Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1
1

Roadtrip en Nouvelle-Zélande : étudiez l’anglais avant le grand voyage !

De Alexandre, publié le 04/04/2016 Blog > Langues > Anglais > Apprendre L’Anglais Avant Votre Roadtrip En Nouvelle-Zélande !

La Nouvelle-Zélande est LE pays du roadtrip. Montagnes, vallées, prairies à perte de vue, collines, décors du Seigneur des Anneaux, forêts tropicales, plages aux eaux translucides, fiords, rivières à torrents…

Les paysages sont d’une diversité hallucinante.

Mais avant de traverser la planète pour rejoindre les Kiwis, il s’agit de se remettre sérieusement à apprendre l’anglais ! Votre voyage dépendra en partie de votre niveau et surtout, de votre compréhension de l’accent néo-zélandais !

Vous comprendrez vraiment la signification de : voyager pour apprendre l’anglais !

Découvrez ici ses particularités, mais aussi les possibilités de visa pour prolonger votre séjour, ainsi que les endroits à voir…

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Combien de temps peut-on partir en Nouvelle-Zélande ?

Votre objectif, si vous l’acceptez, le voici : étudier l’anglais à l’étranger en profondeur des semaines durant pour préparer au mieux votre prochain roadtrip en Nouvelle-Zélande.

Il y a pire comme projet, non ?

Alors on s’y met dès maintenant, avec un professeur particulier d’anglais ou en institut privé, parce qu’il se pourrait bien que vous restiez un moment en « Terre du Milieu » (les geeks du Seigneur des Anneaux comprendront) !

Et pour cause, grâce au fameux Working Holiday Visa (WHV), ce visa de travail et de vacances que les ressortissants peuvent obtenir pour se rendre également en Australie ou au Canada, vous pouvez voir sur plusieurs mois. Ce dernier prévoit en effet une autorisation de séjour de 12 mois maximum en Nouvelle-Zélande, auxquels peuvent s’ajouter 3 autres si vous justifier de 3 mois de travail dans les secteurs de l’horticulture ou du vin (par exemple).

En retroussant vos manches, vous avez donc devant vous plus de 15 mois de roadtrip et d’étude de l’anglais version « Kiwi ». Il est toutefois nécessaire de réunir quelques critères :

  • Présenter un passeport en cours de validité et qui le sera aussi 3 mois après votre retour,
  • Avoir entre 18 et 30 ans,
  • Ne pas avoir de personne à charge,
  • Disposer de $4 200NZ, soit près de 2 300€ et d’une assurance santé en cas de rapatriement.

Apprendre l’anglais à travers l’accent néo-zélandais !

Quelles sont les particularités de l'accent néo-zélandais ? Roadtrip en Nouvelle-Zélande : partez à l’assaut de l’accent Kiwi !

Nous parlions de « Kiwi » un peu plus haut pour évoquer l’accent néo-zélandais. Les Kiwis sont en fait des oiseaux locaux, dont les ailes sont réduites à de simples moignons. Très mignons, les Kiwis, qui ne sortent que la nuit la plupart du temps, sont devenus les animaux emblématiques de la Nouvelle-Zélande avec le temps.

Au-delà de ça, l’on désigne aujourd’hui les Néo-Zélandais par le terme « Kiwi », ainsi que leur accent. Et, vous qui apprenez l’anglais pour vous mesurer à l’accent local…préparez-vous à souffrir !

Sachez en effet que, même pour un très bon anglophone, l’accent kiwi reste assez difficile à décrypter lors des premiers jours. S’il se rapproche parfois du british, il dévie assez vite vers un anglais mâché pour certaines personnes !

Des voyageurs ayant déjà expérimenté l’accent australien affirme que le néo-zélandais est plus dur encore. Pire, même les Américains avouent avoir du mal sur place…

Mais s’il fallait vous donner une astuce, et une seule, pour faciliter votre adaptation à cet accent si spécial, nous dirions ceci. Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur la prononciation de la lettre « e » en Nouvelle-Zélande !

On ne sait comment ni pourquoi, mais la prononciation de nombreux mots a muté au pays de Jonah Lomu et Frodon :

  • « Ten » (dix) se prononce comme « teen ».
  • En plein roadtrip, lorsque vous demanderez votre chemin et que l’on vous indiquera d’aller « on the left » (à gauche), attendez-vous à entendre : « on the lift ».
  • Demandez un stylo, « a pen », quelque part et l’on vous rétorquera : « Here’s your pin sir ».
  • « Pets » (animaux) donne « pits » et ainsi de suite pour de nombreux mots !

Allez, accrochez-vous et surtout, n’hésitez pas à étudier les différents accents anglais avant votre départ !

Traverser la Nouvelle-Zélande, de l’Île du Sud à l’Île du Sud

Que vous ayez plusieurs jours, semaines ou mois pour le faire, la Nouvelle-Zélande vous offrira de magnifiques occasions de rêver, parler anglais et faire des progrès.

Nous insistons vraiment sur ce point, mais avant de vous y rendre pour un roadtrip, il est vraiment recommandé d’améliorer son anglais. Effectuer un roadtrip sur place signifie camper et appliquer le système D au quotidien.

Et pour cela, il vous faudra immanquablement échanger avec les Néo-Zélandais (population ô combien agréable et ouverte) et les backpackers du monde entier venus affronter la Terre du Milieu.

Servez-vous de nos phrases utiles en anglais pour communiquer avec les locaux anglophones !

L’Île du Sud, de Fjordland à la Tasman Bay

De l’avis de nombreux baroudeurs, si un choix devait être fait entre les 2 îles néo-zélandaises, c’est souvent la sudiste qui remporterait les suffrages. On comprend pourquoi.

Fjordland

Vous qui tentez actuellement de progresser en anglais pour ce séjour en Nouvelle-Zélande, il vous faut noter avant de partir que « New Zealand » rythme souvent avec « rain » et « bad weather ». La Nouvelle-Zélande est un pays à la météo changeante, imprévisible.

Hormis dans le pays des fiords ! Fjordland, ce bras des Alpes du sud, qui s’étend sur plus de 12 000km² au sud de l’île, vous servira de la pluie 300 jours par an. Mais après tout, si c’est pour visiter les fiords millénaires de la région ou gravir ses montagnes, croyez-nous : ça vaut le coup d’acheter des pulls et un K-Way.

Akaroa

Entre enchantement, histoire et surprise : Akaroa est un village à voir durant votre roadtrip. A moins d’1h de Christchurch, ville principale de l’Île du Sud, Akaroa se cache dans les collines et les prairies.

A quelques kilomètres avant votre arrivée, vous apercevrez au loin le village entourant l’océan qui avance dans les terres. La vue est imprenable.

Et en pénétrant enfin dans Akaroa, quelle ne sera pas votre surprise de constater tous ces drapeaux français et ces enseignes écrites dans la langue de Molière ! Quel ne sera pas votre étonnement également d’apprendre alors que le village et ses alentours ont été colonisés par un petit groupe de Français dans les années 1840’…

Pourquoi passer par Akaroa lors de votre roadtrip néo-zélandais ? Akaroa : petit bout de France de l’autre côté de la planète.

Ce petit paradis fut donc jadis français ? Eh oui, mais pas longtemps malheureusement. C’était sans compter sur « les ennemis héréditaires » de la France, les Anglais, qui avaient déjà colonisé le nord. Ces derniers, apprenant l’arrivée des frenchies dans le sud, invitent leurs voisins européens à festoyer dans le nord. Bons vivants, les Français s’y précipitent, ne se doutant pas que les British se dirigent vers le sud au même moment, pour reprendre à tout jamais cette magnifique terre d’Akaroa…

Gênant… Aujourd’hui, Akaroa reste sous le joug de la reine évidemment, mais la francophonie est omniprésente dans ce village magnifique de l’est de la Nouvelle Zélande.

Arthur’s Pass

Bienvenue dans le 3ème plus grand parc national de Nouvelle-Zélande. Situé en plein milieu de l’île du sud, Arthur’s Pass est une terre presque vierge de toute trace humaine, où se croisent backpackers du monde entier, campeurs et randonneurs.

Au cours de votre périple dans les vallées du parc national, vous aurez notamment l’occasion de tomber sur le légendaire site de Castle Hill. Une colline ensoleillée sur laquelle sont venue se déposer de gros rochers. Un Stone Edge version XXL.

Et plutôt que de traverser d’un coup Arthur’s Pass, n’hésitez pas à dormir à la belle étoile. Magique…

Tasman Bay

Votre périple dans l’Île du Sud pourrait se terminer par la Tasman Bay.

L’occasion pour vous de passer des montagnes des Alpes néo-zélandaises à des plages aux eaux turquoise. L’endroit parfait pour faire de la plongée ou du kayak !

L’Île du Nord : Hobbits et saut en parachute

Lake Taupo

Lake Taupo est situé en plein cœur de l’Île du Nord. Une immense étendue d’eau de 616km² vers laquelle Néo-Zélandais et touristes se rendent tous volontiers pour faire la fête (de nombreux festivals y ont lieu) ou s’adonner aux sports extrêmes !

Où sauter en parachute lors de votre roadtrip en Nouvelle-Zélande ? La Nouvelle-Zélande vue du ciel.

Great Lake Taupo est par exemple connu pour être l’un des plus beaux spots de saut en parachute au monde. Imaginez plutôt une montée à près de 4 ou 5km, un saut dans un ciel azur et un décor qui se dessine sous vos pieds, fait de ce lac bleu comme le ciel, entouré de montagnes, de volcans et de vallées interminables… A faire !

Mont Tongariro

Au sud de Great Lake Taupo, à environ 45 minutes, a été dessiné l’une des randonnées les plus sportives et réputées de Nouvelle-Zélande : le Tongariro Alpine Crossing.

Du nom de cette marche de près de 9h qui vous emmènera d’un versant à l’autre du Mount Tongariro, l’un des volcans les plus actifs au monde !

Plus de 19,4 kilomètres d’efforts qui vous feront crapahuter jusqu’à près de 2000m et les lacs de souffre du volcan. La météo y est très instable, c’est aussi ce qui fait le charme de cette randonnée.

Autre détail à ne surtout pas négliger, notamment pour les fans du Seigneur des Anneaux : le Mont Tongariro fut en effet l’hôte de Peter Jackson, Frodon et Sam et de certaines de leurs scènes dans le Mordor (Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours).

Village des Hobbits

Seigneur des Anneaux, Terre de Milieu et Nouvelle Zélande toujours, en remontant vers Auckland vous tomberez sur le village des Hobbits : Hobbiton.

Hobbiton, l'une des meilleures attractions de Nouvelle-Zélande ? Arrêt obligatoire par Hobbiton lors de votre roadtrip néo-zélandais !

Ce n’est ni plus ni moins que le décor naturel du film, où furent tournées les scènes extérieures de la Comptée, en compagnie de Frodon, Bilbon et tous leurs amis hobbits.

Il vous en coûtera $80NZ pour un tour de 2 heures qui vaut le coup, autant pour les fans que pour les profanes. A signaler que le tour s’effectue avec un groupe et un guide néo-zélandais.

Prendre des cours particuliers d’anglais pourraient donc bien vous servir pour comprendre les quelques indiscrétions de tournage que vous glissera votre guide…

Si la Nouvelle-Zélande ne vous tente pas, vous pouvez toujours partir en Angleterre pour apprendre l’anglais ! Ce pays fait partie des meilleures destinations pour apprendre l’anglais !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *