Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Tout savoir pour apprendre la langue chinoise avec son professeur

De Samuel, publié le 01/02/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Prendre des Cours de Chinois ?

Il y a 53 ans, le 27 janvier 1964, Mao Zedong et Charles De Gaulle décidaient, en pleine Guerre Froide, d’instaurer des relations diplomatiques entre les deux pays.

Un demi-siècle plus tard, la coopération bilatérale entre la Chine et la France s’articule sur de nombreux niveaux : politique, économique, scientifique et technique, culturel, artistique, linguistique et environnemental.

Le chinois mandarin est la 5ème langue la plus enseignée en France et près de 100 000 élèves Français apprenaient cet idiome en 2015.

Un rapprochement croissant entre les deux peuples qui témoigne de l’intérêt mutuel à apprendre nos langues respectives.

Pour un francophone, apprendre les langues étrangères ne va pas toujours de soi.

Et lorsqu’il s’agit d’apprendre à parler la langue chinoise, on bute souvent sur une énorme pierre d’achoppement : une difficulté rendant obligatoire l’apprentissage par un professeur, ayant vécu dans un pays sinophone ou ayant le chinois mandarin pour langue maternelle.

Dans cet article, Superprof guide son lecteur pour tout connaître sur le cours de langue chinoise.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Comment choisir son professeur de chinois ?

Lorsque l’on souhaite prendre des cours de langue chinoise, il importe de sonder l’offre existante sur le marché du cours particulier de langues étrangères, et de comparer les différents profils des professeurs de chinois.

Trouver un(e) étudiant(e) pour apprendre la langue chinoise : la solution pour payer moins cher. Pensez à faire un tour dans les amphis des universités : un(e) Chinois(e) veut peut-être donner des cours particuliers !

Concrètement, faire une réelle introspection :

  • Quelles sont ses attentes personnelles : prendre des cours de chinois pour devenir bilingue, pour acquérir quelques bases élémentaires, pour apprendre à écrire chinois, pour parler chinois,
  • Quel type de cours : des cours du soir, un stage intensif, des cours pour s’initier, pour perfectionner des niveaux de langue, apprendre la calligraphie chinoise, découvrir la culture chinoise, apprendre le Pinyin, travailler phonétique et prononciation, le cantonais,
  • Prendre des cours pour préparer un voyage en Chine, à Taiwan, un stage en Chine, pour effectuer un séjour linguistique, pour réviser pour le HSK,
  • Devenir bilingue chinois français,
  • Apprendre le chinois mandarin pour devenir enseignant de langue chinoise ?

Les motivations de se mettre à étudier la langue de Confucius peuvent être nombreuses.

Aussi faudra-t-il recruter un professeur de chinois compétent, expérimenté, mais surtout, qui corresponde à ses ambitions !

Où trouver cette personne miracle, la crème de la crème des professeurs ?

Il existe de nombreuses formules de l’école primaire – pour votre enfant – à l’université, par le CNED (centre national d’enseignement à distance), en institut spécialisé, auprès d’étudiants Chinois à l’université et bien évidemment, sur Superprof.

On considère qu’un bon enseignant de langues étrangères est quelqu’un qui a au moins 3 années de pratique de plus que son élève à son actif.

Or trois années, c’est à peine ce qu’il faut pour commencer à maîtriser les caractères chinois pour des niveaux de pratique courants.

Les dictionnaires chinois recenseraient jusqu’à 106 230 sinogrammes !  Toutefois, 4 000 à 6 000 caractères chinois sont nécessaires à un niveau de langue courant.

La table pour apprendre 400 caractères de langue chinoise. Arriver à faire des mots chinois avec ça ? Et oui, c’est possible…

En peu de temps, vous saurez déjà reconnaître les caractères chinois pour dire bonjour (ni hao, 你 好), au revoir (zài jiàn, 再 见) et merci (xièxie, 谢谢, prononcer « chèchè ») en chinois.

Il faudra donc privilégier un enseignant de langue chinoise qui :

  • A validé son diplôme de HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi), l’équivalent du TOEFL,
  • A une bonne culture chinoise,
  • Est à l’écoute de son élève,
  • S’adapte à tous les niveaux,
  • Maîtrise les mots de vocabulaire chinois usuels.

Puiser dans le vivier des professeurs inscrits sur Superprof pour des cours particuliers de chinois à domicile, par exemple, et comparer leurs profils peut être intéressant.

Certains ont été diplômés de langue chinoise en Chine, d’autres en France (LEA, LLCE).

Certains, Français, ont vécu en Chine tandis que d’autres sont des étudiants chinois inscrits en formation universitaire en France (ils sont 33 000 étudiants Chinois résidant sur le territoire français !).

D’autres sont certifiés de l’Éducation Nationale, d’autres ont le chinois mandarin pour langue maternelle ou seconde.

Et enfin, les cours peuvent être de l’initiation, de la remise à niveau, des cours à domicile ou par webcam.

Ces sensibilités variables vont indubitablement faire fluctuer le prix de l’heure de cours de chinois.

Quel est le prix d’un cours de chinois ?

Et oui ! Le cours de langues étrangères, ça se paye !

En France, l’activité de professeur privé, non réglementée par l’État, permet de fixer son propre tarif : le prestataire se vend en fonction de son expérience.

Calculer son budget pour se payer une formation chinoise. Combien de dollars taïwanais donner pour un mois de cours de chinois mandarin ?

Mais quel est le prix d’un cours de chinois à domicile ?

Globalement, l’heure de cours à domicile est facturée 36,50 € bruts, 20 € nets.

Environ 600 professeurs de chinois sont inscrits sur la plateforme de Superprof dans les plus grandes villes françaises.

Mais la zone de résidence, le niveau d’études, l’expérience, l’âge, le sexe du professeur de chinois, le nombre d’heures de cours commandées, font fluctuer ce tarif à la hausse ou à la baisse :

  • A Paris, de 22 € à 24 € par heure en moyenne, de 15 € à 50 € de l’heure du moins cher au plus cher,
    • les professeurs les plus chers sont les plus âgés, les plus diplômés, et qui exercent dans des écoles de prestige (INALCO, Sorbonne, etc…),
    • les moins chers sont les plus jeunes, les étudiants,
  • Dans le nord de la France (Rennes, Lille, Strasbourg, Nantes) : de 18 € à 20 € de l’heure en moyenne,
  • Dans le centre et le sud de la France (Bordeaux, Lyon, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice) : de 19 € à 23 € en moyenne.

Le cours particulier de chinois offre un suivi personnalisé : LE passeport pour une VRAIE progression !

Faut-il être riche, donc, pour prendre des cours de langue chinoise ?

Bien heureusement, il existe des formules plus abordables.

En intégrant une association, une école de langue ou en ayant recours au paiement par CESU (le chèque emploi service universel donne droit à des avantages fiscaux jusqu’à 50 % des sommes engagées dans l’année), la facture du cours à l’heure peut se trouver drastiquement minorée.

Cela mène à quoi ?

A des cours collectifs et des engagements sur toute une année.

Mais les abonnements sont moins onéreux et les cours se déroulent auprès d’enseignants natifs d’un pays sinophone (Chine, Taiwan, Hong-Kong, Singapour).

Avec un abonnement à 500 € ou 600 € pour un an de cours, l’on peut donc faire fondre sa facture à 10 € l’heure de cours, avec des professeurs tout autant expérimentés !

C’est encore trop cher ?

Superprof conseille alors de démarcher les étudiants natifs à l’université, ils seront moins chers.

Alternativement, télécharger une application de langue chinoise permet d’apprendre gratuitement.

Comment préparer son cours de chinois ?

 

« Il n’y a point de méthode facile pour apprendre les choses difficiles » (Joseph de Maistre (1753-1821)).

Apprendre à écrire et parler chinois, on le sait, est une tâche ardue. Pour cela, il est par exemple toujours très intéressant de bien préparer son cours de chinois.

Il faut se mettre dans des conditions optimales, c’est-à-dire préparer son corps et son esprit pour recevoir et mémoriser les enseignements du professeur.

L'écriture de la langue de Confucius : du travail d'artiste ! Faites comme les enfants de Chine : exercez vos talents en calligraphie chinoise !

Quelles sont les choses à faire ?

  • Être attentif pendant le cours pour mieux mémoriser,
  • Bien relire chaque cours régulièrement (les règles de grammaire chinoise, la transcription Pinyin, l’ordre et le sens des traits de calligraphie chinoise, les mots de vocabulaire, les verbes chinois),
  • Trouver un moment agréable pour réviser : le soir avant de dormir étant le mieux,
  • Bien irriguer son cerveau : bien manger, boire de l’eau, bien respirer, être assis, le dos droit et les deux pieds parallèles, au sol,
  • Éviter les sources de distraction,
  • Faire des fiches de synthèse : une fiche par chapitre,
  • Utiliser des repères mnémotechniques pour faciliter la mémorisation.

Apprendre le mandarin implique d’assimiler les caractères dont les tonalités sont radicalement différentes de nos langues latines.

Tout comme un musicien apprenti lors de cours de piano ou de guitare, il faut développer l’oreille, allumer son radar lexical en quelque sorte.

  • Comment faire pour s’imprégner du chinois en France ?

Personnellement, lorsque j’apprends une nouvelle discipline, je complète souvent mon apprentissage par une petite immersion dans le domaine concerné. J’écoute du jazz manouche pour apprendre à jouer de la guitare jazz, je lisais la presse arabe pour apprendre l’alphabet arabe à l’université, ou encore, je regarde mes films en version originale pour ne pas perdre mon anglais.

Pour apprendre la langue chinoise, c’est pareil : il faut s’immerger, et entendre parler chinois.

Même sans forcément le comprendre, un débutant en initiation pourra mieux identifier les caractères chinois et progresser en prononciation, que s’il ne fait pas cet exercice.

Faire une immersion linguistique en chinois, c’est plonger dans la langue chinoise et son environnement.

C’est aussi découvrir la culture chinoise, l’histoire de la Chine et sa façon de penser, de fonctionner. C’est comme partir et vivre en Chine alors que l’on est encore en France.

Pour impulser l’apprentissage du chinois, pour préparer un voyage en Chine ou à Taiwan, réalisez un tandem linguistique !

  • Mais qu’est-ce que c’est ?

C’est un moyen pour apprendre gratuitement une langue étrangère tout en rencontrant un(e) correspondant(e).

On apprend le chinois auprès d’un(e) Chinois(e) qui souhaite apprendre le français ou l’anglais : une formation interculturelle, transfert de savoirs entre langue maternelle et langue seconde !

Comment compléter ses cours de chinois ?

Sonorités et prononciation chinoises peuvent être tellement difficiles à assimiler que prendre deux heures de cours par semaine peut être insuffisant pour quiconque souhaite progresser rapidement en chinois.

C’est pourquoi Superprof recense quelques astuces mobilisables pour donner une valeur ajoutée à sa formation linguistique.

Sites web et applications pour s’entraîner en chinois

Évidemment, l’on ne peut faire l’inventaire de tout ce qui existe en matière de site internet et d’applications chinoises, mais en voici quelques-unes cependant :

  • Hello Chinese,
  • Mondly,
  • Pleco,
  • Apprendre la langue chinoise,
  • Learn Chinese Mandarin,
  • Line dictionnary,
  • Mandarin Madness,
  • Italki,
  • Hello Talk,
  • Chine Nouvelle,
  • Parler chinois,
  • Mosalingua,
  • Youscribe,
  • Chine.in.

Trouver un(e) correspondant(e) Chinois(e)

La plupart des sites de mise en relation des apprenants désireux d’apprendre une langue seconde auprès de personnes dont c’est la langue maternelle, offrent aussi des plans de cours, des dictionnaires, des « chats » – salons de bavardages gratuits – pour trouver des partenaires de conversation.

La formation interculturelle et l'échange international : internet révolutionne les relations sociales ! Trouver une partenaire Chinoise pour apprendre sa langue maternelle, d’accord ! Mais arrivez au moins à l’heure pour ne pas qu’elle s’ennuie !

  • My language exchange utilise la méthode Cormier : apprendre la langue chinoise en intégrant des ateliers linguistiques de deux à quatre personnes.

Le site permet des échanges d’e-mails pour les débutants en langue chinoise, et le « chat » vocal – des conversations en vidéo – se destinent à ceux dont le niveau de pratique est plus avancé.

La méthode s’adresse donc majoritairement à des étudiants dont le niveau est intermédiaire.

  • Conversation exchange, un autre site d’entraide gratuit, permettant de trouver des personnes Chinoises désireuses d’apprendre une langue européenne telle que le français, l’anglais ou l’espagnol, en échangeant par correspondance.

Le site indique la possibilité d’apprendre une langue dans un contexte social.

Comment ?

En se retrouvant au café du quartier par exemple, pour parler 50 % du temps dans sa langue maternelle – pour l’apprendre à son interlocuteur – et 50 % du temps dans une langue seconde, pour apprendre gratuitement.

C’est aussi une formidable opportunité d’apprendre des expressions familières et des informations culturelles – découvrir le système politique et l’histoire de la Chine, par exemple, ou la gastronomie chinoise -, qu’on n’apprend pas nécessairement dans une classe de langue.

Petit test surprise de fin : comment dire « bonjour, merci » en chinois ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *