Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Découverte et apprentissage de l’arabe littéraire

Par Alexandre le 11/04/2016 Blog > Langues > Arabe > Comment Apprendre l’Arabe Littéraire ?
Table des matières

Votre niveau en arabe est proche de 0, mais vous avez la volonté de vous y mettre. Néanmoins, alors que vous vous intéressez à la langue, vous entendez parler d’arabe littéraire et d’arabe dialectal.

Quelle est la différence entre ces deux courants de langue ? Et surtout, à quoi correspond exactement l’arabe littéraire ?

Découvrez son histoire, riche de plusieurs millénaires et empreinte du Coran.

Enfin, pour celles et ceux qui seraient à la recherche de bonnes méthodes, voici quelques outils bien utiles pour apprendre l’arabe littéraire.

Qu’est-ce que l’arabe littéraire ?

Arabe littéraire ou littéral ?

Histoire de dissiper tout malentendu pour commencer, il est possible qu’au cours de vos recherches sur le web vous soyez tombés sur les termes d’arabe littéraire et arabe littéral. D’ailleurs, en tapant l’un, vous obtiendrez des résultats évoquant l’autre.

Quelle est la différence alors en arabe littéraire et arabe littéral ? Aucune, il s’agit de la même chose.

L’arabe, 8ème langue la plus parlée au monde

Combien de personnes à travers le monde parlent l'arabe ? De l’Europe à l’Indonésie, en passant par le Maghreb et le Moyen-Orient : le monde parle arabe.

Les chiffres varient beaucoup selon les sources, mais il semble qu’entre 250 millions et 300 millions de personnes à travers la planète utilisent la langue arabe. Mieux, pour près d’un milliard de musulmans, elle représente la langue sacrée, la langue religieuse. Ainsi, si l’on parle de locuteurs purs, utilisant la langue tous les jours, l’arabe est aujourd’hui le 8ème langage le plus utilisé au monde.

Arabe littéraire et arabe dialectal

Mais au sein de cette immense communauté arabophone, il s’agit de faire la différence entre deux courants de langue : l’arabe littéraire ou littéral donc, et l’arabe dialectal. Par définition, on considère que l’arabe littéral regroupe en son sein l’arabe classique et l’arabe standard moderne.

L’arabe dialectal concerne quant à lui de savants mélanges entre la langue arabe et des dialectes régionaux. Nous retrouvons ainsi par exemple l’arabe dialectal marocain, montagnard, marocain-bédouin, algérien, tunisien, maltais, libyen, égyptien… Cela s’étend avant tout du Maghreb au Moyen Orient.

Ce dernier est assez rarement enseigné en France, dans les centres linguistiques, à l’université ou dans les mosquées. L’arabe littéraire est en effet beaucoup plus utilisé, de par son statut de langue sacrée notamment.

L’histoire de l’arabe littéraire

L’on dit communément que l’arabe fait partie de la famille des langues afro-asiatiques. Dans cette famille de langages, les deux principaux restent l’arabe et l’hébreu aujourd’hui.

Dans un article publié par le professeur Samir Abu-Absi, enseignant à l’Université de Toledo (Ohio) et paru sur le site « History of Islam », l’auteur précise ainsi que les toutes premières traces que nous avons de la langue arabe datent du 4ème siècle avant JC. Cette trace n’est autre qu’une inscription trouvée dans le désert syrien.

Mais ce que l’on sait plus précisément des prémices de la langue arabe, c’est son utilisation par des tribus dites « préislamiques » et notamment dans le domaine de la poésie. Si son utilisation était au début orale, elle fut peu à peu consignée à l’écrit. Ainsi, l’arabe tire son origine d’une tradition poétique, puis littéraire.

D’où le nom d’arabe littéraire.

Mais on ne peut dissocier la langue arabe de la religion et du Coran. Il est dit en effet que le prophète Mohamed, durant plus de 23 ans (de 610 à 632), a reçu en langue arabe les messages transmis par Dieu et par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel.

L'arabe littéraire est-elle la langue du Coran ? L’arabe littéraire, sacralisé par les écritures du Coran.

Mémorisé, transmis et récité à l’oral initialement, le Coran connut de nombreux accents avant de se voir « normalisé » sous le règne du 3ème Calife, Uthman Ibn Affan (7ème siècle). A partir de là, l’Islam commença sa propagation et de nombreux non-arabophones se convertirent.

On ne peut donc décemment pas dissocier l’avènement de l’Islam de la propagation de la langue arabe dans le monde. Par ailleurs, à travers la religion, l’arabe littéraire ou littéral a gagné un véritable statut de langue sacrée, vecteur d’une tradition poétique, littéraire et religieuse.

C’est ensuite à travers l’expansion de l’Empire arabo-islamique que l’arabe a connu un nouveau développement géographique et démographique (8ème siècle). Nous parlons ici des conquêtes de l’Espagne, de la Perse, de la Syrie, l’Irak, l’Egypte et l’Afrique du Nord. Cette propagation territoriale s’accompagna également d’une adoption littéraire de la part des peuples conquis.

Ainsi, grâce à ses origines littéraires fortes, l’arabe, qui ne fut pas tout de suite adopté par les peuples conquis, fut utilisé pour traduire de nombreux écrits en persans et d’autres langues. Mieux, dans les domaines des mathématiques, de la philosophie, la médecine et les sciences, les chercheurs, y compris les non-arabes, utilisèrent la langue pour traduire et créer.

Quelles sont les principales différences entre l’arabe dialectal et le littéral ?

L’INALCO, Institut National des Langues et Civilisations orientales, dit de l’arabe dialectal qu’il est avant tout l’arabe de la communication à l’oral. « De la communication immédiate » pour être plus exact.

A cet oral et à cette immédiateté de l’arabe dialectal, on lui oppose donc le littéral ou littéraire. Premièrement parce qu’il représente l’arabe de l’écrit. A travers les poésies, mais aussi aux millions d’ouvrages rédigés à travers l’histoire. Et surtout, à travers le Coran.

L’arabe littéraire est donc celui qui rassemble avant tout les arabophones du monde entier, et les musulmans. Mais au-delà de la littérature, de la poésie et de la religion, l’arabe littéraire est aussi celui qu’utilise la presse pour répandre l’information et les connaissances (journaux, magazines et presse web). Cette dernière, ainsi que l’accès croissant à l’éducation, ont énormément participé à son expansion à travers le monde et à faire en sorte qu’elle devienne une langue internationale.

A la lumière de toutes ces informations, vous vous rendez donc sûrement compte qu’apprendre l’arabe littéraire, c’est surtout apprendre un arabe intemporel, qui permet de communiquer à travers le temps.

Où et comment apprendre l’arabe littéraire en France ?

Quelle est la meilleure solution pour se mettre à l'arabe rapidement ? Quelques méthodes pour apprendre l’arabe en partant de 0.

Maintenant que vous en savez plus sur la langue arabe, il est probable que vous souhaitiez commencer par découvrir l’arabe par sa version littéraire. Mais est-ce difficile d’apprendre l’arabe ? Pour un francophone, oui. L’alphabet est différent et les prononciations très éloignées des nôtres.

Mais de nombreuses solutions sont mises à votre disposition en France pour apprendre l’arabe rapidement…

Prendre des cours particuliers d’arabe littéraire

Vous qui désirez vous mettre au plus vite à l’arabe littéraire, sachez qu’il existe aujourd’hui un système très développé et efficace de cours particuliers en France.

Les professeurs particuliers sont de plus en plus nombreux à vous proposer leurs services, et la langue arabe, pratiquée par près de 3 millions de personnes en France, n’échappe pas à ce phénomène. Ainsi, que vous habitiez à Paris, Nantes, Toulouse, Marseille, Lyon, Strasbourg, Lille ou Rennes, rendez-vous sur Superprof.fr pour trouver vos futurs cours particuliers d’arabe littéraire.

Grâce à une large base de données d’enseignants privés, vous trouverez rapidement le professeur particulier d’arabe qui habite à proximité de chez vous. C’est la méthode idéale pour progresser en arabe : un professeur rien que pour vous, la confiance d’étudier chez soi et pas avec une classe entière, une concentration accrue…

Progresser en arabe via les sites web

Si l’option professeur particulier ne vous convient pas, car trop cher, vous pouvez alors éventuellement vous tourner vers une solution gratuite : apprendre l’arabe sur internet.

Nous n’allons pas vous mentir : décider de se mettre à la langue arabe seul, sans l’aide d’un professeur, et en partant de 0 grâce aux méthodes disponibles sur le web…sera difficile. Mais pas impossible !

Dans cadre-ci, Superprof a plusieurs sites à vous recommander, qui permettront aux plus débutants d’entre vous de vous initier à l’arabe. A commencer par Japprendslarabe.net, un site qui met au centre de sa pédagogie le ludique.

Et comme on n’apprend jamais mieux qu’en s’amusant, découvrez sans plus attendre leurs outils très intéressants pour apprendre l’arabe littéraire : vocabulaire arabe, cours d’arabe, grammaire arabe, jeux éducatifs, une bande-dessinée arabe, les prénoms arabes, ainsi qu’un test de niveau.

Pour rester dans le même esprit, celui du ludique pour effectuer vos premiers pas dans la langue arabe, n’hésitez pas non plus à vous rendre sur Arabe-Gratuit.fr. Un site aussi bien prévu pour les enfants que pour les adultes. Rendez-vous sur place pour apprendre l’arabe gratuitement en ligne, avec quelques jeux et outils similaires :

  • Prénoms écrits en arabe,
  • Alphabet en arabe,
  • Ecoutez les prénoms,
  • Les métiers…

Un site qui vous propose non seulement de découvrir la langue à l’écrit, mais aussi d’écouter la prononciation des nombreux mots.

Apprendre à parler et écrire l’arabe à la Mosquée

La Grande Mosquée de Paris donne-t-elle des cours d'arabe littéraire ? Pour les Parisiens, rendez-vous pourquoi pas à la Grande Mosquée de Paris pour prendre des cours d’arabe littéraire.

Si vous avez la chance d’habiter dans une grande ville possédant sa propre mosquée, rendez-vous alors sur place pour y apprendre l’arabe littéraire.

Vous l’avez bien compris, la version littéraire est la langue attitrée du Coran. L’enseignement que l’on vous prodiguera sera donc religieux, certes, mais avant tout au plus proche de cet arabe écrit et vieux de plusieurs centenaires. Vous pourrez aussi y étudier les chiffres arabes !

Attention toutefois, les mosquées mettent en place des sessions qui commencent à la rentrée scolaire en général. Si vous loupez le coche, il est possible que vous deviez attendre une nouvelle session de cours d’arabe.

Grâce aux applications smartphone et tablette

Enfin, technologie oblige, de nombreux développeurs à travers le monde se sont amusés à créer des applications smartphone et tablette pour apprendre les langues.

Bien sûr, vous en trouverez de nombreuses vous proposant de découvrir l’arabe ou d’améliorer votre niveau rapidement. Pour vous faciliter la tâche, nous vous orientons directement vers 3 d’entre elles :

  • Nemo Arabe (disponible sur iTunes et Google Play) pour améliorer votre vocabulaire,
  • Apprendre l’alphabet arabe (iTunes) pour découvrir et assimiler les 28 lettres de l’alphabet,
  • Apprendre l’arabe 6000 mots (Google Play) pour enrichir son vocabulaire également.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
Alexandre
Amoureux des langues, j'aime baigner dans les langages français, anglais et espagnols. Par le voyage, le cinéma, la culture ou les rencontres.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz