Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Etudier le langage familier britannique grâce aux dictionnaires

Par Aurélie le 14/02/2017 Blog > Langues > Anglais > Les Meilleurs Dictionnaires d’Argot en Anglais
Table des matières

Marre des exercices de grammaire anglaise, des leçons de present perfect ou des cours de verbes irréguliers ?

Pourquoi ne pas vous perfectionner en langues grâce à l’apprentissage de l’anglais familier, utilisé par les natifs ?!

Utilisé dans tous les pays de la planète, le langage populaire est indissociable d’une langue vivante : en 2016, près de 38% des Américains déclaraient que l’argot est un « bon anglais » selon Using English.

Pour parfaire sa connaissance en langues étrangères, il est donc impératif de prendre en compte toutes les tournures linguistiques, y compris le vocabulaire familier.

Ici, pas question de retrouver un lexique présent dans les tests d’anglais comme le TOEFL ou la Cambridge Evaluation : l’argot sert principalement à communiquer comme un vrai anglophone et à comprendre le langage populaire utilisé dans les natifs.

De quoi éviter de passer pour un touriste pendant vos vacances dans les pays anglophones !

Mais alors, comment apprendre l’anglais familier, progresser en anglais et améliorer sa compréhension écrite et orale en complément des cours particuliers d’anglais ?

Pour améliorer vos compétences linguistiques grâce aux dictionnaires d’argot, suivez le guide !

Les meilleurs dictionnaires d’argot anglais

Afin de mieux comprendre le « slang » anglais ou américain, rien de mieux que de passer par un dictionnaire relu et approuvé par les meilleurs linguistes !

Le dictionnaire d’argot est disponible pour tous les niveaux d’anglais : l’apprenant expert peut ainsi passer par le dictionnaire classique tandis que le débutant peut apprendre grâce au dictionnaire bilingue, qui offre une définition des mots dans sa langue maternelle.

Les dictionnaires classiques d’argot en anglais

Pour être sûr d’apprendre les bons termes familiers, il est préférable de se tourner vers des références en matière de dictionnaire.

Ces dictionnaires qui ont fait leurs preuves aident les francophones, mais également les anglophones, à assimiler un vocabulaire qui se révélera très utile lors d’un voyage touristique avec des natifs !

Comment devenir bilingue en anglais avant un séjour linguistique aux Etats-Unis ? Devenez le « bruv » d’un Londonien !

Ici, le lecteur se doit d’être calé en anglais pour comprendre les termes, puisque les définitions sont également en anglais. Un bon moyen pour retenir des synonymes en langage familier, soutenu ou courant !

Pour acheter les dictionnaires d’argot, l’idéal est de passer par les achats en ligne : bien que certains dictionnaires soient disponibles dans des bibliothèques françaises, il reste ardu de trouver son bonheur près de chez soi.

Les références du « slang language » sont :

  • Knickers in a Twist : a Dictionary of British Slang par Jonathan Bernstein,
  • Modern English : a trendy slang dictionary par Jennifer Blowdryer,
  • Green’s dictionary of slang par Jonathon Green,
  • A Classical Dictionary of the Vulgar Tongue par Francis Grose,
  • The new Partridge dictionary of slang and unconventional English par Eric Partridge,
  • Urban Dictionary : freshest street slang defined par Aaron Peckham.

Sachez qu’il est même possible d’apprendre l’argot d’un autre temps !

Par exemple, le Ware’s Victorian dictionary of slang and phrase de James Redding vous replonge à l’époque victorienne : certes, ce vocabulaire désuet ne vous servira pas forcément lors de vos séjours linguistiques, mais il peut vous aider à être plus calé en littérature britannique.

Les dictionnaires bilingues anglais-français

Pour les novices en langue anglaise, l’utilisation du dictionnaire représente un premier pas vers l’assimilation du vocabulaire anglais basique.

Afin de maîtriser le langage familier et apprendre l’anglais rapidement, certains dictionnaires de « slang » sont proposés en format bilingue français-anglais : les élèves de la langue internationale par excellence peuvent ainsi rechercher un terme familier dans notre langue et découvrir directement son équivalent anglophone.

En plus de la traduction, les dictionnaires bilingues dévoilent souvent les raisons historiques ou culturelles qui se cachent derrière l’utilisation de tel ou tel terme, ce qui permet aux francophones d’en savoir plus sur la culture anglaise sans nécessairement prendre des leçons d’anglais !

Comment prendre des cours particuliers d'anglais familier avec un professeur natif ? Pour éviter de casser son portefeuille, les bibliothèques françaises proposent des dictionnaires bilingues de « slang language » en consultation gratuite !

Les dicos bilingues sont disponibles dans beaucoup de bibliothèques municipales, et plus particulièrement dans les bibliothèques universitaires qui proposent des larges choix de manuels linguistiques.

L’élève en anglais peut ainsi apprendre le lexique familier grâce aux dictionnaires sur-mesure :

  • Harrap’s Slang Dictionary par Georges Pilard,
  • Dictionnaire bilingue de l’argot d’aujourd’hui par Declan McCavana,
  • Dictionnaire français-anglais des expressions populaires par Vincent Bernard,
  • Bilingual Dictionaries of Slang : Word up ! par M. McKinnon,
  • Bilingual Dictionary of Today’s Slang, French to English.

Pour apprendre l’anglais courant et booster son niveau d’anglais afin de se fondre dans le paysage anglo-saxon, les dictionnaires bilingues permettent aux francophones de connaître toutes les expressions vulgaires interdites en cours d’anglais à l’école !

Les dictionnaires d’argot anglais en ligne

Au XXIème siècle, l’heure est au numérique !

Pour apprendre une langue, les jeunes élèves ne se contentent plus des traditionnels dictionnaires poussiéreux et passent directement par Internet.

Les sites de « slang » permettent aux étudiants de d’apprendre l’anglais gratuitement et de réviser les expressions anglaises sans sortir de chez soi.

Pour apprendre l’anglais en ligne et tout savoir sur la prononciation du lexique argotique, il faut faire un tour sur les sites anglophones et donc avoir un niveau d’anglais assez pointu, puisque les définitions seront rédigées dans la langue de Shakespeare.

Où peut-on prendre des leçons privées en langue anglaise pour collégiens et lycéens ? ROTFL, LMAO, IMO … Mais que signifient donc ces acronymes de slang ?

L’avantage ?

Les dictionnaires sont constamment mis à jour par les internautes pour être dans l’air du temps !

Les sites de dictionnaires d’argot en ligne les plus populaires sont :

  • Urbandictionary,
  • Onlineslangdictionary,
  • Peevish,
  • Noslang,
  • Greensdictofslang.

Si vous n’êtes pas sûr de l’orthographe anglaise d’un mot familier, pas de panique : certaines plateformes proposent un service de reconnaissance vocale pour retrouver son terme en deux temps trois mouvements !

Pour apprendre à parler anglais comme un natif, pourquoi ne pas prendre un cours d’anglais gratuit grâce aux dictionnaires en ligne ?

Les variations régionales du langage « slang »

Apprendre l’argot, d’accord, mais lequel ?

Comme dans la plupart des langues étrangères internationales, l’anglais possède un vocabulaire variant d’un pays à un autre.

Avant d’apprendre une langue étrangère, mieux vaut donc définir ses attentes : selon la culture qui vous intéresse le plus, il faudra choisir un dictionnaire adapté.

Voici donc un petit récapitulatif des langages argotiques présents dans le monde anglo-saxon !

Les différents types d’argot en Grande-Bretagne

Les aficionados de la langue de Shakespeare vous le diront : pour faire une formation en anglais et prendre des cours de langue en visant un perfectionnement, il faut d’abord connaître les termes britanniques originaux.

Seulement voilà, le Royaume-Uni est composé de plusieurs nations dont les cultures diffèrent même en termes de linguistique !

C’est pour cela que vous ne trouverez jamais les mêmes termes argotiques selon les dictionnaires britanniques : il est donc essentiel de choisir un dictionnaire pointu adapté à vos envies !

Par exemple, en anglais traditionnel, « a ride » peut signifier un voyage ou un manège, tandis qu’en argot irlandais on utilise le terme pour parler d’une personne séduisante.

Certains noms communs peuvent donc devenir des mots d’argot selon les contrées de nos voisins du nord !

Certains dictionnaires d’argot sont spécialisés dans le vocabulaire familier des pays britanniques :

  • Kiss my … : Dictionary of English-Irish slang par Garry Bannister,
  • A Glossary of Irish Slang : And Unconventional Language par Diarmaid O’Muirithe,
  • Dictionary of North East Dialect par Bill Griffiths,
  • Favorite Scots Words par Betty Kirkpatrick,
  • A Concise Dictionary of English Slangs par B.A. Phytian,
  • The Language of London : Cockney Rhyming Slang par Daniel Smith,
  • Welsh-English Dialect 2016 par Benjamin Jones.

Pour trancher avec l’anglais traditionnel à la “BBC Learning English”, rien de mieux qu’un dictionnaire spécialisé dans le « slang » anglais !

L’argot anglais aux Etats-Unis

Souvent critiqué par les linguistes conservateurs, l’anglais américanisé est pourtant celui que l’on entend le plus souvent dans notre vie quotidienne !

Comment progresser rapidement en langue anglaise avant le Baccalauréat ou le Brevet des collèges ? Véritable « melting-pot », New York City est la ville où toutes les langues et les cultures se mélangent !

Pays de plus de 300 millions d’habitants, les Etats-Unis comptent à leur actif des habitants aux origines et aux mœurs différentes : il y a notamment un chiasme assez important entre la culture des Etats du Nord et du Sud.

On retrouve donc cette disparité au sein même de la langue, où cohabite des dialectes diamétralement opposés !

Pour apprendre l’argot américain selon les Etats, plusieurs ouvrages font figure de référence :

  • McGraw-Hill’s Dictionary of American slang and colloquial expressions par Richard Spears,
  • Dictionary of American slang par Robert Chapman,
  • American slang dictionary and thesaurus par Mary Elizabeth,
  • Juba to Jive : a dictionary of African-American slang par Clarence Major,
  • Slang ! : the topic by topic dictionary of contemporary American lingoes par Paul Dickson,
  • The Language of the American South par Cleanth Brooks,
  • An American dictionary of slang and colloquial speech par Joseph Weingarten.

Dans les cours d’anglais en ligne, on retrouve souvent des termes empruntés à la culture américaine, notamment dans l’anglais des affaires.

Pour enrichir son vocabulaire, mieux vaut donc connaître sur le bout des doigts l’argot des Etats-Unis : si vous êtes étudiant dans une filière commerciale, le contact avec les businessmen américains se fera via un anglais professionnel qui comprend des nombreux termes de « slang » !

Une bonne méthode pour apprendre l’anglais américain reste donc la révision grâce aux dictionnaires d’argot spécialisés : le Modern American Business Dictionary de John Berenyi peut par exemple accompagner les étudiants LEA dans leur apprentissage de la langue.

Certains sites pour apprendre l’anglais proposent même des exercices d’anglais pour apprendre à lire et écrire l’argot pour travailler à la fois son orthographe et son expression orale !

Le vocabulaire argotique du Commonwealth

Grâce à son passé colonial impressionnant, la Grande-Bretagne a laissé une marque indélébile dans la culture des pays du Commonwealth, en commençant par la langue.

Que ce soit par les expressions idiomatiques, la grammaire anglaise ou le lexique anglais, la linguistique britannique est présente aux quatre coins du monde : pour communiquer efficacement avec les habitants de la planète bleue, il est primordial de connaître le dialecte des natifs !

Pour apprendre l’anglais facilement, les dictionnaires d’argot permettent de mieux comprendre l’anglais et surtout de repérer la prononciation en anglais qui peut varier selon les pays !

Comment prendre des cours de langue anglaise gratuitement sur Internet ? En argot australien, le barbecue se dit « Barbie » (oui, oui, comme la poupée).

Même avec un emploi du temps de ministre, il est possible d’assimiler le « slang » des pays du Commonwealth : il suffit de réviser les définitions du dictionnaire grâce aux cours en ligne pour consolider son savoir.

Les dictionnaires spécialisés dans l’argot du Commonwealth sont :

  • A Popular Dictionary of Australian Slang par Sidney Baker,
  • Jamaican Swearing : a Quick and Dirty Guide to Jamaican Slang and Swearing par Mailk Reid,
  • Western Canadian Dictionary and Phrase-Book par John Sandilands,
  • A Dictionary of slang, jargon and cant embracing English, American and Anglo-Indian slang par Albert Barrère,
  • A Dictionary of South African Indian English par Rajend Mesthrie.

Pour améliorer son anglais et progresser en compréhension de l’anglais oral afin de voyager dans un pays anglophone sans encombre, les dictionnaires bilingues (ou non) seront des alliés indispensables pour se fondre dans la culture anglo-saxonne.

Pour ne pas seulement apprendre la grammaire mais aussi comprendre la phonétique des mots du langage populaire, pourquoi ne pas passer par les dictionnaires d’argot ?

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Aurélie
Passionnée d'arts et de voyages, je milite pour la transmission culturelle ! Il n'y a pas d'heure pour la littérature, la littérature n'est jamais à l'heure.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz