir plus de sons graves et aigus pour jouer les morceaux. C’est conseillé si la personne souhaite varier les styles et surtout s’engager dans des cours de piano sur le long terme. »

wpDiscuz