Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelques fondamentaux à apprendre pour améliorer sa pratique pianistique

De Samuel, publié le 04/04/2017 Blog > Musique > Piano > Quels sont les Accords de Base au Piano ?

« Un piano doit être un ami, c’est-à-dire un confident qui essuie nos rages » (Félix Leclerc, 1914-1988).

Apprendre à jouer du piano est avant tout l’expression de sentiments, le miroir des sens et aussi la résultat d’années d’entraînement à lire une partition, le solfège et à travailler avec son dictionnaire d’accords.

Lorsque l’on commence à apprendre le piano, l’on est placé – comme tout débutant sur chaque instrument – devant un mur infranchissable : celui de la difficile coordination main gauche/main droite avec le cerveau.

Mais il n’y a pas besoin d’être un grand musicien virtuose comme J. S. Bach ou F. Schubert pour se faire plaisir au piano : avec quelques accords de base, on peut déjà reprendre quelques morceaux de piano célèbres.

Pour jouer le prélude de Bach, par exemple, il suffira de maîtriser un arpège d’accords simples à réaliser.

Bien entendu, il faudra savoir enchaîner chaque accord parfait au préalable, mais l’on est loin de la sonate au clair de lune de L. v. Beethoven.

Dans cet article, la rédaction de Superprof oriente son projecteur sur l’apprentissage des accords de base au piano, qui pourraient paraître obscurs aux joueurs de piano débutant et qui, en réalité, ne le sont pas.

Piano : les accords majeurs et mineurs

Pour apprendre les accords de base au piano, il n’y aura nul besoin d’apprendre le solfège au sein d’un cours intensif de piano. L’on peut aisément retenir les successions d’accords, car le doigté change très peu.

Généralement, au piano, la main gauche plaque l’accord, tandis que la main droite joue la mélodie. Cette dernière est elle-même constituée des notes de la gamme dans laquelle est joué l’accord.

Si cela paraît difficile à comprendre, l’on retiendra une chose : jouer la mélodie, c’est jongler avec les notes qui sonnent avec celles de la main gauche.

Mais alors comment apprendre, reconnaître, dissocier et jouer les accords mineurs et les accords majeurs ?

La majorité des morceaux sont souvent construits selon la même base. Interro surprise après la leçon de piano ! Audition : ces notes appartiennent-elles à des accords mineurs ou des accords majeurs ?

Les accords majeurs au piano

Les accords majeurs sont ceux qui donnent une coloration joyeuse à l’oreille.

Pour les jouer, rien de plus simple.

Mais il faut tout-de-même apprendre quelques rudiments de solfège, notamment les intervalles de notes.

On partira toujours de la note tonique pour jouer un accord majeur parfait.

Puis, on augmente de deux tons pour trouver la tierce majeure. Ensuite, on augmente d’un ton et demi pour trouver la quinte juste, dernière note de l’accord à trois notes.

Par exemple, un do en mode majeur se jouera comme suit : do, mi, sol. C’est l’accord parfait du do majeur, composé d’une fondamentale (do), d’une tierce majeure (mi) et de la quinte juste (sol).

En suivant ce procédé, l’on peut jouer tous les accords majeurs d’une gamme majeure :

  • Do : do-mi-sol,
  • Ré : ré-fa#-la,
  • Mi : mi-sol#-si,
  • Fa : fa, la, do,
  • Sol : sol, si, ré,
  • La : la-do#-mi,
  • Si : si-ré#-fa#.

Cela se complique un peu pour jouer les accords majeurs dièses et bémols : il suffira de transposer sur les touches noires tout en comptant les intervalles de notes.

Mais attention ! Il faut toujours veiller à bien conserver deux tons entre la tonique et la tierce, et un ton et demi entre la tierce et la quinte.

Les accords mineurs au piano

Les accords mineurs donnent une sonorité mélancolique, du moins nostalgique à un morceau de piano. Ils créent une atmosphère triste.

Maintenant que l’on sait comment jouer un accord majeur, il n’y a rien de plus simple pour trouver l’accord mineur.

Vraiment ?

Oui, car pour avoir la tonalité mineure d’un accord de piano, il suffit de diminuer l’ancienne tierce majeure d’un demi-ton : celle-ci devient une tierce mineure et se joue sur le bémol (souvent une touche noire à gauche) de la note.

Même procédé que pour les accords majeurs : un do mineur devient donc do-mi bémol-sol.

Et ainsi de suite, avec toujours cette fois-ci un ton et demi entre la tonique et la tierce mineure, puis deux tons entre la tierce et la quinte.

Pour aller un peu plus loin, consulter un dictionnaire d’accords de base à connaître.

4 accords indispensables et magiques au piano

L’avantage énorme du piano, c’est que lorsque l’on connaît les accords de base, l’on sait aussi par transcription, reproduire les accords de guitare ou d’accordéon les plus simples.

S'il est facile d'apprendre les bases rudimentaires du piano, devenir pianiste n'est pas la même chose ! Les gammes sont souvent répétitives en musique, mais cela sonne bien.

Michel Audiard (1920-1985) disait d’ailleurs : « Le piano, c’est l’accordéon du riche ».

Instrument à la base de tout apprentissage en musique, le piano est très souvent qualifié comme le plus « noble » de tous les instruments à cordes.

Et pourtant, jouer une mélodie « qui fonctionne » nécessite peu d’accords.

Pour ce faire, il ne faut apprendre seulement que quatre accords, une grille que l’on dit magique et indispensable :

  • Do majeur,
  • Sol majeur,
  • La mineur,
  • Fa majeur.

L’on dit qu’un accord est magique, car il s’agit d’accords que l’on retrouve dans une multitude incroyable de chansons, des Beatles à Renaud, de Pink Floyd à Gainsbourg, toute la pop et la variété française et internationale de nos jours.

Ils se sont imposés comme véritables standards du piano.

Les accords magiques sont donc des enchaînements d’accords de piano « qui sonnent » bien à l’oreille, et construits sur la même structure (en harmonie musicale, les sept degrés d’une gamme piano).

Et une grille d’accords magiques sera souvent constituée comme suit :

  • Un accord majeur de premier degré (la première note de la gamme),
  • Un accord majeur de cinquième degré (la cinquième note de la gamme),
  • Un accord mineur de sixième degré (la sixième note de la gamme),
  • Un accord majeur de quatrième degré (la quatrième note de la gamme).

Créer une mélodie avec la grille de do majeur, sol majeur, la mineur, fa majeur, est un standard qui fonctionne bien.

Le plus dur n’est pas de jouer les accords, mais de trouver la mélodie qui fonctionnera bien !

Toujours est-il que grâce à cette hiérarchie des degrés, pour changer la tonalité du morceau de piano, il suffit juste de transposer selon l’endroit sur le clavier où l’on commence à jouer le premier accord.

Par exemple, si l’on commence par un mi majeur : mi majeur (mi, sol#, si), si majeur (si, ré#, fa#), do dièse mineur (do#, mi, sol#), la majeur (la, do#, mi).

Et ainsi de suite !

Sur le clavier, ils sont de surcroît simples à effectuer car l’intervalle entre chaque note est régulier.

Une astuce pour ceux qui ont des difficultés ? Compter sur les doigts en faisant défiler les notes de la gamme de do (do, ré, mi, fa, sol, la, si, do) et trouver l’enchaînement des accords.

Tout pianiste débutant aura le plaisir de découvrir que la plupart des hits musicaux sont constitués des mêmes  quatre accords magiques.

Accords de piano : quelques vidéos pour les découvrir

Apprendre la musique et à jouer du piano par la vidéo peut être un très bon moyen de se former en autodidacte.

En effet, internet fonctionne comme une leçon de piano pour apprendre gratuitement, par le truchement d’un super support : le tutoriel.

Voici donc sans plus attendre quelques vidéos pour découvrir les accords de base du piano :

Apprendre les bases du piano: les accords sol, la, si, mi, do, fa

 

Cette vidéo de 3’34 montre comment plaquer les six accords de base.

Il suffit de reproduire les accords entendus, d’oreille et de regarder la position des doigts.

Toutefois, notons deux écueils à cette vidéo, qui font courir le risques aux pianistes débutants de développer de mauvaises habitudes :

  • La « youtubeuse » utilise sa main droite pour jouer les accords. Il faut privilégier la main gauche pour jouer la rythmique,
  • Elle joue la tierce majeure avec son index, or nous recommandons d’utiliser le majeur de la main gauche pour avoir une plus grande amplitude.

Débutants : les accords de base au piano

Une vidéo de 4’46 pour découvrir plus en détail comment sont joués chacun des sept accords de base, de façon pédagogique et progressive.

Comment jouer les quatre accords « magiques »

 

Voici un tutoriel Youtube publié pour apprendre à jouer les accords magiques, c’est-à-dire ceux qui sont reproduits dans la majorité des chansons de variété française et internationale.

Le bémol à cette vidéo ? Le « Youtubeur » passe trop de temps à parler devant la caméra ! Mais la vidéo est très instructive.

Accords et arpèges : débuter au piano

 

Un palier supplémentaire à franchir : enchaîner les accords tout en jouant les notes sous forme liée : l’arpège.

4 accords pour 40 tubes internationaux

 

Une petite dernière, par le groupe Australien « Axis of Awesome », pour montrer à quel point une majorité de chansons sont construites avec seulement quatre accords.

Les vidéos sont parfaites pour apprendre la musique et les bases du piano. Toutefois, elles ne remplacent pas la pédagogie d’un professeur particulier.

Apprendre les accords du piano avec un professeur particulier

Avec un professeur particulier, recruté par exemple sur la plateforme de Superprof, tout apprenti musicien souhaitant devenir pianiste bénéficiera non seulement d’une méthode pédagogique pour apprendre à jouer du piano, mais aussi d’un suivi régulier.

Apprendre à jouer du piano avec un professeur expérimenté, un luxe ! A l’issue de chaque leçon de piano, faites le point. Que réviser pour la semaine prochaine : la lettre à Élise, la marche Turque, le Prélude de Bach ou plus contemporain, Mistral Gagnant ?

Le professeur de piano construira un réel plan de progression en cours particulier, et ciblera les lacunes de son élève.

Ainsi, il adaptera la leçon de piano selon le niveau de l’apprenti : est-ce qu’une initiation est nécessaire, doit-on approfondir les bases du solfège, lire une partition, travailler la coordination main gauche/main droite, ou passer directement à jouer un morceau de piano ?

En leçon de piano à domicile ou en école de musique, l’élève jouira d’un climat favorable à l’apprentissage des accords.

Tout le temps nécessaire sera pris pour assimiler la théorie musicale, la formation des accords avec les intervalles de notes, le doigté, puis la compréhension des différents degrés d’accords.

Le professeur pourra aussi lui fournir un dictionnaire d’accords à travailler à domicile.

L’élève, après avoir acquis un petit niveau, pourra d’ailleurs demander à son professeur particulier – personal trainer du piano – de lui apprendre comment jouer les morceaux de grands compositeurs, tels que le célèbre Mistral Gagnant de Renaud, Élisa de Serge Gainsbourg, la Lettre à Élise de Beethoven, le Prélude de Bach, ou encore Nocturne Opus 9 No. 2 en mi bémol majeur, de F. Chopin.

Outre lire les notes, et reprendre des morceaux connus en cours de piano, l’élève pourra aussi demander à son professeur de jouer différents styles musicaux, comme le piano jazz, le piano blues, le tango ou la musique classique.

En dernier lieu, le cours particulier est une véritable source de motivation, surtout pour les enfants et les adolescents.

Si j’avais dû apprendre le piano seul, par internet lorsque j’étais adolescent, il y a fort à penser que j’aurais vite abandonné.

Au contraire, mes 5 années de cours particuliers en école de musique durant mes années collège et lycée, me permettent, près de quinze ans plus tard, d’enchaîner les accords qui « sonnent bien », et de ne pas être complètement démuni face à un piano droit !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz