Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le yoga : origine, histoire et évolution !

De Romain, publié le 02/03/2017 Blog > Sport > Yoga > Tout Savoir sur le Yoga

Le yoga est une pratique millénaire qui a évolué au fil des siècles.

Aujourd’hui, quand nous parlons de yoga, nous pensons à une forme de gymnastique douce, durant laquelle il faut enchaîner des mouvements plus ou moins difficiles.

Mais savez-vous que cela n’a pas toujours été le cas ?

En remontant à l’origine même du yoga ensemble, nous allons constater qu’il existe plusieurs formes de yogas, ne se pratiquant pas toujours de la même façon….

Pour tout savoir sur le yoga, lisez notre article.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

La naissance du yoga

Les historiens et spécialistes de la culture indienne ont beaucoup de mal à situer précisément l’origine du yoga.

Pourquoi le yoga a-t-il été créé ? Une statue représentant un yogi en pleine séance de méditation.

La raison à cela : le fait que les textes ancestraux sont extrêmement difficiles à déchiffrer !

Et encore, quand il est possible de retrouver des écrits. Car, d’après les experts, auparavant, la culture védique (à l’origine de tout) était plutôt adepte de la transmission orale.

Ceci étant dit, les recherches indiquent que les premières formes de yoga auraient vu le jour entre 10 000 et 5000 av. J.-C. Des figurines retrouvées sur des sites anciens prendraient la position des yogis quand ils sont en méditation.

Le but du yoga à cette époque : pouvoir imposer son pouvoir aux Dieux en pratiquant des exercices réguliers très durs pour le corps.

Avec le temps, la discipline s’est évidemment transformée. Cela est en grande partie dû à un écrivain (qui pourrait en fait être une lignée d’écrivains) : Patañjali et ses Yoga Sutra, directement à l’origine de la grande histoire du yoga !

Composé de 195 aphores (des sutras ou phrases courtes pouvant être aisément mémorisées) et de 1161 mots en tout, il est coupé en 4 paragraphes. Chaque partie a pour but de définir ce qu’est le yoga et la façon de le pratiquer pour atteindre la libération (le but ultime de la discipline).

  • La première section est nommée Samādhi pāda (chapitre de la concentration).

L’auteur nous explique comment atteindre l’état d’unité par le samâdhi (achèvement ou extase en sanskrit).

  • La deuxième section est nommée Sādhana pāda (chapitre de la pratique).

Y sont décrites 2 formes de yoga : l’Ashtanga Yoga (reposant sur 8 membres instituant une philosophie de vie saine et bénéfique pour soi et les autres) et le Kriyā Yoga (le yoga de l’action).

  • La troisième section se nomme Vibhūti pāda (chapitre des pouvoirs).

Elle référence précisément les techniques qui permettent d’arriver à un état supérieur de conscience.

  • La quatrième et dernière section est Kaivalya pāda (chapitre de la libération).

Elle clôt le texte en revenant sur le but ultime du yoga.

Auparavant, les yogis parlaient d’isolation et de solitude. Aujourd’hui, nous évoquons la libération et le fait de lier notre être avec l’environnement qui nous entoure.

C’est ce texte qui régit toutes les voies de yoga contemporaines, telles qu’elles sont décrites dans les Yoga Sutra. Soit :

  • Les 4 voies traditionnelles : le Karma Yoga, le Bhakti Yoga, le Jnana Yoga (ces trois disciplines forment le trimarga ou la voie vers l’éveil) et le Rāja Yoga.
  • Les voies de Kriyā Yoga : le Tantra Yoga, le Mantra Yoga et le Hatha Yoga.

Chacune possède ses propres pratiques et exercices.

Le yoga d’hier et d’aujourd’hui dans le monde

Après s’être attardé sur les origines, découvrons maintenant l’évolution du yoga à travers les âges !

Revenons donc à ses débuts, quelques millénaires avant l’an 0. Nous nous situons dans la Haute Antiquité.

Les premiers textes qui évoquent la pratique d’une forme de méditation comprenant des postures précises et la récitation d’une sorte d’incantation proviennent de la civilisation védique. C’est de cela que va naître le brahmanisme qui est un système rituel formalisé de cette culture antique.

Celui-ci apparaît vers le 10ème siècle av. J.-C.

Quelles sont les croyances ancestrales liées au yoga ? Om (ou aum) est une syllabe sanskrit représentant le son primordial. Celui par lequel l’Univers a été créé.

Aux alentours du 4e siècle avant J.C, les Yoga Sutra seront rédigés.

Ainsi, en suivant ces règles, différents ordres de yogis vont voir le jour (dont les yogis vishnouïtes et les yogis shivaïtes), reliant ainsi cette pratique à des formes religieuses de la culture hindouiste (sans toutefois l’être totalement).

C’est à partir du 2ème siècle ap. J.-C. que la pratique s’exportera à travers le monde. Cela grâce, en premier lieu, aux Arabes, aux Grecs et aux Perses. Mais aussi à un célèbre explorateur italien : Marco Polo.

Des traductions et des descriptions précises de ces rites hindous seront ainsi publiées en Occident.

Puis, vers le 16ème siècle, tout va s’accélérer. Les différents échanges culturels et commerciaux entre les peuples vont favoriser la découverte de nouvelles pratiques, dont le yoga.

Ainsi, différents textes occidentaux citent le yoga entre le 16ème et le 18ème siècle.

Le 19ème siècle arrivant et les technologies avançant, il fut de plus en plus facile de voyager et de communiquer. Ainsi, de grands yogis en profitèrent pour expliquer au monde entier la véritable nature du yoga.

Parmi les noms importants, nous pensons à :

  • Swami Vivekananda (1863-1902) : il organisa de nombreuses conférences sur le yoga ;
  • Sri Krishnamacharia (1888-1989) : il fonda son école de yoga en Inde ;
  • K.V. Desikachar (le fils de Sri Krishnamacharia) : il entreprit de faire connaitre la pratique à travers le monde ;
  • Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar (1918-2014) : fondateur du Yoga Iyengar ;
  • Sri Krishna Pattabhi Jois (1915-2009) : professeur de Yoga Ashtanga.

Quels sont les grands maitres yogi contemporains ? Le Yoga intégral : un exemple de forme moderne de yoga développée par Sri Aurobindo au début du 20e siècle.

À cette période, un nombre important de fédérations et d’associations furent créées à travers tous les pays du globe.

Concernant la France, les premiers textes évoquant le yoga furent traduits dès le 19ème siècle.

La première école de Hatha Yoga ouvrit ses portes en France dans le courant du 20ème siècle grâce à Constant Kerneïz (de son vrai nom Félix Guyot). Il prit comme élève Lucien Ferrer qui créa ensuite l’Académie occidentale de Yoga. Ce dernier prit à son tour comme élève Roger Clerc, le créateur du Yoga de l’Énergie.

Dans l’Hexagone, la discipline s’est fait essentiellement connaitre sous sa forme de Hatha Yoga. Mais il en existe beaucoup d’autres.

À la découverte des différentes formes de yoga

Intéressons-nous enfin aux formes traditionnelles et modernes de yoga.

Vous verrez qu’il en existe un grand nombre, avec chacune ses objectifs, ses pratiques et ses exercices.

Hatha Yoga

En occident, le Hatha Yoga est sans aucun doute la forme plus répandue de cette discipline.

Elle consiste à enchaîner et maintenir des postures, tout en favorisant un travail sur la respiration et la concentration. Sans oublier la relaxation, qui est un élément important de la pratique.

Son objectif est de travailler votre souplesse, mais aussi d’avoir une meilleure gestion du stress ou d’améliorer la qualité de votre sommeil.

C’est un style assez complet.

Kundalini Yoga

Le Yoga Kundalini vous propose d’harmoniser vos centres énergétiques.

Pour cela, il repose aussi sur des postures de yoga précises accompagnées d’exercices de respiration, de méditation et de relaxation.

L’idée étant de vous offrir un meilleur équilibre physique et mental tout en renforçant votre système immunitaire et évacuer le stress quotidien.

Iyengar Yoga

Le Yoga Iyengar (du nom de son inventeur : BKS Iyengar) a été créé il y a peu de temps.

Son principe est d’offrir une approche tout en douceur de la discipline en vous permettant de vous aider d’accessoires.

Pensé avant tout pour les personnes novices en la matière, il vous fournit, lui aussi, de nombreux bienfaits sur votre condition physique et spirituelle.

Yoga prénatal

Comme son nom l’indique, le Yoga prénatal s’adresse aux femmes enceintes désirant avoir les bons outils pour affronter leur grossesse et l’accouchement.

Ainsi, les postures de yoga sont adaptées au corps qui change. Chaque séance de yoga vous propose différents exercices qui vous aideront à :

  • Vous détendre et éviter les sautes d’humeur ;
  • Conserver votre souplesse (ou l’améliorer en douceur) ;
  • Être en contact avec votre enfant et votre corps qui se transforme ;
  • Pouvoir être sereine le jour de l’accouchement grâce à des exercices d’inspiration/expiration qui vous aideront le jour J ;
  • Sans oublier le fait d’éviter les douleurs corporelles que vous vivez durant cette période.

Comment le yoga peut-il aider les futures mères, dans la période avant l'accouchement ? Le Yoga prénatal est une pratique très appréciée des femmes souhaitant se préparer à l’accouchement.

Attention toutefois : ce cours de yoga nécessite l’aide d’un professionnel. Il est déconseillé de le pratiquer chez soi, si vous n’êtes pas déjà experte.

Yoga Nidra

Le Yoga Nidra est une pratique assez inhabituelle du yoga puisque vous ne réalisez pas enchaînement de mouvements.

En fait, vous êtes allongé et vous entrez dans un état proche du sommeil (le même qu’en sophrologie).

En adoptant une respiration lente et profonde, vous vous détendez et vous mettez de côté toutes vos émotions négatives.

Si vous avez des problèmes de sommeil ou si vous avez du mal à gérer vos émotions, c’est une forme qui peut vous convenir !

Raja Yoga

Le Raja Yoga est aussi appelé Ashtanga Yoga. Il repose sur 8 membres qui sont des préceptes spirituels permettant d’atteindre l’état d’unité recherché.

Considérée comme la forme la plus complète, elle regroupe tous les styles de yoga !

Vinyasa Yoga

Terminons notre sélection avec le Yoga Vinyasa qui s’inspire grandement du Yoga Astanga.

Pourtant, alors que le deuxième consiste à réaliser toujours la même série de mouvements, le Vinyasa Yoga est beaucoup plus libre.

Très dynamique, vous suivez votre maître yogi qui enchaîne les postures les unes après les autres, de façon fluide et rythmée.

Ainsi, il est nécessaire d’être un minimum sportif pour le pratiquer.

Dans tous les cas, il vous permet de sculpter votre corps sans le gonfler (contrairement à la musculation) tout en éliminant la graisse superflue accumulée.

Évidemment, il en existe beaucoup d’autres que nous vous invitons à découvrir à votre rythme.

Pour commencer la pratique dès aujourd’hui, trouvez des associations dans votre ville.

Si vous le désirez (ou si vous n’avez pas de cours à proximité), il y a aussi la solution du professeur particulier en individuel ou en groupe.

Dans tous les cas, si vous vous sentez envahir par le stress et si cela se répercute sur votre corps, octroyez-vous une pause dans votre vie. Vous verrez des bénéfices très rapidement.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *