Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
1

Paysage, portrait, couleurs : quel artiste peintre deviendrez-vous ?

De Isaline, publié le 30/12/2016 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Quelles Sont les Différentes Techniques de Dessin ?

Un artiste complet est un artiste qui peut utiliser toutes sortes de techniques. Mais pour en arriver là, il faut souvent de longues heures de travail passées derrière son chevalet ou sa feuille blanche.

Fusain, sanguine, graphite, crayons de couleur, pierre noire, stylos, peinture à l’huile, et j’en passe. Les dessinateurs n’ont que l’embarras du choix quand il s’agit de choisir la matière adéquate ou de la forme de dessin à appliquer !

Alors que certains préféreront dessiner un portrait au fusain, d’autres s’amuseront à le reproduire aux crayons de couleur.

Cela ne dépend que de vous.

Alors, êtes-vous plutôt stylo ou graphite ?

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le fusain pour les esquisses

Vous venez de commencer les cours de dessin ?

Votre professeur commencera sûrement par présenter les nombreuses techniques qu’un artiste peintre peut utiliser pour commencer son dessin.

Parmi ces techniques, on retrouve le fusain.

Il s’agit de l’un des premiers outils utilisés par l’homme pour représenter la réalité sur une surface plane. Il est utilisé depuis longtemps comme crayon à part entière pour tracer les contours d’un dessin et même le colorier.

Avec le fusain, vous pourrez vous amuser à réaliser des traits fins ou plus larges en fonction de l’inclinaison que vous donner à votre outil. C’est ce qui en fait un compagnon de dessin incroyable ! Nul besoin de prendre toute une palette de crayons : un seul fusain peut largement suffire pour réaliser un dessin.

Seulement, quelques variantes du fusain peuvent être utilisées pour se faire plaisir. Elles vous aideront à faire progresser votre style lors de votre apprentissage du dessin.

Le fusain peut alors être tendre et donc plutôt friable ou plus sec et donc plus dur.

Lorsque le fusain est sec, il est plus facile de l’utiliser pour tracer de légers traits comme pour réaliser une esquisse par exemple.

Que dessiner avec le fusain ? Certaines matières sont plus facilement utilisées pour le portrait.

Lors de mes cours de dessin, certains de mes camarades utilisaient ce style de fusain pour dessiner les premiers traits de leur dessin sur la toile. C’est une façon de poser les premières lignes sans que cela soit définitif.

Car en effet, le fusain est facile à estomper et donc à gommer !

Mais n’utilisez surtout pas la gomme que vous utilisez tous les jours. Pour gommer le fusain, préférez la gomme mie de pain. Cette pâte élastique permet de gommer tout en tapotant sur le dessin pour éviter les bavures.

Le fusain qui est souple et donc très friable est souvent utilisé afin de contraster le dessin et de l’assombrir. Il permet de réaliser quelques variations et d’apporter quelques ombres et lumières.

Avec le fusain, il est beaucoup plus facile d’obtenir de jolis dégradés qu’avec un crayon graphite. Celui-ci s’estompe afin de donner des zones floues à votre dessin. Mais il permet aussi de réaliser des traits durs et fins lorsque vous en avez besoin.

Il s’agit donc d’un outil à mettre dans toutes les poches de dessinateurs !

Découvrez aussi ce qu’est le dessin de presse

La pierre noire pour les paysages

La pierre noire est un outil auquel on ne pense pas forcément au premier coup de crayon.

Pourtant, il saura donner une nouvelle dimension à vos dessins puisqu’il permet de réaliser des dessins blancs sur du papier de couleur.

La pierre noire est faite de carbone et d’argile. Mais vous vous demandez à quoi cela peut bien ressembler ?

Dans les rayons des magasins d’art, vous pouvez retrouver la pierre noire sous forme de crayon de bois ou de craie rectangulaire. Et l’avantage c’est que celle-ci se décline en blanc, en noir ou quelques autres couleurs. Vous pouvez retrouver des crayons H, HB, B, 2B ou 3B.

Il est tout à fait possible de l’utiliser comme seule matière pour votre dessin.

Mon petit conseil est d’utiliser une feuille de couleur comme une feuille sépia ou même noire. Les crayons en pierre noire blancs viendront donner de l’originalité à vos portraits.

Vous remarquerez aussi qu’à côté des crayons pierre noire, on retrouve régulièrement d’étranges crayons tout blanc dans les magasins. Il s’agit d’estompes. Cet outil, comme son nom l’indique, permet d’estomper les traits de la pierre.

Ainsi, la pierre noire se rapproche quelque peu du fusain. Elle peut être utilisée sur n’importe quel support, mais sera en revanche moins salissante que le fusain.

Cette matière est idéale pour réaliser des nus, des croquis, des paysages, des portraits,…

La sanguine pour les portraits

Du dessin d’observation aux illustrations pour enfants, les techniques de dessin peuvent jouer un rôle important dans le rendu final.

Bien que toutes les techniques puissent être utilisées pour n’importe quel dessin, il sera par exemple plus facile d’aborder un portrait avec certaines matières comme le fusain, la pierre noire et la sanguine.

Vous vous demandez encore ce qu’est la sanguine ?

Connue depuis l’Antiquité, ce n’est qu’à Florence au 15ème siècle que les artistes commencèrent à utiliser la sanguine comme seul outil pour leurs dessins.

Elle permet à la fois de délimiter le dessin, mais aussi de le remplir avec ombre et lumière, donnant ainsi du relief au dessin.

Les plus beaux exemples sont bien sûr les dessins de Léonard de Vinci. De véritables chefs-d’œuvre où le peintre à étudié l’anatomie humaine tout en dessinant les corps sur son papier. Aujourd’hui encore, on retrouve les traces de ses dessins un peu partout.

Ils font irrévocablement partie de l’histoire de l’art.

Quel est l'usage de la sanguine ? De grands peintres ont longtemps utilisés la sanguine.

La sanguine eut beaucoup de succès aux 16ème, 17ème et 18ème siècle, avant de retomber peu à peu dans l’oubli.

Les plus grands dessinateurs et peintre lui ont préféré la peinture à l’huile !

Aujourd’hui, cette technique revient à la mode dans les cours de dessin proposés par les ateliers. Elle permet de se perfectionner à son rythme et d’exprimer un style un peu plus décalé qu’avec le graphite.

Le graphite pour le contraste

Vous souhaitez réaliser une bande dessinée ou un carnet de voyage ?

Mais quel matériel de dessin utiliser ?

Le premier outil auquel on pense lorsqu’il s’agit de réaliser un dessin est sans nul doute le crayon de bois, crayon gris, ou crayon à papier (on ne débattra pas ici du vocabulaire utilisé par chaque région).

Rappelez-vous, déjà en maternelle, les professeurs vous mettaient des crayons entre les mains pour que vous appreniez à vous exprimer. Pas à pas, vous réalisiez de plus beaux dessins.

Nous avons toujours été habitués à ce crayon, appelé aussi graphite. Et certains passionnés d’arts plastiques et de dessin n’utilisent que cette matière pour réaliser leurs dessins. Cela peut parfois déboucher sur des rendus incroyables.

Sachez que cette matière était déjà utilisée par nos chers ancêtres les hommes préhistoriques ! 

Ces derniers utilisaient des pigments et du bois calciné afin de laisser quelques traces sur les murs des grottes.

Aujourd’hui, les crayons graphites peuvent être classés en plusieurs catégories. Ces catégories vont du :

  • 9H au 9B.
  • La lettre H indique des crayons plutôt durs.
  • La lettre B indique que les crayons sont plutôt gras.
  • Le HB est donc le juste milieu entre un crayon sec et gras.

Le mieux étant de se procurer une palette entière de ces crayons afin de pouvoir varier les effets de contraste et d’ombre et de lumière.

Vous pourrez ainsi développer vos compétences artistiques en passant du dessin géométrique (dessin d’architecture,…) aux réalisations de portraits.

Les crayons de couleur pour les dégradés

Ah les fameux crayons de couleur !

Vous en avez certainement déjà fait le tour quand vous aviez 5 ans, et pourtant !

Même si cela peut vous paraître enfantin, les crayons de couleur peuvent tout à fait faire l’affaire en ce qui concerne les beaux-arts. Alors ressortez votre boîte de crayons et au boulot !

Mais pour réussir à dessiner aux crayons de couleur, il faut vous sortir de l’idée que vous avez de ces outils. Regardez sur internet le nombre de portraits réalisés grâce à ces crayons. Vous vous rendrez compte de tout ce qu’ils peuvent vous offrir et comment ces derniers pourront vous faire progresser.

Dessiner avec des crayons de couleur ne s’arrête pas au simple coloriage. Vous pouvez les utiliser pour réaliser des dégradés de couleurs. Alors que petit vous utilisiez souvent que les couleurs basiques, n’hésitez pas aujourd’hui à employer plusieurs sortes de bleu ou de rouge afin de donner du relief.

Vous pourrez être bluffé de ce que vous pouvez faire avec ces petites merveilles.

Le stylo pour l’originalité

Qui n’a jamais gribouillé au coin de sa feuille de cours par ennui ou véritable passion pour le dessin ?

Si c’est votre cas, et je doute fort du contraire, il est peut-être temps d’employer votre talent pour une carrière artistique ? Graphiste, illustrateur, dessinateur, professeur d’art, architecte,…de nombreux métiers demandent de bonnes qualités artistiques.

Et si tout ça avait commencé avec votre stylo au collège ?

Bien que l’on ait tendance à relayer le stylo au stade d’outil d’écriture, ce dernier peut très bien vous aider dans vos réalisations. Certains dessins sont faits entièrement à partir de stylo.

Ces dessins sont réalisés à l’aide de boucles.

Plus les boucles sont petites et denses, plus le dessin sera sombre. Au contraire, plus vous espacez vos boucles, plus le dessin sera aéré et clair.

Pourquoi utiliser un stylo ? Utiliser des crayons pour écrire dans un dessin permet de se démarquer.

Car savoir dessiner ne veut pas toujours dire suivre les règles de l’art. Il faut parfois savoir les contourner pour inventer votre propre style et être créatif.

À vous de faire travailler votre imagination !

C’est ainsi que vous réussirez à vous démarquer pour entrer dans les écoles d’art.

Les techniques picturales pour colorier

Les techniques picturales englobent toutes les techniques en lien avec la peinture.

Ces techniques ne sont pas des techniques de dessin a proprement parler, mais plus des techniques de « coloriage ».

Cependant, certains artistes commencent directement par des tracés à la peinture. Cela peut par exemple être le cas avec l’aquarelle.

Les carnets de voyage sont souvent réalisés avec ce type de peinture. Mais pas question de perdre du temps avec un tracé au stylo ou au graphite. Il est parfois préférable d’y aller tout de suite avec le pinceau.

Pourquoi utiliser directement la peinture ? Il est parfois possible de se passer de tracés.

Cela peut aussi être le cas de la peinture à l’huile, l’acrylique, la gouache, l’encre de chine,…

Tout dépendra de ce que vous souhaitez faire et de votre aisance avec les pinceaux ou les crayons. Si vous êtes débutant, vous dessinerez peut-être plus facilement en commençant par le crayon alors que les confirmés, plus sûrs d’eux, s’attaqueront directement à la toile avec le pinceau.

Chacun doit trouver son rythme et son style. Et peut-être deviendrez-vous le plus grand artiste de France.

Découvrez enfin ce qu’est le dessin industriel

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *