Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Superprof une communauté de
1.421.871
professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Portugais du portugal
Coach sportif
Dessin
Initiation informatique
Coach sportif
Maths
Solfège
Initiation informatique
Français
Maths
Italien
Maths
Espagnol
Piano
Danse
Coach sportif
Superprof une communauté de professeurs particuliers indépendants
TOP 10 professeurs
Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les meilleurs conseils pour acheter le bon outil de dessin

De Samuel, publié le 19/06/2017 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Comment Choisir ses Pinceaux de Peinture ?

« Le chant est à la parole ce que la peinture est au dessin », François-Gaston de Lévis (1719-1787)

Que l’on soit artisan peintre, peintre en bâtiment ou peintre d’art, un dilemme majeur réunit tous les artistes : le choix de ses pinceaux pour peindre.

Les différentes techniques pour peindre – peinture à l’eau, peinture acrylique, peinture glycéro, dite peinture à l’huile – impliquent de pratiquer avec des pinceaux différents.

En musique, que l’on achète une Fender, une Gibson, une Yamaha ou une Takamine, chaque guitare comporte ses spécificités (cordes en nylon ou en métal, bois d’acajou, bois d’ébène et palissandre, etc.) et mène vers un style de jeu différent.

Il en va de même pour la peinture d’art : chaque technique pour peindre et chaque manière de peindre implique de choisir des pinceaux différents, discriminés selon leurs poils, leur manche, le type de pointe, la forme, le poids ou leur taille.

Quel materiel choisir pour peindre. Le guide pour choisir ses pinceaux.

Mais, sur internet ou dans un magasin d’art, choisir ses pinceaux pour peindre peut s’apparenter à randonner dans un labyrinthe : il en existe des milliers de toutes les formes, de toutes les tailles et à tous les prix !

Pour simplifier le processus de choix de mes pinceaux, je fais deux distinctions majeures : le type de poils dont la brosse à peinture est faite et la forme.

Alors lequel choisir, d’autant que la facture peut vite gonfler ?

Superprof se met dans la blouse d’un artiste, et dépeint les meilleurs critères à retenir pour choisir ses pinceaux.

Le résultat final, votre oeuvre dépendent complètement de votre pinceau, il est donc très important d’utiliser des pinceaux de bonne qualité et de la peinture de qualité, mais aussi de choisir le meilleur type de pinceau adapté à vos objectifs.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Peinture : anatomie d’un pinceau pour bien choisir

Chaque partie du pinceau va influer sur le style et la technique de peinture employée :

  • Les poils,
  • Le manche,
  • Le type de pointe.

La qualité d’une oeuvre picturale dépend en effet du type et de la gamme de pinceaux utilisés.

quel matériel pour l'aquarelle, l'acrylique et l'huile ? Poils synthétiques, poils naturels : quel technique de peinture vais-je adopter ?

Pour aider à les choisir, voici en quelque sorte l’anatomie du pinceau et les fonctions remplies par chacune des parties de ce dernier.

Le manche en bois

Le manche, en bois naturel, doit beaucoup au toucher du peintre.

En bouleau, en hêtre, frêne, chêne ou wengé, il est l’instrument de transmission des inspirations du peintre.

En ce sens, il doit être agréable à la prise en main et confortable.

Pour une aquarelle – faite de solution aqueuse -, le manche sera plus court que celui employé pour réaliser une peinture acrylique ou glycérophtalique (peinture à l’huile de lin), cette technique nécessitant d’être précis.

En choisissant un manche long, l’artiste peintre aura davantage de distance et de recul sur sa toile par rapport à son sujet.

Les poils

La qualité et le type de poils du pinceau déterminent celle de la toile.

Les pinceaux peuvent être composés en touffes de poils naturels et en poils synthétiques. Voici les différents types de poils :

  • Les poils naturels extra-fins : ils permettent une grande absorption des couleurs et une grande rétention de l’eau,
  • Les poils martre ou petit-gris : du nom de la martre des pins et de l’écureuil, dont on prélève les poils de la queue, (défenseurs de la cause animal s’abstenir), ils sont les poils naturels les plus fins, parfaits pour les lavis et les techniques fluides (utilisées en peinture acrylique pour mieux disperser les pigments). Ils apportent résistance, finesse et souplesse au pinceau et leur volume augmente de 20% lorsqu’ils sont humidifiés,
  • Les poils naturels fins,
  • Les poils de putois, oreille de bœuf, chèvre ou poney, très bien adaptés à la peinture aquarelle,
  • Les soies de porc ont une exceptionnelle élasticité, et une grande résistance. Adaptés pour la peinture à l’huile,
  • Les poils synthétiques : en nylon ou en perlon, ces poils sont très élastiques et ont une résistance supérieure aux poils naturels. Parfaits pour la peinture acrylique, ils aident à limiter les aspérités sur la toile.

Envie de peindre avec des poils synthétiques ?

Opter dans ce cas pour la célèbre marque Jax-Hair, référence en la matière.

Le type de pointe

Nous pouvons référencer sept types de pointes, qui vont influer sur la technique de réalisation : pour permettre de faire des aplats ou de peindre avec beaucoup de précision :

  • Les pointes plates courtes : pour les fonds et les reprises,
  • Les pointes plates longues : pour les aplats, disposer les couleurs de fonds,
  • Les pointes rondes : pour peindre avec minutie des contours, ou faire de très fines retouches,
  • Les pointes usées bombées : elles serviront aux glacis et à faire les finitions,
  • Les pointes en amande : pour les modèles et les retouches,
  • Les pointes en brosse biseautée, pour séparer les couleurs de façon nette,
  • Les pointes en éventail : pour réaliser fondus, glacis et estompes.

Le choix des pinceaux selon la technique de peinture

Envie de peindre comme P. Cézanne, V. van Gogh ou A. Renoir ?

Notons qu’il y a trois principales techniques de peinture : l’acrylique, l’aquarelle et la peinture à l’huile.

Et bien évidemment, les types de pinceaux vont varier selon que l’on choisisse l’une ou l’autre.

Les accessoires de peintures d'origine animale : souple, résistants, aimés par de nombreux peintres. Bientôt, les poils de la queue de cet écureuil petit-gris si mignon seront prélevés pour être trempés dans un pot de peinture…

La peinture aquarelle

Pour peindre à l’aquarelle, il faudra privilégier un pinceau à manche court avec des poils très absorbants, pour qu’ils retiennent l’eau de façon permanente.

D’accord, mais quels poils choisir : extra-fins, martre, petit-gris ?

Les poils des petit-gris sont très fins et se plient donc facilement à chaque petite pression : en appuyant dessus, on obtient des traits larges – la pointe en éventail -, puis un retour en pointe très fine lors du relâchement.

Ils sont parfaits pour l’aquarelle car ils sont fragiles, ne peuvent tolérer les solvants.

La peinture acrylique

Les solvants de la peinture acrylique pourraient endommager la qualité des poils naturels.

C’est pourquoi nous recommandons l’usage de poils synthétiques pour l’acrylique.

Faits de nylon ou de perlon, ils offrent une fibre résistante et douce.

Multifonctionnels, ils correspondent bien pour peindre des lignes fines, régulières ou de forts empâtements.

La peinture à l’huile

La peinture à l’huile laisse souvent quelques aspérités, des sillons hérités du coup de pinceau. Aussi faut-il faire des retouches si l’on souhaite créer une toile parfaitement lisse.

Le pinceau est votre 11ème doigt, alors choisissez le bien ! Bien choisir et acheter son materiel est essentiel.

Choisir un pinceau à poils fins tel que le poil d’oreille de bœuf sera idéal.

Les puristes de l’huile préféreront à coups sûrs les pinceaux en poils naturels tels que le putois, l’oreille de bœuf ou le poney.

Ils permettent de peinturer une toile avec finesse, mais ils sont aussi beaucoup plus chers et moins résistants que les fibres synthétiques.

Choisir ses pinceaux en fonction de la manière de peindre

Un guitariste de rock préférera sans doute une guitare folk, tandis qu’un musicien de guitare jazz manouche ne jurera que sur l’acoustique et les guitares gitanes.

Le peintre, lorsqu’il choisit ses pinceaux, opère le même raisonnement : quel pinceau correspondra le mieux à la manière de peindre ?

Réaliser une toile avec finesse implique de bien choisir son manche et sa pointe. D’après-vous, quel type d’outil ce peintre utilise-t-il ? Soie de porc, putois, martre ou nylon pour peindre ?

Pour réaliser des toiles avec précision et détails, Superprof recommande d’opter pour un manche plutôt court, avec du poil souple.

Même pour un peintre débutant, un manche court permet au poignet d’être proche de la toile, et offre donc davantage de maniabilité.

Pourquoi du poil souple ? N’est-ce pas un moyen pour rater ses coups de pinceaux ?

En fait, plus le poil est dur mieux il étale la peinture, mais il laisse parfois des traces, voire même des rayures, sur l’oeuvre picturale : s’il faut peindre avec minutie, retenons donc que les poils synthétiques sont sans doute à privilégier.

A l’inverse, peindre en aplats avec de forts empâtements, par exemple pour une large bande de couleur uniforme, l’on conseillera plutôt un pinceau à poils durs avec un long manche.

En tenant le manche relativement éloigné de la toile, le peintre aura davantage d’amplitude et de souplesse dans ses mouvements.

Un autre détail non négligeable à prendre en considération : un pinceau à poil dur étant davantage rigide qu’un poil souple, il peut rapidement se plier et prendre la forme d’une brosse dont les poils sont complètement hirsutes, un peu comme une brosse à dents trop usagée.

Ainsi, pour faire des aplats, il peut être judicieux d’user d’un pinceau à brosse plate.

Tout dépend de ce que l’apprenant peintre doit faire : s’il doit réaliser des retouches avec précision, un poil court et une pointe très effilée sera préférée, pour permettre toute la minutie que l’exercice requiert.

Pour les huiles, vous avez besoin de poils plus épais pour déplacer la peinture dense et lourde.

Pour les aquarelles, vous avez besoin d’une brosse plus douce, car le milieu est très fluide. Les peintures acryliques sont plus douces que les huiles, mais plus épaisses que les aquarelles, de sorte que vos pinceaux peuvent être quelque part au milieu.

Les marques de pinceaux de peinture

Notre société contemporaine accorde beaucoup (trop ?) d’importance aux marques.

Chercher sa référence préférée pour créer une toile de paysage ou de nature morte. Beaucoup d’importance accordée aux grandes marques… D’ailleurs, tous les accessoires de peinture sont numérotés !

La peinture et en général tous les domaines de l’art n’échappent pas à ce phénomène : acquérir du matériel de beaux arts, ça coûte cher !

Certains pinceaux coûtent plus de 200 € la pièce !

Que l’on se rassure, les débutants peuvent dans un premier temps acquérir des lots de pinceaux bas de gamme.

Sur la toile, vous trouverez des pinceaux dès 1,95 €.

Black Ruby, Elite, Manet, Léonard, Raphaël, da Vinci, Jax-Hair, Isabey, Statford&York, Lasur, Habico… De très nombreuses marques proposent des milliers de pinceaux.

Une chose est sûre : mieux vaut ne pas acheter trop d’accessoires au risque d’être déçu ou de perdre de l’argent.

ModèleMarquePrixType de pinceauInformations
Série 7 (poils de martre Kolinsky)Winsor & Newton10,45 €Pinceau courtPlus fin des pinceaux pour aquarelles
Pinceau poils de poney pointe amande , manche courtDaler-Rowney3,35 €Pinceau courtParfait pour les techniques acryliques, huiles, aquarelles et gouaches
Pinceaux similhair Petit-gris Canada, série 29ROLéonard6,45 €Pinceau courtParfait pour les détails, contours, retouches et finitions
Pinceau pointe ronde, série 6222Isabey8,75 €Pinceau pointe longueIdéal pour la calligraphie
Pinceau rond pointu martre, série 882(taille 6) Raphaël17,95 €Pinceau pointe longueParfait pour les détails, contours et retouches à l'aquarelle
Pinceau aquarelle Top point, série 5535 (taille 16)Da Vinci35,50 €Pinceau pointe longueIdéal pour l'aquarelle

On préférera d’abord tester une gamme, puis attendre de bien se faire la main avant de monter sur une gamme de pinceaux supérieure !

Acheter le bon pinceau : une décision importante

Le pinceau sera votre baguette magique pour appliquer des couleurs sur la toile.

Bien choisir son pinceau

Les pinceaux d’artiste deviennent des outils bien-aimés, plus vous les utilisez !

Au fur et à mesure que vous peignez, vous allez de plus en plus familiariser avec la manière dont les brosses manipulent la peinture et ce qu’elles peuvent accomplir pour vous.

Très tôt, le pinceau deviendra une partie de vous que vous savez intuitivement comment manœuvrer.

C’est un peu comme votre 11ème doigt.

Et enfin, bien nettoyer son pinceau

Tout artiste se doit de bien respecter et entretenir son materiel.

Les astuces pour prendre soin des outils de dessin. Comment entretenir son materiel de peinture ?

Pour conclure, on vous donne donc quelques conseils pour veiller à la bonne santé de vos pinceaux.

  1. Retirer autant de peinture humide excédentaire de la brosse que possible, soit en rinçant, soit en essuyant avec un chiffon ou un autre matériau absorbant.
  2. Masser la peinture des poils avec de l’eau chaude courante. Si la peinture a déjà commencé à sécher, utilisez une brosse rigide pour desserrer et éliminer toute accumulation de peinture.
  3. Laver dans de l’eau savonneuse. Mélanger soigneusement la brosse dans de l’eau chaude, pas chaude et savonneuse et pétrir doucement les poils. J’aime « brosser » les cercles sur la paume de ma main, en vous assurant que l’eau savonneuse pénètre dans les poils.
  4. Rincer et sécher. Rincez puis secouez l’eau restante des poils et rangez la brosse à plat, assurez-vous de ne pas plier les poils. La zone de stockage doit être froide et sèche, loin de toute source de chaleur.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz