Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1
1

Les prix pratiqués par les profs de piano en France

De Samuel, publié le 15/09/2016 Blog > Musique > Piano > Quel Tarif pour un de Cours de Piano ?

En France, le métier de professeur de musique n’est régi par aucun texte législatif.

Ainsi, le coût supporté par les élèves pour un cours de piano peut varier du simple au double, voire même au triple.

Il existe de nombreuses raisons qui font fluctuer le prix d’un cours de musique : la géographie, le sexe, l’expérience, le niveau enseigné, le type de structure dans laquelle est dispensé le cours, le style de musique.

Face à la gigantesque offre de cours individuels, prendre des cours de piano et choisir un bon professeur piano, peuvent donc être difficiles.

Il faudra prendre le temps de comparer les différents tarifs dans votre ville. Mais une chose est sûre : ce ne sont pas les professeurs les plus chers qui sont les plus compétents !

Superprof vous mâche une partie du travail : voici quelques idées de réflexion pour savoir ce que coûte un cours de piano.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Pour quelles raisons prendre des cours de piano ?

Avant de s’intéresser au tarif d’un cours individuel de piano, quelles sont les vertus de cet instrument ?

Si vous vous mettez en recherche de professeur de piano, c’est que vous avez envie d’apprendre à jouer du piano.

Et bien si vous ne le savez pas encore, jouer du piano comporte de multiples avantages autres que le simple plaisir de jouer de la musique.

Jouer de la musique augmente vos facultés cognitives. Perfectionner son jeu pianistique, comme au golf, permet d’acquérir de la précision et de la finesse.

Apprendre la musique (cours de piano, cours de guitare, cours de batterie ou cours de violon, etc.) :

  • décuple vos facultés cognitives
  • limite l’apparition de maladies neuro-dégénératives
  • vous apprend à dépasser les difficultés
  • vous fait acquérir de la rigueur et de la discipline
  • stimule vos émotions et votre expression
  • étend la compréhension de la musique et votre formation musicale (avec des objectifs de cours de piano)
  • sollicite trois de vos cinq sens (toucher, ouïe, vue)
  • augmente la confiance en soi
  • donne davantage de motricité à l’organisme
  • favorise la sécrétion d’endorphines, molécule du bonheur

Au-delà du simple jeu pianistique, savoir jouer de cet instrument relève donc du développement personnel.

Hélas, les prix ne sont pas homogènes…

Le prix d’un cours de piano varie d’une ville à l’autre

Selon que vous soyez résident du nord de la France ou de sa partie méridionale, votre facture sera différente. De même, votre cours individuel de piano sera bien plus cher si vous habitez Paris et l’Île de France.

Les tarifs des séances de piano diffèrent d'une métropole à l'autre. A Paris, les leçons de piano sont plus chères que dans d’autres grandes villes de l’Hexagone.

C’est normal, le coût de la vie est plus élevé à Paris qu’ailleurs.

Généralement, les tarifs sont loin d’être homogènes. Voici un rapide tour de France des prix sur la plateforme de Superprof. 

Pour chaque ville, nous indiquerons le prix en moyenne, suivi des écarts de prix.

VilleNombre de Professeurs de PianoTarifs moyen (plus petit au plus grand)
Paris73933€ (20€ à 60€)
Lyon10528€ (10€ à 60€)
Marseille4826€ (15€ à 40€)
Nice4131€ (15€ à 45€)
Montpellier3424€ (15€ à 36€)
Toulouse7025€ (15€ à 40€)
Bordeaux4726€ (10€ à 50€)
Nantes3225€ (15€ à 30€)
Lille4725€ (15€ à 45€)
Strasbourg2530€ (15€ à 50€)

A voir les tarifs dans les dix plus grandes villes de France, on remarque que les cours de piano sont moins onéreux à Marseille, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Lille qu’à Paris, Lyon, Nice et Strasbourg.

Des tarifs différents selon l’âge et le niveau du professeur

Lorsque l’on s’intéresse aux écarts de prix, l’on se rend compte que les professeurs particuliers dont les leçons sont les plus chères, sont ceux qui sont les plus âgés. Inversement, les plus jeunes se situent dans les tarifs les plus bas.

La variable âge et expérience, très sensible au prix d'une séance de musique. Plus le professeur est âgé et expérimenté, plus le cours de piano sera onéreux pour l’élève.

Il y a donc une corrélation entre l’âge et le prix, presque logique : plus le nombre d’années d’expérience est important, plus la qualité de jeu pianistique augmente et donc, plus le cours individuel est cher.

Un étudiant de 25 ans au conservatoire ne pourra guère prétendre à se rémunérer au-delà de 30 € par leçon de piano. Certes, sa formation musicale est plus poussée que celle d’un pianiste non diplômé.

Mais il ne peut rivaliser, en termes de prix, avec un professeur cinquantenaire qui est pianiste depuis plusieurs décennies.

Les profils de professeurs dont les cours d’apprentissage de la musique sont les plus chers (au-delà de 25 €) sont des personnes qui proposent des cours de piano tous âges, tous styles musicaux (surtout les cours de piano jazz et de classique) et tous niveaux.

Ce sont donc des personnes qui ont d’avantage d’expérience pianistique que d’autres.

Quand on paye une leçon de piano, l’on achète l’investissement et le diplôme du professeur : un pianiste diplômé du conservatoire national, un concertiste professionnel, un spécialiste du piano jazz et classique, pourront prétendre à des tarifs supérieurs à 35 €.

La qualité, ça se paie !

Par opposition, les professeurs les moins chers (en dessous de 25 €) semblent plus amateurs.

Ce sont des profils où le nombre d’années de pratique est mis en valeur, mais peu sont diplômés de l’enseignement supérieur (conservatoire national ou diplôme d’études musicales).

Des tarifs selon le niveau enseigné

Le niveau d’enseignement est aussi une variable d’ajustement du prix horaire du cours privé de piano.

L'échelle des tarifs des cours de musique est proportionnelle à la pratique de l'élève. Plus vous montez les niveaux, plus votre heure de piano sera chère.

En effet, une personne étudiante dans une formation non musicale (commerce, langues, sciences humaines, etc.) mais qui a appris à jouer dans une école de piano durant son enfance, donnera plutôt des cours de piano pour débutant (cours d’initiation ou d’éveil musical).

Par exemple, Marie, inscrite dans une ville du sud de la France, a étudié le piano dans une école pour apprendre la musique. Elle est jeune, étudiante, prépare le concours de professeur des écoles, donne des cours de piano pour débutant, et propose des leçons pour apprendre le solfège.

Ses cours de piano pour débutant à domicile sont facturés 25 € de l’heure.

Pierre, inscrit dans la même ville, se présente comme très expérimenté dans l’enseignement du piano, pianiste concertiste et professionnel de la musique.

Il est professeur de chant et de piano et pianiste dans de grands opéras, théâtres nationaux et conservatoires régionaux de France et d’Espagne. Il déclare être pédagogue, maîtriser le piano et le solfège.

Son prix est nettement plus élevé : 40 € de l’heure.

Il apparaît ici évident que plus le niveau est élevé, plus le tarif augmente. Les cours de piano pour débutant sont donc moins chers que les leçons particulières pour progresser en théorie musicale et en improvisation.

Les cours intensifs en vue du concours d’entrée au conservatoire dépasseront les 30 € horaires.

Nous savons donc maintenant que selon votre budget et vos objectifs, il faudra vous adresser à des profils variés.

Si vous souhaitez commencer le piano, apprendre le solfège et être capable de lire une partition, un professeur particulier jeune, étudiant et amateur (dans le sens non musicien professionnel) vous suffira certainement.

En revanche, si votre ambition est de devenir pianiste pour jouer tous les styles de musique, et pour acquérir un haut niveau de pratique, visez plutôt un professeur plus âgé (40-50 ans), diplômé d’un conservatoire national et, de préférence, expérimenté dans l’enseignement du piano.

Autrement dit, choisissez un professionnel.

Quelques questions à poser à votre professeur ?

Avant de vous engager et de foncer tête baissée dans l’empressement d’apprendre à jouer du piano, il va vous falloir poser toute une série de questions au professeur démarché.

Comment devenir pianiste à moindre frais ? Le tarif de votre leçon de piano sera aussi en rapport avec les diplômes de votre prof !

Demandez-lui d’abord quelle est son expérience pianistique. Sondez ses diplômes musicaux. S’il est pianiste professionnel, vous saurez que les cours excéderont sans doute 30 € ou 35 € par heure.

Demandez-lui quel est le style de musique enseigné et son niveau de jeu.

S’il propose un cours dont la facture excède 30 € de l’heure, recherchez ce qui justifie un tel tarif : est-ce sa méthode de piano, sa pédagogie, son expertise sur tel ou tel style (cours de piano jazz, de piano classique, tango ou variété) ?

Saura-t-il s’adapter à votre niveau ? D’ailleurs, questionnez à ce titre vos propres compétences de claviériste : connaissez-vous déjà le solfège, les arpèges, les accords de piano, savez-vous lire une partition, pour quelle raison sollicitez-vous un cours de piano à domicile ?

Sait-il simplifier les morceaux de piano et trouver des arrangements simples ?

Demandez-lui de vous apprendre vos morceaux préférés : par exemple, la Lettre à Élise, la marche Turque, la sonate au clair de Lune, le prélude de J. S. Bach, etc.

Si les déplacements sont importants, votre professeur incorporera ces frais supplémentaires, afférents à son temps de parcours pour se rendre à votre domicile dans son tarif horaire.

Enfin, la question des supports didactiques se pose.

Est-ce que la fourniture des manuels et des partitions est incluse dans votre cours de piano à domicile, ou bien devrez-vous supporter le coût du matériel pédagogique : métronome, méthode de piano, cahier de solfège, agenda ?

Vous avez découvert il y a peu la méthode de piano en ligne Je joue du piano, la méthode Bernachon ainsi que la méthode Colin : peut-il aussi vous aider dans vos cours de piano en ligne ?

Il ne vous reste plus qu’à estimer quelle part de votre salaire mensuel vous pourrez dédier aux cours particuliers, et dans quelques mois, vous serez pianiste !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *