Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Les bienfaits du yoga post-natal !

De Julie, publié le 09/02/2017 Blog > Sport > Yoga > Faire du Yoga avec son Bébé

Avec l’arrivée de bébé, le quotidien est chamboulé…

Vous pratiquiez le yoga prénatal pendant votre grossesse ? Continuez avec bébé. Si vous n’avez jamais eu cette opportunité, c’est un bon moment pour commencer !

Yoga vinyasa, hatha, ashtanga ou yoga dynamique ne vous conviendront pas. En revanche, le yoga post-natal est fait pour vous !

Le yoga maman-bébé s’est beaucoup développé ces dernières années. C’est une activité bénéfique autant pour la jeune maman que pour le nouveau-né.

  • Alors quelles sont les bonnes raisons de faire du yoga avec son bébé ?
  • Comment se déroule un cours ?

70 % des mamans connaissent un baby-blues passager et 10 à 15 % d’entre elles seront victimes de la dépression post-partum. Face à cela, le yoga permet de retrouver bien-être et sérénité pour profiter pleinement de cette nouvelle maternité.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Les bienfaits du yoga pour maman

La grossesse, la naissance, le nouveau rythme imposé par bébé, l’anxiété, la fatigue… Les mamans ont besoin de moments à elle pour se ressourcer.

Retrouver la sérénité avec son nouveau-né grâce aux postures yoguiques adaptées. Le yoga post-natal, idéal pour se ressourcer avec bébé après l’accouchement.

Les cours de yoga font partie de ces moments privilégiés. Et en plus, on peut en profiter avec bébé, alors pourquoi s’en priver ?

Le yoga post-natal agit aussi bien sur le mental que sur le physique.

Parmi les bénéfices qu’en retirent les jeunes mamans, on peut en citer de nombreux :

  • Reprendre une activité physique tout en douceur,
  • Faire des exercices adaptés après l’accouchement,
  • Gérer ses émotions et retrouver la sérénité, la paix intérieure,
  • Prévenir le baby-blues et lutter contre le stress,
  • Échanger avec les autres mamans sur la maternité,
  • Eviter l’isolement,
  • Se réapproprier son corps en pleine conscience,
  • Soulager les douleurs liées à l’accouchement et à l’allaitement,

Après une grossesse la jeune maman a besoin de se sentir chouchoutée, entourée, de prendre du temps pour elle, de gérer son stress face au petit-être qu’elle vient de mettre au monde… Avec autant de responsabilités, le yoga post natal est comme une bulle où l’on peut se ressourcer et redécouvrir les sensations de bien-être.

Les bienfaits du yoga pour bébé

Pas toujours simple de s’accorder une heure à soi quand on est jeune maman !

L’avantage avec le yoga post-natal, c’est que l’on peut pratiquer cette activité avec un nourrisson.

Aucune contrainte, et en plus on profite de l’atelier yoga pour renforcer le lien de complicité qui nous unit. Véritable moment privilégié, le yoga est aussi pour bébé une activité bénéfique à plus d’un titre.

Pratiquer le yoga post-natal avec un nouveau-né lui permet de :

  • Stimuler sa curiosité et favoriser son éveil,
  • Développer son sens de l’équilibre et sa motricité,
  • Se détendre, profiter du calme et de la tranquillité,
  • Améliorer la digestion, la respiration et le sommeil,
  • Se sociabiliser au contact d’autres bébés,
  • Évoluer dans un milieu stimulant,
  • Développer la confiance en soi.

Les nourrissons aussi peuvent participer au cours de yoguisme post-natal. Les exercices de yoga apportent calme et sérénité aux plus petits.

Comment se déroule un cours de yoga maman-bébé ?

On peut intégrer un cours de yoga très tôt après l’accouchement, seulement quelques jours. Le yoga post-natal peut ainsi précéder les séances de rééducation périnéale.

Concrètement, les séances sont focalisées sur les besoins de la maman et les postures proposées lui permettent de garder un contact avec bébé.

Chaque mouvement permet d’aborder différents points essentiels quand on a été enceinte :

  1. Les exercices de respiration, notamment pour favoriser la remontée de l’utérus,
  2. Les abdominaux, de manière très douce, les exercices préservent le périnée tout en stimulant la ceinture abdominale, fortement impactée par la grossesse,
  3. Assouplir les jambes, le dos, la nuque,
  4. Les muscles, grâce à des étirements,
  5. La relaxation pour se sentir apaisé et détendu.

Grâce au yoga post-natal, on reprend possession de son corps, on se ressource et on retrouve une certaine harmonie. Une fois les bases du yoga acquises, on peut pratiquer facilement le yoga chez soi. Mettre en application au quotidien l’enseignement de votre professeur de yoga devient évident.

Le yoga post-natal prend également en compte les besoins de bébé, notamment grâce aux massages. La pratique du yoga renforce la complicité mère-enfant et apaise bébé. Détente, amélioration de la digestion… Les bénéfices sont aussi bien psychiques que physiques.

Les séances de yoga évolueront avec bébé. Une fois que la maman a récupéré physiquement et que bébé a un peu grandi, les exercices deviennent plus toniques pour la maman et se transforment en séance de jeu pour le petit yogi. Avion, balancement, toboggan

Les postures aident à travailler le renforcement musculaire des abdos, des jambes ou encore du dos pendant que maman porte bébé.

Une fois plus grand vous pourrez aussi l’inscrire au yoga pour enfants !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *