Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les outils pour connaître le vocabulaire de la langue de Shakespeare

De Aurélie, publié le 23/02/2017 Blog > Langues > Anglais > Comment Retenir des Mots Anglais Naturellement ?

Aujourd’hui, il est impensable de se passer de la langue internationale par excellence, comme l’explique le fondateur d’Altissia, site d’apprentissage des langues étrangères, le 21 février 2014 :

« Il y a encore, quelques années, parler l’anglais n’était pas considéré comme un facteur de compétitivité pour une entreprise. Aujourd’hui, la majorité des cadres et des commerciaux ont besoin de savoir lire, écrire ou encore parler l’anglais, mais aussi les techniciens, les ouvriers, les hôtesses, les secrétaires ou encore les acheteurs, les ouvriers ou encore les transporteurs. »

 Jeunes étudiants ou adultes à la recherche d’un emploi, tout le monde doit maîtriser ne serait-ce que la base du vocabulaire anglophone.

Pourtant, apprendre l’anglais tardivement peut se révéler compliqué, en particulier si l’on ne connaît pas les bons outils.

Découvrez donc toutes les techniques pour apprendre la langue anglaise d’une façon naturelle en seulement quelques mois !

Retenir le vocabulaire grâce à un rythme régulier

Le secret pour apprendre l’anglais facilement ? La ré-gu-la-ri-té !

Eh oui, ce n’est pas tout d’entendre quelques mots de vocabulaire par-ci par-là : il faut s’assurer que, dans un an, vous aurez toujours toutes les tournures linguistiques en tête.

Comme pour toutes les matières, il faut passer par les traditionnelles révisions …

Comment prendre des cours particuliers en langue anglaise avec un natif ? Même les plus jeunes élèves peuvent apprendre à maîtriser la langue de Shakespeare grâce à un rythme régulier.

Cependant, en révisant à petite dose d’une façon hebdomadaire plutôt qu’en adoptant un rythme intensif à l’approche des examens d’anglais, il sera beaucoup plus simple pour l’élève d’apprendre l’anglais rapidement.

Lire et écrire en anglais régulièrement permet d’améliorer sa compréhension, de mémoriser facilement le vocabulaire et de pouvoir, par la suite, communiquer avec des anglophones comme un vrai natif !

Pour une bonne mémorisation des mots anglo-saxons, il faut :

  • Relire à haute voix ses cours d’anglais pour développer son accent britannique,
  • Faire des fiches de vocabulaire selon les catégories de mots,
  • Utiliser des techniques d’associations d’idées, comme le mind-mapping,
  • Faire l’effort de « penser en anglais » pour être calé en traduction français-anglais,
  • Utiliser des dictionnaires bilingues certifiés (découvrez aussi les dictionnaires d’argot anglais),
  • Étendre son vocabulaire anglophone (apprendre l’anglais des affaires, par exemple).

Apprendre d’une façon régulière permet de progresser et de se perfectionner en anglais en seulement quelques mois !

Connaître l’anglais écrit, c’est bien, mais ça ne suffit pas : l’apprenant doit aussi apprendre à maîtriser la langue orale. Pour ce faire, il faut étudier, certes, l’écriture anglaise, mais également la phonétique anglaise des mots grâce aux dictionnaires de phonologie.

Avec une bonne connaissance du vocabulaire anglais et une prononciation britannique impeccable, vous êtes sûr de ne plus passer pour un touriste lors de votre prochain voyage en Angleterre !

Nous vous invitons également à compléter votre apprentissage par les différences entre anglais britannique et anglais US.

Consolider ses connaissances grâce aux exercices en ligne

Apprendre l’anglais gratuitement et sans sortir de chez soi, c’est possible !

Selon un sondage CSA de 2015, 46% des applications pour enfants sur tablette proposent des jeux éducatifs pour apprendre tout en s’amusant.

Que vous soyez jeune élève ou adulte, débutant ou confirmé, il est possible de consolider ses connaissances en vocabulaire anglophone depuis son smartphone ou sa tablette grâce aux exercices adaptés à tous les niveaux.

L’avantage ?

Les exercices d’anglais en ligne regroupent les termes anglais en plusieurs catégories : par exemple, la liste du vocabulaire du business doit être maîtrisée afin de passer au défi suivant.

Quels sont les outils numériques pour apprendre l'anglais ? Certains sites sont spécialisés dans l’apprentissage du vocabulaire américain.

Une façon de voir l’apprentissage de la langue de Shakespeare comme un challenge contre soi-même !

Pour les enfants, les tests d’anglais en ligne mettent l’accent sur l’apprentissage mnémotechnique, en faisant des associations d’idées entre images et vocabulaire.

Les meilleurs sites pour apprendre l’anglais en ligne sont :

  • BabelCoach,
  • Speaklanguages,
  • 123anglais,
  • Expression-anglaise,
  • Vocabanglais,
  • Anglaisfacile
  • Anglais-français,
  • E-anglais.

Les cours d’anglais en ligne permettent, non seulement, de retenir le vocabulaire anglais naturellement, mais proposent aussi de réviser les notions en langue anglaise telles que les verbes irréguliers, le present perfect ou encore la conjugaison anglaise pour devenir bilingue.

Pour progresser en anglais, rien de mieux que de pratiquer l’anglais via les outils du quotidien !

Apprendre l’anglais en discutant avec des natifs

Pour tout savoir du langage britannique et de sa culture, rien de mieux que de discuter avec un anglophone !

Vous pensez qu’il est impossible de trouver des natifs de Grande-Bretagne dans les métropoles françaises ?

Grosse erreur : rien qu’en 2012, notre belle Hexagone a accueilli plus de 271,000 étudiants venus des quatre coins du monde.

Qui plus est, la France est très populaire auprès des Anglais qui souhaitent acquérir une résidence secondaire à l’étranger. Il n’est pas rare de rencontrer nos voisins britanniques dans les petites communes de France.

Comment engager un enseignant privé d'anglais ? Pourquoi ne entrer en contact avec un étudiant de l’université d’Oxford ?

Discuter avec un natif permet, certes, de connaître le vocabulaire basique, mais pas seulement !

En effet, l’anglais parlé est loin d’être le même que celui enseigné par les professeurs d’anglais : les anglophones vous permettrons de découvrir le vocabulaire argotique quotidien, indispensable pour s’intégrer dans un pays anglophone.

Pour être mis en relation avec des anglophones, rien de plus simple :

  • Trouver un correspondant anglophone grâce aux petites annonces en ligne,
  • Discuter avec les étudiants étrangers de son université,
  • Participer aux rencontrer organisées par les BDE de LEA ou de LLCE,
  • S’inscrire dans une association d’amitié franco-britannique,
  • Rencontrer dans anglo-saxons dans la vie quotidienne (voisinage, restaurants anglais ou américains, bibliothèques anglophones …).

Si vous habitez dans une ville étudiante (Bordeaux, Paris, Lille …), sachez que les Bureaux des Etudiants organisent régulièrement des « meetings » entre francophones et anglophones autour de jeux ludiques pour découvrir le vocabulaire anglais.

De quoi passer un bon moment au « pub » tout en participant à des tests d’anglais pour retenir plus facilement la langue de Shakespeare !

Organiser un séjour linguistique en immersion totale

Pourquoi se limiter aux cours d’anglais proposés par les établissements scolaires ?

Afin d’être un parfait connaisseur de la langue britannique, il est nécessaire d’aller directement sur le terrain. En Grande-Bretagne, aux Etats-Unis ou encore au Canada, ce ne sont pas les destinations qui manquent !

L’élève qui vise un niveau bilingue en anglais pourra retenir le vocabulaire quotidien beaucoup plus naturellement car il devra faire l’effort de parler anglais pour être compris par ses congénères.

D’ailleurs, les séjours via le programme Erasmus permettent de vivre en colocation avec des étudiants du monde entier qui ne connaissent pas la langue de Molière : la pratique de l’anglais est donc obligatoire, même chez soi !

Comment organiser un stage à l'étranger pour devenir bilingue en anglais ? Passer par le programme Erasmus permet d’étudier dans les plus grandes universités londoniennes sans débourser le moindre centime !

Pour partir à l’étranger, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Faire un échange linguistique avec un Britannique,
  • Résider dans une famille d’accueil,
  • Passer par le programme Erasmus en tant qu’étudiant étranger,
  • Faire un stage en Grande-Bretagne,
  • Travailler en Angleterre,
  • Faire ses études dans une université anglophone.

Lors d’un entretien réalisé par Jeunes à l’Etranger le 21 mai 2015, Hélène, étudiante LLCE qui a fait un séjour linguistique à Manchester, explique :

« L’avantage en étant Erasmus, c’est que l’on peut choisir ses enseignements. J’ai donc pu découvrir le “Creative Writing”, apprendre la langue des signes anglaise ou encore analyser la culture anglaise à travers des films… Des matières que je n’aurais jamais pu étudier dans ma petite université française. »

Il est conseillé de passer au moins 6 mois en voyage linguistique pour pouvoir retenir le vocabulaire anglais, sans faire d’allers-retours entre la France et l’Angleterre pour pouvoir être en immersion totale.

Qui plus est, les programmes internationaux proposent des bourses d’études : vous n’aurez donc pas à débourser un centime pour étudier dans les universités étrangères dont les frais sont habituellement très élevés, contrairement à la France.

Apprendre le langage britannique de façon ludique

Selon un sondage Opinion Way de 2015, seuls 17% des enseignants considèrent que l’enseignement des langues étrangères en France est « efficace ».

Pour maîtriser le vocabulaire anglophone sans avoir à apprendre ses leçons d’anglais par cœur, l’idéal est de mêler éducation et divertissement !

Ici, pas besoin de partir vivre à l’étranger : les ressources numériques aident les étudiants d’anglais à retenir le vocabulaire britannique directement sur son ordinateur.

Pour ce faire, il faut changer ses habitudes quotidiennes !

Au lieu de consulter des sites francophones, d’utiliser des applications en langue de Molière ou de regarder des films traduits en français, vous pouvez avancer pas-à-pas en changeant la langue de lecture dans les paramètres de vos logiciels.

Comment s'améliorer en écriture anglaise grâce aux cours particuliers ? En maîtrisant le vocabulaire anglophone, vous pourrez enfin comprendre les paroles de vos chansons préférées !

Quelques outils pour se confronter à l’anglais quotidiennement :

  • Les sites de « newsfeed » en anglais : Buzzfeed, BBC News, Feedly…,
  • Les podcasts en anglais : TED, BBC Listening English, Podcast Republic …,
  • Les journaux anglophones en ligne : Huffington Post, New York Times, The Guardian …,
  • Les séries et films en VOSTFR ou VOSTEN,
  • L’écoute de chansons anglophones, etc.

Non seulement vous retiendrez le vocabulaire anglais, mais vous pourrez vous améliorer en prononciation anglaise, en grammaire anglaise ou encore en langage argotique.

L’objectif final ?

Ne plus avoir besoin de sous-titres ou de traduction mentale pour comprendre la langue de Shakespeare. On estime d’ailleurs que rêver et penser en anglais est l’étape finale pour atteindre le niveau bilingue.

En changeant seulement quelques petites habitudes du quotidien, vous pourrez devenir un expert de la langue britannique !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz