Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
2

Le Goethe-Test Pro : Deutsch für den Beruf

De Philippe, publié le 24/03/2017 Blog > Langues > Allemand > Qu’est-ce que le BULATS Deutsch-Test ?

« Grâce aux langues, on est chez soi n’importe où. »

Edmund de Waal

Il n’est vraiment pas facile de se retrouver dans la forêt des certificats de langues vivantes, celle-ci étant des plus denses…

Chaque langage fait l’objet d’une infinité de concours plus ou moins onéreux, plus ou moins faciles ou – au contraire – difficiles, plus ou moins reconnus à l’international…

Pour ne pas se tromper, il est avant toute chose essentiel de définir ses besoins et ses motivations.

  • Pourquoi veux-je justifier d’un certain niveau d’aisance en langue étrangère ?
  • Quel est mon but ?
  • Quel métier voudrais-je exercer ?

Dès lors, une fois cette première étape franchie, il ne vous restera plus qu’à vous renseigner sur tous les justificatifs linguistiques existant pour telle ou telle langue – l’allemand en l’occurrence.

Les CLES, Start Deutsch et autres Fit in Deutsch, c’est bien, c’est assez courant… mais avez-vous déjà songé au Goethe-Test PRO « l’allemand pour professionnels », certificat allemand mieux connu sous son ancienne dénomination de « BULATS » ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le BULATS : qu’es aquo ?

BULATS est l’acronyme de « Business Language Testing Service », ce qui pourrait être traduit par : « examen de test de langue professionnelle ».

Comme l’étiquette le laisse deviner, c’est la capacité à employer des idiomes étrangers dans un contexte professionnel et commercial qui est évaluée.

Dans les faits, cet exam peut s’avérer, au choix du candidat, multilingue. Il s’intéresse originellement aux langues les plus parlées lors des échanges internationaux occidentaux : l’anglais, l’espagnol, l’allemand et le français.

Malheureusement, ces éléments sont en mouvement (défavorable) depuis début 2017, et seul l’avenir nous fixera…

Le plus probable est que le BULATS, projet ambitieux, se fragmentera pour ne concerner, à proprement parler, plus que l’anglais. Les autres langues conserveront un examen équivalent, qui changera de nom et n’aura plus aucun lien avec le collège linguistique de Cambridge.

Des certifications linguistiques ont subsisté pour l'allemand professionnel. Logo d’un centre d’exam | Le BULATS, au départ pour 4 langues, s’est recentré sur l’anglais

Le Business Language Testing Service a été lancé à l’instigation de l’université de Cambridge, mondialement connue pour ses certifications de langue anglaise.

C’est d’ailleurs la Cambridge English Language Assessment qui a propulsé le site officiel de cette certification hors normes.

Pour mener à bien son projet, cette faculté anglo-saxonne a dû s’associer avec l’université de Salamanque, l’Alliance française et… le Goethe-Institut, pour la partie qui nous intéresse !

L’institut Goethe a pour principale mission de faire rayonner les lettres germaniques et leur apprentissage aux quatre coins de la planète.

C’est un organisme à but non lucratif créé en 1951 ayant son siège à Munich (capitale du Land de Bavière).

Le BULATS n’est pas un concours : pour chaque candidat, il indique le niveau réel observé en se fondant sur les échelons du CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues) : A1, A2, B1, B2, C1 et C2, en allant du plus bas au plus fort.

Ce résultat est donné tout de suite après la session, avec une description des connaissances auxquelles il renvoie. Le certificat allemand n’est valable que deux années – car, sans pratique, on oublie vite les subtilités grammaticales, syntaxiques et lexicales de tout dialecte !

Le BULATS d’anglais est de loin le plus prisé, ce qui a mis sur la sellette les trois autres langues vivantes proposées jusque-là.

Exercices et activités d'allemand en ligne sélectionnés : Évaluer son niveau. BULATS évalue en 60-90 minutes vos aptitudes en Allemand.

Cependant, en 2017, pour l’allemand, le Goethe Institut a décidé de continuer à mettre en valeur sa certification professionnelle.

Sera-ce éternel ? Personne ne peut le dire, mais, en tout cas, ne tardez pas trop à tenter votre chance !

Pourquoi passer le Test für den Beruf ?

Le Goethe-Test PRO (nouveau nom du BULATS pour l’institut du même nom) est spécialement destiné à tous ceux qui recherchent du travail à l’international, c’est-à-dire dans un pays étranger ou sur un poste exigeant des compétences multilingues.

Dans une économie globalisée, c’est forcément un bon plan pour quiconque veut faire carrière dans le monde des grandes firmes multinationales, du business, de la communication, du marketing et du management – entre autres, puisque le tourisme et les transports n’y sont pas insensibles non plus !

Des marques aussi célèbres qu’Adidas, Turkish Airlines et Deutsch Bahn AG éprouvent un petit faible pour le BULATS Deutsch-Test.

Les organisateurs du Business Language Testing Service ont remarqué que les inscriptions à Paris avaient augmenté de 20 % chaque année jusqu’en 2014 !

C’est une progression extrêmement rapide, qui doit à elle seule vous pousser à aller de l’avant pour ne pas vous retrouver sur le carreau, seul à n’avoir pas ce précieux bout de papier en poche…

C’est une référence mondiale dès lors que l’on met les pieds dans l’univers de l’entreprise. Elle est très appréciée des chasseurs de têtes et des recruteurs.

Pour avoir des promotions et gagner de l'argent, façon Bourse et traders, rien de mieux que le BULATS pour un emploi à responsabilités ! Aspirations professionnelles | Le Goethe-Test PRO vous ouvrent de nouvelles perspectives côté profession | source : stocksnap.io

On aura tout intérêt à passer son BULATS (ou son équivalent) dans chacune des quatre langues évoquées – à condition, bien entendu, de les connaître un tant soit peu !

Autant dire qu’un bon score aux BULATS est un sésame plus que prestigieux : être quadrilingue, ça ne court pas les rues !

Pour faciliter votre carrière au sein de votre groupe, le BULATS peut éventuellement être directement passé… dans l’entreprise où vous travaillez.

Des frais d’inscription sont demandés : 75 € environ à ce jour. Ce n’est pas rien, mais c’est moins que beaucoup d’autres concours, et ce n’est pas grand-chose en comparaison de ce que vous pouvez gagner professionnellement !

Le test étant valable deux ans, vous pourrez le repasser au fur et à mesure de vos progrès afin d’obtenir un meilleur score.

Comment s’entraîner en vue des épreuves d’allemand ?

Le premier bon réflexe facilitant une réussite au Business Language Testing Service, c’est de se documenter avec précision sur son déroulement. C’est ce que nous allons faire, brièvement, dès maintenant.

Depuis 2017, la version papier du BULATS shakespearien a été supprimée, au profit d’une unique version en ligne.

Sans surprise, le Goethe-Institut lui a emboité le pas, histoire de se mettre à l’heure de l’ordinateur !

Seul travers de cette modernisation : le Deutsch-Test für den Beruf n’est pas encore disponible, en 2017, dans l’ensemble des centres d’examen germanophones habituels.

Dans les grandes lignes, le BULATS Deutsch-Test dure entre une heure et une heure et demie – selon la rapidité des réponses (informatisées) de chaque candidat.

Si vous souhaitez connaître la musique de Wagner, la pensée de Leibniz ou la poésie de Heine, ce n'est pas le BULATS qu'il vous faut ! Compréhension de textes | Comprendre sans difficulté des écrits allemands est la clef de la réussite | source : visualhunt.com

Tout le monde commence avec des questions similaires puis, en fonction des premiers choix réalisés, le logiciel s’adapte au niveau de chacun.

Ce sont principalement les capacités de compréhension (aussi bien écrite qu’orale) qui sont jaugées. Des exemples de sujets déjà tombés sont gratuitement donnés pour les quatre langues du BULATS (voir section « German »).

Voilà déjà de quoi vous mettre dans le bain ! Les corrigés sont donnés en regard, si cela peut vous aider…

La pratique de l’allemand et un entraînement régulier sont incontournables pour exceller. Nous ne pouvons que vous conseiller de vous préparer grâce à des supports accessibles sur Internet.

Enfin, le Goethe-Institut Frankreich organise des sessions d’allemand (il est le numéro un mondial en la matière) pour tous les niveaux.

Pour les amoureux du sur-mesure, des cours par correspondance ou, même, des cours particuliers à domicile ne feront jamais de mal !

D’autres diplômes sont-ils plus adaptés à mes besoins ?

Si votre objectif est d’attester de votre maîtrise de l’allemand auprès d’un futur employeur, le BULATS Deutsch-Test für den Beruf est fait pour vous.

En revanche, si vous projetez de justifier de vos capacités en langue teutonne dans des contextes différents, il vous faudra ouvrir d’autres portes.

Le Fit in Deutsch (1 comme 2) conviendra parfaitement aux élèves du secondaires, de même que le Start Deutsch 1 ou 2 pour les adultes débutants.

Le GDS (Großes Deutsches Sprachdiplom) sera la consécration du niveau C2 pour les bilingues expérimentés, capables de servir d’interprètes ou de traducteurs assermentés.

Entre ces deux extrêmes, vous trouverez le Goethe-Zertifikat B1, B2 ou encore C1, en fonction du seuil visé pour tel ou tel motif.

Une licence mention LLCER ou LEA vous sera plus favorable pour la découverte des cultures tudesques. Paysage nordique | Un voyage dans l’ancienne Germanie ? | source : unsplash.com

Il existe encore d’autres moyens de parfaire sa maîtrise de la langue de Goethe et Schiller, tout en pouvant en attester sur un CV ou à l’occasion d’un entretien d’embauche.

Ce sera par exemple un programme d’échanges universitaires – la Deutsch-Französische Hochschule profite de l’Union européenne pour récapituler toutes les formations bilingues et transfrontalières existant à ce jour, dans un nombre effarant de filières différentes !

Sinon, plus prosaïquement, un semestre ou deux sur un campus étranger grâce aux bourses Erasmus vous feront le plus grand bien !

Dans ce cas précis, le Test-DaF allemand sera obligatoire (ou, à défaut, le DSH) si l’on souhaite suivre des cours en allemand.

Certaines facultés proposent des cours en anglais, d’accès plus large, ce qui vous permettra de mettre en avant le fait que vous avez pu pratiquer en même temps deux langues étrangères : l’une pour les études ; l’autre pour la vie courante.

Si vous en avez les moyens financiers et le loisir, n’oubliez pas la possibilité d’effectuer des séjours linguistiques en Allemagne ou en Autriche via une société spécialisée.

Prouvez que vous êtes bilingues en allemand pour impressionner vos professeurs. Comment faire valoir son niveau en langue allemande ?

Enfin, de nombreux cursus exigent des stages obligatoires : pourquoi ne pas essayer d’en trouver un en territoire germain, la frontière du Rhin n’étant parfois pas bien lointaine ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz