Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

10 conseils et astuces pour avoir son bac de maths

Par Simon le 23/12/2015 Blog > Soutien scolaire > Maths > Comment Réussir son Bac S ?
Table des matières

Vous qui êtes en Bac S, c’est l’épreuve la plus importante de votre cursus scientifique et scolaire. Jusqu’ici en tout cas.

Evidemment, lors de l’examen, la panique ne vous aidera pas. En revanche, voici 10 conseils qui devraient vous servir lors de vos révisions et pour vos cours de maths, ainsi que le Jour-J.

Bac mathématiques : conseils post-épreuves

Le travail que vous aurez fourni durant les dernières années de votre Bac Scientifique est déjà un bon indicateur de vos futures chances de réussite lors de l’épreuve.

Toutefois, la période de révision, longue de plusieurs semaines ou mois pour certains (à l’image des révisions pour le Brevet de maths), est elle aussi déterminante. Pour ne pas vous tromper, voici quelques pistes concrètes…

1. Travaillez sur vos faiblesses avant l’épreuve

La période de révision qui vous est octroyée avant les épreuves fatidiques doit aussi vous servir à travailler sur vos faiblesses. Bien évidemment, consolider vos points forts est aussi fortement recommandé, mais ne laissez pas vos lacunes vous faire défaut le Jour-J ! Identifiez tous les points du programme qui vous ont posé problème cette année et multipliez les lignes de cours de maths et autres exercices à ce sujet !

Comment préparer son bac de maths ?

Procédez de la sorte, et donnez-vous l’opportunité d’organiser votre travail de révision, pour ne pas trop vous disperser. Pour ce faire, relire des cours de maths que vous n’avez déjà pas compris ne sera peut-être pas très productif. N’hésitez donc pas à acheter d’autres livres, à participer à des quiz en ligne ou à analyser des exercices corrigés.

2. Révisez en groupe pour le bac

Il y a les insociables. Pour cela, et c’est peut-être votre cas, difficile de vous proposer de réviser en groupe. Mais sans pathologie extrême à ce niveau-là, il est vivement conseillé de réviser à plusieurs. Bien évidemment, essayez de ne pas choisir un groupe plus proche des basses moyennes de la classe que des sommets… Si possible.

Travailler en groupe avant de passer le bac en maths.

Toujours est-il que les révisions en groupe sont toujours très stimulantes et souvent même beaucoup plus productives que seul. Chacun possède ses points forts et peut ainsi nourrir et combler les lacunes de chacun. Surtout, malgré un contexte propice au bazar, avec un groupe, il est possible de segmenter et d’organiser ses révisions.

Choisissez les sujets à voir les uns après les autres. Chaque thématique sera ainsi révisée à fond, grâce à ceux qui savent déjà presque tout et aux autres, qui posent les bonnes questions.

3. Consultez les épreuves passées

Certains se refusent à le faire par superstition. D’autres se l’imposent par…superstition. Tous les ans, c’est le grand jeu des paris : l’épreuve d’il y a 3 ans retombera-t-elle cette année ? Au contraire, celle de l’année dernière ne sera certainement pas au programme en maths… Des suppositions balancées dans le vent, mais jamais de certitudes. Alors pourquoi faudrait-il se servir des examens passés pour réviser cette année ?

Reviser son bac de maths en travaillant sur les sujets d'annale.
Certainement pas pour faire des paris déjà. L’objectif ici est différent : voir et comprendre comment se déroule l’épreuve. Analysez le type de consignes que vous aurez devant vous le Jour-J. Par ailleurs, en vous procurant des corrections types, vous vous apercevrez mieux encore du rendu que l’on attend de vous lors d’une épreuve de Bac mathématiques.

4. Faites des fiches de révision pour le bac

Lors de vos séances de révision en groupe, durant l’année précédent votre épreuve de mathématiques, ou seul avant de passer l’examen : les fiches sont un impératif ! D’autant plus pour une matière aussi dense que les mathématiques et leur lot de formules et de définitions à apprendre. On ne vous le répétera donc jamais assez. Vos professeurs non plus d’ailleurs.

Même si vous n’êtes pas d’une nature très soignée, arrangez-vous pour adopter une présentation uniforme sur vos fiches et pour y réunir la substance la plus importante de vos cours de maths.

Préparer ses fiches pour le bac de maths.
Le simple fait d’écrire toutes ces lignes, ces définitions et autres formules, vous permettra déjà d’assimiler un peu plus vos leçons. Une fois vos fiches complétées, elles deviendront probablement votre support principal de révision.

5. Prendre quelques cours particuliers pour préparer votre examen

Il existe bien d’autres conseils à appliquer en période post-examen. Mais parmi les 5 que nous voulions partager avec vous, il nous semblait très important de ne surtout pas oublier de prendre quelques cours particuliers avant de se présenter face à la feuille blanche. Et cela s’adresse aux élèves de tous niveaux, bons ou moins bons.

Réviser le bac de maths avec un professeur particulier.

Prendre quelques heures de cours particuliers auprès d’un professeur validé par un institut sérieux, ou auprès d’un étudiant en école d’ingénieurs vous permettra de vous confronter, les yeux dans les yeux, avec un savoir différent de celui de vos camarades et de votre professeur.

Vous aurez toute la latitude de revoir avec lui les faiblesses qu’il vous reste, pour les travailler en détails.

Si vous souhaitez intégrer une école de commerce, vous pourrez aussi préparer le GMAT avec votre prof particulier.

Astuces pour le Jour-J

Maintenant que vous avez appliqué certaines de ces consignes lors de vos révisions (réviser son bac s), il s’agirait de ne pas vous louper le jour du Bac. Stress, angoisse, fatigue, mauvaise présentation, hésitations, blocage, faim…

Autant de paramètres à éviter pour rester concentré sur votre objectif. Voici quelques astuces à prendre en compte le Jour-J !

6. Rendre une copie propre

On vous l’a peut-être déjà répété tout au long de votre scolarité, mais c’est d’autant plus vrai lors des épreuves du Bac : soignez votre présentation et votre écriture. L’épreuve des mathématiques est une épreuve tellement dense en formules, définitions, calculs et autres démonstrations… N’ayez pas la mauvaise idée de bâcler votre présentation.

Les points de présentation au bac sont bons à prendre.
N’oubliez jamais par exemple que lorsque votre correcteur arrivera à la correction de votre copie, il en aura probablement déjà relues des dizaines. Si ce n’est plus. Sa fatigue et sa baisse de concentration ne seront donc pas vos meilleurs alliés. Si en plus de cela, vous lui proposez une écriture illisible, moche, des ratures, des coups d’effaceurs à n’en plus finir et une lisibilité quasi-nulle pour séparer vos différentes parties… Votre note en pâtira à coup sûr !

7. Calculatrice et formules pour le bac s

De nombreux étudiants commettent souvent la même erreur avec leur calculatrice.

Ces mini-ordinateurs à portée de main sont un réflex parfois trop automatique, disons. Toutes les formules utiles à l’élève s’y trouvent, ce qui est bien pratique durant l’année scolaire et les examens.

Beaucoup se trompent donc dans leurs révisions et ne prennent pas le temps d’apprendre ce qui se trouve dans la calculatrice.

Comment se servir de la calculette pour le bac de maths.
Mais si celle-ci crash le jour du Bac de mathématiques ?

Si cela vous arrivait, vous ne serez pas le premier bachelier à oublier de recharger les piles de sa calculatrice.

Dès lors, comment faire ?

S’occuper de la batterie de sa calculatrice la veille de l’examen, déjà. Mais surtout, ne pas se contenter de la machine et apprendre les formules par cœur afin de devenir bon en maths !

Faites comme les chercheurs en maths et mémoriser les formules importantes.

8. La préparation physique et mentale avant le bac

Une préparation physique et mentale à l’épreuve du baccalauréat de mathématiques ne se prend pas à la légère. Ce n’est pas faire preuve de trop de prudence que de dire ça. Car s’il est un jour où la prudence est de rigueur, c’est bien celui-ci ! Voici donc en quelques points comment vous préparer avant l’épreuve fatidique :

  • Faire en sorte de bien dormir lors des 2-3 jours précédant le Bac ! Si vous n’y arrivez pas, privilégiez le sport pour ressentir une fatigue naturelle. Le tout accompagné d’un bon livre. La fatigue est l’ennemi des facultés cognitives.
  • Mangez équilibré pour ne pas ressentir de fatigue durant l’épreuve ! La faim ou une digestion trop lourde vous détourneraient en partie de votre objectif.

Manger équilibré avant les épreuves du bac de maths.

  • Le Bac de mathématiques sollicitera énormément votre mémoire. L’épreuve durant plusieurs heures, n’hésitez pas à faire une ou plusieurs pauses de 3 à 5 minutes pour reposer le cerveau !

9. Expliquez votre raisonnement le jour J

L’essence-même des épreuves de mathématiques est de pouvoir expliquer comment l’élève, à partir de consignes qui lui sont données, parvient à tel résultat. Souvent, les enseignants disent même qu’une erreur de calcul final n’est pas aussi grave qu’un manque de logique dans le raisonnement et dans la résolution du problème.

L’examen du Bac de mathématiques est donc l’épreuve ou jamais pour totalement détailler votre raisonnement. Cela vous permettra non seulement d’aiguiller le correcteur vers ce qu’il veut lire, mais aussi compléter le tout par des définitions appropriées. C’est le moment de ressortir votre cours de maths, durement appris par cœur !

10. Ne pas se figer sur un exercice

Le blocage. L’ennemi de tous les bacheliers. Avec le stress, il est possible que vous ne puissiez pas correctement faire appel à vos facultés cognitives. Cela arrive. Dans le cas présent, il est inutile et non-productif de rester figé et coincé sur cet exercice ad vitam eternam. En passant à un autre, plus dans vos cordes à ce moment précis, vous retrouverez peut-être toute la concentration et la confiance dont vous avez besoin pour terminer cet exercice récalcitrant.

Continuer à avancer si un exercice de maths vous bloque le jour J.

Et quand bien même vous ne reveniez jamais sur cet exercice, faute de connaissances, il sera toujours préférable pour vous de passer à autre chose. S’il doit en être ainsi, faites l’impasse sur le problème et maximisez vos chances d’obtenir des points sur d’autres. Plus accessibles pour vous.

Peu être qu’un jour vous vous orienterez vers un métiers après le bac s.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 1,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
Simon
SuperPROF et Digital Addict ♥ Véritable passionné du partage de connaissances et militant pour une meilleure transmission des savoirs !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz