Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment apprendre les maths différemment ?

Par Simon le 18/02/2016 Blog > Soutien scolaire > Maths > Les Différentes Façons d’Apprendre les Maths
Table des matières

Les mathématiques sont une discipline qui, a priori, rebute beaucoup d’élèves.

Comment apprendre les maths ? Et quelles méthodes sont recommandés ?

Réputée difficile, ennuyeuse et pas toujours compréhensible, cette matière ne fait pas toujours les beaux jours des apprenants.

Pourtant, faire des maths, c’est pouvoir mieux comprendre notre monde, notre société, c’est découvrir comment s’articule notre monde physique, comment il est régi, c’est aussi pouvoir utiliser des outils qui nous seront utiles dans notre vie de tous les jours.

 

2 méthodes classiques d’apprentissage des maths qui s’opposent

Enseigner les maths, c’est confronter les élèves à de véritables problèmes mathématiques qui sont adaptés à leur âge, c’est donner du temps pour échanger, pour étudier, pour travailler.

Toutefois, selon le niveau scolaire, selon l’environnement socio-familial, selon les capacités de concentration, tous les élèves ne peuvent recevoir le même enseignement, tout le monde ne peut pas comprendre de la même façon.

Les profs de maths n'ont pas tous les mêmes méthodes pour apprendre les maths. Les techniques d’apprentissage des maths peuvent varier

En tant que professeur, il faut également répondre à la demande de l’élève ; il ne s’agit pas de faire simplement les tâches qu’on demande aux élèves mais ces derniers doivent comprendre ce qu’il y a derrière les tâches.

C’est pourquoi il y a des élèves qui ont les éléments culturels pour comprendre quels sont les enjeux et les objectifs de faire des maths et ceux qui ne comprennent pas pourquoi ils ont des mauvaises notes.

On distingue 2 méthodes qui s’opposent : la méthode par instruction directe et la méthode active.

  • La méthode par instruction directe: en tant que prof, vous demandez à votre élève de prendre un cahier et un stylo et de recopier solennellement ce que vous écrivez sur un tableau. Vous répétez ce que vous écrivez, vous encadrez d’une couleur différente les notions importantes et vous lui demandez d’apprendre par cœur.
  • La méthode active: vous interrogez votre ou vos élèves en petits groupes sur une notion à apprendre, vous leur faites expérimenter votre théorème par des exemples concrets et les élèves arrivent eux-mêmes à la conclusion. Ils sont proactifs de leur savoir.

Hélas, pour ces deux méthodes, si l’une n’est pas toujours possible, si les conditions ne sont pas toujours réunies pour rendre l’élève acteur de son apprentissage, l’autre méthode est trop linéaire, trop abstraite et l’élève risque fort de décrocher.

Mais alors, comment apprendre les maths autrement ?Quelles autres techniques utiliser ? Peut-on apprendre les maths seul ?

 

Apprendre les maths sur mesure : les cours particuliers

Les cours particuliers (« cour de math« ) consistent à avoir recours à un professionnel de l’enseignement pour vous aider.

Mais pourquoi prendre des cours de maths ?

C’est une autre façon d’apprendre les maths, une méthode plus personnelle et complètement sur-mesure pour l’élève.

En effet, vous faites appel à un professeur indépendant, soit par le biais de petites annonces, soit en passant par des plateformes de soutien scolaire, qui se déplace à votre domicile.

Progresser en maths avec un prof particulier de maths. Un cours de soutien scolaire en maths

En tant qu’élève, c’est une solution très efficace : vous ne serez pas gêné ni perturbé par vos camarades de classe, vous pouvez en toute quiétude poser toutes vos questions et si vous ne parvenez pas à assimiler une notion, le professeur peut passer davantage de temps jusqu’à ce que ce soit le cas.

Le professeur, tant qu’à lui, est un professionnel de l’enseignement, à savoir un étudiant qui est actuellement dans les études supérieures en mathématiques ou un professeur à la retraite ou encore un professeur qui désire proposer ses services et ses compétences autrement que dans une classe traditionnelle.

Il dispose de connaissances, d’une expérience de l’enseignement, connaît parfaitement le programme de mathématiques quel que soit le niveau de l’élève.

Il va s’assurer des connaissances et des lacunes de son élève et va ajuster son cours en fonction du profil de l’élève.

Ainsi, au rythme de l’élève et en fonction de ses connaissances et de ses attentes, le professeur pourra délivrer un cours particuliers maths optimisé.

Partout en France, vous pourrez trouver des professeurs particuliers de maths.

Les avantages d'apprendre les maths avec un prof particulier. Cours de maths sur mesure !

C’est une méthode pertinente pour apprendre les maths autrement puisque le cours vous correspond personnellement et durera le temps que vos ayez acquis les connaissances nécessaires.

 

La technique des fiches pour progresser plus vite

La technique des fiches est particulièrement efficace pour progresser en cours de maths différemment.

D’une part, c’est vous qui créez vos propres fiches et vous pouvez donc organiser vos notes comme bon vous semble en choisissant ce qui est important, en ajoutant des exemples et d’autre part, le système de fiches permet de retenir une foule d’informations précises en un temps record.

Encore faut-il savoir rédiger une fiche en mathématiques, n’est-ce pas ?

Il n’y a pas de méthode empirique pour rédiger des fiches, l’important est de savoir que la meilleure façon sera la vôtre, celle qui vous correspondra.

Au niveau du support, il y a la possibilité entre les traditionnelles fiches Bristol ou encore les feuilles à petits carreaux, à grands carreaux. Quoiqu’il arrive, choisissez toujours des feuilles simples, jamais doubles.

Une autre règle pour vos fiches est d’écrire uniquement au verso pour un aspect pratique.

Comment réaliser une fiche de cours de maths ? Réunissez les informations essentielles !

N’oubliez pas de mettre de la couleur pour créer des contrastes entre vos titres, votre cours, vos formules et vos théorèmes, et vos exemples.

Apprenez aussi à numéroter vos fiches : en maths, il y a beaucoup de chapitres et à l’intérieur de ces mêmes chapitres, il arrive que plusieurs notions soient à retenir.

Apprenez à différencier vos connaissances et à ces classer pour les retrouver plus rapidement lors des révisions.

Une fiche est personnelle, elle ne ressemble à aucune autre, encore moins à celle d’un camarade de classe : chacun a sa méthode de travailler, chacun souligne les points qui lui pariassent importants.

N’oubliez pas d’ajouter des exemples à vos cours afin de les illustrer.

 

Assimil ou Berlitz ?

Parmi les méthodes alternatives pour apprendre les maths les plus connues, les méthodes Assimil et Berlitz ont le vent en poupe.

Ce sont des méthodes globales pour adultes.

Elles reposent toutes les deux sur un principe simple mais qui fait toujours débat : l’assimilation intuitive.

En d’autres termes, tout comme vous avez appris à parler le français sans vous en rendre, vous allez pouvoir assimiler les mathématiques en les déchiffrant et en l’écoutant via des CD et des pistes MP3. On parle alors de phase passive.

Durant cette période de votre apprentissage des maths, vous devez – dans un premier temps – employer des termes appris uniquement vus dans la méthode et c’est ensuite que vous pourrez vous livrer des essais lus poussés en maths.

Durant la seconde moitié de la méthode – celle qui est appelée phase active – vous continuez à travailler régulièrement sur vos maths mais vous devez en plus reprendre chaque jour une ancienne leçon pur la revoir entièrement.

Chaque cours de maths avec Assimil notamment, se présente invariablement de la même façon avec un texte complet (un cours), des exercices, puis un autre cours avec des trous à compléter le tout accompagné d’explications diverses.

Une illustration est présente pour compléter l’ensemble en plaçant l’une des phrases-clés du cours dans un contexte inattendu.

Toutes les 7 leçons, vous avez le droit à un récapitulatif hebdomadaire qui va approfondir certaines notions rencontrées au cours de la semaine passée.

 

Les MOOC dans l’apprentissage des maths

Les MOOC (Massive Online Open Courses) sont aujourd’hui de plus en plus présents dans l’enseignement et l’apprentissage.

Et les maths ne sont pas exemptes de cet outil informatique très performant qui connaît un succès croissant au fur et à mesure de l’évolution d’Internet et de son utilisation.

Apprendre les maths grâce aux MOOC Massive Open Online Course

Les MOOC, c’est une petite révolution dans l’apprentissage. Ce sont des cours souvent délivrés en vidéo (en moyenne une vidéo de 10 à 15 minutes) qui sont proposés par des écoles ou des universités accessibles à tous et entièrement gratuits sur Internet.

Quel que soit le sujet qui vous intéresse, en l’occurrence les mathématiques, il existe un MOOC qui correspond à vos attentes, que vous soyez débutant ou confirmé en cours de maths.

De plus en plus de MOOC sont disponibles en français mais si vous parlez la langue de Shakespeare, vous disposerez d’une palette de cours plus importante, notamment auprès des grandes écoles et universités prestigieuses américaines.

Les MOOC ne délivrent aucun diplôme : c’est un cours qui traite d’un sujet précis, apportant un complément de formation ou répondant à un besoin ponctuel.

Comment suivre un MOOC en maths ? Il suffit de vous inscrire sur une des plateformes de MOOC et vous recevrez un mail pour vous prévenir du début des cours. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire dans l’école ou la fac qui propose le MOOC pour suivre le cours en ligne.

En plus de la vidéo, plusieurs supports vous sont proposés : livres de maths, dossiers, sites Web pour compléter le cours.

A chaque fin de séance, vous avez la possibilité d’accéder à des quizz pour mettre en pratique les enseignements du cours en vidéo, sans oublier la possibilité d’aller sur un forum de discussion pour poser vos questions.

Un cours s’étale en moyenne sur 1 à 6 mois et requiert plusieurs heures de travail par semaine.

Vous pourrez par exemple étudier les maths financières !

 

Autres possibilités pour comprendre les maths

D’autres méthodes sont aujourd’hui accessibles pour apprendre une matière comme les maths d’une autre façon.

  • La méthode Kumon: c’est une méthode qui fonctionne très bien outre-Atlantique (surtout au Canada) qui consiste à développer une technique d’apprentissage en calcul visant à intégrer les notions fondamentales en respectant le rythme de chaque élève.
    cette méthode fonctionne par paliers, l’élève devant avoir assimilé une notion et prouvé sa maitrise à l’occasion de tests avant de passer au palier suivant.

Les différentes méthodes pour apprendre les maths. Mettre son problème sur papier !

  • La méthode Moore: méthode d’enseignement des maths où l’enseignement est construit sur les choix de l’élève. Au lieu d’utiliser des manuels scolaires, les élèves se voient donner des théorèmes et des formules qu’ils doivent prouver et présenter en classe.
  • La méthode des LEGO : et il est possible d’apprendre les maths avec des LEGO !
  • La méthode Singapour: méthode d’enseignement des maths pour le primaire qui utilise l’approche « concrète-imagée-abstraite ».
    Ce principe consiste à étudier en profondeur des notions basiques comme les différentes tables d’addition, de multiplication, l’étude des nombres décimaux en présentant le concept brièvement, puis en mettant en application dans la résolution de problèmes concrets.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz